Les Rolling Stones reviennent au blues

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par mud le Lun 14 Nov 2016 - 16:20

je suis d'accord avec flo sauf le mot " substantiel " que je ne connais pas Very Happy
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3354
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par BAYOU le Lun 14 Nov 2016 - 16:50

Je ne veux pas faire l'oiseau de mauvaise augure (déjà avec COHEN tout le monde me tombe dessus....) mais j'imagine mal que cet album des Stones, quelque soit sa qualité, puisse aider le blues:
A moins que:
Les Stones fassent une tournée et jouent cet album (probabilité 1/100000000)
et qu'ils prennent quelques vieux bluesmen pour ouvrir leur show (même probabilité).
La situation est très différente que dans les sixties quand le British Blues avait donné un coup de pouce sérieux aux bluesmen.
Maintenant cette musique vivote encore dans quelques grandes villes et festivals, et les rayons de disques consacrés au blues rétrécissent chaque année.
Et connaissant un peu les fans des Stones, je ne crois pas que la sortie de l'album les incitera à découvrir les versions originales. C'est fini le temps où des mecs et des filles scrutaient les pochettes pour savoir qui joue avec qui qui acomposé quoi le pourquoi du comment de la chose...A part quelques uns dont certains officient ici Very Happy Very Happy

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par T.Jiel le Lun 14 Nov 2016 - 21:01

Old_Debris a écrit:Un peu plus dépouillées la version de Little Walter, on va droit à l'essentiel, ce que beaucoup ne savent plus faire maintenant.
Par contre ça n'est pas inintéressant la démarche des Stones, eux ont une audience qui ratisse large, bien au-delà des frontières du Blues dont  Little Walter est là le représentant. Peut être de quoi faire tomber de nouveaux adeptes dans l'escarcelle du blues, Ils sont déjà à l'origine d'un renouveau du blues.

Mais d'où sors tu, Vieux Débris:affraid: ?? Hi, je vois que tu restais à écouter derrière la porte:suspect: !!! Allez, j'entends ce que vous dites, Flo et toi. Mais quand même, ça me peine un peu d'entendre les Stones donner dans le copié/collé. Ils sont capables de mieux, les vieux bandits. Ca me rappelle un concert d'un groupe amateur en Bretagne qui avait repris Love in vain en présentant le morceau comme un truc des Stones. J'étais allé trouver le chanteur à la fin, et il croyait vraiment que les Stones avaient créé ce morceau!!!
On peut dire que côté respect, de ce côté là ils n'ont pas pris de gants. Enfin c'est l'image que j'en ai. Le Blues est de la matière vivante, je crois. D'une seconde à l'autre ce n'est plus tout à fait la même chose. Ca n'a rien à faire dans des bocaux!
avatar
T.Jiel
ça marche pô chez moi
ça marche pô chez moi

Nombre de messages : 3160
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par Flovia le Lun 14 Nov 2016 - 22:03

mud a écrit:je suis d'accord avec flo sauf le mot " substantiel " que je ne connais pas Very Happy

lol! Allons bon!... Tu me chambres ou quoi Question ...
Dans l'incertitude  scratch , définition de substantiel: nourrissant/ essentiel,  ou mieux, dans ce contexte précis: non négligeable
Mais tu sais, Mud, j'essayais juste de varier mon vocabulaire...  Rolling Eyes  Crying or Very sad Wink
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6638
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par Phil cotton color le Mar 15 Nov 2016 - 9:17

Comme BAYOU je ne pense pas que cet album sera forcément très bénéfique au blues et aux bluesmen.
Les jeunes musiciens qui se définissent dans l'idiome savent très bien quels chemins emprunter pour arriver à la reconnaissance d'un public plus large, et ces chemins ne passent pas par le Chicago blues des 20 glorieuses d'après guerre. Quant aux bluesmen qui se sont toujours cantonnés à ce style, ils sont morts à 95 % !

D'ailleurs on peut peut être comprendre ce disque des Stones très roots, et apparemment très scrupuleux de la forme, comme un ultime hommage à cette période, à cette musique et à ces musiciens aujourd'hui disparus.

Est ce que ça va amener des auditeurs à se dégoter des enregistrements de cette époque ? Pas sûr... Il faut bien se rendre compte que ces genres de son et de musique sont aujourd'hui complètement obsolètes pour le grand public jeune, un peu comme quand j'entendais des enregistrements de Mistinguett ou de Fréhel dans les années 60.

Tiens pour finir en souriant un peu (mais il y a aussi matière à réflexion...), ma fille de 22 ans, voyant un petit reportage télé la semaine dernière sur ce nouveau disque des Stones, m'a demandé : "Ah bon ils font du Blues les Rolling Stones ? "
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4866
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par mud le Mar 15 Nov 2016 - 16:02

Flovia a écrit:
mud a écrit:je suis d'accord avec flo sauf le mot " substantiel " que je ne connais pas Very Happy

lol! Allons bon!... Tu me chambres ou quoi Question ...
Dans l'incertitude  scratch , définition de substantiel: nourrissant/ essentiel,  ou mieux, dans ce contexte précis: non négligeable
Mais tu sais, Mud, j'essayais juste de varier mon vocabulaire...  Rolling Eyes  Crying or Very sad Wink


merci Flo je me coucherai moins con ce soir !! Very Happy
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3354
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par LE PAPE FRANCOIS le Ven 25 Nov 2016 - 9:47

cc rider de lohad nous donne le lien vers la critique de l'Obs et elle est terrible !!!  Laughing
...
http://tempsreel.nouvelobs.com/culture/20161121.OBS1528/au-secours-on-a-ecoute-le-nouveau-disque-des-rolling-stones.html
...

Au secours, on a écouté le nouveau disque des Rolling Stones

Après nous avoir assez lourdement mis en appétit, les Stones dévoilent ce vendredi leur dernier opus, "Lonesome & Blue". On l'a écouté, et on s'est ennuyé.  


"Désolé, c’est militaire, mais c’est les consignes de l’international…" Vingt journalistes viennent de se faire confisquer leur portable, Ipad ou ordinateur. Telle est la consigne anti-piratage. Ce lundi après-midi-là, nous sommes conviés à écouter "Lonesome & Blue", le nouvel album des Rolling Stones, chez Universal. Dans une petite pièce du sixième étage, semblable à une salle de classe, nous sommes sagement assis sur quatre rangées, avec vue sur un mur blanc et une grosse poubelle. Nous avons docilement signé la fiche par laquelle nous acceptons d'observer l'embargo qui nous interdit de parler de l'album avant le 25 novembre. L’écoute commence.

Ne l’oublions pas : nous parlons d’un groupe dont la dernière bonne chanson, "Miss You", date de 1978. Résumé des épisodes précédents : dans les années 60, les Stones, ces britanniques nourris de Howlin’Wolf, de Robert Johnson et de Muddy Waters, font redécouvrir le blues à l’Amérique. Retour aux sources ? Brocante ? Dernière démarque ? L’album contient douze reprises de blues (dont quatre de Little Walter) et voudrait boucler la boucle. Mais le résultat sent moins le delta que le lambda. Moins le crossroad que l'impasse.

Authentique et plein de tics, moins Yin que Yang, plus Keith que Mick, "Lonesome & Blue" vous laisse lonesome et blue. Désormais, quand ils jouent, les Rolling Stones donnent l'impression de s'ennuyer presque autant que nous en les écoutant. C'est patent depuis le documentaire "Shine A Light" de Scorsese (2008), où ils semblaient moins jouer de la musique que prendre le métro à l'heure de pointe.  

Arrêtez le massacre

Sur "Lonesome & Blue", le son est artistement et irréprochablement sale ; Eric Clapton fait deux apparitions ; le pianiste Matt Clifford joue le rôle de feu Nicky Hopkins ; "Just Like I Treat You" n’est pas sans rappeler un "It’s All Over Now" sous Prozac. Et puis... et puis, ça y est, le blues vous submerge, vous suffoque, vous sature. Comme si vous aviez besoin qu'on vous ulule des "Hoo Doo Blues" à l'oreille, après Trump et la "vague conservatrice" qui françois-fillonne à tout va.

Le visage flegmatique, marmoréen, professionnel, vous êtes assis sur votre fauteuil dans la petite salle d'écoute Universal. Mais tandis que Jagger (en mode "tradi") vous chante "I Gotta Go" de Little Walter, vous cherchez d'un oeil nerveux et sournois la sortie de secours.  

Autour de vous, les puristes préfèrent se montrer philosophes ou tactiques. Mieux vaut des reprises fadasses que de nouvelles compositions, vous disent-ils. Une façon élégante de dire : arrêtez le massacre, stop à l'auto-destruction. On note d’ailleurs que les Stones reprennent "Commit A Crime" de Howlin’ Wolf. Ce qui fait penser que Jagger a récemment assassiné "Come Together" des Beatles au festival de Desert Trip. Ici, il confirme son excellence à l'harmonica. Mais, en fait de british blues, rien, mesdames, messieurs, qui égale "Ventilator Blues" ("Exile On Main Street"), dans cet exercice crépusculaire des Rolling Zombies.

Fabrice Pliskin

"Lonesome & Blue" (Universal)
avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 609
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par Jungleland le Ven 25 Nov 2016 - 10:54

la chronique du Point n'est pas plus réjouissante.

Ceci dit il faut aussi se méfier des critiques musiques des grands quotidiens qui ont souvent une certaine tendance à se croire à la fois découvreurs de nouveaux talents et exécuteurs de vieilles gloires

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 14986
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par BAYOU le Ven 25 Nov 2016 - 12:11

Oui démolir les grands groupes des 60's est devenu un sport national maintenant !

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par Phil cotton color le Ven 25 Nov 2016 - 15:09

Exactement !  Twisted Evil

Alors c'est vrai que ces vieilles gloires donnent souvent les verges pour se faire battre, en profitant avec pas mal de duplicité du système show biz pour vivre toujours aussi grassement de leur art, alors même que cet art est depuis longtemps en berne et que l'inspiration est désormais bien tarie.
Après, à 70 ans et 50 ans de carrière derrière soi, ce n'est pas si étonnant, et sur le fond personne n'oblige personne à acheter des CD ou à payer une petite fortune des places de concerts dont on peut se douter à l'avance qu'ils seront moyens, voire très moyens.  Wink

Les critiques, et encore plus s'ils ont un certain âge, balancent certainement (mais comme nous aussi...) entre le désir de juger "objectivement" ces ancêtres et une certaine affectueuse mansuétude envers tous ces artistes qui ont bercé leur adolescence et même après.

Mais peut-on juger objectivement des gens qui font la musique d'il y a 50 ans ? Comme je le disais dans un autre post, tout a tellement changé (sons, orchestrations, façon de chanter, d'aborder l'instrument...) qu'il y a forcément anachronisme quelque part.

Alors c'est vrai que la mode chez les critiques est désormais de dégommer les anciennes rock stars. Façon de leur signaler sans doute que les maisons de retraite existent pour eux comme pour les autres Laughing  , peut être aussi plus prosaïquement pour cadrer avec son temps et le lecteur moyen. Alors la critique assez incendiaire du disque Blues des Stones ne me surprend pas plus que ça, d'autant plus que son auteur, Fabrice Pliskin, n'est pas seulement un journaliste critique musical mais aussi un écrivain intellectuel qui ne déteste pas la polémique.  Smile Certains de ses propos de l'article (sur le blues par exemple) sont d'ailleurs bien contestables, si tant est que je les aie bien compris...   Rolling Eyes

Maintenant sur le fond ce n'est pas sa critique qui va vraiment influencer ce que je penserai de cet enregistrement. Les quelques morceaux déjà diffusés me laissent à penser que l'ensemble de l'album sera du même tonneau et je ne m'attends pas à découvrir le disque du siècle (même seulement le 21ème...Laughing), juste une resucée très sympa d'un style de musique aujourd'hui obsolète et que j'aime toujours. Après, bien entendu que j'aurais préféré, si ce n'est un blues revisité rock façon Stones comme ils savaient si bien le faire avant, du moins un peu d'originalité, des compos personnelles, une certaine patte quoi... Mais en sont-ils encore capables ? Rolling Eyes
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4866
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par LE PAPE FRANCOIS le Dim 27 Nov 2016 - 10:13

Un nouveau titre dispo: Ride 'Em On Down

...
http://www.deezer.com/album/14643384
...

Et le même en " Live "



avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 609
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par BAYOU le Dim 27 Nov 2016 - 15:12

La critique de Soul Bag

http://www.soulbag.fr/news/index/type/news/id/3563

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par LE PAPE FRANCOIS le Lun 28 Nov 2016 - 11:42

C'est un peu plus objectif et constructif que celle de l'obs. Wink
avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 609
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par Phil cotton color le Lun 28 Nov 2016 - 16:06

LE PAPE FRANCOIS a écrit:C'est un peu plus objectif et constructif que celle de l'obs. Wink
Oui, sans avoir écouté l'ensemble de la galette, je crois bien que c'est ce que je vais en penser aussi ! Laughing

En fait la principale différence avec la critique de l'Obs, c'est certainement que la critique de Soul bag a été écrite par quelqu'un qui connaît et qui aime beaucoup le Blues, et qui ne peut donc pas être insensible au style et au son "Chicago Blues fifties" de ces enregistrements. Contrairement sans doute au critique du nouvel Obs, qui doit être plutôt branché rock... Wink
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4866
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par BAYOU le Mar 29 Nov 2016 - 17:09

Bon j'ai écouté l'objet.

On dirait un album solo de Jagger avec beaucoup d''harmonica et la voix en premier plan.
Les guitares sont très en retrait surtout le pirate qui semble complètement hors du coup.
Superbe piano par contre de Ckuck Leavell
C'est plutôt pas mal mais soyons honnête si ce n'était pas les Stones on en parlerait pas beaucoup.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par Phil cotton color le Mer 30 Nov 2016 - 8:45

BAYOU a écrit:C'est plutôt pas mal mais soyons honnête si ce n'était pas les Stones on en parlerait pas beaucoup.
Oui ! Twisted Evil  C'est également ce que je pense...  c'est aussi ce qui fait l'intérêt de la chose... Wink
Parce que de toutes façons, hors Stones, qui parlerait beaucoup d'un disque composé de reprises des années 50 jouées à la note près dans l'esprit et la lettre de l'époque ?
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4866
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par BAYOU le Mer 30 Nov 2016 - 12:55


Et les Rolling Stones ont sorti un album de blues.
Douze morceaux, avec par ordre d’apparition à l’image Little Walter (4 titres) Howlin’ Wolf, Magic Sam, Eddie Taylor Lightnin’ Slim Jimmy Reed et Willie Dixon (2). Premier album depuis onze ans que des reprises quasiment pas de musiciens invités si on excepte Darryl Jones à la basse et Chuck Leavell, Matt Clifford aux claviers qui sont souvent sur scène avec le groupe, plus Eric Clapton (diplômé officiellement en blues !) et Jim Keltner le batteur. Le tout enregistré en décembre 2015 et produit bien sûr par Don Was.
Restons calme et pondéré, ce n’est pas la grosse daube décrite par certains journaux qui connaissent le blues comme moi le base-ball, pas plus que le retour extraordinaire des Stones.

Cela ressemble quasiment à un album solo du Jag, tant le lippu use et abuse de l’harmonica (comme il n’en a quasiment plus joué depuis ses débuts, il en fait un peu trop), la section rythmique fait le job sans excès, au contraire des guitaristes qui ne semblent pas vraiment concernés par l’affaire.
Le Keith, surtout, est quasiment inaudible, à la ramasse, fallait le dire mon ami que cela te gonflait de rejouer des vieux blues. Du coup le Ronnie nous trousse quelques jolies choses à la slide. Certes il n’est pas non plus au taquet, faut pas déconner quand même !
Heureusement que God en personne, relève le niveau, en particulier sur « I Can't Quit You Baby » le dernier titre de Willie Dixon, mais un peu moins sur « Everybody Knows About My Good Thing ».

De jolies parties de piano également avec le talentueux Chuck Leavell et Matt Clifford.
Toutefois, c’est bien notre Mick qui se taille la part du lion, par son jeu d’harmonica, pas toujours au top, soyons honnête et par son chant. Jagger a chanté tous les genres de musique et bien entendu il ne peut qu’être à son aise dans un répertoire blues. Certes il n’a pas la voix noire et râpeuse des vieux bluesmen, mais qui donc peut chanter le Chicago Blues comme Howlin’ Wolf ou Willie Dixon ? .Jagger s’en sort par le haut, c’est lui qui donne vie à ces reprises, c’est lui qui donne (enfin) une âme à un album des Glimmer Twins.

Encore une fois, soyons réaliste, qui aurait parlé de ce genre d’album si ce n’était pas les Stones qui jouaient ? D’un autre côté comment ne pas apprécier que les Stones reprennent des vieux blues, et pas les connus, quand leur carrière approche de la fin, comme un clin d’œil à une musique qui les a lancés et à qui, grâce à leur immense succès a permis de rencontrer un large public.

Je ne suis pas certain que Blue & Lonesome cartonnera au niveau des ventes même si c’est la période des fêtes, vu que les Stones sont quand même un peu démonétisés au box-office.
Peu importe, de toute façon, ils n’attendent pas après les recettes, par contre certains des ayant droits des auteurs de chansons seront heureux de toucher quelques billets verts.
Rien que pour cela c’est une bonne nouvelle !

1. Just Your Fool
2. Commit A Crime
3. Blue And Lonesome
4. All Of Your Love
5. I Gotta Go
6. Everybody Knows About My Good Thing
7. Ride 'Em On Down
8. Hate To See You Go
9. Hoo Doo Blues
10. Little Rain
11. Just Like I Treat You
12. I Can't Quit You Baby

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par LE PAPE FRANCOIS le Mer 30 Nov 2016 - 15:45

5 pages dans les Inrocks avec un (petit) portrait des bluesmen du disque..

avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 609
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par el335 le Jeu 1 Déc 2016 - 8:56

Phil cotton color a écrit:Comme BAYOU je ne pense pas que cet album sera forcément très bénéfique au blues et aux bluesmen... "

Un album des Stones, c'est aussi un évènement très commenté. Ce sont peut-être ces commentaires et articles de presse qui vont pousser quelques oreilles curieuses vers les originaux...
avatar
el335
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 244
Date d'inscription : 13/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par LE PAPE FRANCOIS le Jeu 8 Déc 2016 - 19:35

J'aime cet album, mais j'ai pas grand chose à rajouter à tout ce qui a été dit en fait. Wink
Je trouve que le choix des titres moins connus est une bonne chose. Smile
Niveau enregistrement, j'aime bien le son un peu trash, saturé, qui renforce le coté " brut de pomme " Cool

avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 609
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par sergio88 le Ven 9 Déc 2016 - 10:09

Une interview d'un quart d'heure de Mick Jagger diffusée sur TF1 le week-end dernier, en français :

http://www.tf1.fr/tf1/sept-a-huit/videos/mick-jagger-une-vie-rock-l-interview-thierry-demaiziere.html

L'album se laisse écouter sans plus. J'en attend plus d'un groupe de ce calibre que des reprises calquées sur les titres originaux. Le nouveau Joanne Shaw Taylor "Wild" que j'ai écouté juste après mais fait beaucoup plus tripper. Si vous en avez l'occasion allez la voir en live, c'est nettement mieux qu'Ana Popovic, foi de Sergio.


_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10827
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par BAYOU le Ven 9 Déc 2016 - 11:14

Joanne Shaw Taylor oui c'est pas mal , mais en live c'est pas ma préférée...

Je préfère Sari SCHORR ou Samantha FISH ou Dan FUCHS dans le genre.

Et puis Joanne tu as toujours envie de lui passer un peigne vu que ses longs cheveux sont souvent devant ses yeux.
NA !

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4612
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par sergio88 le Ven 9 Déc 2016 - 20:07

BAYOU a écrit:
Je préfère Sari SCHORR ou Samantha FISH ou Dan FUCHS dans le genre.

Ben oui hein, mais je ne peux pas juger sur pièce je n'ai pas encore vu ces trois là, et j'attends l'occasion avec impatience. Faut dire que Sarri Schorr est bien entourée, Innes Sibun il va au charbon, il ne fait pas semblant, on aime... ou pas. Le fiston l'a vu en Angleterre dans un petit pub, et il a préféré ce qu'il y a joué, c'était plus blues/blues-rock que sur certains de ses albums. Samantha Fish je trouve qu'elle joue un peu trop de sa jolie plastique, ça la dessert à mon avis.

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10827
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par Flovia le Lun 12 Déc 2016 - 10:23

Après écoute de ce 'Blue & lonesome', et pour quelqu'un comme moi qui n'a pas eu en main un album des Stones depuis... 1972-73 (le dernier était 'Exile on main street'), celui-ci constitue une agréable cure de jouvence. Un retour vers les fondamentaux, en somme.

Peu m'importe au fond que ces reprises soient plus ou moins conformes aux originaux, ou encore que les intonations de Jagger se calquent à un tel degré sur celles du Wolf qu'il en arrive à reproduire l'âpreté de son timbre, toutes n'en demeurent pas moins des blues, et c'est là tout ce qui compte.

Mon sentiment rejoint celui de François et de Bayou. Certes, les Stones ne se sont pas foulés. Certes, une grosse panne d'inspiration est à l'origine de cet album (ils ne s'en cachent d'ailleurs pas). Pour autant, j'apprécie l'hommage rendu à cette poignée de grandes figures du blues, qui, quelque part, furent aussi à la base de leur succès.


Je me suis intéressée aux avis postés sur mamazone. Parmi eux, les commentaires de soit-disant fans, scandalisés par le son pourri de l'enregistrement, m'ont bien amusée.  
Non seulement c'est méconnaître les racines inspiratrices des débuts de leurs idoles, mais surtout leur professionnalisme en matière de prise de son, laquelle tend ici à coller au plus juste à l'atmosphère des sessions blues d'antan.
A croire que, de leur vie, ces Stones-maniaques-là n'ont jamais eu la curiosité d'écouter d'anciens disques de Chicago blues!
De ceux quasi saisis sur le vif lors de mémorables sessions studio, où les musiciens embauchés à la journée enchaînaient indifféremment les morceaux des divers membres de l'équipe, avec tout au plus droit à deux prises par titre.  
De ceux directement captés du fin fond de clubs chicagoans enfumés où des bluesmen aussi éméchés que leur public mettaient leurs tripes à nu.
De ceux filmés au cours des années 60 sur les trottoirs de Maxwell Street (et dont les pistes audio sortirent ensuite en vinyle) où la spontanéité de ces artistes authentiques contribuait alors largement à l'ambiance mythique du lieu.
A tous ces inconditionnels des Rolling Stones un rien néophytes en matière de blues, il s'avère donc important de préciser: ce son brut de décoffrage, si vigoureusement décrié, est voulu, messieurs!!!

En ce moment-même, l'album fait l'objet d'une promo TV, et pour ma part ça me fait un bien fou d'y entendre, enfin, quelques mesures de blues! Pas vous Question
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6638
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Rolling Stones reviennent au blues

Message par Old_Debris le Lun 12 Déc 2016 - 11:45

Coucou Flo biz
oui du blues, je préfère ça aux dernieres productions de Clapton par exemple, sur le peu que j'ai entendu, cela va de soi.

BAYOU a écrit:

C'est plutôt pas mal mais soyons honnête si ce n'était pas les Stones on en parlerait pas beaucoup.

Justement, c'est les Stones.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum