Rory Gallagher

Page 20 sur 23 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Moriae Encomium le Ven 29 Aoû 2014 - 21:14

Haaaaan What a Face

JE VEUX !!!
avatar
Moriae Encomium
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 76
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Be-Bop Tango le Sam 30 Aoû 2014 - 14:01

Salut à tous,

Très intéressant en effet, merci Garbage ! Mais les héritiers ont vu en grand, clairement !

Espérons que les "inédits" seront + ou - à la hauteur de l'original "Irish Tour' 74", qui pouvait peut-être se suffire à lui-même, au vu des multiples reprises (discutables ? A voir !) de certains titres.

Wait 'n' See et, oui, probable qu'on en reparle.
avatar
Be-Bop Tango
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1310
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Garbage Man le Sam 30 Aoû 2014 - 15:25

Vu la proximité des dates il est normal que certains titres fassent doublons. Rory Gallagher était assez fin pour varier ses interprétations d'un soir à l'autre. Ce que je trouve surprenant par contre c'est que au lieu de nous présenter le live original à part sur un cd, ils ont choisi de le fondre au milieu des inédits (cette remarque concerne uniquement les disques 1&2). Proposer le concert en intégralité a certainement son intérêt. Reste à espérer que le son soit du même niveau que les titres originaux. Car rien de pire dans un album live que d'avoir un son différent d'un titre à l'autre.

Après une remarque tout à fait personnel, si l'ajout du documentaire de Tony Palmer fait sens, pour ceux qui possède ce documentaire dans sa première version DVD (non remasterisé) et qui l'ont ensuite acheté remasterisé en dvd ou blu ray ça fait un doublon inutile. Il y a d'excellents concerts de 1974 qui auraient mérité de figurer enfin dans le catalogue officiel. Je pense notamment aux merveilleux Cotown Ballroom du 30 mars 1974 et My Father's Place du 8 septembre 1974.

Malgré ces petites remarques et appréhensions je reste impatient de me procurer ce coffret.
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Irish Blues le Jeu 1 Jan 2015 - 17:28

Il est quand même cool ce coffret. Depuis le temps qu'on l'attendait.

Mais j'ai un faible pour un autre "coffret", l'intégralité des BBC sessions. Là, ça couvre une grande période et c'est très bon !
avatar
Irish Blues
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 25/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par DandyBlues le Ven 10 Avr 2015 - 15:31

Rory Gallagher est un artiste intéressant et vraiment talentueux. C'est un vrai passionné qui aime ce qu'il fait. Même s'il est blanc et plutôt rockeur, ses racines son définitivement BLUES avec ce petit côté folklorique irlandais qui rend le bonhomme charmant.
J'ai découvert Rory il y a quelques temps déjà et c'est avec plaisir que je le retrouve sur un forum de blues
Le premier titre que j'ai écouté de lui fut celui-ci, extrait de son 2eme album "Deuce", j'ai pris une claque.

I'm Not Awake Yet


Très impressionnant de facilité en acoustique avec harmonica
"Bankers Blues" de Big Bill Bronzy


l'original de Bronzy ici: https://www.youtube.com/watch?v=HAlyc8yEPLU

DandyBlues
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 03/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par yonder le Sam 11 Avr 2015 - 10:07

Hehe, un très bon artiste oui Rory, un de mes préfèrés. Influences blues matinées de racines irlandaises et de rock :-) le bouquin sortit par Mc Avoy (riding shotgun) est assez sympa pour en découvrir plus sur Rory.
avatar
yonder
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 102
Age : 33
Date d'inscription : 19/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par mud le Sam 11 Avr 2015 - 18:26

pas core dévoré le coffret Irish mais je suis depuis quelques temps sur le 3DVD " shadow play " un monument !!!
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3354
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par yonder le Sam 11 Avr 2015 - 20:26

Tiens c'est marrant je ne le connaissais pas. Apparemment c'est sur sa tournée allemande. Tu nous diras ce que tu en penses une fois finis :-)
Le coffret Irish est assez bien et homogène je trouve.
avatar
yonder
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 102
Age : 33
Date d'inscription : 19/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par mud le Dim 12 Avr 2015 - 11:20

ok je vous direz ce que j'en pense une fois le premier dvd terminé je suis au ange ! viva Rory
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3354
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par BAYOU le Dim 12 Avr 2015 - 12:27

Au risque de casser le consensus général, je trouve que l'influence et le talent de Rory Gallagher sont un peu surestimés.

Certes, comme SRV ou Hendrix il "bénéficie" d'un engouement depuis sa mort mais le coffret Irish Tour, outre qu'il a souvent un son pourri de bootleg est un peu long.
Avant de me faire excommunier, je précise que j'aime bien le gars et sa musique et qu'en live il était d'une grande générosité dans sa jeu.

Mais ce qu m'agace un peu c'est qu'il est mis sur un piédestal et considéré comme le petit génie et on va certainement en reprendre une couche pour les 20 ans de sa mort.

Mais on pourrait aussi écouter les guitaristes vivants, ne pas attendre leur mort pour leur trouver du génie.
Par exemple Clapton est souvent jeté aux chiens mais le jour où il va mourir il va (re)devenir génial !

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Garbage Man le Dim 12 Avr 2015 - 19:51

Sur l'influence je vois mal où tu veux en venir. Les guitaristes qui se déclarent ouvertement inspirés de Gallagher on les comptes sur les doigts de la main (Bonamassa, Slash, The Edge, Johnny Marr, Brian May et après ?). Alors que pour du Hendrix, Clapton, Page (ces deux derniers étant encore vivant) les hommages pleuvent bien plus.
Mais je suis d'accord pour dire que c'est indécent de voir qu'il suffit qu'un guitariste meurt pour qu'on lui voue un culte. Avec internet ça a pris des proportions énormes et parfois ridicules. On voit fleurir des pétitions pour qu'on rebaptise un aéroport à son nom, pour qu'il soit introduit au Rock n' Roll Hall of Fame etc... Lui même n'aurait pas cautionné ce genre de choses vu qu'il était d'un naturel discret.

Après niveau talent il faut que tu m'expliques en quoi il est surestimé. Je pense que personne ici n'ira le compter parmi les pionniers de la guitare électrique. Il n'a pas fait avancer la guitare électrique comme Hendrix, Zappa, Beck, Clapton ou Page mais est t-il moins intéressant pour autant ?
Il possédait pourtant un jeu vraiment singulier. Un guitariste complet que ce soit à l'électrique et à l'acoustique. Et une qualité d'écriture qu'on ne retrouve que rarement dans le registre blues rock (si on peut encore placer Rory dans cette catégorie si restrictive). Si les gens le redécouvre des années après sa mort c'est peut être aussi parce que son œuvre présente un certain intérêt. Ce qui a l'air de déranger beaucoup de monde, en particulier ici sur ce forum de passionné de blues c'est que le blues, justement, n'était pas son seul centre d'intérêt. Et pourtant le type était un érudit en la matière. Je vous conseille la lecture de l'interview qu'il a donné pour Jas Obrecht en 1991. Et lorsqu'il jouait du blues je ne vois pas en quoi il était moins crédible qu'un Clapton, Mick Taylor, Johnny Winter ou Peter Green.
Comme je l'avais dit dans le topic Jimi Hendrix, le meilleur des critères pour juger de la qualité d'un œuvre c'est le temps. Si il est encore écouté 20 ans après sa mort et que de nouvelles générations le découvrent c'est que son œuvre est digne d'intérêt et qu'elle a vocation à lui survivre. Dans le cas de Gallagher on ne peut pas parler d'effet de mode, son nom étant bien moins connu que celui de Clapton ou Hendrix. Mais aujourd'hui n'importe quel petit jeune qui empoigne une guitare et qui vient à s'intéresser au blues ou au Rock fini par tomber sur Rory Gallagher, SRV, Hendrix etc... pourquoi s'en plaindre ?
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Jipes le Dim 12 Avr 2015 - 20:38

Pour ma part j'adore Rory justement pour son éclectisme et surtout pour sa maitrise de l'idiome Blues. Y a pas de doute sur son feeling et son engagement il donne tout il envoie la purée avec sincérité et talent.

Grâce à lui j'ai découvert plein de trucs et notamment Son House c'est grâce a ses reprises à la National que je me suis intéressé au grand maître du Delta alors que j'écoutais déjà Muddy Waters mais c'est bien Galagher qui m'a amené à Son House.

Pour moi entre Rory et Clapton il n'y a même pas combat c'est K.O de suite surtout si on considère les albums sorti par l'un et l'autre

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8740
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Garbage Man le Dim 12 Avr 2015 - 22:13

Jipes a écrit:
Pour moi entre Rory et Clapton il n'y a même pas combat c'est K.O de suite surtout si on considère  les albums sorti par l'un et l'autre

Pour moi aussi sans hésitation aucune. Clapton a toujours été dans l'ombre des autres. Jack Bruce avec Cream, Steve Winwood au sein de Blind Faith, Bobby Whitlock chez Derek & The Dominos. Et même ses albums solos sont emprunts de la musique des autres. Delaney & Bonnie pour son premier album solo. JJ Cale pour Slowhand et je ne parle pas de l'influence de Phil Collins dans les années 80. Et depuis 20 ans il faut avouer que hormis des albums de reprises ou des featuring il n'est pas non plus prolifique. Reste ses participations lives qui sont souvent exceptionnelles.

Gallagher l'écrase largement au niveau du songwriting. Je ne vois rien chez Clapton en solo qui soit du niveau de Calling Card par exemple. Désolé si je choque. Et même dans son exploitation de l'idiome blues. Rory a su produire des choses vraiment originales sur ses deux derniers albums notamment (Defender et Fresh Evidence). Et je ne parle même pas des reprises blues que Rory a toujours su faire siennes comme le "Out on the Western Plain" de Leadbelly, complètement transfigurée à la sauce celtique avec l'accordage DADGAD. Alors que les hommages de Clapton sur From the Cradle, même si c'est bien fait, qu'il a un touché énorme (son jeu slide sur It Hurts Me Too). Ça reste académique et sans surprise.


Dernière édition par Garbage Man le Dim 12 Avr 2015 - 22:21, édité 1 fois
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par yonder le Dim 12 Avr 2015 - 22:19

Et bien moi j'aime les deux :-D (même si mon cœur penche sans doute côté Rory ;o) Je trouve que Rory est très musical et propose beaucoup de très bon morceaux qui plaisent bien au delà d un public blues. Clapton a un talent de dénicheur et d'arrangeur (le nombre de fois ou la version jouée est sur la base d'un arrangement de clapton!) au niveau composition, il a alterné le bon et le moins bon, notamment tous ses morceaux un peu pop facile qui me laissent froid.
avatar
yonder
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 102
Age : 33
Date d'inscription : 19/08/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Nanard le Lun 13 Avr 2015 - 9:11

Pourquoi comparer Rory Gallagher à Eric Clapton ? Vraiment je pige pas qu'après 20 ans d'Internet on ne soit pas sorti de ça. On peut très bien dire tout le bien que l'on pense d'un artiste sans devoir utiliser un étalon.

Nanard
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par BAYOU le Lun 13 Avr 2015 - 9:58

Ce que je veux souligner, c'est que dans les 70's Rory était considéré comme un guitariste de seconde zone, une sorte de bucheron du blues, et pas seulement pour ces chemises. Et pour l'avoir vu en live plusieurs fois, je peux témoigner que cela ne reste pas dans mes "grands concerts".

Mais maintenant, il est devenu hors norme.

Après, dire comme Garbage man que Clapton a toujours été dans l'ombre de quelqu'un c'est juste un parti-pris. A ma connaissance c'est Clapton qui joue de la lead dans Derek & the Dominos.
Alors, certes Clapton a fait de mauvais albums, surtout dans les années 80 et 2000, mais on ne peut pas lui enlever son talent pour le blues.
Pour les albums blues, From the Cradle sa volonté était justement de rendre un hommage aux anciens sans retoucher les orchestrations.

Mais je fais un pronostic, dans dix ans on va manger du Johnny Winter en grande consommation, parce que l'industrie du disque a besoin de héros morts (qui ne peuvent plus s'opposer à la sortie de compil ou disques merdiques) ce qui n'enlève rien aux qualités de l'Albinos.

En synthèse, ce qui m'énerve ce sont tous ces grandes envolées sur les morts qui dès qu'ils passent de vie à trépas sont iconisés et pas seulement dans la musique et je maintiens que l'influence et le talent de Gallagher est sur estimé et sur médiatisé depuis quelques années.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par BAYOU le Lun 13 Avr 2015 - 10:00

Nanard a écrit:Pourquoi comparer Rory Gallagher à Eric Clapton ? Vraiment je pige pas qu'après 20 ans d'Internet on ne soit pas sorti de ça. On peut très bien dire tout le bien que l'on pense d'un artiste sans devoir utiliser un étalon.

Je ne vois pas le rapport avec "20 ans d'Internet".

Ensuite, quand chez toi tu choisis d'écouter un CD, sauf si tu n'en possèdes qu'un seul, tu choisis soit j'écoute X ou Y ou Z

Et puis dans une conversation orale, fatalement tu compares les artistes...comme sur un forum.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par tulgitam le Lun 13 Avr 2015 - 10:24

Je ne pense pas que Clapton était dans l'ombre de qui que ce soit. Il s'est bien révélé avec les Blues Breakers, là il était un peu comme l’apprenti de John Mayall. Tout ces guitaristes m’ont fait rêver dans ma jeunesse, j'ai passé des heures à essayer de comprendre ce qu'ils faisaient avec une guitare. Ils ont tous un truc bien à eux.
Question reprise, tout les groupes de l'époque pompaient largement dans le vieux blues
avatar
tulgitam
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 258
Age : 64
Localisation : Maine et Loire
Date d'inscription : 01/03/2007

http://tulgitam.jimdo.com/un-peux-de-technique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Nanard le Lun 13 Avr 2015 - 10:41

Bah, c'est juste que depuis 20 ans  ils sont pas nombreux à avoir compris que le meilleur moyen de défendre un artiste n'est pas de le comparer mais de le valoriser en exprimant en quoi il est touchant. La comparaison c'est la source de la jalousie (il ne me suffit pas d'être aimé, je veux être le préféré) et du racisme (être raciste c'est se valoriser aux dépends d'autrui). Y'a rien de personnel là dedans, Jipès, mais quand je lis Gallagher bat Clapton par KO, j'ai du mal à réaliser qu'on parle de musique.

Bref, le meilleur moyen de parler d'un artiste c'est quand même de dire ce qui nous touche chez lui. Pour moi Gallagher me touche par la nervosité de son toucher, les plans d'enfer (I wonder who, Million miles away etc...) et l'engagement en live. Il me gave par la mauvaise production des albums et un nombre infini de morceaux qui ne me touchent pas des masses. Honnêtement, les paroles je m'en bats le steack tant qu'elles claquent.

Dire que Clapton était dans l'ombre de Whitlock c'est oublier ce que Whitlock dit sur Clapton dans son bouquin. Mais comme il compare (le salaud, après 20 ans d'Internet, ahahaha!) Clapton et Duane Allman (KO en faveur du premier re-ahahaha!), je ne ferai pas de citation de peur de faire dévier ce fil de discussion...

Nanard
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Garbage Man le Lun 13 Avr 2015 - 11:27

Encore une fois Bayou c'est un avis qui n'engage que toi. Je connais pas mal de types qui ont vu Gallagher et qui se sont pris une claque monumentale et en garde des souvenirs émus. Rory était considéré comme un second couteau pour la simple raison qu'il n'avait pas la même couverture médiatique que les autres. A ce sujet voir le documentaire "Ghost Blues" et les déclarations de Cameron Crowe. Les grands pontes des maisons de disques (chez Chrysalis plus particulièrement) rageaient de voir que le guitariste n'acceptait de faire des concessions pour faire la promotion de ses albums. Des tubes potentiels pour la radio dans sa discographie il y en a la pelle. De même en 1971 au moment où Gallagher lançait sa carrière solo, Peter Grant, le manager de Led Zeppelin avait tenté une approche pour devenir son manager. Mais Rory encore traumatisé de son expérience avec Taste (où le manager Eddy Kennedy s'était barré avec le pognon) avait refusé. Rory Gallagher c'est un type qui a payé le prix de son indépendance.

Après je suis d'accord, l'exploitation faite par son frère Donal depuis sa mort est exagérée. Et elle n'est pas au goût de tout le monde d'ailleurs. Gerry mcAvoy est très critique à ce sujet. Le coup de la fausse citation de Jimi Hendrix. Et toute les tentatives pour sortir l'album que Rory avait avorté. Là on sort de tout cadre raisonnable. Mais en aucune façon Rory Gallagher est surestimé. Là il va falloir que tu me trouves des arguments strictement techniques sur son jeu de guitare pour me le prouver. Et me dire en quoi un album comme Fresh Evidence est moins digne d'intérêt qu'un From The Cradle.

Par contre je réitère ce que j'ai dit sur Clapton. C'est un type sous influence. Il n'y a qu'à regarder ses changements de looks au fil de sa carrière pour voir que c'est un type qui se cherche une identité propre et qui à mis des décennies à se trouver. Qu'il joue en lead sur Layla & Others Assorted Love Songs n'explique pas le fait qu'il n'ait jamais réitéré l'exploit de ressortir un album du même acabit . L'amour fou qu'il avait pour Patty Boyd peut être un début d'explication. Mais ça tient aussi surtout au fait que musicalement il n'a jamais été aussi bien entouré. D'ailleurs des titres comme Anyday, Keep On Growing me semble bien plus emprunt de la personnalité de Bobby Withlock que de Clapton.
Et je vais dire un truc qui va achever de m'attirer les foudres. Clapton en concert solo sans aucun featuring c'est chiant comme la pluie. Il tombe toujours très vite en mode pilote automatique, en jouant ses classiques de manières sans reliefs, désincarnées. Par exemple je zappe systématiquement son set lorsque je regarde les différentes éditions de son Crossroads Guitar Festival.
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par BAYOU le Lun 13 Avr 2015 - 12:35

Rory était considéré comme un second couteau pour la simple raison qu'il n'avait pas la même couverture médiatique que les autres.





Il faisait la couv de Rock'n'Folf entre autres en tout cas;

Encore une fois Bayou c'est un avis qui n'engage que toi.
Tout à fait, comme tes remarques sur le look de Clapton n'engagent que toi

C'est un type sous influence. Il n'y a qu'à regarder ses changements de looks au fil de sa carrière pour voir que c'est un type qui se cherche une identité propre et qui à mis des décennies à se trouver.
Là je ne vois pas vraiment le rapport avec sa musique.

Là il va falloir que tu me trouves des arguments strictement techniques sur son jeu de guitare pour me le prouver.
Là je ne vois pas non plus le débat, qu'il soit bon techniquement ou pas n'est pas le sujet, on parle du ressenti à l'écoute d'une musique, moi je me fous complètement que le mec soit super technique ou pas.

Mais ça tient aussi surtout au fait que musicalement il n'a jamais été aussi bien entouré.
Idem c'est subjectif, dans Blind Faith ou Cream il était mal entouré ?

Pour sa carrière solo de 1979 à 1982 le line-up n'était pas mal non plus : Chris Stainton: Claviers, Albert Lee: Guitare & chant, Gary Brooker: Claviers & chant, Henry Spinetti: Batterie & percussions, Dave Markee: Basse, pourtant les concerts de cette époque sont inférieurs à ceux de Derek & the Dominos.


_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Garbage Man le Lun 13 Avr 2015 - 14:10

Alors si il faisait la couv' de Rock & Folk, l'argument du second couteau ne tient plus ! What a Face
Après je suis désolé mais on ne peut décider qu'un tel est surestimé sous prétexte qu'il ne correspond pas à nos goûts. Je ne suis pas particulièrement fan de Dylan, et pourtant je ne remets pas en cause son œuvre, son influence. Et je n'estime pas qu'il est un peu surestimé. J'attends des arguments objectifs. Pourquoi la discographie de Gallagher serait-elle inférieure à celle de Clapton ou un autre (désolé de me référer sans cesse à Clapton) ? Niveau contenu, qualités d'interprétations, niveau production, niveau compositions, niveau originalité.

En fait tu fais le même reproche que font tous les rockcritics français au sujet de Gallagher (Philippe Manoeuvre en tête). A savoir que si il n'a pas atteint le même statut qu'un Clapton de son vivant c'est parce que son talent était moindre. Alors qu'il y a des raisons objectives à ce manque de reconnaissance de son vivant. La première étant son intransigeance à l'égard des maisons de disques. Roy Buchanan autre grand guitariste, bien moins connu que Clapton et pourtant bien plus novateurs ne bénéficie lui non plus du même statut. Donc doit t-on en déduire que son talent était moindre et que si un revival venait à paraitre d'ici quelques années, ce serait un effet de mode et qu'on pourrait en déduire que lui aussi est un guitariste surestimé ?

Dans toutes les formes de musiques il y a toujours eu des revivals. En classique on a redécouvert Bach assez tardivement par exemple. Pourquoi ne retenir que l'aspect mercantile dans le succès posthume de Rory Gallagher alors que la promotion faite autour de lui depuis sa mort reste relativement marginale. Quelques articles pour le célébrer l'anniversaire de sa mort. Est-ce là encore un crime ? Et qu'il y ai une communauté de fans particulièrement active sur le net, je ne vois pas encore où est le mal. Si on l'écoute toujours 20 ans après c'est que son œuvre a quand même une quelconque valeur. 80 millions d'albums vendus c'est pas trop mal pour un second couteau.
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par BAYOU le Lun 13 Avr 2015 - 14:39

Après je suis désolé mais on ne peut décider qu'un tel est surestimé sous prétexte qu'il ne correspond pas à nos goûts[

????? J'ai écrit quelque part que je n'aimais pas Rory ?
N'empêche que je trouve que vu ses albums et sa carrière il est nettement en dessous de Clapton ou pour changer de musicien de, de Johnny Winter ou Peter Green.

Rory a vendu 30 millions de disques(pas 80). Balèze pour un mec intransigeant avec les maisons de disques !

Buchanan, comme Gallagher, il est mort donc il est génial !
Et bien moi, Buchanan c'est pas ma tasse de thé !

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par Garbage Man le Lun 13 Avr 2015 - 19:41

Oui il était intransigeant avec les maisons de disques. Quand tu ne sors pas de single pour d'éventuels passages à la radio ça restreint considérablement l'impact que tu pourrais avoir au près du public. Des tubes potentiels dans sa discographie il y en avait pourtant à la pelle.
Polydor voulait sortir un single avec "Going to my hometown" et il s'y était formellement opposé. Tout comme lorsque chez Chrysalis voulait sortir un single avec "Edged in Blue", amputé de son intro avec un solo raccourci. Et lorsqu'il a envoyé balader les représentants de la maison de disque qui attendaient d'écouter l'album des sessions de San Francisco qu'il a flanqué à la poubelle. Les maisons de disques dans les 70's lui ont laissé une certaine marge de manœuvre, elles ont fini par comprendre qu'elles ne pouvaient rien lui imposer. Et à partir des 80's elles se sont lassées de lui, lui préférant des artistes plus malléables. Il y a d'ailleurs une citation de Gary Moore qui explique bien que Rory jouait un jeu dangereux avec les maisons de disques.

"Rory was such a purist. He wouldn't sell out. He wouldn't do singles, he didn't want to do videos. How many people in the music business today would have that kind of stand? It's so dangerous."

Alors lui aussi devait être en plein délire. La réalité du music business, il me semble que ces gars là la connaissent mieux que toi et moi.
C'est du factuel ce que je t'expose. Pas du délire de fans béats. Tu es libre de préférer un tel ou un tel. Là n'est pas le problème. Et je m'en fous complètement d'ailleurs.
Mais reprocher aux gens d'écouter des artistes morts sous prétexte que cela empêcherait aux nouveaux talents d'émerger c'est complètement naze. Tu n'es pas chez les gens dans leurs alcôves pour savoir ce qu'ils écoutent.
Je ne pense pas que les hommages posthumes à Gallagher, Hendrix, Winter etc... empêchent des gens comme Derek Trucks, Joe Bonamassa, Johnny Lang, Kenny Wayne Shepherd, Gary Clark jr etc... de vivre de leur métier.
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rory Gallagher

Message par BAYOU le Lun 13 Avr 2015 - 22:27

Mais reprocher aux gens d'écouter des artistes morts sous prétexte que cela empêcherait aux nouveaux talents d'émerger c'est complètement naze.

C'est juste une constatation pas un reproche.
Et pour un puriste vendre 30 millions d'albums et que des 33 Very Happy c'est beaucoup.

Et le terme tube potentiel ! J'adore !!!!

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 20 sur 23 Précédent  1 ... 11 ... 19, 20, 21, 22, 23  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum