Various Artists Strange Angels In Flight with Elmore James

Aller en bas

05022018

Message 

Various Artists Strange Angels In Flight with Elmore James






01. Elayna Boynton - Can't Stop Loving You 02:16
02. Bettye LaVette - Person to Person 03:18
03. Rodney Crowell - Shake Your Money Maker 02:35
04. Tom Jones - Done Somebody Wrong 03:18
05. Warren Haynes feat. Billy Gibbons & Mickey Raphael - Me 05:58
06. Deborah Bonham - Dust My Broom 03:00
07. Jamey Johnson - It Hurts Me Too 09:10
08. Shelby Lynne & Allison Moorer - Strange Angels 04:02
09. Keb Mo' - Look on Yonder Wall 03:43
10. Mollie Marriott - My Bleeding Heart 04:08
11. Chuck E. Weiss - Hawaiian Boogie 02:23
12. Addi McDaniel - Dark and Dreary 03:54
13. Elmore's Latest Broomdusters - Bobby's Rock 02:21

Sortie le 26/01/2018





_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4907
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Various Artists Strange Angels In Flight with Elmore James :: Commentaires

avatar

Message le Lun 5 Fév 2018 - 11:08 par BAYOU

Ebezener Juin 2017, un bled paumé, perdu au milieu de nulle part dans la plaine du Mississippi. Déjà deux tentatives infructueuses pour trouver la tombe d’Elmore James.
L’année précédente on s’est retrouvé au milieu des vaches Angus.
Cette fois on est équipé avec un plan assez précis et le guide Blues Traveling. On arrive devant le panneau indiquant que la ville a été fondée en 1827. En face l’Ebezener Big Store semble sorti des années cinquante, la gérante nous regarde d’un air méfiant, son mari ne sort pas son fusil et nous laisse prendre des photos, avant de reprendre la route de cette fameuse église !
On roule, 1 miles, 2 miles, et sur la droite le panneau New Port M.B. Church, une maison en brique rouge….On se rue dans le petit cimetière, et on aperçoit une pierre tombale pas très haute.
Elmore James
King of Slide Guitar
27/01/1918 - 24/05/1963
Et cent ans presque jour pour jour, le 26 Janvier 2018, sort cet album hommage d’un grand maître du blues, injustement oublié. Si vous êtes un peu curieux regardez les pochettes des musiciens de blues-rock, et le nom d’Elmore apparaîtra souvent.
Pourquoi un CD hommage plutôt qu’une anthologie comme John Lee Hooker par exemple ?
Bonne question, sans réponse dans l’immédiat, sauf que les recettes de cet album seront versées à la Musicares and Edible Schoolyard NYC.
Dans un monde parfait, cet album hommage aurait dû être consacré aux guitaristes adeptes du genre. Sauf que non.
Sauf si Tom Jones joue de la slide guitare. Finalement ce n’est pas une mauvaise idée de mélanger Tom Jones, Chuck E. Weiss, Deborah Bonham ou Bettye LaVette, ccela permet une lecture nouvelle des chansons.
Des pointures quand même avec réunis sur un titre, Warren Haynes, Billy Gibbons de ZZTop et Mickey Raphael qui officie au ruine-babines chez Willie Nelson.
Des voix féminines aussi Elayna Boynton, Deborah Bonham, Shelby Lynne, Allison Moorer, Mollie Marriott, Addi McDaniel et l’extraordinaire Bettye LaVette.
Au niveau du choix des chansons, il manque quand même « The Sky is Crying » et «One Way Out » deux titres phares d’Elmore qui ont fait les grandes heures, entre autres, de l’Allman Brothers Band et de Steve Ray Vaughan.
Toutefois, ce recueil de treize chansons, un peu déroutant à première écoute, est néanmoins agréable, avec des interprétations certes éloignées des originales mais justement peut-être plus modernes, plus accessibles à un public plus large.
L’important reste de rendre un hommage plus que mérité à un géant du blues et de la slide guitare, mais on peut espérer sans trop y croire, la sortie d’une anthologie histoire de remettre les pendules à l’heure !
Un jour il faudra aller raconter cette histoire à Elmore pas loin d’Ebezener.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 5 Fév 2018 - 14:59 par Jipes

Chouette chronique, les hommages pleuvent enfin si c'est pour la bonne cause...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 6 Fév 2018 - 10:43 par sergio88

J'ai corrigé ta coquille Bayou, Elmor est né en 1918 pas 2018 Laughing

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mar 6 Fév 2018 - 11:34 par BAYOU

Ah ben oui !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 7 Fév 2018 - 19:31 par Hoochie

Merci en effet pour la chronique

Mais à la phrase "d’un grand maître du blues, injustement oublié." je dirais oublié par ceux qui l'on oublié.
Et en effet il aura largement inspiré plus d'un artiste au delà du blues même

Et en tout cas pour moi le bluesman le plus flamboyant qui fut

Maintenant je suis curieux d'entendre ce que peut donner ce tribute

Cela me fait penser au Tribute to Hound Dog Taylor (Ô combien disciple d'Elmore James) qui alternait le bon et le un peu moins bon

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 8 Fév 2018 - 13:48 par Phil cotton color

BAYOU a écrit:Au niveau du choix des chansons, il manque quand même « The Sky is Crying » et «One Way Out » deux titres phares d’Elmore qui ont fait les grandes heures, entre autres, de l’Allman Brothers Band et de Steve Ray Vaughan.
Et peut-être aussi "Something inside of me", un magistral blues lent où la voix d'Elmore, démesurée de lyrisme, et son slide si simple et si efficace emportent tout sur leur passage ! cheers

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 9 Fév 2018 - 21:01 par Hoochie

On peut en trouver plein d'autres qui manquent

Comme "Knocking at  your door" pour ne citer que celui ci

Sinon sur you tube on trouve déjà ceci



et cela



Et pour avoir entendu 30 secondes de Tom Jones dans "Done somebody wrong" ça tient la route

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum