Baby Tate

Aller en bas

Baby Tate

Message par Flovia le Mer 31 Oct 2018 - 20:46

Baby Tate
(28 Janvier 1916 – 17 août 1972 )


(Cliché de Samuel B. Charters)

Charles Henry Tate naît à Elberton (Georgia) en 1916.

Puis en 1925, il part s'installer, avec sa famille, à Greenville (Caroline du Sud).
Et c'est là que le tout jeune guitariste s'imprègne du style 'Piedmont blues'.

Adolescent, il fait la connaissance de Blind Boy Fuller, avec lequel il tourne un moment, tout en continuant à peaufiner son blues. Et par la même occasion, il fréquente un moment la sœur du célèbre bluesman.
Il enregistre également avec Fuller, en tant que second guitariste, sur deux de ses 78 tours ('Bad Gasoline blues',  'My gal crazy about me' & 'I ain't got no loving, baby').

Dans les années 30, il forme avec Joe Walker et Roosevelt 'Baby' Brooks, les Carolina Blackbirds, formation qui se produit localement. Le trio commence à être connu et enregistre pour Decca à Atlanta.
Et pendant quelques mois, Baby Tate chante encore avec eux en direct sur les ondes de WFBC, à Greenville.

A l'aube des années 40, et comme bon nombre d'artistes de sa génération, Baby Tate arrivait à un stade de sa carrière où il aurait beaucoup pu enregistrer et devenir célèbre. Par un malheureux concours de circonstances, cela ne s'est pas fait, mais Baby ne l'a jamais regretté.

En effet, en 1941, à la disparation de Blind Boy Fuller, il est approché par OKeh records (une filiale de Columbia records), pour prendre la relève du bluesman disparu. Il est à deux doigts de signer son contrat, lorsque l'entrée en guerre des États-Unis se profile. Réquisitionné par l'armée, Tate est donc appelé à rejoindre son régiment, et le contrat échoit à Browny McGhee.

Au moment où Baby entame son entraînement militaire, Brownie enregistre ses premières pistes, légendées de la manière suivante:''Brownie McGhee, le Blind Boy Fuller n°2''.

Les affiches placardées un peu partout, annonçant en lettres capitales les concerts new-yorkais de McGhee avec l'harmoniciste Sonny Terry ne troublent guère Baby Tate.
Pour quelqu'un comme lui, qui exerce en journée le métier de maçon, et qui, le soir venu, joue pour ses amis, ainsi que les week-ends dans les ''dance parties'', le monde de la musique se réduit à ceux qu'il côtoie au quotidien.

Au cours de son service militaire obligatoire, il est envoyé au Texas (Hood camp) où il rencontre Lightnin' Hopkins. Tous deux prennent vite l'habitude de se retrouver dans ces arrières-salles de bars enfumés où ils jouent le blues jusqu'à l'aube.

Du Texas, Baby Tate gagne Seattle par voie maritime. Là, il enregistre à nouveau quatre faces pour un label dont il ne se rappelle plus le nom, pistes qui ne verront de toutes façons jamais le jour.

L'armée le rapatrie ensuite dans l'est du pays, pour finalement l'envoyer au front en Afrique du Nord, puis en Italie et en Allemagne.
Trente cinq mois s'écoulent avant qu'il puisse regagner Greenville et retrouver sa musique.


(cliché de Ann Charters)


Durant la période d'après-guerre, il semble que le style typique de la Caroline ait été presque oublié.
Buddy Moss, Brownie McGhee, Alan Bunn, célèbres représentants de ce style, ont tous été influencés par le blues de John Lee Hooker ou celui de Lightnin' Hopkins avec lesquels ils ont été amenés à jouer au cours de leurs séjours New-yorkais.
Alors qu'à Spartanburg, petite ville proche de Greenville dans laquelle Baby Tate s'est installé en 1954, le blues Piedmont n'a pas changé depuis la seconde guerre mondiale.

Durant les années 60, il tourne de façon sporadique à travers le pays, avec l'harmoniciste-chanteur Peg Leg Sam et les guitaristes Baby Brooks et McKinley Ellis .

Ce n'est qu'en 1961 que Tate recommence à enregistrer pour Folkways, puis chez Prestige/ Bluesville records, session qui donnera le jour au seul 30 cm existant de l'artiste.

En Juillet 1962, il est filmé avec d'autres bluesmen * dans un documentaire de Samuel Barclay Charters, ''The Blues'', présenté en avant première au festival folk de l'université de Chicago de Janvier 1963, et dont les bandes sonores seront réunies dans l'album 'The blues' (Ash records 101/Folkways - 1967)

Il est ensuite convié par Pete Lowry à plusieurs sessions studio pour Trix records en 1970 (les 2, 7, 8 , 15 Août et 30 Décembre 1970), au cours desquelles une cinquantaine de titres seront enregistrés, mais dont la plupart ne seront jamais gravés, excepté un 45 tours contenant les titres 'Late in the evening' et 'See what you have done done'.

Au printemps 1972, Pete Lowry lui permettra également d'apparaître sur scène à New Paltz, à l'occasion d'un concert organisé par l'université d'état de New-York.

Dans le jeu guitare, comme dans la façon de chanter de Baby Tate, on retrouve le style de Blind Boy Fuller. A son contact, Baby s'est mis à régulièrement utiliser l'accordage en La, alors qu'il jouait en open tuning de Ré à ses débuts.

Depuis son installation à Spartanburg, Tate a beaucoup joué avec Pink Anderson, autre représentant du blues Piedmont, bien connu des ''Medecine show'', et tous deux ont échangés leurs morceaux.

A son niveau, et tout en demeurant dans la communauté des environs de Greenville- Spartanburg, Baby Tate a en tout cas gardé le Carolina Blues vivant, qu'il a développé et adapté à sa propre sensibilité, en lui donnant de l'envergure et une nouvelle intensité .

Le 17 Août 1972, Baby Tate décède à l'âge de 56 ans, des suites d'une attaque cardiaque, au ''Veterans Administration Hospital'' de Columbia, dans le comté de Richland (Caroline du Sud), et il repose au cimetière de Spartanburg (SC).


* NB: Sur l'album 'The blues' - Music from the film by Samuels Charters' , Baby Tate se retrouve aux côtés de JD Short, Pink Anderson, Furry Lewis, Gus Cannon, Sleepy John Estes, Memphis Willie B.


Sources: Notes de Samuel B. Charters figurant au dos de l'album 'The Blues of Baby Tate - See What you have done, done' (1963 -Prestige/ Bluesville) (enregistrements d'Août 1961 à Spartanburg) ; 'American music', le site web de Stephan Wirz; Wikipedia.


Discographie:

 

* The blues of Baby Tate : 'See what you have done done' (1963 – Bluesville records ; Prestige records)


Extraits musicaux:

'When your woman don't want you around'


'Baby I'm going'


'Lonesome over there'


'Baby see what you have done done'


'My baby you don't treat me kind'
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6935
Age : 61
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baby Tate

Message par Jipes le Jeu 1 Nov 2018 - 9:19

Superbe bio Flo bravo cheers Encore un artiste inconnu au bataillon pour ce qui me concerne mais qui ne manque pas de talent ce "Baby I'm going" me rappelle furieusement un certain "Catfish Blues" du grand Muddy
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 9259
Age : 59
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

https://www.mixcloud.com/radio-mne/playlists/kind-of-blues/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baby Tate

Message par Phil cotton color le Jeu 1 Nov 2018 - 10:47

Oui, comme toujours avec Flo une biographie très complète et un artiste que je connaissais un peu, mais bien plus maintenant  Wink , et qui, sans être considéré comme l'un des cadors du style "piedmont blues", n'en est pas moins très appréciable et méritait bien d'avoir ce coup de projecteur !

Merci Flo ! cheers
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 5139
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baby Tate

Message par Flovia le Jeu 1 Nov 2018 - 12:49

Tout le plaisir fut pour moi, Phil! Very Happy

Jipes a écrit:Superbe bio Flo bravo cheers Encore un artiste inconnu au bataillon pour ce qui me concerne mais qui ne manque pas de talent ce "Baby I'm going" me rappelle furieusement un certain "Catfish Blues" du grand Muddy

Oui, hein?!  Laughing Je constate avec satisfaction que cette criante ressemblance ne t'a pas échappé, JP! Wink
Aucun férus de blues, se donnant la peine d'écouter ne serait-ce que les toutes premières mesures de ce morceau, ne s'y tromperait...
Aussi, merci à toi de l'avoir écouté! cheers (c'était un petit test pour savoir qui suit ou pas... Razz   )
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6935
Age : 61
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baby Tate

Message par Jipes le Jeu 1 Nov 2018 - 13:00

Ouf j'ai passé le test affraid Twisted Evil lol!
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 9259
Age : 59
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

https://www.mixcloud.com/radio-mne/playlists/kind-of-blues/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baby Tate

Message par Flovia le Jeu 1 Nov 2018 - 13:20

Jipes a écrit:Ouf j'ai passé le test affraid Twisted Evil lol!
Sans problème!!! Laughing Wink
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6935
Age : 61
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baby Tate

Message par Phil cotton color le Jeu 1 Nov 2018 - 16:21

Jipes a écrit:Ouf j'ai passé le test affraid Twisted Evil lol!

Bravo, mais c'est vrai que c'est une "resucée" assez proche de l'original, et puis dans le blues c'est quand même chose courante que ces "repiques" plus ou moins fidèles qui passeraient ailleurs pour des plagiats.

Tiens la série "ça ressemble (beaucoup) à" une autre qui t'as peut-être échappé (et à Flo aussi…  Wink, c'est dans ton dernier "Kind of blue" le "Last train" de Big Dez dont les riff, couplets et refrains doivent un peu beaucoup au "Fire" de Jimi Hendrix. Alors il y a un pont en plus, mais heureusement… Laughing  Bon j'avoue il faut connaître Hendrix en profondeur pour le remarquer, car ce n'est pas un de ses morceaux les plus connus. Wink
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 5139
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baby Tate

Message par Jipes le Jeu 1 Nov 2018 - 16:54

Hé hé Phil a bien écouté cheers
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 9259
Age : 59
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

https://www.mixcloud.com/radio-mne/playlists/kind-of-blues/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baby Tate

Message par Flovia le Jeu 1 Nov 2018 - 17:21

Phil cotton color a écrit:

Tiens la série "ça ressemble (beaucoup) à" une autre qui t'as peut-être échappé (et à Flo aussi…  Wink, c'est dans ton dernier "Kind of blue" le "Last train" de Big Dez dont les riff, couplets et refrains doivent un peu beaucoup au "Fire" de Jimi Hendrix. Alors il y a un pont en plus, mais heureusement… Laughing  Bon j'avoue il faut connaître Hendrix en profondeur pour le remarquer, car ce n'est pas un de ses morceaux les plus connus. Wink

Comme tu dis, Phil! Je suis loin d'être une spécialiste d'Hendrix (et il s'en faut même de beaucoup! Rolling Eyes ) et néanmoins je me suis faite la réflexion que j'avais déjà entendu ça quelque part...scratch ...  Laughing ... ...

En revanche, la ressemblance n'a nullement échappé à OD (lui-même fan d'Hendrix), qui m'en a touché deux mots au téléphone, pas plus tard qu'hier!
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6935
Age : 61
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baby Tate

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum