Tedeshi Trucks Band - Let Me Get By

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

02022016

Message 

Tedeshi Trucks Band - Let Me Get By






Tracklist :

01. Anyhow
02. Laugh About It
03. Don't Know What It Means
04. Right On Time
05. Let Me Get By
06. Just As Strange
07. Crying Over You  Swamp Raga For Hozapfel, Lefebvre, Flute And Harmonium
08. Hear Me
09. I Want More
10. In Every Heart

Deluxe Edition Bonus Disc:
01. Hear Me (Alternate Mix)
02. In Every Heart (Alternate Mix)
03. Oh! You Pretty Things
04. Just As Strange (Alternate Mix)
05. Satie Groove
06. Laugh About It (Live At The Beacon Theatre)
07. I Pity The Fool (Live At The Beacon Theatre)
08. Keep On Growing (Live At The Beacon Theatre)

Date de sortie : 29 janvier 2016
Label: Fantasy Concord


_________________
Play fast. Life is short

https://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 11040
Age : 55
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Tedeshi Trucks Band - Let Me Get By :: Commentaires

avatar

Message le Mer 20 Avr 2016 - 11:11 par Jipes

C'est clair que cet opus n'est pas ancré dans le Blues mais plus dans la même veine qu'une Bonnie raitt a put emprunter au cours de sa carrière dans un style plus americana. pour moi ce compromis entre l'envie de Derek de revenir a un format d'improvisation plus libre telle que dans l'ABB ou le Derek Trucks Band et le fait que ce soit Susan qui soit mise en avant n'est pas toujours satisfaisant sur disque sauf si on se réfère à leur excellent Live ou ils avaient le loisir d'étendre les morceaux ce qu'ils font très bien

Le climat laid back et plus soul de cet album me laisse parfois un peu sur ma faim (ou sont les envolées de Derek Rolling Eyes Embarassed) mais on ne peut pas dire de ce disque qu'il soit mièvre il fait juste unetransition dans leur répertoire et je pense que le meilleur est à venir. N'oublions pas également qu'il y a eu du changement de personnel à la basse et aux cuivres et il faut laisser le temps que les pièces se mettent en place

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 9:37 par sergio88

Je partage ton avis Jipes, et la comparaison avec Bonnie Raitt me semble judicieuse, surtout lorsqu'on écoute son dernier album, qui ne m'a pas emballé. La reprise de l'un des tubes d'INXS "I need you tonight" m'a quelque peu dérouté.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 11:12 par BAYOU

Euh les gars c'est quand même largement au dessus de Bonnie Raitt !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 11:39 par Flovia

Je suis assez d'accord avec JP, moi aussi. Et j'espère, sans toutefois trop y croire, que cette transition se fera.

Jipes a écrit:C'est clair que cet opus n'est pas ancré dans le Blues mais plus dans la même veine qu'une Bonnie raitt a put emprunter au cours de sa carrière dans un style plus americana. pour moi ce compromis entre l'envie de Derek de revenir a un format d'improvisation plus libre telle que dans l'ABB ou le Derek Trucks Band et le fait que ce soit Susan qui soit mise en avant n'est pas toujours satisfaisant sur disque sauf si on se réfère à leur excellent Live ou ils avaient le loisir d'étendre les morceaux ce qu'ils font très bien

Le climat laid back et plus soul de cet album me laisse parfois un peu sur ma faim (ou sont les envolées de Derek Rolling Eyes Embarassed) mais on ne peut pas dire de ce disque qu'il soit mièvre il fait juste unetransition dans leur répertoire et je pense que le meilleur est à venir. N'oublions pas également qu'il y a eu du changement de personnel à la basse et aux cuivres et il faut laisser le temps que les pièces se mettent en place

En attendant, tu abordes un point essentiel, à mon avis: le changement de cap musical. Tout d'abord, je trouve regrettable qu'à l'instar de Bonnie Raitt Susan Tedeschi ait aussi rapidement dilué son esprit blues fondamental. Leur glissement respectif vers des productions musicales moins ''ciblées public Blues'' est assez comparable. Discographiquement parlant, en l'espace de deux, voire trois années de carrière ( 1971-1974 pour Bonnie; 1995-1997 pour Susan), la même évidence transparaît. Et dans les deux cas, quel dommage d'avoir mis en sommeil de tels talents naturels!
S'agissant plus précisément, ici, de Susan Tedeschi, autant son aisance vocale que son aptitude instrumentale pour le blues ne créent de doutes.
Dès lors, on peut légitimement se poser la question du ''pourquoi''. Concessions musicales (sacrifices) au profit d'une meilleure notoriété, ou bien évolution des goûts musicaux?
Je pencherais pour la première alternative, un album initial constituant bien souvent le reflet des inclinations personnelles de l'artiste, où conviction et sincérité prennent le pas sur la raison et autres diktats commerciaux.
Mêmes constatations concernant le Derek Trucks Band: l'éponyme de 1997 montre clairement les aspirations de son leader et la voie musicale qu'il désire emprunter à savoir jazz-rock, raga. Et cette belle veine se dilue tout aussi progressivement au fil de sa discographie. Toutefois, il saisit l'opportunité du 'Live at Georgia Theatre' (2004) pour revenir à ses thèmes de prédilections et développer pleinement aussi bien ses appétences musicales personnelles que ses prédispositions naturelles.
C'est également la possibilité qu'offre le live du Tedeschi Trucks Band, 'Everybody's talkin' (2012), en leur permettant de broder (ou d'improviser) sur leurs thèmes favoris, ou en étendant à loisir, comme le signale si pertinemment Jipes, leurs compositions ou reprises initiales. Et heureusement que cette liberté-là existe encore! J'aimerais seulement, pour ma part, la retrouver plus souvent en studio.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 12:01 par Jipes

Flo il faut malheureusement se conformer aux réalités économiques, à mon très faible niveau d'artiste amateur je vois très bien la tendance qui fait que si tu veux jouer il faut plaire au plus grand nombre à moins vraiment de vouloir rester artiste alternatif et c'est encore plus vrai aux USA. Ceci couplé avec la baisse drastique d'investissement des maisons de disques et la chute vertigineuse des ventes que les simulacres de vente digitales ne rattraperont jamais il faut rester plsu que jamais assez mainstream

Heureusement cependant il reste les enregistrements live et les concerts ou le groupe pourra se lâcher davatage

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 12:09 par BAYOU

Le "changement de cap musical" me semble surtout guidé par des choix musicaux.
Le TTB est une formation lourde de plus de dix musiciens, qui ressemble plus à un groupe de "revue blues & soul" dans le genre de celui de BB KING dernière période par exemple.
Ce choix est contraignant au niveau financier (il faut payer les musiciens) et au niveau technique (Derek est quasiment un chef d'orchestre).
Si Susan a en effet orienté sa carrière en sortant du répertoire blues, ce n'est pas le cas de Derek. Son jeu de guitare dépasse le domaine du blues et depuis longtemps.
D'autre part, le TTB est un groupe de scène, c'est là que les improvisations sont réalisées, que les chansons prennent toute leur dimension et les solos de guitares de Derek sont toujours aussi surprenants.
Je trouve qu'on fait un mauvais procès au groupe, au moment où sa musique prend une dimension plus importante mais du fait du choix de mettre le chant de Susan en avant, il est évident que cela bride les impros même si en live les parties musicales sont nettement plus longues que celles chantées.
A mon avis, le groupe va continuer dans cette voie, pour ma part, je trouve qu'un second guitariste permettrait à Derek de se libérer vraiment, mais cela ne remet pas en cause ma bonne impression sur l'évolution musicale du groupe.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 13:22 par sergio88

BAYOU a écrit:Euh les gars c'est quand même largement au dessus de Bonnie Raitt !

Oui, mais personnellement je comparais uniquement en terme de style musical, pas qualitativement, ce qui reste subjectif. Difficile de comparer au niveau du rendu une équipe de foot à une triplette de pétanque. Mais si tu écoutes le dernier CD de la mère Bonnie, en faisant abstraction de la spécificité guitaristique de Dereck Truck, globalement à l'écoute il y a de grandes similitudes de styles sur certains titres.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 13:25 par BAYOU

Ben justement je ne trouve pas !
Ou alors mes oreilles ont pas résisté au traitement de choc depuis deux semaines !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 13:43 par Phil cotton color

BAYOU a écrit:Le "changement de cap musical" me semble surtout guidé par des choix musicaux.
Le TTB est une formation lourde de plus de dix musiciens, qui ressemble plus à un groupe de "revue blues & soul" dans le genre de celui de BB KING dernière période par exemple.
Ce choix est contraignant au niveau financier (il faut payer les musiciens) et au niveau technique (Derek est quasiment un chef d'orchestre).
Ben oui mais en disant cela tu vas plutôt dans le sens de Jipes et des "réalités économiques" !

BAYOU a écrit:Je trouve qu'on fait un mauvais procès au groupe, au moment où sa musique prend une dimension plus importante
Ce n'est quand même pas un "procès"... Juste une relative déception et quelques interrogations.

BAYOU a écrit:A mon avis, le groupe va continuer dans cette voie...
On ne peut jurer de rien mais je le pense aussi... Jusqu'à un disque revival dans 15 ans ou une collaboration avec "les derniers bluesmen vivants"  Wink

BAYOU a écrit:... mais cela ne remet pas en cause ma bonne impression sur l'évolution musicale du groupe.
Là évidemment c'est uniquement une question de goûts... Wink
Pour ma part je reprends ta phrase telle quelle en remplaçant juste "bonne" par "mauvaise" !...  Laughing   Wink

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 14:36 par Flovia

BAYOU a écrit:Le "changement de cap musical" me semble surtout guidé par des choix musicaux.
Le TTB est une formation lourde de plus de dix musiciens, qui ressemble plus à un groupe de "revue blues & soul" dans le genre de celui de BB KING dernière période par exemple.
Ce choix est contraignant au niveau financier (il faut payer les musiciens) et au niveau technique (Derek est quasiment un chef d'orchestre).
Si Susan a en effet orienté sa carrière en sortant du répertoire blues, ce n'est pas le cas de Derek. Son jeu de guitare dépasse le domaine du blues et depuis longtemps.
D'autre part, le TTB est un groupe de scène, c'est là que les improvisations sont réalisées, que les chansons prennent toute leur dimension et les solos de guitares de Derek sont toujours aussi surprenants.
Je trouve qu'on fait un mauvais procès au groupe, au moment où sa musique prend une dimension plus importante mais du fait du choix de mettre le chant de Susan en avant, il est évident que cela bride les impros même si en live les parties musicales sont nettement plus longues que celles chantées.
A mon avis, le groupe va continuer dans cette voie, pour ma part, je trouve qu'un second guitariste permettrait à Derek de se libérer vraiment, mais cela ne remet pas en cause ma bonne impression sur l'évolution musicale du groupe.

D'accord avec toi sur la dimension scénique du TTB, pour les avoir vu à Vienne, voici 3-4 ans, ça n'a en effet rien de commun, je puis le confirmer! Wink

Après, je prends à mon compte toute la responsabilité de ce ''mauvais'' procès d'intention, Michel!  Embarassed Mais à la longue, tu dois finir par cerner mon caractère  Rolling Eyes , il est plutôt entier... (rire)

Maintenant, si je réalise et comprends fort bien les dures réalités économiques que JP et toi évoquez, je n'en suis pas moins consommatrice de musique. Et à cet égard, mes acquisitions sont en priorité dictées par mes goûts préférentiels, plutôt étendus me semble-t-il, mais qui ne s'accommodent pas facilement de concessions de cet ordre. Chez moi aussi, à sa toute microscopique échelle, l'aspect financier intervient. Et il réclame la satisfaction pleine et entière d'un achat musical. Il suffit que j'en sois déçue une seule fois pour hésiter la suivante.
C'est la raison pour laquelle je n'ai aucune discographie complète à demeure, de quelque artiste qu'il s'agisse (exceptée peut-être celle de Johnny Shines, et encore j'ai dû faire l'impasse sur un ou deux live lorsque ceux-ci présentaient trop de doublons).

Je conviens également que c'est tout à fait philanthropique de la part de Derek d'avoir peu ou prou conservé sa formation initiale dans le TTB. Seulement, si pour contenter tout ce beau monde il s'oblige à des concessions musicales, il lui faudrait malgré tout revoir sa copie.
Dans un monde idéal (le mien, en l'occurrence Laughing ), il devrait en premier lieu redonner à Susan son statut de blues/soul woman à part entière. J'entends par là de guitariste et de chanteuse.
Il pourrait ainsi la mettre autrement plus en valeur qu'elle ne l'est dans cette espèce de ''guimauve'' (pardon pour le terme un brin trop imagé, mais c'est le premier qualificatif qui me vienne à l'esprit) proposée ici en débuts de plages, tu ne penses pas?
Je préférerais nettement, pour ma part, des morceaux bien différents, chacun d'eux délivré dans une couleur (ambiance) mieux déterminée plutôt que ce foisonnement thématique tout azimut au sein d'un même titre.  
Quant au jeu de Derek, il dépasse très largement le domaine du blues, entièrement de ton avis, il n'en conserve en réalité que quelques plans basiques. Je le répète, il verserait à mon sens plutôt naturellement dans le jazz fusion et le raga.  Ça ne l'empêche pourtant pas d'être très compétent en blues, également.
Et pour finir, je crois aussi qu'un second guitariste lui permettrait effectivement de s'émanciper de certaines contraintes, notamment rythmiques, pour mieux se consacrer à la lead, et dans les domaines qu'il affectionne particulièrement, bien entendu. Wink

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 15:21 par BAYOU

Pour ce qui est de Susan je trouve qu'elle chante beaucoup mieux maintenant que du temps de sa période solo, je crois qu'elle était trop accaparée par son rôle de lead guitar.
Après chacun son avis, mais pour moi c'est un des meilleurs CD de l'année.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 15:58 par Flovia

BAYOU a écrit:Pour ce qui est de Susan je trouve qu'elle chante beaucoup mieux maintenant que du temps de sa période solo, je crois qu'elle était trop accaparée par son rôle de lead guitar.
Ah je t'assure qu'elle ne chantait pas moins bien qu'aujourd'hui, replonge-toi juste dans 'Better days' & 'Just won't burn', et tu le constateras.
Après, sur scène, c'était probablement une autre histoire de bien jouer et chanter en même temps, mais là, je suis mal placée pour en parler. Wink

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 21 Avr 2016 - 16:25 par BAYOU

Je persiste sa voix est mieux assurée et couvre plus de registre

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum