John PRIMER "Muddy Waters 100" 07-11-2015 Parmain

Aller en bas

08112015

Message 

John PRIMER "Muddy Waters 100" 07-11-2015 Parmain






Passé du fauteuil moelleux du Grand Rex (la veille pour le concert sublime de Tedeschi Trucks Band, à la chaise en plastique de la Salle des Fêtes de Parmain (95) est une expérience.
« Jazz Au Fil de l’Oise » accueille John Primer (euh les gars c’est pas du blues ? Tais toi et écris!).
La salle est bien remplie les panneaux de basket sont remontés, le public est assez âgé comme si l’organisation avait vidé les maisons de retraite du département, un public qui applaudit sagement, qui ne comprend pas un mot quand John s’adresse à lui, (certes il a un accent à couper au couteau mais Matthew Skoller parle un peu français).
C’est pourtant une légende du blues qui est sur scène ce soir, le mec qui a joué certes avec Muddy mais aussi Magic Slim, Pinetop Perkins, Willie Dixon…
Un des derniers grands du Chicago Blues, qui ne fait pas ses soixante-dix ans. très classe, racé, et super cool.
C’est la mise en scène de l’album Muddy Waters 100 sorti en août 2015 pour le centenaire de la naissance de Monsieur McKinley Morganfield. Le disque comportait un grand nombre d’invités mais en live, John est accompagné de Matthew Skoller harmonica, Johnny Iguana piano, Felton Crews basse et un batteur dont je n’ai pas compris le nom.
Presque deux heures de chansons du maître du Chicago Blues, on démarre avec « Hoochie Coochie Man » et on termine par « Get My Mojo Working » en passant par « Mannish Boy »
“Trouble No More”, “I’m Ready”, “Why Don’t You Live So God Can Use You”….
Matthew Skoller est excellent au ruine-babines, par contre le son du piano n’est pas génial trop moderne pour cette musique.
John Primer est superbe à la guitare, il cherche à restituer les morceaux de Muddy dans l’esprit de l’époque, son jeu est très dépouillé, très peu de solis, de superbes et brèves interventions à la slide, un régal pour les puristes (peu nombreux dans la salle).
Superbe concert, et en sortant une envie de Chicago, des clubs la grande ville du nord, de retrouver ce blues des villes que Muddy a quasiment inventé.
Cette grosse envie d’Amérique toujours là, Chicago c’est pour bientôt !
En tout cas la vente des CD (dédicacée) a cartonné à la fin du show


_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4930
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum