Rory Gallagher

Page 21 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Irish Blues le Jeu 16 Avr 2015 - 8:43

Tiens, pour élever le débat... si on parlait de ce gros naze de Jimmy Page....? Parce que, pour moi, un mec très surestimé, c'est bien lui...
avatar
Irish Blues
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par mud le Jeu 16 Avr 2015 - 9:53

je ne suis pas d'accord avec toi Irish
bon clapton aura fait quelques bouses dans sa longue carrière Rory lui a taillé dans le dur et tout droit
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3381
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Phil cotton color le Jeu 16 Avr 2015 - 15:11

Bon ça y est c'est parti ! Rolling Eyes

Après Hendrix vs SRV et Bloomfield vs Winter, voilà le nouveau combat du siècle, Clapton vs Gallagher ! Laughing

Bon cette fois ci je ne rentrerai pas dans la danse vu que j'aime bien les deux sus nommés, que je reconnais leur talent et leur place dans le Blues Rock, mais que je n'irai pas jusqu'à les considérer comme faisant partie des grands créateurs de Blues.

J'ai quand même un peu conscience qu'en disant celà, je prends le risque de réconcilier tout le monde contre moi...    
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4977
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par NikkGiggs le Jeu 16 Avr 2015 - 15:28

Irish Blues a écrit:Tiens, pour élever le débat... si on parlait de ce gros naze de Jimmy Page....? Parce que, pour moi, un mec très surestimé, c'est bien lui...

Du coup, on passe à Gallagher vs Page ?
avatar
NikkGiggs
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 24/02/2015

http://kill-gallon.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Nanard le Jeu 16 Avr 2015 - 15:55

Page n'hésite pas user et abuser du fer à friser électrique dès 1970. Tandis que Gallagher se cantonnait à utilisait un peigne et une brosse, se reposant ainsi sur les découvertes de ses ainés sans révolutionner quoique ce soit. Ce dernier est donc loin d'être un créateur ni un novateur.
Page vainqueur par KO.


Nanard
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par NikkGiggs le Jeu 16 Avr 2015 - 16:18

Nanard a écrit:Page n'hésite pas user et abuser du fer à friser électrique dès 1970. Tandis que Gallagher se cantonnait à utilisait un peigne et une brosse, se reposant ainsi sur les découvertes de ses ainés sans révolutionner quoique ce soit. Ce dernier est donc loin d'être un créateur ni un novateur.
Page vainqueur par KO.  


Et encore, tu ne mentionnes pas l'éternel débat concernant le rasoir électrique que Gallagher aurait volé à Page en 73.
En Irlande, à cette époque, ils se rasaient encore à l'épée avec de la mousse de Guinness !
avatar
NikkGiggs
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 131
Date d'inscription : 24/02/2015

http://kill-gallon.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par yonder le Jeu 16 Avr 2015 - 16:21

[mode provoc on] (marche aussi avec [modemafemme on])
On s'en fout de qui cree, Rory faisait de la musique, Page du bruit clown
avatar
yonder
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 103
Age : 33
Date d'inscription : 19/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Irish Blues le Jeu 16 Avr 2015 - 16:25

ET encore on peut faire du bruit, beau.
avatar
Irish Blues
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par BAYOU le Jeu 16 Avr 2015 - 16:31

Page n'a jamais été un grand soliste (ces impros sont répétitives et assez chiantes), ni un puriste du blues (plutôt un pilleur).

Par contre, il a été le leader de LED ZEPPELIN.

Tout bêtement
Et là Gallagher et tous les autres, ils baissent la tête, passent leur chemin et vont au pub se beurrer la casquette.

Ben oui, Whole Lotta Love, Stairway to Heaven, Tangerine....., c'est Led Zep, et les autres ils jouent dans la cour de récréation.

Alors balancez les méchancetés les petits gars, mais avant, écoutez juste les BBC Sessions live ou How the West Was Won ! ! !

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4701
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par mud le Jeu 16 Avr 2015 - 16:42

je suis en ce moment même en train d'écouter les BBC sessions et ce dazed and confused de 18:36 et je kiffe d'enfer. l'autre viendra plus tard...
quel est le dernier grand disque de Slowhand selon vous ?
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3381
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Nanard le Jeu 16 Avr 2015 - 17:05

Un live forcément, ce sera Clapton/Winwood. Clapton a un pilote automatique qui marche bien sur cet album Laughing

Nanard
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Garbage Man le Jeu 16 Avr 2015 - 18:34

La musique de Gallagher est tellement à chier que lors de certains soundcheck Led Zep s'amusait à jammer sur Sinner Boy.
Quant à Gallagher qui baisse la tête. Dans le registre blues rock j'vois pas qui a pu lui donner des complexes. Très certainement Hendrix (et encore ça ne l'a pas marqué aussi profondément que chez Clapton, Beck ou Trower) mais très certainement pas Page, Clapton, Winter, Green, SRV ou Billy Gibbons (dans le genre second couteau surestimé on ne fait sans doute pas mieux tiens !).

Mais bon ce genre de débat à savoir qui pisse le plus loin. Quand on voit l'âge moyen des forumeurs ici ça surprend de voir qu'on se prête à ce petit jeu puéril. A titre personnel je ne fais aucune hiérarchisation dans la musique. J'écoute les artistes que j'aime et parmi eux il y a même des artistes qui ont une renommée moindre, et que je place pourtant dans une estime égale voir supérieure à des artistes plus connu. Depuis le début de cette discussion en gros il faut comprendre "Popularité = Talent".
Gallagher n'a pas laissé la même emprunte dans l'esprit des gens que Led Zep ou Clapton donc forcément le type avait un talent moindre et parce qu'on en parle beaucoup depuis une dizaine d'années sur le net donc il est surestimé. Quel raccourci ridicule. Je ne vois pas pourquoi on n'aurait pas le droit de tenir le musicien en haute estime.

Doit t-on vendre des wagons entiers de disques et une quantité affolante de produits dérivées, et voir ses clips passer sur MTV pour accéder au statut d'incontournable et sortir de la catégorie péjorative de "second couteau" ?
D'ailleurs faudra m'expliquer le concept de "second couteau". Un concept sûrement inventé par un journaliste ou un type qui joue de l'électrophone (pour paraphraser Charles Trenet) et qui n'a sûrement jamais posé la main sur un instrument. Quand on essaie de vivre sa passion pour la musique autrement que par procuration (parce que les concerts et les disques ça va 5 minutes) en jouant d'un instrument même à titre d'amateur en faisant des fausses notes et en n'étant pas en place rythmiquement (l'important étant de se mettre à un moment donné à la place de ceux qu'on critique), ça donne une perception autre. D'une manière ça rend humble et on ne balaie plus du revers de la main le travail d'une vie. D'ailleurs c'est une des raisons qui m'ont poussé à ne plus lire la presse musicale. La plupart du temps les types ne savent pas de quoi ils parlent et enrobent leur mépris dans une prose indigeste et ampoulée.
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Jungleland le Jeu 16 Avr 2015 - 19:41

je vais tous vous mettre d'accord : le plus grand guitariste de blues de l'histoire est Roy Buchanan

et pis c'est tout !

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15019
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par yonder le Jeu 16 Avr 2015 - 20:50

Euh, ne pas se méprendre hein, c'est juste pour la blague. Wink J'aime bien aussi moi Led Zep (encore que je trouve Stairway loin de représenter la vrai image du groupe).
avatar
yonder
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 103
Age : 33
Date d'inscription : 19/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Nanard le Ven 17 Avr 2015 - 0:03

Entièrement d'accord avec toi Garbage Man, c'est pas le succès qui fait la qualité. Mais de la même façon, c'est pas parceque tu n'es pas (ou plus) puriste que tu deviens un guitariste de merde. Pareil si tu as du succès ou si tu portes des vestes smalto roses...
Finalement, un bon gratteux c'est celui qui te donne envie de prendre ta gratte et de jouer, non ? Novateur, intransigeant etc... franchement, je m'en cogne les balloches contre des troncs de cactus. Dis, Roy Buchanan plus novateur que Clapton... faut pas pousser mémé. Certes, c'est Buchanan qui a inventé le style scie circulaire Telecaster & Decker. Mais si Clapton était aussi convenu que tu l'entends, il n'aurait pas pondu les parties de grattes fantastiques de Layla & 12 Others Assorted Love Songs pour citer un seul exemple.
Dire que Clapton a été profondément marqué par Hendrix , c'est également un peu fort. Humainement, sans aucun doute et dans les deux sens, mais musicalement, euh... va falloir que tu revoies la chose.

De François de la Rochefoucault : "On souffre plus impatiemment de la condamnation de ses goûts que de ses opinions..." C'est déjà pas facile sur les forums quand il s'agit d'opinions...

Nanard
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Garbage Man le Ven 17 Avr 2015 - 3:02

Clapton n'est pas passé sans raison des différents modèles Gibson (de l'époque Yardbirds à Blind Faith) pour adopter presque exclusivement la Fender Stratocaster. Puis Eric qui se laisse pousser l'Afro en 67 en plein boom hendrixien. Reprend Little Wing dans Derek & the Dominos. On est pas dans le pure clonage comme avec SRV mais il y a des indices qui ne trompent pas. Là pour le coup je n'ai absolument rien à revoir.

Quant à Buchanan je me réfère à une citation du guitariste Les Paul, dont j'ai oublié les mots exacts mais où il disait en substance que les premiers sons inhabituels qu'il a entendu à la guitare électrique, ils les a entendu chez Hendrix et Roy Buchanan. Buchanan est le guitariste qui a très largement popularisé la technique du pînch harmonique par exemple. Et je n'ai jamais dit que Clapton était convenu comme guitariste, mais il faut admettre qu'il y a bien plus progressiste que lui. Après ce n'est pas de ma faute si dans toutes les discussions guitarisitque, il est le point d'ancrage et la référence systématique. Il y a une manière de jouer à la Clapton, comme il y en a une à la Gallagher, Hendrix, Winter, Page etc... L'essentiel pour un guitariste c'est de se faire entendre à travers sa guitare. Et c'est sûrement la chose la plus difficile à atteindre.
Après je veux bien admettre que les discussions techniques ça tournent très vite à la branlette et on s'éloigne de l'aspect spirituel de la musique. Mais à un moment donné il faut apporter un peu de concret pour ne pas digresser vers quelque chose de stérile. A savoir le "j'aime/j'aime pas".
Personne ne s'énerve j'estime juste que Bayou est dans l'erreur et j'ai pris le temps de m'expliquer point par point. Après si je n'ai que du cynisme en guise de réponse, je préfère passer mon chemin.
Et pour clore le chapitre, parce que je n'ai pas envie d'y passer la semaine, je voudrais dire que depuis 5 ans je participe activement à l'élaboration du forum sur Rory Gallagher de notre ami Chino, (notre ami Jungleland a gentiment mis un lien tout en bas à droite de la page de ce forum) en faisant notamment des traductions d'interviews du guitariste et en recherchant la moindre pépite à se mettre sous la dent (photos, bootleggs etc...). Venez y jeter un oeil et vous verrez qu'on est loin du fan club sectaire. Il y a de la place pour tous les avis. Tant qu'ils sont constructifs !
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Bloomers le Ven 17 Avr 2015 - 7:20

je confirme. le contenu du forum Rory Gallagher est exceptionnel...ça transpire la passion (et je m'y connait en passion  Laughing )

Perso j'aime bien faire des comparaisons...et là je dois dire qu'entre led zep et rory...il y a un gouffre. la production, les compos, les musiciens, managment. Cela s'entend qu'on ne joue pas dans la même division.

mais bon si Rory avait eu les moyens de Led Zep...je ne suis pas sur que Page aurait fait mieux que lui à sa place (sans led zep, Page ne vaut pas grand chose finalement, Rory lui n'a jamais eu besoin de personne pour prouver sa valeur)
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Phil cotton color le Ven 17 Avr 2015 - 7:53

Nanard a écrit:De François de la Rochefoucault :  "On souffre plus impatiemment de la condamnation de ses goûts que de ses opinions..."  
Encore faut-il ne pas confondre les deux...
C'est ça le problème des forums, de la critique et de tas de choses... Rolling Eyes Wink
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4977
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par BAYOU le Ven 17 Avr 2015 - 9:20

Quelques remarques suite aux derniers posts :

*Bloomers résume bien le problème. LZ a été conçu pour faire du blé et formaté pour le marché mondial. L’idée de Peter Grant était d’attaquer les USA en priorité l’Europe (et même le Royaume-Uni) étant considéré comme un marché secondaire.
Rory a toujours été en comparaison un artisan.
Autre différence le line-up, LZ c’était aussi un chanteur, un batteur et un bassiste et c’est l’alchimie des quatre qui en a fait le groupe.
*Sur le fond, c’est intéressant d’évoquer le forum de Chino. On peut remarquer que les forums « spécialisés » sur un artiste (celui de Chino, mais aussi celui d’Ayler sur Hendrix ou celui de Springsteen encore que ce dernier se consacre surtout depuis quelque temps au concours de pronostics de la L1) se caractérisent par une forte spécialisation poussée par quelques personnes, le créateur et aussi 3 ou 4 contributeurs, qui animent, échangent, et deviennent au fil du temps de vrais spécialistes.
Par contre un néophyte est vite noyé devant la qualité des propos et des argumentations.
Mais cela présente un inconvénient : la concentration sur un seul artiste conduit à ne penser qu’à lui, à ne raisonner qu’à travers lui.
J’ai connu cela avec LZ par exemple où pendant des années je n’écoutais quasiment que ce groupe, j’ai engrangé un paquet de boots, allez je dois en avoir 350, dont certains concerts en 4 versions différentes. Et puis maintenant, ils prennent la poussière sur une étagère et quand j’écoute (assez rarement) LZ je choisis en général toujours les mêmes références.

On revient au débat car Garbage Man me semble dans ce genre de truc avec Gallagher, tellement passionné qu’il ne peut pas concevoir que Gallagher ne soit pas, le meilleur ce qui est une évidence pour lui, ce qui l’amène à dire que celui qui n’est pas d’accord est « dans l’erreur ».

Ben, non, et même si Lee Paul a dit tel truc sur machin cela ne prouve pas que machin est meilleur que l’autre.

Tu pourras faire et dire ce que tu veux, faire la meilleure des démonstrations, tu ne peux pas empêcher quelqu’un de préférer Clapton à Gallagher et franchement on s’en fout totalement que « Clapton n'est pas passé sans raison des différents modèles Gibson (de l'époque Yardbirds à Blind Faith) pour adopter presque exclusivement la Fender Stratocaster » l’important ce sont les notes qu’il joue et comment on les apprécie !

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4701
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Irish Blues le Ven 17 Avr 2015 - 9:26

Moi je vais mettre tout le monde d'accord. Le Plus grand guitariste BLANC de Blues c'est lui :



et pi c'est tout. Là on va pas tortiller du cul quand même. C'est l'évidence.
avatar
Irish Blues
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Flovia le Ven 17 Avr 2015 - 9:32

Je ne comprends pas trop le pourquoi toutes ces polémiques au sujet Rory Gallagher. Et moins encore les comparaisons faites avec d'autres guitaristes sur son propre topic.  Neutral

Gallagher était un musicien hyper attachant, excellent guitariste, intuitif, sensible, généreux et très bon chanteur, il ne faudrait pas l'oublier.
Et ça n'est pas si facile de bien jouer et de bien chanter en même temps, ce que certains de ses célèbres confrères guitaristes ne réussissaient pas toujours, ou tentaient avec beaucoup moins de bonheur.

Et pour rendre à Rory ce qui revient à Rory, quelques vieux documents télévisés, témoins de sa maîtrise dans ces deux disciplines, et également rappels de sa grande popularité française:

Ce document INA de son Live de Mars 1971, à la Taverne de l'Olympia, en partie filmé et diffusé dans l'émission 'Pop 2' sur la 2è chaine TV de l'époque. Avec une interview de Rory traduite par Patrice Blanc-Francard.



Cet autre document INA datant Juillet 1975, filmé aux studios de Lambersart de Télé-Lille et réalisé par Jean De Nesle pour France Régions 3 – Nord Picardie, et diffusé ensuite à l'époque sur notre 3è chaîne TV. Rory Gallagher y jouait en acoustique:




Et puis, encore un document INA datant de Mars 1980, celui de l'émission télé  'Chorus' (Antenne 2) alors présenté par Antoine de Caunes. Il s'agissait d'une 'spéciale' consacrée à Rory Gallagher, en partie filmée lors de son concert parisien au Théâtre de l'Empire, à cette même période.



Inspiré, n'est-ce pas?! Very Happy
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6747
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Phil cotton color le Ven 17 Avr 2015 - 10:01

Garbage Man a écrit:Mais bon ce genre de débat à savoir qui pisse le plus loin. Quand on voit l'âge moyen des forumeurs ici ça surprend de voir qu'on se prête à ce petit jeu puéril. A titre personnel je ne fais aucune hiérarchisation dans la musique. J'écoute les artistes que j'aime et parmi eux il y a même des artistes qui ont une renommée moindre, et que je place pourtant dans une estime égale voir supérieure à des artistes plus connu. Depuis le début de cette discussion en gros il faut comprendre "Popularité = Talent".
Gallagher n'a pas laissé la même emprunte dans l'esprit des gens que Led Zep ou Clapton donc forcément le type avait un talent moindre et parce qu'on en parle beaucoup depuis une dizaine d'années sur le net donc il est surestimé. Quel raccourci ridicule. Je ne vois pas pourquoi on n'aurait pas le droit de tenir le musicien en haute estime.
Evidemment. On en est d'ailleurs tous là. On écoute ce que l'on aime et on n'aime pas forcément les artistes les plus "populaires".
Après, question talent il est tout aussi évident que chacun a le sien, auquel on est plus ou moins sensibles individuellement.
Et au delà du show bizz et de ses petites magouilles ponctuelles, le temps fait le tri entre ceux qui, et jamais sans raison d'ailleurs, laisseront une trace importante et les autres.  
Garbage Man a écrit:D'ailleurs faudra m'expliquer le concept de "second couteau". Un concept sûrement inventé par un journaliste ou un type qui joue de l'électrophone (pour paraphraser Charles Trenet) et qui n'a sûrement jamais posé la main sur un instrument. Quand on essaie de vivre sa passion pour la musique autrement que par procuration (parce que les concerts et les disques ça va 5 minutes) en jouant d'un instrument même à titre d'amateur en faisant des fausses notes et en n'étant pas en place rythmiquement (l'important étant de se mettre à un moment donné à la place de ceux qu'on critique), ça donne une perception autre. D'une manière ça rend humble et on ne balaie plus du revers de la main le travail d'une vie. D'ailleurs c'est une des raisons qui m'ont poussé à ne plus lire la presse musicale. La plupart du temps les types ne savent pas de quoi ils parlent et enrobent leur mépris dans une prose indigeste et ampoulée.
Au delà du terme "second couteau" qui peut en effet apparaître méprisant (mais celui "d'artiste mineur" l'est tout autant...) pour des musiciens tout à fait estimables, il ne faut pas non plus se voiler la face, tout ne se vaut pas !
Et même si l'art n'est pas une compétition sportive où l'on peut établir une hiérarchie objective (je déteste les classements des "100 meilleurs" de toute sorte...), il y a quand même objectivement des artistes d'une dimension supérieure, même si les autres peuvent procurer ponctuellement autant de plaisir et d'émotion à l'écoute.
Chaque musicien peut, l'espace d'un enregistrement ou d'un concert réalisés un "jour de grâce", se hisser à ce niveau, mais il y a une différence entre "se hisser" et y être de façon durable.
De même, dans un angle différent, si mon épouse, dans un accès amoureux incontrôlé mais sincère Laughing , me dit qu'elle préfère mon jeu de guitare à celui d'Hendrix ou de BB King, d'abord je lui conseillerai de ne pas le clamer trop fort Laughing , ensuite cela ne signifiera certainement pas qu'objectivement je suis un guitariste de la dimension d'Hendrix ou de BB King ! Rolling Eyes .
Au début de sa carrière, Magic Slim jouait avec un très bon accompagnateur Alabama junior Pettis auquel, à chaque concert, il laissait le loisir de s'exprimer en leader sur 2 ou 3 morceaux. J'aimais beaucoup Alabama junior, son jeu simple et sa voix émouvante. Mais, pour des tas de raisons, il ne m'est jamais venu à l'idée de considérer que c'était un artiste de la dimension de Magic Slim.

Alors même si parfois j'emploie aussi le terme de "second couteau", je crois qu'il ne faut pas le prendre de manière péjorative. Cela ne veut pas dire que l'on méprise l'artiste et que son oeuvre ne vaut pas grand chose.
Mais je suis d'accord avec toi qu'il faut faire attention aux mots et respecter tout le monde. A ce propos, quelqu'un comme Gerard Herzaft, dont par ailleurs j'apprécie énormément les écrits et la démarche, n'y va pas avec le dos de la cuillère et quelques unes de ses critiques et avis feraient presque passer Bayou pour un bisounours ! Wink Laughing
Ainsi j'avais été choqué de lire que tel guitariste (Willie James Lyons il me semble) était un "tâcheron" de la scène Blues de Chicago, que tel autre était une "nullité", que tel enregistrement était une "pure horreur" etc...
Je ne cautionne nullement cette façon de s'exprimer. Rolling Eyes
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4977
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Bloomers le Ven 17 Avr 2015 - 10:04

Irish Blues a écrit:Moi je vais mettre tout le monde d'accord. Le Plus grand guitariste BLANC de Blues c'est lui :



et pi c'est tout. Là on va pas tortiller du cul quand même. C'est l'évidence.
. J'aurai bien aimé mais pour le coup dans les seventies, j'avoue qu'il s'est bien sabordé mon mike
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par BAYOU le Ven 17 Avr 2015 - 11:19

Le terme second couteau n'est pas nécessairement péjoratif.
Des mecs comme Buddy Whittington ou Gary Jeffries ou Tim Kelliher entrent pour moi dans cette catégorie (par exemple) pourtant je les écoute plus souvent que LZ, Clapton ou..Gallagher.
De nouveau c'est une question de ressenti, la notoriété n'a rien à voir là dedans.

Mais il existe quand même des fondamentaux. Hendrix, Clapton, Page, Beck en font partie !

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4701
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Bloomers le Ven 17 Avr 2015 - 11:20

BAYOU a écrit:
*Bloomers résume bien le problème. LZ a été conçu pour faire du blé et formaté pour le marché mondial. L’idée de Peter Grant était d’attaquer les USA en priorité l’Europe (et même le Royaume-Uni) étant considéré comme un marché secondaire.
Rory a toujours été en comparaison un artisan.

Rory n'est pas un artisan au début avec Taste, plutôt un suiveur de Cream sauf pour les titres avec saxophone qui sont originaux...Rory fait partie de la seconde génération de guitar hero influencé autant par les bluesmen noires que par des guitar hero blanc bloomfield, clapton et moins blanc hendrix
Ce n'est qu'a partir de son magnifique 1er album solo qu'il trouve son style, bien plus finaud que le boogie rock de Taste

BAYOU a écrit:
Autre différence le line-up, LZ c’était aussi un chanteur, un batteur et un bassiste et c’est l’alchimie des quatre qui en a fait le groupe.

c'est une bonne question à poser aux connaisseurs. est-ce que Rory aurait pu sortir des trucs plus forts avec des musiciens comme JP Jones, Plant et Bonham. Perso j'en suis convaincu. Les accompagnateurs de Rory font juste le job et laisse toute la place.

BAYOU a écrit:
*Sur le fond, c’est intéressant d’évoquer le forum de Chino. On peut remarquer que les forums « spécialisés » sur un artiste (celui de Chino, mais aussi celui d’Ayler sur Hendrix ou celui de Springsteen encore que ce dernier se consacre surtout depuis quelque temps au concours de pronostics de la L1) se caractérisent par une forte spécialisation poussée par quelques personnes, le créateur et aussi 3 ou 4 contributeurs, qui animent, échangent, et deviennent au fil du temps de vrais spécialistes.
Par contre un néophyte est vite noyé devant la qualité des propos et des argumentations.
Mais cela présente un inconvénient : la concentration sur un seul artiste conduit à ne penser qu’à lui, à ne raisonner qu’à travers lui.

J'ai le même problème. c'est pour cela qu'il faut toujours communiquer avec des gens qui apprécie moins voir pas. ça permet de voir les limites de sa passion. ce genre de conversation sur les comparaisons puériles sont mes préférés sur les forums parce qu'elles poussent les spécialistes dans leurs retranchements. on apprend plus qu'avec les j'aime ou j'aime pas.



avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 480
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 23 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum