ROYAL SOUTHERN BROTHERHOOD -The ROYAL GOSPEL

Aller en bas

30052016

Message 

ROYAL SOUTHERN BROTHERHOOD -The ROYAL GOSPEL




Sortie le 24 Juin 2016

Quatrième album studio de la confrérie




Where There's Smoke There's Fire
I've Seen Enough To Know
Blood Is Thicker Than Water
I Wonder Why
I'm Comin' Home
Everybody Pays Some Dues
Face Of Love
Land Of Broken Hearts
Spirit Man
Hooked On The Plastic
Can't Waste Time
Stand Up


_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4762
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

ROYAL SOUTHERN BROTHERHOOD -The ROYAL GOSPEL :: Commentaires

avatar

Message le Lun 30 Mai 2016 - 16:20 par BAYOU

Déjà le quatrième album studio du groupe depuis sa formation fin 2011.
Et encore un changement dans le line-up, après les départs de Devon Allman et Mike Zito, c’est le bassiste Charlie Wotton qui cède sa place à Darrell Phillips. On ne sait pas grand grand-chose de lui, mis à part qu’il est né à Dallas en 1967, et qu’il a joué avec des groupes locaux dans différents styles de musiques.
L’album a été enregistré en sept jours en février 2016 au Dockside Studios en Louisiane, avec David Z à la production qui a privilégié les prises « live en studio », pour conserver l’énergie dégagée par le groupe en concert.
Les morceaux sont en majorité écrits par Cyril Neville, qui s’affirme de plus en plus comme le leader et le socle de stabilité du groupe. Bart Walker et, à un degré moindre, Tyrone Vaughan ont participé également aux compositions. Enfin Norman Caesar avec son orgue Hammond est présent dans quelques morceaux et complète le line-up.

L’évolution musicale, déjà sensible après le départ des guitaristes Mike Zito et Devon Allman, se confirme et s’amplifie avec une orientation plus marquée sur le funk et la soul au détriment du southern-rock.
Le nouveau duo de guitaristes Bart Walker/ Tyrone Vaughan fonctionne bien, et les chorus tirent sur le blues-rock et le Texas rock, ce qui semble logique vu les antécédents des deux lascars.
“Where There's Smoke There's Fire” et “I've Seen Enough To Know” sont pourtant bien dans l’esprit des origines, et la patte de Cyril est aisément reconnaissable sur « Everybody Pays Some Dues » et sur la reprise de « Face Of Love », très acoustique et calme.
“Land Of Broken Hearts” retrouve aussi les ingrédients du premier album avec les deux guitares qui échangent des chorus brefs et percutants.

Toutefois, il semble que le manque de temps pour écrire de nouveaux morceaux lié à l’intégration du nouveau bassiste, qui venait juste de rejoindre le groupe au moment des sessions, pèsent sur l’album. Aussi les compositions de Cyrille, qui de par sa longue et prolifique carrière doit en garder quelques-unes en réserve, se taillent la part du lion.
Ainsi « Spirit Man” peut certainement être amélioré, « Hooked On The Plastic » et « Can't Waste Time » sont très proches du travail en solo de Cyril…mais assez éloigné du style du groupe.
Enfin, je ne suis pas emballé par « Stand Up » qui termine l’album. Cette chanson qui, dans sa construction, fait penser à du James Brown ne s’inscrit pas dans le thème général de l’album et le termine assez bizarrement.

J’avoue être un irréductible de la première formation et du formidable duo que formaient Devon Allman et Mike Zito, ce qui inconsciemment fausse mon jugement sur les productions postérieures et je suis certainement trop sévère avec The Royal Gospel. Il n’empêche que cet album, malgré quelques légers défauts, reste dans le haut du tableau des productions de ce genre de musique et que sur scène les prestations doivent toujours être au top niveau.
Il faut souhaiter que le groupe retrouve une stabilité dans son line-up (même si le départ de Charlie n’est pas la cause d’une mésentente entre les musiciens) et aussi qu’ils puissent prendre plus de temps pour peaufiner les nouvelles compositions.


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum