The Wanton Bishops

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

The Wanton Bishops

Message par Blind Willie Régis le Mer 26 Oct 2016 - 22:05

En tapant tout bêtement "concerts blues Finistère" dimanche sur un moteur de recherche, je suis tombé sur l'annonce du concert de The Wanton Bishops à Rosporden (29), un petit bourg pas loin de chez moi. L'annonce les décrivant comme les Black Keys libanais, je me suis penché sur leur oeuvre et bien m'en a pris. L'écoute de leur album "Sleep With The Lights On" m'a ravi et j'ai adoré pas mal de leurs prestations jouées live. Résultat : j'ai ma place pour le samedi 5 novembre pour aller les voir. Voici 2 vidéos pour vous faire une idée du talent des 2 garçons avec une tendresse pour le Bad Rhyme interprété dans une maison abandonnée de Beyrouth et en guise de batterie des tapes du pied !!!! Razz



avatar
Blind Willie Régis
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 165
Age : 33
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par sergio88 le Jeu 27 Oct 2016 - 8:27

J'en avais entendu parler dans un reportage il y a quelques temps déjà. Peut-être bien ce reportage :

http://www.redbull.tv/video/AP-1KGREKXBW1W11/1


D'autres titres en écoute sur SoundCloud :

https://soundcloud.com/thewantonbishopsofficial

@Floflo : si tu passes par ici, ils seront en concert à La Cave à Musique à Mâcon le 11/11/2016 - 21h00 avec les Dirty Deep en 1ère partie

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10887
Age : 55
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par Jungleland le Jeu 27 Oct 2016 - 11:49

et aussi dans l'Essonne

cf petite annonce de la rubrique festival/concert : http://www.aupaysdublues.com/d10002163-the-wanton-bishops-blues-rock-au-rack-am-91

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par Flovia le Jeu 27 Oct 2016 - 14:32

sergio88 a écrit:
@Floflo : si tu passes par ici, ils seront en concert à La Cave à Musique à Mâcon le 11/11/2016 - 21h00 avec les Dirty Deep en 1ère partie

Billet réservé, merci Sergiounet! Wink
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par Blind Willie Régis le Jeu 27 Oct 2016 - 22:05

Content que ça vous plaise !! J'ai eu un coup de coeur pour leur musique !! Je vais donc regarder avec plaisir le reportage Sergio, merci pour le lien ! cheers
avatar
Blind Willie Régis
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 165
Age : 33
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par Blind Willie Régis le Jeu 10 Nov 2016 - 22:11

Je les ai donc vus samedi dernier et ce fut une énorme déception ... Mon pote m'avait mis en garde la veille en m'indiquant qu'Eddy le co-fondateur du groupe et guitariste n'avait plus l'air de faire partie du groupe ... Et ... en effet, Eddy n'était pas là. Nader était accompagné d'un batteur, d'un bassiste et d'un "guitariste". Le concert a commencé avec des problèmes techniques au niveau du câble de la guitare (enfin il s'est avéré que c'était le câble après maintes changements de guitares et de branchements). Le groupe a alors perturbé l'ordre des chansons et les chansons du nouvel album sont pour moi très décevantes et bien éloignées du blues qu'on ressentait dans le 1er album. Tout avait pourtant bien commencé avec une chanson à l'harmo très bluesy ... Mais le pire était à venir quand on s'est aperçu que le guitariste faisait du air guitar et en rajoutait des caisses au niveau de l'attitude !!!! Un scandale cette fois !! Nader a indiqué que c'était peut etre leur pire concert au niveau pépins !! Et bien je le confirme, voilà un billet que je ne conserverai pas !! Cela ne m'empêchera pas de continuer à apprécier leur premier album mais quel simulacre de live !!! Mad

J'espère que pour vous, ça sera mieux ...
avatar
Blind Willie Régis
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 165
Age : 33
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par sergio88 le Sam 12 Nov 2016 - 14:56

Désolé pour toi. Plus qu'à attendre le compte rendu de Flovia. Pour ma part j'ai reçu cette semaine leur CD "Sleep With The Lights On" et c'est vraiment bon.

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10887
Age : 55
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par Blind Willie Régis le Sam 12 Nov 2016 - 18:25

Et bien oui leur 1er album est vraiment au top, d'où mon immense déception... Je ne sais pas si l'absence d'Eddy était exceptionnelle ou s'il ne fait vraiment plus partie du groupe. J'attends effectivement le debriefing de Flovia pour en savoir davantage !
avatar
Blind Willie Régis
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 165
Age : 33
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par Flovia le Dim 13 Nov 2016 - 17:49

Euh... Pas sûr que tu en apprennes davantage, de ma part, Régis...

Ton avant-dernier message n'avait rien d'encourageant, et pourtant, après ses derniers épisodes diluviens, un besoin d'action s'imposait.
Je me suis donc propulsée à Mâcon.
La salle de la Cave était loin d'être comble, malgré mon arrivée tardive.
Les Dirty Deep, programmés en première partie, avaient déjà entamé leur set.

Cette fois-ci, j'ai préféré rester en arrière, le plus loin possible de la scène, pensant bénéficier d'une meilleure acoustique, et surtout profiter des guitares, particulièrement inaudibles lors du show de Miss Popovic.
C'est donc une épaule calée contre la palissade de la table de mixage que j'ai écouté leur prestation.

Ils jouent plutôt bien, ces jeunes alsaciens, le batteur, Geoffroy Sourp, en tête.
De formation hip-hop, il touche incontestablement sa bille, et c'est en majeur partie sur ses épaules que repose l'ambiance doom, lourde et poisseuse du groupe.
Il nous a d'ailleurs gratifié d'un solo assez époustouflant.
Victor Sbrovazzo, le chanteur et guitariste-harmoniciste possède un timbre de voix intéressant. Dommage, toutefois, qu'il la force parfois autant (dans un guttural vociférant, façon heavy metal).  

Par plus d'un aspect, il m'a rappelé Ian Anderson, aussi bien au physique que dans son comportement scénique, tant, ruine-babines aux lèvres, il profite de l'occasion pour s'éjecter de son siège tel un zébulon et s'agiter en tous sens, histoire de faire le show.
Sans effet notoire, au final, si ce n'est afficher son énergie débordante, hélas au détriment du jeu musical, harmo comme slide, dont un certain nombre de fausses notes à la clef.

Versant style, maintenant, leur mouvance actuelle n'a plus rien de comparable avec leur première production, 'Back to the roots'.
Le 'blues' de leurs débuts a progressivement disparu au bénéfice d'un rock lourd, dense, plus tendance Stoner que Garage.
Durant leur intervention, le relief de la guitare se trouvait étouffée par les basses (phénomène a priori voulu puisque le batteur s'est confondu en remerciements à l'égard de l'ingé son pour l'excellence de ses balances).  

Sans doute ai-je manqué un, voire deux morceaux, mais en dehors d'une reprise à leur sauce heavy-doom du trad 'John the revelator', je n'ai pas vraiment entendu de blues dans leur musique.
Le 'Going down south' de leur troisième album n'avait lui-même que peu en commun avec l'enregistrement initial. Et leur avant-dernier morceau, une compo soit-disant dédiée à ''l'amour'', dont je n'ai pas retenu l'intitulé, prit la forme d'un long slow, soporifique au possible.

Néanmoins, leur musique tient la route. Les Dirty Deep envoient incontestablement la sauce. Impensable, au demeurant, de tenir sans bouchon d'oreille, les vibrations communiquées aux lattes de bois sur lesquelles j'étais adossée étaient elles-même impressionnantes.
Enfin, je les ai trouvé d'un abord particulièrement sympathique.



Ensuite, place aux Wanton Bishops.

Blind Willie Régis a raison, Eddy Ghossein s'est visiblement envolé, et il est clair que la musique du combo s'en ressent.
J'étais trop mal placée pour vraiment distinguer les traits de chaque musicien, cependant, en dehors de Nader Mansour, le chanteur-harmoniciste, et du batteur (Pascal Semerdjian?), lui-aussi brun, deux blonds officiaient sur scène : un bassiste coiffé d'une courte queue de cheval toute frisottante, joliment perchée sur les hauteurs de son crâne, ainsi qu'un guitariste rythmique à longs cheveux, chacun sans aucune ressemblance avec les autres musiciens aperçus sur vidéo.


Le concert s'est révélé d'entrée très underground, l'atmosphère hyper saturée, avec une prédominance des fûts immédiate. D'orientation beaucoup plus rock que blues-rock, le principal point faible de cette prestation s'est situé, à mon sens, au niveau des guitares.
Les interventions 'lead'  furent accessoires et dépourvues de toute subtilité. Quant à la guitare rythmique, je ne l'ai pas tout simplement entendue, la basse étant elle-même fondue dans cette espèce de smog assourdissant.

Toutefois, je n'ai pas constaté de différences abyssales entre l'exhibition des Wanton Bishop, ce vendredi soir, et leurs pistes récemment enregistrées. En revanche, après réécoute des anciens titres, le contraste s'avère autrement plus net. C'est même le jour et la nuit!
L'évolution musicale de la formation ne m'étonne pourtant pas à ce point, le raw blues, style assez marginal, ne risquant pas de lui apporter une dimension internationale.

Nader Mansour affiche d'emblée sa forte personnalité. Il s'emploie au demeurant à ce que nul n'ignore sa position de leader.
Imberbe pour l'occasion ("Oui, oui, j'ai rasé ma barbe... Mais elle va repousser !"), c'est lui qui s'adresse au public entre les morceaux, dans un français parfait, comme la plupart des libanais de classe moyenne. Il monopolise l'attention par sa décontraction, ses pointes d'humour et sa dérision. Et malgré une aptitude un brin agaçante à déjà se prendre pour une vedette d'envergure planétaire, il s'est vite mis l'ensemble du public dans la poche.
Seulement voilà, de mon point de vue personnel, il n'approche pas encore tout à fait le charisme d'un Lee Brilleaux, voire d'un Robert Kane.

Sa prestation musicale fut à l'avenant. Omniprésence au chant et à l'harmonica - seul instrument qui maintienne désormais la musique du groupe en relative connexion avec le blues.
En revanche, je n'ai pas trouvé Mansour convaincant à la gratte électrique. Ni inspiré. Ses soli et chorus, dispensés au compte-goutte, m'ont paru banaux, dépourvus du moindre feeling, et par dessus tout, éteints, sans effets, comme masqués par cette chape de plomb ambiante. Du reste, cette guitare-là a davantage reposé sur son trépied que sur ses épaules .


Je me suis sauvée après 'Oh wee', huit ou neuvième morceau du spectacle.
Toujours est-il que le peu entendu ne m'a pas particulièrement enthousiasmée.
Pas de forte déception non plus, dans la mesure où je venais à peine de découvrir les Wanton Bishops.
Je m'attendais juste à quelque chose de plus conforme aux vidéo postées par Régis.
De fait, nous n'avons pas eu le plaisir du moindre intermède en acoustique et je doute qu'il y en ait eu après mon départ.

A priori, l'album 'Sleep With The Lights On' semble déjà loin, très loin derrière eux.
So, bye bye, pickings déliés et slide delta-swamp des premiers temps !...

J'ai réussi à filmer quelques extraits, perchée sur la pointe de mes souliers, avec les trois minutes d'autonomie batterie restantes (la vilaine s'était déchargée depuis sa dernière utilisation...). Le pire est donc à craindre. Mais s'ils se montrent exploitables, je les posterai.
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par Blind Willie Régis le Dim 13 Nov 2016 - 18:20

Le fait que tu sois partie avant la fin en dit déjà beaucoup ! J'ai un pote qui est allé fumer une clope dès le 4e morceau, remarque ... Laughing
Tu as tout dit en disant que le 1er album est déjà loin derrière eux. Je n'écouterai même pas le 2nd. Par contre, j'aimerais vraiment savoir à quoi est due l'absence d'Eddy Ghossein parce que si Nader Mansour l'a viré, il a fait une belle connerie !! Mais en effet, il en fait des tonnes sur scène alors bon, il a peut etre pris le melon ...
avatar
Blind Willie Régis
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 165
Age : 33
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par Flovia le Lun 14 Nov 2016 - 12:46

D'après ce que j'ai pu lire sur un article web du ''The National/Arts & Life'', daté du 29 juillet 2015 (donc pas tout nouveau ...), Ghossein avait déjà choisi à l'époque de ne plus partir en tournée pour des raisons intimes, tout en continuant de participer aux enregistrements studio du groupe.

Je cite:

 "He" (Ghossein) "announced he was backing out of this tour. Why? He fell in love."
 ...
 "It was the relationship or the music,” says Mansour, "and he went with the relationship.(...)"
 ...
 "(...)Ghossein will still contribute to the new album.(...)"
 ...
 - Nader Mansour: "(...) Eddy is opting for a calmer life, he won’t do the road but he’s on the record - the family got bigger.(...)"

Wink
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: The Wanton Bishops

Message par Blind Willie Régis le Lun 14 Nov 2016 - 19:27

OK merci pour la recherche !! Bon et bien, j'espère que la fille en vaut le coup !!! Laughing C'est pas très rock'n'roll comme décision !! Laughing
En guise de conclusion, on peut donc dire que le dieu du blues ne les aura illuminés que le temps d'un album. Il n'y aura peut-être même pas la trace d'un harmonica dans le nouvel album ...

avatar
Blind Willie Régis
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 165
Age : 33
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum