MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par LE PAPE FRANCOIS le Mer 1 Juin 2016 - 18:53

Suite au message de Jipes, j'ouvre un sujet consacré à ces 2 DVD que je ne connaissais pas du tout !
...
http://paujazz.fr/memoire-de-blues/
...
Le FB:
...
https://www.facebook.com/MEMOIRE-DE-BLUES-708452882616923/
...


Mémoire de Blues est un documentaire musical sous forme de deux DVD, consacré à l’œuvre de Marcelle et Jacques Morgantini de Gan (Pyrénées-Atlantiques)  qui ont accueilli chez eux et enregistré les plus grands représentants de cet art musical.

Nous soulignons l’importance que représente cette sauvegarde unique d’un patrimoine exceptionnel, le Blues, racine essentielle du jazz universel, père de tous les succès mondiaux actuels.

Le coffret de MEMOIRE DE BLUES comporte deux DVDs constitués de multiples documents inédits issus de leur collection : photos, films de grands musiciens, enregistrements de concerts ou de soirées. Et cela s’est passé à Gan, Pau, Bayonne, Biarritz, Bordeaux, autant qu’à Chicago (la capitale mondiale du Blues )

Un PDF pour en savoir plus:
...
http://www.memoiredeblues.org/wp-content/uploads/2016/02/Mémoire-de-Blues_DOSSIER_PRESSE2016.pdf
...

Et des extraits en vidéo:

...
https://www.youtube.com/watch?v=mbww25ltYMg
...



...
https://www.youtube.com/watch?v=mujWgRomL_Y
...


Et dans les Médias...



avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Jipes le Jeu 2 Juin 2016 - 10:26

Franchement j'ai terminé le premier chapitre et c'est un vrai bonheur. D'abord on sent la passion qui anime Jacques et surtout son indignation par rapport à la condition des noirs qu'il a appris à découvrir avec les premiers bluesmen en visite à Pau et avec lesquels il a tissé une belle amitié à une époque ou nul ne connaissait trop cette musique dans l'Hexagone .

Ensuite il y a les extraits sonores magnifiques et souvent inédits de prestations des bluesmen soit en concert privé soit lors des tournées de ces artistes à Pau.

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par LE PAPE FRANCOIS le Jeu 2 Juin 2016 - 14:19

On est au moins deux à apprécier la passion de Monsieur Jacques ...  Wink
les extraits m'ont tellement plus que j'ai passé commande du coffret des 2 DVD...   Cool
Ce qui est incroyable c'est que personne n'en ai parlé avant sur le forum de ce vrai passionné du Blues...  Shocked
Je pense que son témoignage à une vraie valeur historique !  Smile

Merci d'en avoir causé sur le topic à JLH...  Very Happy





Dernière édition par LE PAPE FRANCOIS le Jeu 2 Juin 2016 - 14:37, édité 1 fois
avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Jipes le Jeu 2 Juin 2016 - 14:28

Pas de problème en fait je pensais ouvrir un sujet mais tu m'as devancé et c'est très bien comme ça. en fait j'en ai entendu parler sur notre Collectif des Radios Blues et ça m'a intrigué franchement je ne regrette pas d'avoir passé la commande pour honorer ce passioné cheers

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par LE PAPE FRANCOIS le Jeu 2 Juin 2016 - 14:55

Je m'aperçois que j'ai pas mis le lien vers le site officiel:
...
http://www.memoiredeblues.org/
...

Allez, d'autres photos pour le plaisir...  Smile


Fred Bellow fan du cassoulet de Marcelle !




Jacques Morgantini avec John Lee Hooker

...
https://www.youtube.com/watch?v=wwADOpIDP7Y
...



La liste des 17 Albums de chez MCM Blues Records :
...
https://www.discogs.com/fr/label/261023-MCM-Blues-Records
...

Plus de détail sur le site de wirz.de
...
http://www.wirz.de/music/mcmfrm.htm
...
avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Phil cotton color le Jeu 2 Juin 2016 - 15:24

LE PAPE FRANCOIS a écrit:Ce qui est incroyable c'est que personne n'en ai parlé avant sur le forum de ce vrai passionné du Blues...  Shocked
En fait on en a assez souvent parlé, mais de façon indirecte et le plus souvent sans le citer, quand on a évoqué pour nombre d'artistes leurs enregistrements français Black and Blue réalisés à l'occasion des tournées européennes (que Jacques Morgantini produisait + notes de pochette) et MCM directement dans des clubs de Chicago (que produisait sa femme Marcelle dans des conditions un peu bizarres).

Et on n'en disait pas toujours que du bien... Wink
Jacques Morgantini et sa femme, de part leur génération et leur culture Jazz de départ, ont toujours vu le Blues de la façon la plus simple, directe et classique possible, ce qui donnait des enregistrements un peu improvisés, rapides et sans répétition, et donc avec une set liste le plus souvent composée de standards éculés, joués de façon très conventionnelle. Si l'on ajoute une prise de son pas toujours top, c'est vrai que beaucoup de ces disques n'apportent pas grand chose à la gloire des artistes qui les ont enregistrés, certains critiques pensant même à l'extrême que ça pouvait leur nuire et nuire à la popularité du Blues par chez nous.  

ça c'est le côté négatif de la chose, et encore il y a pas mal d'amateurs qui préfèrent le Blues comme ça plutôt que bien "produit". Pour ma part je serai évidemment moins sévère. C'est certain les productions Black and Blue et MCM sont inégales, mais certains opus sont quand même de fort bonne facture. En plus il y a quelques artistes majeurs qui doivent le vrai début de leur carrière solo, puis internationale à ces disques (Magic Slim ou Jimmy Johnson par exemple...). Alors peut être auraient-ils percés quand même sans, mais il est indéniable que personne ne devait trop se bousculer au portillon pour les enregistrer quand les Morgantini l'on fait ! Twisted Evil
Et puis soyons honnêtes, à cette époque (années 60 et 70), les disques de Blues, anciens ou nouveaux, ne pullulaient pas dans les bacs, et le jeune et nouvel amateur que j'étais attendait toujours avec impatience les nouvelles productions Black and Blue et MCM et y trouvait son bonheur ! Wink  

Alors oui rendons hommage à Jacques Morgantini et à son épouse aujourd'hui décédée. A 92 ans, il doit avoir des souvenirs incroyables plein la tête ! Inutile de dire que je vais de ce pas commander les DVD !
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4858
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Jipes le Jeu 2 Juin 2016 - 15:30

Ce ne sont pas des CD mais bien un coffret de deux DVD. Concernant la production des disques je pense que contrairement à ce que certains personnes pensent Jacques et son épouse s'efforçait de donner l'opportunité aux musiciens de choisir quels titres et comment enregistrer ce qui n'était pas toujours, loin s'en faut le cas de compagnies surtout intéressées à faire du chiffre et d'avoir dans leur écurie le clone d'un John Lee Hooker ou d'un T Bone Walker

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Phil cotton color le Jeu 2 Juin 2016 - 17:12

Jipes a écrit:Ce ne sont pas des CD mais bien un coffret de deux DVD. Concernant la production des disques je pense que contrairement à ce que certains personnes pensent Jacques et son épouse s'efforçait de donner l'opportunité aux musiciens de choisir quels titres et comment enregistrer ce qui n'était pas toujours, loin s'en faut le cas de compagnies surtout intéressées à faire du chiffre et d'avoir dans leur écurie le clone d'un John Lee Hooker ou d'un T Bone Walker
Oui deux DVD, j'ai corrigé, mes doigts ont fourché... Laughing

Quant aux enregistrements Black & Blue et MCM, c'est sûr que les Morgantini n'imposaient rien aux musiciens, que ce soit dans le choix des titres ou leur interprétation. Mais justement c'est (paradoxalement ?) cette absence totale de direction qui pouvait parfois entraîner des résultats peu intéressants. Quand il s'agissait de Magic Slim ou Jimmy Johnson qui arrivaient avec leur orchestre et leurs compos, pas de problèmes. Mais quand il s'agissait d'artistes, peut être un peu moins talentueux aussi, avec un orchestre de tournée ou un orchestre de pros réuni au dernier moment et qu'on leur disait "vous avez 4 heures pour mettre en boîte 10 morceaux", forcément ça ne pouvait pas donner quelque chose de bien original.

Mais je le répète, certains de ces disques "au débotté" sont malgré tout très bons. Et on peut également très bien considérer que le Blues c'est avant tout cela, une musique très peu formelle et "organisée", et son enregistrement seulement la captation d'instants musicaux fugitifs en prenant le risque, selon le jour, d'une production banale et sans relief, ou au contraire d'un moment "magique".
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4858
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par LE PAPE FRANCOIS le Ven 10 Juin 2016 - 15:07

Reçu ce matin... Smile

J'ai déjà visionné le premier DVD et le moins qu'on puisse dire c'est que ce coffret de 2 DVD porte bien son nom: MEMOIRES de BLUES !
C'est bourré  de petites anecdotes, d'images et de vidéos d'archives.
C'est tellement intéressant que les presque 2 heures passent très vite.
Et quand en plus ce documentaire sur la musique qu'on aime nous est raconté par quelqu'un qui a participé à ce qu'elle soit connue en France, c'est du bonheur... Cool

Je me regrette pas les 34 Euros ( Frais de Port Inclus) et j'ai hâte de visionner le deuxième DVD ce soir ! Very Happy
avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Hoochie le Ven 10 Juin 2016 - 16:03

Phil cotton color a écrit:
LE PAPE FRANCOIS a écrit:Ce qui est incroyable c'est que personne n'en ai parlé avant sur le forum de ce vrai passionné du Blues...  Shocked

Jacques Morgantini et sa femme, de part leur génération et leur culture Jazz de départ, ont toujours vu le Blues de la façon la plus simple, directe et classique possible, ce qui donnait des enregistrements un peu improvisés, rapides et sans répétition, et donc avec une set liste le plus souvent composée de standards éculés, joués de façon très conventionnelle. Si l'on ajoute une prise de son pas toujours top, c'est vrai que beaucoup de ces disques n'apportent pas grand chose à la gloire des artistes qui les ont enregistrés, certains critiques pensant même à l'extrême que ça pouvait leur nuire et nuire à la popularité du Blues par chez nous.  

ça c'est le côté négatif de la chose, et encore il y a pas mal d'amateurs qui préfèrent le Blues comme ça plutôt que bien "produit". Pour ma part je serai évidemment moins sévère. C'est certain les productions Black and Blue et MCM sont inégales, mais certains opus sont quand même de fort bonne facture. En plus il y a quelques artistes majeurs qui doivent le vrai début de leur carrière solo, puis internationale à ces disques (Magic Slim ou Jimmy Johnson par exemple...). Alors peut être auraient-ils percés quand même sans, mais il est indéniable que personne ne devait trop se bousculer au portillon pour les enregistrer quand les Morgantini l'on fait ! Twisted Evil
Et puis soyons honnêtes, à cette époque (années 60 et 70), les disques de Blues, anciens ou nouveaux, ne pullulaient pas dans les bacs, et le jeune et nouvel amateur que j'étais attendait toujours avec impatience les nouvelles productions Black and Blue et MCM et y trouvait son bonheur ! Wink  

Alors oui rendons hommage à Jacques Morgantini et à son épouse aujourd'hui décédée. A 92 ans, il doit avoir des souvenirs incroyables plein la tête ! Inutile de dire que je vais de ce pas commander les DVD !

Oui en effet ne faisons pas la fine bouche!
Lorsque ces vinyles ont été produits c'était l'époque où précisément je constituais ma blues-LP-discothèque et je dois dire que j'ai été enchanté à l'écoute de certains d'entre eux à commencer par celui de Willie Kent et Willie James Lyons que je place toujours dans mon top 10 albums.
Pareil pour Jimmy Johnson.
Il est vrai que moi j'aime avant tout le blues, sinon brut de décoffrage, du moins sans fioriture ni sophistication et que les premiers LP de MCM m'ont donné pleine satisfaction.
Par contre j'ai le sentiment que les meilleurs sont sortis les premiers et ensuite j'ai été un peu (voir plus qu'un peu) déçu (je pense à Hip Lankchan ou à John Littjejohn -alors que pour ce dernier le LP de 1969 chez Arhoolie  est absolument superbe).
Du coup j'étais parti à l'époque pour acquérir au fur et à mesure l'ensemble des LP mais je me suis arrêté en chemin.
Mais qu'importe pour moi cela reste parmi mes meilleurs moments de l'époque et gloire leur en soit rendue cheers
avatar
Hoochie
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 90
Age : 61
Date d'inscription : 17/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par LE PAPE FRANCOIS le Ven 10 Juin 2016 - 19:22

C'est anecdotique mais il a une collection de disque impressionnante et du très bon matos hifi pour écouter le tout... Cool
avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Jipes le Ven 10 Juin 2016 - 21:41

De façon très fortuite j'ai racheté il y'a quelques années Tobacco Road un vinyle de la série MCM consacré à Jimmy Johnson que j'ai toujours beaucoup aimé et franchement la qualité du 33 tours est excellente. C'était la plupart du temps enregistré dans les conditions du Live dans un club de Chicago juste avant la prestation du soir en public.

pour en revenir à la genèse des enregistrements Jimmy Dawkins a été l'un des piliers qui a permis à Marcelle de mener à bien les contacts avec les musiciens allant même jusqu'à écarter des concurrents de Denmark qui cherchait à dissuader Marcelle Morgantini de faire ces enregistrements

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Jipes le Ven 10 Juin 2016 - 21:52

A propos des disques MCM un chouette site web bien détaillé
http://www.wirz.de/music/mcmfrm.htm

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Iceman le Sam 11 Juin 2016 - 14:48

Tiens, Morgantini je l'ai rencontré il y a deux ans à l'occasion d'une de ses conférences (à Pau) et j'avais trouvé le bonhomme assez sympathique, de par sa passion, qu'il transmet avec beaucoup d'enthousiasme, mais également parce que c'est une mine d'anecdotes. Par contre sa conférence, en soi, n'avait rien de bien folichon (un exposé très didactique) mais il faut dire qu'il s'adressait à un public d'étudiant qui n'avaient pas grand chose à secouer de la musique afro-américaine du milieu du siècle dernier.
avatar
Iceman
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 890
Age : 40
Localisation : Deep south
Date d'inscription : 20/04/2008

http://www.cafardcosmique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par LE PAPE FRANCOIS le Sam 18 Juin 2016 - 17:51

J'ai numérisé les 2 DVD et scanné le livret du coup je revends le coffret 25 euros ( fpi) si intéressé mp... Wink
avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Flovia le Sam 18 Juin 2016 - 19:28

LE PAPE FRANCOIS a écrit:J'ai numérisé les 2 DVD et scanné le livret du coup je revends le coffret 25 euros ( fpi) si intéressé mp... Wink

En ce qui me concerne, je veux bien les numérisations  Twisted Evil , sympa tout plein! lol!
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6638
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par Flovia le Ven 1 Juil 2016 - 18:37

Grâce à François, que je remercie encore pour sa gentillesse Very Happy , j'ai eu le privilège de pouvoir regarder ces 'Mémoires de blues'.

La première chose qui m'a frappée, chez Jacques Morgantini, tout au long de ce documentaire, au demeurant excellent, c'est sa soif inextinguible de reconnaissance.
Au fil des 4 h de visionnage, où évocations de souvenirs, extraits musicaux, photos et films d'archives personnelles sont étroitement mêlés, j'ai eu le sentiment qu'il profitait de cette publication pour remettre ''les pendules à l'heure''. De fait, il ne cesse de faire valoir son apport personnel au domaine discographique blues, qu'il estime du reste ouvertement avoir été minimisé par la presse spécialisée nationale et européenne.
Légitime rectification, penserait-on, si ce n'était son manque d'humilité face à cette précieuse contribution.
Impossible, donc, de ne pas réaliser à quel point, sans lui, un certain nombre de talents blues, auparavant considérés chez eux comme secondaires, n'auraient peut-être jamais gravé un seul 30 cm, ni eu l'opportunité de se produire en Europe ou en Asie, ni vraisemblablement connu la moindre notoriété internationale.
Et malgré l'indéniable amour du blues qu'il manifeste, je passerai sous silence certains de ses propos où filtrent par moment une espèce de condescendance à l'égard de la communauté afro-américaine, et parfois même vis-à-vis des bluesmen mentionnés.

En outre, s'il évoque son épouse en termes élogieux, il rend surtout hommage à son parfait rôle d'hôtesse et ses aptitudes culinaires (son fameux cassoulet, tant apprécié par leurs invités).
 
Une fois indiqué que l'héritage d'une vieille tante de Marcelle fut à l'origine de la série LP  'Direct from Chicago – MCM' et rappelé le désir de sa compagne d'utiliser ce pactole pour enregistrer en live les bluesmen méconnus du public européen, il ne peut s'empêcher de s'attribuer le mérite sous-jacent de ces enregistrements chicagoans, insinuant que seules ses obligations professionnelles l'ont souvent retenu d'aller lui-même les superviser.
Et l'on prend définitivement conscience de sa grandeur d'âme lorsqu'il souligne son insistance à ce que Marcelle signe de sa plume les notes verso des pochettes.
Quant à son fils Luc, il lui a appris toutes les finesses du mixage lui permettant de s'acquitter honorablement de cette tâche, et ne s'étend pas outre mesure à son sujet.

En dehors de ces quelques réserves, Jacques Morgantini analyse avec une grande justesse, doublée d'une évidente sensibilité, le jeu des musiciens qu'il a participé à mettre en lumière.
En même temps, il nous fait découvrir leur personnalité bien souvent insoupçonnée, tout en brossant leur portrait de manière originale.

Parmi les pointures du blues évoquées, on retiendra les conseils avisés qu'il donnait à Buddy Guy avant concert, en l'enjoignant de laisser au vestiaire fioritures guitaristiques superflues, mimiques faciales et facéties vocales pour aller à l'essentiel, c'est à dire jouer et chanter avec ses tripes plutôt que de reproduire son numéro de charme habituel, ce qui rejoint le point de vue de certains d'entre nous à son encontre.

On souscrira également à ses descriptions artistiques : en premier lieu, celle du jeu de Jimmy Dawkins, à l'intensité toute intérieure; la slide subtile de John Littlejohn ; la douceur d'interprétation chez Jimmy Rogers ; le besoin vital de chanter pour Big Voice Odom. Etc...

Ensuite, d'un point de vue 'humain', on notera la gentillesse, l'éducation et l'instruction qu'il souligne à propos de Jimmy Dawkins, mais nul ne sera pas surpris par l'évocation de la réserve courtoise de Johnny Shines.
Et les anecdotes concernant Big Joe Williams, personnage rude, facilement réactif, sont tout à fait savoureuses.
Morgantini nous apprend aussi que Magic Slim fut rémunéré de 400 $ (et ses sidemen 200 $) par Marcelle pour son disque 'live' at Ma Bea's avec MCM ('Born on a bad sign'), enregistrement qui fut différé d'une année (fin 1976) par Morris Holt de crainte de se mettre à dos les labels de disques chicagoans.

Enfin, le passage où il évoque Luther 'Georgia boy/Snake boy' Johnson m'a tout spécialement captivée.
Il revient notamment sur la 'genèse' du titre 'Impressions from France' (titre suggéré par Morgantini, de préférence à ''Pompidou ! Des sous !''), une improvisation studio de 1972  (opus 'On the road again')  pour le label Black & Blue / série 'Blues greatest names'.

Les extraits vidéo inédits du 'Snake' filmés à Gan en 1973, et en décembre 1975, sur Pau et Gan (pour rappel, résidence du couple Morgantini), lors de la tournée du Chicago blues festival, soit peu de temps avant la disparition de Luther Johnson, devraient intéresser ses admirateurs.
Même intérêt concernant ses extrait audio 'You don't love me' (Gan - 1972) ou encore les bonus audio 'Walking blues'/ 'Rock me baby'  captés sur le vif à Gan par Morgantini en 1972 , des documents originaux gorgés d'authenticité, avec la participation de Johnny Shines à la slide sur les deux, ainsi qu'au chant sur le 2è morceau (J.M. gardait toujours à demeure un magnéto prêt à enregistrer).
Mais aussi 'Don't take my baby nowhere', lui-encore saisi au pied levé à Gan en 1975 (avec Snake boy à la guitare acoustique et au chant, et probablement Little Mac Simmons à l'harmonica).
Epatant !!!

Voilà donc de belles 'Mémoires' que tout amateur de blues ne saurait dédaigner!
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6638
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par LE PAPE FRANCOIS le Lun 12 Déc 2016 - 10:36

De quoi pousser un petit Cocorico non..? cheers

La presse écrite locale et régionale se déchaîne pour la nomination du grand Jacques MORGANTINI au "Keeping the Blues Alive Award" décerné par l'illustre et néanmoins célèbre BLUES FONDATION de Memphis (USA) qu'il recevra le 3 février 2017 pour l'ensemble de son oeuvre et celle de son épouse Marcelle Chailleux-Morgantini (MCM label).

Il est le seul européen et français nominé pour cet award en 2017. C'est une juste reconnaissance pour toute une vie de promotion, d'aide et de partage de cette musique noire américaine appelée BLUES qu'il serait nécessaire et temps de faire apprécier dans les médias nationaux pour qu'elle puisse prendre sa place, au même titre que d'autres, et contribuer à enrichir la culture du plus grand nombre
.



Le site: Smile
...
http://blues.org/keeping-the-blues-alive/
...

The 2017 Keeping the Blues Alive Awards recipients are:

1.       Baltimore Blues Society
2.       Blues and Soul Records
3.       Kathy Bolmer
4.       Briggs Farm Blues Festival
5.       Kyle Deibler
6.       Greaseland Studios
7.       Highway 99 Blues Club
8.       Jay Miller
9.       Jacques Morgantini
10.   James Nagel
11.   Porretta Soul Festival
12.   Steve Salter
13.   Eddie Stout
14.   Suzanne Swanson
15.   WGLT radio
16.   Wolf Records
avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 602
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par mud le Lun 12 Déc 2016 - 16:28

yep
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3354
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: MEMOIRE DE BLUES de Jacques Morgantini

Message par sergio88 le Lun 16 Jan 2017 - 10:48

Un article du 15/01/2017 sur Jacques Morgantini sur le jazz blog Libé :

http://jazz.blogs.liberation.fr/2017/01/15/jacques-morgantini-passeur-de-blues/

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10822
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum