Mud Morganfield - They Call Me Mud

Aller en bas

09032018

Message 

Mud Morganfield - They Call Me Mud




Mud Morganfield
They Call Me Mud
2018 Label: Severn Records
Genre: Chicago Blues



Tracklist:
1. They Call Me Mud (3:59)
2. 48 Days (4:27)
3. Cheatin' Is Cheatin' (5:20)
4. Who's Fooling Who (5:29)
5. Howling Wolf (5:17)
6. 24 Hours (3:59)
7. Who Loves You (5:49)
8. Oh Yeah (4:28)
9. Can't Get No Grindin' (3:33)
10. Rough Around The Edge (5:52)
11. Walkin' Cane (4:23)
12. Mud's Groove (3:29)

Nouvel album du fils de Muddy Waters

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4851
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Mud Morganfield - They Call Me Mud :: Commentaires

avatar

Message le Ven 9 Mar 2018 - 18:00 par Flovia

Pas encore écouté, mais ça ne saurait tarder. Wink

Petit aperçu du premier titre:

'They call me Mud'

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 12 Mar 2018 - 20:39 par Flovia

J'en étais restée, le concernant, à l'album 'Son of the seventh son' (2012) que je préfère nettement à celui-ci, pourtant varié et agréable à écouter, mais sans plus.
L'album navigue entre Soul, Memphis et Chicago blues. Mud chante tout en douceur, il groove également très gentiment et il lui arrive même de swinguer. Sauf que l'ensemble n'est guère palpitant, ni particulièrement savoureux, ni même aussi classieux que l'opus d'Oscar Wilson, par exemple.

Pour info:

Personnel:
Mud Morganfield/ chant, basse
Billy Flynn / guitare ; Studebaker John/ harmonica et choeurs; Sumito Ariyo Ariyoshi/ piano; E.G. McDaniel/ basse ; Melvin “Pookie Stix” Carlisle/ batterie.  

Invités:
Billy Branch/ harmonica ; Mike Wheeler/ guitare; Rick Kreher/ guitare & co-producteur ; Lashunda Williams (la plus jeune fille de Mud)/ vocaux


Mud Morganfield signe dix des douze titres de cet album, les deux autres, 'Howling wolf' & 'Can’t get no grindin’, étant des compositions de son célèbre paternel, le grand Muddy Waters.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 13 Mar 2018 - 11:36 par Jipes

En tous cas il a bien la bouille sympa de son paternel !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 13 Mar 2018 - 20:12 par Chufere

J'aime bien Mud Morganfield, pas seulement le fils de son père, un vrai bluesman à part entière.
J'ai moi aussi préféré l'album précédent, mais je retiens quelques bons moments sur cet album, 48 Days, Who's Fooling Who, et Walkin' Cane par exemple ainsi que les 2 reprises du paternel. C'est un album sympa à écouter.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 14 Mar 2018 - 15:57 par mud

et puisqu'il s'appelle MUD comme moi il doit être forcément sympa... comme moi
ok les gars je sors je sors ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum