Manu Lanvin - Grand Casino

Aller en bas

21022019

Message 

Manu Lanvin - Grand Casino Empty Manu Lanvin - Grand Casino




Manu Lanvin - Grand Casino 81Wf8XKp-OL._SL1429_

Date de sortie : 15/02/2019
Label: Verycords

Lineup :

Manu Lanvin : guitare, chant
Nicolas Bellanger : basse
Jimmy Montout : batterie
Mike Latrell : claviers

Invités :
Beverly Jo Scott
Taj Mahal
Popa Chubby (Michel / Bayou va adorer  Laughing )
Paul Personne

Tracklist :

01 The devil does it right feat. Beverly Jo Scott
02 Highway to hell
03 Shake it lady
04 When it’s too late
05 Satisfaction
06 Lost under the waves
07 Rock me baby
08 So come on down feat. Taj Mahal
09 Spoonful feat. Popa Chubby
10 A bluesman in Hong-Kong
11 I don’t love you
12 Hoochie coochie ya ya yeah
13 Je suis le diable feat. Paul Personne



Reportage sur la release partie : http://www.mamusicale.fr/live-report/manu-lanvin-a-labordage-de-son-grand-casino/

Interview à propos de la sortie de l'album :


_________________
Play fast. Life is short

https://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
sergio88
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 11154
Age : 56
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Manu Lanvin - Grand Casino :: Commentaires

Jipes

Message le Jeu 21 Fév 2019 - 11:36 par Jipes

Je l'ai recu et bien écouté je ne suis pas fan, beaucoup d'invités mais ca sonne forçé pour mes oreilles c'est heavy mais ça manque cruellement de nuances le disque a pas mal de succès auprès de mes collègues DJ du CRB mais moi je vais passer mon tour

Revenir en haut Aller en bas

sergio88

Message le Jeu 21 Fév 2019 - 11:53 par sergio88

Moi j'aime quand c'est heavy. A mon humble avis, c'est un artiste à voir en live, sur CD le rendu est plus plat. J'en garde un excellent souvenir et j'y retournerai.

Revenir en haut Aller en bas

Jipem

Message le Jeu 21 Fév 2019 - 13:36 par Jipem

Je viens de regarder et d'écouter les deux vidéos. Je ne suis pas forcément fan car, ce n'est pas le son que je recherche ou aime entendre.

Il y a certainement beaucoup de travail derrière tout cela et on sent la prise de son directe. Je suis surpris de voir Beverley Jo Scott dans les invités, elle qui est plutôt Soul. Je souhaite en tout cas à Manu Lanvin que son disque rencontre beaucoup de succès.

Revenir en haut Aller en bas

BAYOU

Message le Jeu 21 Fév 2019 - 14:19 par BAYOU

Pas encore écouté. En général pas trop fan des albums du gars.....même si je reconnais qu'il est assez original.
Après le Popa....Quand on passe de Calvin Russell à Chubby on se dit qu'il y a quelque chose de pourri au royaume du blues Manu Lanvin - Grand Casino 8613 Manu Lanvin - Grand Casino 8613 Manu Lanvin - Grand Casino 8613

Revenir en haut Aller en bas

Flovia

Message le Sam 23 Fév 2019 - 9:31 par Flovia

Jamais pu accrocher à la musique de Manu Lanvin.  
Elle sonne terriblement artificielle à mon oreille, un peu comme le bonhomme, entre nous soit dit, qui n'a ni hérité de l'authenticité virile de son père, ni de son charisme, mais dont l'aura puissante l'a, par ricochet, inévitablement éclaboussé. Et c'est une chance parce que si Manu n'avait pas bénéficié de l'appui des potes musicos de son paternel, il n'en serait probablement pas à ce stade de notoriété artistique, aujourd'hui.
Toujours est-il que son rock bluesy manque beaucoup de naturel, et tout autant de profondeur.
Je trouve cet artiste encore moins crédible dans le rôle du bluesman, sensation encore plus manifeste lorsque quelqu'un comme Paul Personne vient élégamment lui prêter main forte. Là, leur différence de sensibilité saute immédiatement aux tympans.
Du coup, Manu Lanvin donne davantage l'impression d'avoir privilégié ce créneau stylistique pour émerger avec quelque originalité du tout-venant de la variété française que par réelle conviction personnelle. Je ne prétends pas que c'est le cas et je veux bien croire en la sincérité de sa démarche.
Il n'empêche que je ne perçois toujours pas chez lui ce besoin viscéral d'exprimer ses sentiments profonds à travers sa musique.
Je qualifierais plutôt sa pratique musicale de grosse machine festive bien huilée, sans doute efficace puisque Sergio en atteste, mais qui, selon moi, demeure encore très superficielle, parce que singulièrement dépourvue d'âme.
Autre manière de dire qu'il lui reste un bon bout de chemin à parcourir avant de me convaincre.

Revenir en haut Aller en bas

Phil cotton color

Message le Sam 23 Fév 2019 - 11:45 par Phil cotton color

Ouais ben je dois avouer que je suis plutôt de l'avis de Flo... ça arrive… Laughing (bon ça arrive finalement assez souvent quand même… Wink )

Pas very fan de la musique de Manu Lanvin en général, et ces vidéos ne vont pas me faire changer d'avis. Alors je ne veux pas lui faire de procès d'intention en opportunisme bluesystique, d'abord je ne le connais pas, ensuite ce ne serait certes pas le premier à essayer de surfer sur la vague Blues, et ça ne génère pas, loin de là, que des horreurs (Jimmy et Syl Johnson, Maurice John Vaughn…).

Mais bon… J'ai commencé par visionner l'interview et ça m'a déjà mis un peu mal à l'aise. On a l'impression d'un exercice très pro (avec un super accent anglais, il faut l'en créditer), mais un peu artificiel avec des réponses apprises par cœur et recrachées avec le plus de naturel possible, mais question acteur ce n'est pas son père hein… Rolling Eyes

Ensuite le morceau "Shake it lady", boogie hookérien certes bien envoyé mais sans grande originalité, et surtout avec une voix forcée et sans aucun feeling tout au long du morceau. Bref ça ne me donne pas envie ni de le réécouter, ni vraiment d'en écouter d'autres, et c'est vrai que je me demande moi aussi où se situe le Blues là dedans, hors le côté formel. scratch

Et puis, même si l'on ne se place que du côté "heavy rock", il me semble aussi qu'il y a bien meilleurs que lui sur le créneau...

Revenir en haut Aller en bas

Blind Willie Régis

Message le Sam 23 Fév 2019 - 12:04 par Blind Willie Régis

Je n'ai pas creusé la personnalité du bonhomme et je ne n'avais pas trouvé désagréable son Blues, Booze & Rock'n'roll (sans non plus écouter une chanson en boucle) mais je m'en étais complètement détourné quand Mr Mat des Mountain Men m'avait dit que ça n'était pas un type sympa (oui j'adore Mountain Men) dans le business.

Je n'ai pas plus envie que ça d'écouter son nouvel album du coup même si un collègue me l'a aussi conseillé la semaine dernière.

Revenir en haut Aller en bas

Flovia

Message le Sam 23 Fév 2019 - 13:33 par Flovia

Blind Willie Régis a écrit: je m'en étais complètement détourné quand Mr Mat des Mountain Men m'avait dit que ça n'était pas un type sympa (oui j'adore Mountain Men) dans le business.
Mat est en effet hyper sympa comme gars, il lui arrivait même de payer des coups à boire, autrefois, en fin de concert (pg et odé doivent s'en souvenir)...

Phil cotton color a écrit:
Alors je ne veux pas lui faire de procès d'intention en opportunisme bluesystique, d'abord je ne le connais pas, ensuite ce ne serait certes pas le premier à essayer de surfer sur la vague Blues, et ça ne génère pas, loin de là, que des horreurs (Jimmy et Syl Johnson, Maurice John Vaughn…).

Eh bien, vois-tu, cher Phil, nous nous rejoignons même là-dessus. Enfin, en majeure partie... J'ai encore quelques difficultés avec les rugosités vocales et l'attaque un rien trop brutale des cordes chez Syl Johnson (deux angles vifs que son frangin Jimmy réussit, soit dit en passant, à remarquablement atténuer sur leur album commun 'Two Johnsons are better than one', grâce à sa magistrale souplesse de jeu, et le velouté supérieur de son timbre vocal), mais bon, on ne va pas chipoter pour si peu, hein?!...

Phil cotton color a écrit:Mais bon… J'ai commencé par visionner l'interview et ça m'a déjà mis un peu mal à l'aise. On a l'impression d'un exercice très pro (avec un super accent anglais, il faut l'en créditer), mais un peu artificiel avec des réponses apprises par cœur et recrachées avec le plus de naturel possible, mais question acteur ce n'est pas son père hein… Rolling Eyes

Hi hi hi, c'est sûr que l'interview postée par Serge est loin de lui rendre service. J'en ai franchement rigolé tant le discours puait le truc préparé à l'avance. Un pro du showbiz aurait pris le temps de la réflexion, hésité de temps à autres, mais non, pas lui ! Du coup, même son humilité paraissait feinte. Quant au masque de jovialité qu'il affiche en toutes circonstances : au secours, quoi !!!....

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum