Tony Joe White UNCOVERED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tony Joe White UNCOVERED

Message par BAYOU le Ven 15 Sep 2006 - 10:11

Une petite merveille le nouveau Tony Joe White, l’homme des bayous a pondu 10 titres (dont trois anciens), a fait jouer ses copains Mark Knopfler, Eric Clapton, JJ Cale, Waylon Jennings pour enluminer sa voix chaude.

S U P E R B E

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4649
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Invité le Ven 15 Sep 2006 - 17:19

BAYOU a écrit:Une petite merveille le nouveau Tony Joe White, l’homme des bayous a pondu 10 titres (dont trois anciens), a fait jouer ses copains Mark Knopfler, Eric Clapton, JJ Cale, Waylon Jennings pour enluminer sa voix chaude.

S U P E R B E

Bizarrement j'aime bien Tony Joe White mais j'ai pas trop apprécié lors de mon écoute. Faudra que je me repenche sur la galette

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Invité le Jeu 27 Sep 2007 - 8:22

j'ai acheté one hot july hier...



j'avais entendu parlé de lui mais je connaissais pas....

Je vais l'écouter dans la journée....

Ce que j'ai écouté hier m'as fais penser à JJ Cale...


Dernière édition par mosquito69 le Mer 27 Juin 2012 - 11:43, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par sergio88 le Jeu 27 Sep 2007 - 8:35

François a écrit:j'ai acheté one hot july hier...

Très bien cet album. Je vais me le ré-écouter tien. Je suis allé le voir en concert il y a quelques mois, j'en garde un excellent souvenir.

@+

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Iceman le Mar 22 Avr 2008 - 22:05

J'aime beaucoup. par contre je l'ai vu en concert récemment, et le bonhomme était très franchement à côté de ses pompes ce jour là.

J'adore ses albums des années 70, notamment "...continued" et "Tony Joe", dans sa période plus récente "Closer to the truth" et "One hot July" ont mes préférences.

Sinon, un nouvel album est visiblement annoncé pour le 28 mai. Miam !
avatar
Iceman
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 919
Age : 41
Localisation : Deep south
Date d'inscription : 20/04/2008

http://www.cafardcosmique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Invité le Dim 31 Oct 2010 - 21:26

sortie le 4 octobre 2010 Label MUNICH RECORDS

Du swamp blues avec 10 morceaux inédits



1. Season Man
2. Ain'T Doing Nobody No Good
3. Paintings On The Mountain
4. Tell Me Why
5. All
6. Long Way From The River
7. Strange Night
8. Something To Soften The Blow
9. Roll Train Roll
10. A Place To Watch The Sun Go Down



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par mud le Jeu 4 Nov 2010 - 19:56

Tony Joe White " Shine "


Il est où le temps où, à chaque sortie d'album de Tony Joe White, nous étions prévenus dans des encarts des journaux musicaux tels que Rock n folk, crossroads etc... là, sur ce coup là je tombe des nues, tiens, un nouveau TJW, sortie il y a un peu moins d'un moi et je n'étais pas au courant. Damned.

Pour ce coup là, TJW la joue sobre. Trop peut-être. Fini les duos avec les filles, avec les messieurs aux noms prestigieux, sans tambours ni trompettes il nous lâche en louzdé " Shine ".
bing ! premier titre, aussitôt la surprise de la prise de son mauvaise, on doit monter un peu le volume du matos, pas grave, le premier titre est bon, on pense alors à " beginning " de 2001, album enregistré à la maison seultou avec sa guitare ses boots et son harmonica crapoteux.
Sauf, que sur le premier titre, on se dit " putain ouais c'est bon " 1/ Season Man est un bon titre, oui acoustique avec le groupe carré bien en arrière quand même, des petits solos à l'acoustique toujours touchants, sobres, beaux et ce violoncelle discret mais au combien du plus bel effet à la fin de la chanson. 2/ Ain't Doing Nobody No Good commence à l'electrique, le groupe est plus présent ( niveau sonore ) pour le coup Tony joe nous branche sa swamp box, yep, l'harmonica bien calé sur le solo, le chant traînant, boueux, comme on aime. 3/ Paintings on the Moutain, commence acoustique seul avec des licks de guitare électrique sortie de nul part comme Knopfler aime les faire ( hein on tape la note et on met le volume après hein ? ), c'est un peu mou mais le solo acoustique tiens la route, pas envie de détester ce disque, mais une certaine monotonie m'envahit, bien sûr c'est du TJW, dépressif ? fatigué ? je sais pas pourtant le morceau est bon plaisant, peut-être le plus beau de l'album. 4/ Tell Me Why, la batterie commence, tien ? plus enlevé puis l'orgue hammond, la swamp box rugit au loin, ça pourrait faire un tube, on pense à " the past of the decent groove " - c'est bien chanté, le refrain nous trotte même un brin dans la caboche, ce n'est pas linéaire, ça se calme, laisse la guitare tony joe et l'orgue en découdre presque en silence et ça repart sur un break de batterie, pour la peine ça fait 4 morceaux et c'est bon. ça va se gâter par la suite. 5/ All, la lassitude commence là, mal chanté ( enfin à mon goût ) pas de relief, long, presque tous les morceaux dépassent les 5 minutes sauf vers la fin de l'album, là je décroche d'un coup. 6/ Long Way From The River, même sauce, même son, pas de relief, on l'a déjà entendu non cette chanson ? je sais pas, ça penche vers le bas, toujours le petit solo gimmick à l'acoustique mais c'était bien au premier titre, là c'est lassant. 7/ Strange Night, peut-être le morceau le plus rythmé, TJW lâche les chiens ? mais pourquoi cette rythmique saturée ? pas de solo, pas d'éclats de swamp boogie box ! du coup ça plombe, ça se serait passé autrement avec une rythmique en son clair et un solo du feu de dieu saturé dans les graves avec la swamp box, oui on l'entend mais elle est mangé par la rythme pâle et plate. dommage. 8/ Something To Soften The Blow, morceau électrique lent et chiant. 9/ Roll Train Roll, ouf, comme à la maison, sous le porche, scrutant les bayous, guitare acoustique, harmonica et boots frappant le bois, un blues poisseux, là je dis oui ! bon blues !10/ A Place To Watch The Sun Go down, comme le premier titre, agréable, acoustique, le groupe au garde à vous derrière, le morceau est le moins long du disque et ce n'est pas TATAYOYO mais c'est du Tony Joe, c'est écoutable, pour une fin de soirée où un crépuscule triste, belle balade mélancolique.

le live in amsterdam ( sorti y'a pas longtemps ) était-il meilleur ? c'était un cd-dvd... que je regrette d'avoir reposé.

tonyjoewhite.com


Dernière édition par mud le Jeu 4 Nov 2010 - 21:21, édité 2 fois
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3373
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Invité le Jeu 4 Nov 2010 - 20:15

Merci mud, j'avais zappé la sortie..
Je l'écoute ici, ' comme dab... Wink
...
http://www.musicme.com/#/Tony-Joe-White/albums/The-Shine-0742451032321.html
...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Loic le Ven 5 Nov 2010 - 9:31

Merci pour cette belle chronique, ça me donne envie de l'écouter d'autant que j'adore "The beginning" .

Loic
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 714
Age : 42
Localisation : Alençon
Date d'inscription : 26/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Invité le Ven 5 Nov 2010 - 11:08

Bob ben après écoute complète, je préfère largement one hot july...
Le CR de mud est très juste. Smile


Dernière édition par mosquito69 le Ven 5 Nov 2010 - 15:49, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par mud le Ven 5 Nov 2010 - 15:28

" one hot july " est un de mes préférés aussi .
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3373
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par sergio88 le Ven 5 Nov 2010 - 17:44

mud a écrit:" one hot july " est un de mes préférés aussi .

Pareil. Pour ma partje n'ai pas encore écouté le dernier.

@+

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Invité le Ven 5 Nov 2010 - 17:52

Tient au fait, je me souviens que j'avais acheté one hot july chez un petit vendeur de hi-fi de quartier, à Tassin la Demi-lune à coté de LYON
C'était un vendredi, j'étais venu acheter du matos et le gars l'écoutais à fond le volume...
Je l'ai trouvé super, je lui ai demandé si il pouvais me le vendre, c'était le seul qui lui restait, il l'a sorti du lecteur et me l'a vendu... Razz
Depuis il est partit à la retraite et son magasin à fermé. Crying or Very sad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par sergio88 le Ven 5 Nov 2010 - 18:02

mosquito69 a écrit:Depuis il est partit à la retraite et son magasin à fermé. Crying or Very sad

Eh oui mon bon Françoué, tout fout le camp. C'est pour ça qu'il faut que les vieux travaillent plus longtemps. Rolling Eyes

@+

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Invité le Ven 5 Nov 2010 - 18:10

Plus longtemps... moi je veux bien mais les jeunes ils vont bosser dans quoi...? Laughing
Ils vont virer la moitié des fonctionnaires car il y en à trop,
Les grosses boites qui embauchent beaucoup de monde se délocalisent au maghreb ou en chine...
Comme je dis: " Ho ben ma pôve Lucette, ça va mal se finir ct'histouare ! " Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Invité le Sam 14 Juil 2012 - 17:39

mosquito69 a écrit:Tient au fait, je me souviens que j'avais acheté one hot july chez un petit vendeur de hi-fi de quartier, à Tassin la Demi-lune à coté de LYON
C'était un vendredi, j'étais venu acheter du matos et le gars l'écoutais à fond le volume...
Je l'ai trouvé super, je lui ai demandé si il pouvais me le vendre, c'était le seul qui lui restait, il l'a sorti du lecteur et me l'a vendu... Razz
Depuis il est parti à la retraite et son magasin à fermé. Crying or Very sad

Bon ben je raconte n'importe quoi moi.. Rolling Eyes

Non seulement il n'est pas parti à la retraite mais il n'a pas vendu non plus.

C'est lui qui a réparé mon préampli HC qui était HS..
Je suis passé le reprendre hier soir dans son magasin, on a discuter un peu, lui rappelant que c'est chez lui que j'avais acheté One Hot july, il m'a conseillé aussi celui-ci:



Il voulait me le vendre 20 Euros... Suspect

Bon, comme je devais déjà régler la facture de 396 euros pour la réparation du Préampli, je lui ai dit que ce sera pour la prochaine fois... What a Face

Quelqu'un le connaît : The Heroïnes..? Smile

Voici ce qu'on en dit:
...
http://www.lexpress.fr/culture/musique/jazz/tonique-joe-white_487868.html
...

Le bluesman fait un come-back en duo avec des filles, ses Heroines
Depuis trente-cinq ans, Tony Joe White vit sur les royalties de deux tubes planétaires conçus en une semaine dans un refuge de Géorgie. Rainy Night in Georgia, le premier, sera repris plus d'une centaine de fois, de Hank Williams aux rappeurs, sans compter les versions orchestrales. Le second, Polk Salad Annie, verra, notamment, Elvis himself le chanter. Le musicien aurait pu s'en tenir là et ne plus se consacrer qu'à son loisir favori, la pêche à la truite. Il n'a jamais lâché.

Tous les dix ans, ou presque, il revient sur le devant de la scène avec ses rouflaquettes inamovibles et un nouvel album de swamp blues, "du blues syncopé et dansant", selon sa propre définition.



© DR
Pour son énième come-back, le Louisianais s'offre The Heroines, qui égrène les duos: avec sa fille Michelle White, Lucinda Williams, Emmylou Harris, sa voisine à Nashville, ou Shelby Lynne, en compagnie de qui il chante l'émouvant Can't Go Back Home. "J'ai écrit avec chacune d'elles, le soir, autour d'un feu au bord de la rivière. On enregistrait le lendemain. La première prise était généralement la bonne." L'atmosphère de l'album est sereine, à l'image du chanteur et de sa voix, alanguie comme la vie dans le Sud.

C'est à la France que Tony Joe White doit ses premiers succès. En 1968, il gagne péniblement sa vie en grattant la guitare dans un honky-tonk de Corpus Christi, station balnéaire du Texas. A tout hasard, il édite un single, Soul Francisco. Bide aux Etats-Unis. Mais Radio Monte-Carlo diffuse le titre en boucle. L'Europe entière embraye et lui fait la fête: "Résultat: une grosse maison de disques de Nashville m'a signé un contrat. Et j'ai enchaîné une tournée à travers le pays. J'avais 25 ans."

Depuis, "le Renard des marais" entretient une histoire d'amour avec l'Hexagone. D'ailleurs, pour The Heroes, la version masculine de The Heroines, qu'il prépare - une fois n'est pas coutume, il s'est remis au travail tout se suite - il s'est assuré les participations de Joe Cocker, B.B. King, R.L. Burnside... et aimerait aussi que Johnny Hallyday en soit: "Je l'ai rencontré à Nashville. Ce serait l'occasion de le revoir. Je ne connais pas grand monde en France."


PS: Question subsidiaire...
Pourquoi il est dans " autres musiques ", c'est pas Blues qu'il fait TJW...? Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tony Joe White UNCOVERED

Message par Iceman le Ven 20 Juil 2012 - 21:17

Ben Heroïnes c'est du pur Tony Joe White des années 2000. La prod est très laid back et certaines compos rappellent très fortement One Hot July. Globalement c'est un peu moins inspiré, mais les chanteuses amènent un contrepoint intéressant, notamment dans les accents les plus country. Sympa, mais pas inoubliable.
avatar
Iceman
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 919
Age : 41
Localisation : Deep south
Date d'inscription : 20/04/2008

http://www.cafardcosmique.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum