Robert Pete Williams

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Robert Pete Williams

Message par Jungleland le Ven 13 Oct 2006 - 18:23

Robert Pete Williams




Robert Pete Williams, né le 14 mars 1914 à Zachary, a connu la particularité de n'être vraiment découvert qu'au moment du blues revival des années 60 et d'avoir eu immédiatement un très grand succès.
Né en Louisiane il a travaillé dans les champs avec ses parents durant son enfance, sans passer par l'école. Durant son adolescence il se fabrique une guitare dont il apprend à jouer et qui lui permet d'animer des fêtes locales. Jouant régulièrement dans des endroits mal famés il tue un homme en 1956 et est condamné à la prison à perpétuité.
C'est à la prison d'Angola qu'il est découvert par les ethnomusicologistes Harry Oster et Richard Allen qui l'enregistrent. Ceux-ci plaident pour lui et obtiennent gain de cause en 1959 sous couvert d'une assignation à résidence de 5 ans qui ne lui permet de ne jouer qu'en Louisiane, ce qui sera suffisant pour lui assurer une notoriété grandissante.
En 1964 il joue son premier concert hors de Louisiane, au Newport Folk Festival et sa performance reçoit un accueil enthousiaste. Il joue ensuite régulièrement avec Mississippi Fred McDowell et tourne sans arrêt aux Etats Unis et en Europe.
Il décède le 31 décembre 1980 à Rosedale.


Disque conseillé :

Je vous aurais bien conseillé Angola Prisoner's Blues (1961) que j'ai écouté il y a bien longtemps mais cet album est à ma connaissance introuvable, donc à défaut Louisiana Blues est très bon.

Louisiana Blues (1967)

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Jipes le Ven 13 Oct 2006 - 21:42

Je ne connais pas du tout je découvrirais volontiers merci pour cette présentaion !

Jipes Cool
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8875
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Jungleland le Dim 15 Oct 2006 - 10:50

il y a quelques vidéos sur Youtube ...

c'est un bluesman que j'ai découvert assez tardivement et un peu par hasard en fait mais je n'ai pas regretté. Comme j'aime beaucoup Mississippi John Hurt j'avais cherché des gens évoluant dans le même style et c'est comme ça que j'ai vu plusieurs fois apparaitre le nom de Robert Pete Williams

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Eldoro le Dim 15 Oct 2006 - 14:06

je ne connais pas du tout, merci
je vais aller voir ca Wink
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Old_Debris le Dim 29 Oct 2006 - 7:28

C'est vraiment là de l'excellent blues acoustique.

Une anecdote.
Source La Gazette de Greewood
Citation:
"[...]
Parmi les autres morceaux recueillis ce mois là [Janvier 1960, enregistré par Harry Oster], signalons le très intense et très émouvant
"Almost Dead Blues", de Robert Pete Williams qui venait d'être récemment libéré. La chanson reflète la maladie et, indirectement, la liberté sous
condition dont il avait bénéficié en Décembre 1959. Les conditions de sa mise à l'épreuve étaient en effet si rigoureuses qu'il se trouva
virtuellement réduit en esclavage dans une ferme de Denham Springs, Louisiane jusqu'en 1964. "

Lien Discographie complete :http://www.wirz.de/music/wil_rfrm.htm study
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Jipes le Mer 30 Jan 2008 - 22:53

Que dire d'autre que Incroyable de puissance et de poésie
http://youtube.com/watch?v=qZqiIB2xjRY
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8875
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Eldoro le Jeu 31 Jan 2008 - 0:25

Jipes a écrit:Que dire d'autre que Incroyable de puissance et de poésie
http://youtube.com/watch?v=qZqiIB2xjRY

en effet Jipes, excellent cette vidéo, tout ce que j'aime dans le Blues.
je ne trouve rien d'autre a dire a part que c'est vraiment du fuckin' Delta Blues, the real thing quoi.
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Invité le Jeu 31 Jan 2008 - 16:04

C'est un grand de la trempe de Fred McDowell en plus "brutal", le Robert Pete.

Je possède ces 2 CDs qui sont excellents de bout en bout :


(FUEL2000 - Solo Live à Chicago 1965)


(Sonet - enregistré en 1973)

Le premier est même assez fantastique de mémoire... (et la photo magnifique, non ?)
On peut trouver les 2 facilement je pense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Jipes le Jeu 31 Jan 2008 - 16:29

Ouais superbe Photo ! Je vais me pencher là dessus même si mes étagères à CD sont complètement remplies Wink
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8875
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Jungleland le Jeu 31 Jan 2008 - 17:03

eh bien le premier, que je ne connaissais pas, vient d'être directement commandé : 4,11 euros hors fdp chez caïman cheers

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Old_Debris le Sam 23 Fév 2008 - 21:16

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Oliver Blues le Dim 24 Fév 2008 - 14:33

Pour votre info l'album "angola prisoner's blues" est
disponible sur e-bay :



voici le lien sur e-bay :
http://music.search.ebay.com/angola-prisoners-blues_Music_W0QQ_trksidZm37QQfromZR40QQsacatZ11233QQsatitleZangolaQ20prisonerQ27sQ20blues

Basketball
avatar
Oliver Blues
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 561
Age : 48
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 20/01/2008

http://zikblues.monsite.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Rainbow Jazz Raf le Dim 24 Fév 2008 - 15:05

Il a l'air hachement bien ce cd là!!! Mais e-bay j'aime pas, ça m'inspire pas confiance... ce sera pour plus tard!
avatar
Rainbow Jazz Raf
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 423
Age : 30
Localisation : Angers
Date d'inscription : 22/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Oliver Blues le Dim 24 Fév 2008 - 15:12

moi je commande pratiquement tous mes CDs sur E-bay,
et pour le moment je n'ai eu de problème.
avatar
Oliver Blues
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 561
Age : 48
Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 20/01/2008

http://zikblues.monsite.orange.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Rainbow Jazz Raf le Dim 24 Fév 2008 - 15:22

Je sais bien, j'en connais d'autres aussi qui font ça mais moi ça m'inspire pas, je préfère amazon... ça doit être maladif.

Celà dis, pour revenir au sujet, Robert Pete Williams devrait rentrer je l'espère prochainement dans ma platine!!!!
avatar
Rainbow Jazz Raf
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 423
Age : 30
Localisation : Angers
Date d'inscription : 22/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Jungleland le Dim 24 Fév 2008 - 16:00

OD en parle du Angola Prisoner's Blues dans son bel article sur la prison d'Angola qui est sur le site Very Happy

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Old_Debris le Dim 6 Déc 2009 - 17:09

Que l'on ne s'y trompe pas RPW était un homme rustre et qui comme l'a souligné Jungle n'est jamais allé à l'école, il a toujours travaillé dur en bon noir qu'il était, respectueux de son patron blanc même s'il n'avait que seize ou dix sept ans (le patron) ça ne le choquait pas plus que ça si ce dernier lui assenait un coup de batte de Baseball sur le crane s'il avait oublié de se découvrir devant lui.
Aussi quand il se retrouve à Angola pour avoir tué un homme qui en voulait à sa vie et celle de son frère et de sa sœur, il est un prisonnier modèle. Cela se passe en 1965 et il est condamné à perpétuité, il faut savoir qu'Angola c'est une prison du genre de celle de "Luke la main froide" et lui est un noir du genre celui de "la ligne verte". Très croyant, il a une vision d'un homme dans sa cellule qu'il lui dit qu'il ne restera pas longtemps là. Il est plutôt bien vu par les gardiens et les autres prisonniers.
Tout les prisonniers criaient leur innocence, mais RPW lui, tout le monde le croyait et quand Harry Oster est venu à Angola enregistrer les chants des prisonniers, il a vu que RPW était différent. Il lui a demandé de composer un blues sur sa famille et Williams lui a répondu qu'il ne savait pas faire ça alors il lui a donné une guitare douze cordes et RPW a composé un blues parlé sur sa famille, il était triste ce jour là. Certains prisonniers ne pouvais supporter d'entendre ça et il a dut s'arrêter. Tous les prisonniers étaient autour de lui et pleuraient en pensant à leur famille et lui ont demandé d'arrêter de chanter.
On peut trouver ce titre "Prisoner's Talking Blues" sur l'album "Angola Prisoners' Blues" en l'écoutant on se demande si sa voix entrecoupée n'est pas un sanglot, on peut y entendre toute la souffrance d'un homme.
Je suis vraiment désolé de ne pouvoir le partager avec vous, mais je vous invite à vous procurer ce disque.
Ha oui quelques temps plus tard il est libéré grâce a l'ancien directeur du camp, cependant en conditionnel ses conditions de vie ne sont pas très agréables, il est maintenu dans un état de quasi-asservissement jusqu'en 1964 où après cinq année d'effort de Harry Oster et de Richard Allen, il obtient une grâce totale.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Phil cotton color le Jeu 10 Déc 2009 - 14:50

A moins que ma mémoire me fasse défaut et que je confonde avec un autre, il me semble avoir vu Robert Pete Williams sur scène à Nantes à la fin de sa vie, sans doute début 1980.
Je me souviens d'un vieux monsieur très "brut de décoffrage" arrivant sur scène en vociférant gentiment, apparemment déjà bien émêché, sa guitare dans une main et une fiole de liquide jaunâtre dans l'autre dont il usa ensuite entre chaque morceau ! Presque une caricature de Bluesman, sauf qu'on sentait bien que ce n'était pas pour la frime !
A un moment il y a eu une mini panne de courant et il a continué à jouer et à chanter dans le noir et sans amplification pendant une bonne dizaine de secondes, jusqu'à ce qu'il s'en aperçoive et se mette à rigoler bruyamment. Quand la lumière est revenue, il était bien entendu en train de s'enfiler une bonne rasade de gnole !
Musicalement, j'étais à la fois sous le charme de ce Blues on ne peut plus basique et roots, et à la fois frustré de ne pas pouvoir y entrer pleinement, faute très certainement de la salle un peu trop grande pour ce genre de musique intimiste et du manque de communication avec l'ensemble du public, certes bienveillant, mais décontenancé par cette musique inhabituelle aux oreilles de la plupart et qui devait leur sembler quelque peu ennuyeuse à la longue.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par mud le Ven 11 Déc 2009 - 12:37

j'ai le blues en ce moment
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3381
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Jipes le Ven 11 Déc 2009 - 13:10

mud a écrit:j'ai le blues en ce moment

La musique peut parfois aider a passer un mauvais cap ! Je te souhaite du ciel plus bleu cheers
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8875
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Phil cotton color le Ven 11 Déc 2009 - 15:19

mud a écrit:j'ai le blues en ce moment
Comme le disent si bien certains blues : "Sun gonna shine at my backdoor someday".
Parfois il faut savoir "faire le dos rond" et attendre que ça se passe. Et je suis d'accord avec Jipes pour estimer que la musique peut alors être d'un très bon secours.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Devil's Slide le Ven 11 Déc 2009 - 15:30

mud a écrit:j'ai le blues en ce moment

Blues du vendredi annonce un radieux dimanche au lit. (vieux proverbe du Mississippi).

Allez, tout passe avec la musique.
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Invité le Ven 11 Déc 2009 - 15:56

Et pis c'est la saison du Blues en ce moment, on ressent tous un petit spleen à cette période de l'année, les jours raccourcissent, le manque de lumière... c'est normal... Smile

Avec le temps on s'y fait et c'est pour ça que le blues à été inventé.... Wink

EDIT: et la vitamine C...
On néglige trop souvent la vitamine C alors qu'elle est essentielle en cette période de l'année... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par Invité le Ven 11 Déc 2009 - 17:31

Fais le plein de bonnes noix et de marmelade de coings, Mud, ça te boosterait une armée de limaces !!!
Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Robert Pete Williams

Message par T.Jiel le Lun 14 Déc 2009 - 9:06

J'écoute ces jours ci le Louisiana blues de ce monsieur. Ca me fait penser à Scott Dunbar que j'ai découvert ici.
Dites moi si je me trompe:
Un style très roots, très dépouillé. Ici, même, ça sent l'Afrique pas loin par moments. Quand on enfile les morceaux les uns derrière les autres, on entend un peu toujours la même chose. Un petit délire intérieur qui s'exprime de façon unique : c'est Robert Pete Williams qui parle. Y a des phrases qui reviennent et s'enchaînent d'une manière qui lui est propre. On est là devant du Blues pris à la racine. J'aime. Mais d'une autre culture, d'un autre temps, je ne m'en satisfais pas complètement. Ceci dit, comme Eldoro (et d'autres ici), j'entends bien que là est le berceau (belle image) du Blues, berceau du rock. Et que si je ne m'arrête pas là un bon moment pour prier, je suis comme qqu'un qui n'aurait plus de pieds pour rester relié, et je perdrais le sens de tout le reste... scratch


Dernière édition par T.Jiel le Lun 14 Déc 2009 - 10:33, édité 1 fois
avatar
T.Jiel
ça marche pô chez moi
ça marche pô chez moi

Nombre de messages : 3275
Age : 62
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum