Lurrie Bell & The Bell Dynasty-Tribute To Carey Bell

Aller en bas

13052018

Message 

Lurrie Bell & The Bell Dynasty-Tribute To Carey Bell






Delmark Records

Tracklist:
1. Gone To Main Street (3:24)
2. Hard Hearted Woman (4:29)
3. I Got To Go (3:53)
4. Keep Your Eyes On The Prize (5:51)
5. Tomorrow Night (3:10)
6. So Hard To Leave You Alone (8:45)
7. What My Momma Told Me (3:02)
8. Woman In Trouble (6:11)
9. Carey Bell Was A Friend Of Mine (5:40)
10. Break It Up (3:38)
11. Heartaches And Pain (5:29)
12. When I Get Drunk (3:53)

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4875
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Lurrie Bell & The Bell Dynasty-Tribute To Carey Bell :: Commentaires

avatar

Message le Dim 13 Mai 2018 - 14:48 par BAYOU

Voilà presque 50 ans que Carey Bell, un des grands harmonicistes du Chicago blues, sortait son premier album sur Delmark Records. Jusqu’à sa mort en 2007 il a joué le blues et enregistré plusieurs albums avec son fils Lurrie dont Heartaches And Pain (DMK 666) et, en 2006, un célèbre album live Gettin 'Up (DMK 791 / DVD 1791). Tous ses enfants, Lurrie mais aussi Steve, Tyson et James lui rendent hommage sous le nom de The Bell Dynasty avec Charlie Musselwhite et Billy Branch en invités. Et on peut convenir que les enfants ont hérité du talent de leur célèbre père. Bien entendu Lurrie, est depuis longtemps un des guitaristes de blues les plus renommés de Chicago, mais le reste de la famille n’est pas pour faire joli ou jouer les utilités. Les treize titres sont excellents, et dépassent le simple hommage pour proposer des versions légèrement différentes, avec Charlie qui joue un peu différemment du ruine-babines que Carey les deux étant néanmoins particulièrement émouvants et surtout bourrés d’un authentique feeling blues. Très bel hommage rendu mais connaissant les qualités de la Bell Family ce n’est pas vraiment une surprise. Et bien entendu l’album sort chez Delmark Records. La belle histoire de la famille continue…
http://lurrie.com/

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 13 Mai 2018 - 16:42 par mud

well it's all rigth j'ai envie de ce disque !!! merci Bayou

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 14 Mai 2018 - 10:21 par Jipes (En ligne)

Très sympa apparemment merci Bayou ca donen envie en plus le CD est dispo pour les membres du CRB je vais donc aller y faire un tour

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 14 Mai 2018 - 22:30 par Rusty 46

Bonsoir, j'anime une émission de Blues sur une radioweb tous les lundis et je viens de passer Lurrie Bell 'It's blessing" ce soir.

Bonne soirée.

Bien à vous

Rust

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 31 Mai 2018 - 9:58 par Flovia

Du Chicago blues de qualité. L'album est bien équilibré entre boogies et slow blues. Rien à reprocher à cette réunion fraternelle, instrumentalement parfaitement en phase pour la circonstance. Seul bémol, me concernant: la voix écorchée de Lurrie Bell que je supporte décidément de moins en moins.
Râpeuse à l'excès, parfois même chevrotante, elle finit par me mettre les nerfs en pelotes. Aussi quel soulagement lorsque son frangin James Bell, qui officie ici aussi comme batteur de cette ''dynastie'' Bell, ou encore Billy Branch prennent le relais au chant! Ce n'est pas que l'un et l'autre chantent divinement bien, mais ce retour à une certaine neutralité de timbre sur cinq de ces onze plages fait un bien fou, je trouve.
Côté prestation guitare, le long slow blues 'So hard to leave you alone'  (8mn 45s) est l'occasion pour Lurrie de déployer la finesse de son jeu, à la fois pondéré et efficace. L'harmonica de Billy y est excellent. Même constat sur 'Woman in trouble' où l'économie de notes met encore une fois Lurrie en valeur, et il n'est pas en reste non plus sur mid-tempo 'Heartache and pain' .

A noter le joli duo d'harmonicas entre Billy et Steve sur 'Carey Bell was a friend of mine'.
Outre la présence de Charlie Musselwhite dans 'I got to go', signalons également le soutien d'Eddie Taylor Jr à la guitare sur une bonne majorité des morceaux proposés, comme celui du pianiste Sumito 'Ariyo' Ariyoshi sur trois d'entre eux.

L'album est disponible à l'écoute sur le tube:

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum