le séchage du bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le séchage du bois

Message par louis1233 le Lun 15 Déc 2014 - 17:55

Bonsoir, j'ai fait des recherches sur internet, sur l'importance du séchage du bois de nos guitares, et de leurs prix d'achat, bas ou haut de gamme. J'ai fait un copier coller de ce que j'ai trouvé. Pensez vous que le séchage naturel du bois soit important sur la durée de vie et le son d'une guitare ( qu'elle se bonnifie avec le temps)






LE SÉCHAGE

Quel que soit le bois que vous choisirez, il ne donnera pas de résultats satisfaisants s’il n’est pas convenablement séché. Le séchage conditionne les qualités sonores du bois, son vieillissement comme sa stabilité dans le temps.

- Séchage naturel - Les planches solidement calées, pour éviter toute déformation, restent dans un endroit sec, plusieurs années, voire plusieurs dizaines d’années (En général on dit : plus le séchage est long, mieux c’est ! Mais cela dépend beaucoup des conditions de séchage). C'est le plus complet. Il évite au bois de travailler trop rapidement. Il garantit une qualité optimale, son prix est élevé. Stocker du bois durant des décennies demande beaucoup d’espace et coûte cher ! Ces bois sont réservés à des instruments haut de gamme.

- Séchage à l’étuve - très rapide, mais moins complet. Résultat moins bon en termes de sonorité et de stabilité. Utilisé pour les instruments de bas et de milieu de gamme.
avatar
louis1233
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 218
Age : 54
Localisation : dans le Gard
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

guitares bas de gamme ou bien haut de gamme

Message par louis1233 le Mer 17 Déc 2014 - 6:42

Pour l'instant il n'y a pas beaucoup de réponses au sujet des bois de guitare. à votre avis ou est la différence entre les guitares début et milieu de gamme et les guitares haut de gamme hors mis leur prix. Le bois doit avoir une importance, et donc le séchage rapide, ou bien naturel et plus coûteux. C'est vrai que l'on trouve maintenant des guitares pas cher avec de belles finitions, mais dans le temps elle ne doivent pas se bonifier, non ?
avatar
louis1233
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 218
Age : 54
Localisation : dans le Gard
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par balanzak le Mer 17 Déc 2014 - 9:43

Je pense que la majorité des bois sont séchés à l'étuve question de production sans doute.
Alors à quel prix a-t-on une guitare dont le bois a été séché naturellement, je l'ignore.

J'ai eu une Ibanez rs1000 (solid body) avec une couche de vernis ''plastoc'', je l'ai gardé 20 ans, je l'ai faite refrettée, ça a été ma guitare favorite pendant toutes ses années, alors même si le bois a été séché à l'étuve, je n'y ai pas vu d'inconvénients.

Il faut voir que la majorité des instruments entrée et milieu de gamme sont séchés à l'étuve et peuvent durer des années.

Il y a près de 10 ans j'ai acheté une Squier Affinity, dans les 200 euros, elle doit être en plusieurs parties
avec une couche de vernis plastifié, et bien le manche n'a pas bougé, et elle sonne correctement (pour une guitare à 200 euros).

Une guitare bien contruite doit en théorie mieux sonner avec les années, j'ai une Gibson de 1978 achetée d'occasion qui a été beaucoup jouée, sonne t-elle mieux que la même récente ? je n'ai pas pu faire de comparatif, mais le son me plaît comme çela, alors si un luthier me dit : ta Gibson a été séché à l'étuve et est en 3 parties, je serai surement étonné vu le prix de l'instrument mais comme cette guitare me plaît...

avatar
balanzak
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 238
Age : 54
Localisation : neuf deux
Date d'inscription : 12/06/2014

https://www.youtube.com/results?search_query=balanzak63

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par sergio88 le Mer 17 Déc 2014 - 9:57

Le séchage que l'on qualifie dans les métiers du bois de naturel (séchage à l'air) permet d'atteindre un degré hygrométrique du bois compris entre 15 et 20%. Le séchage naturel c'est dehors sous abris, le bois empilé dans les règles de l'art, orienté au vent dominant. Or la mise en oeuvre d'un bois de lutherie impose un taux d'hygrométrie inférieur à 12%, généralement de 8 à 10% (idem pour la menuiserie/ébénisterie d'art). Il y a donc dans tous les cas une phase de séchage artificiel, et si elle est conduite de manière désastreuse, elle ruinera la phase de séchage naturel.

Aujourd'hui le process du séchage artificiel est parfaitement connu et maîtrisé, et s'il est conduit suivant les règles de l'art il n'y a aucun problème de qualité. Le problème est qu'un séchoir digne de ce nom est un investissement coûteux que chaque artisan luthier ne pourra pas forcément se permettre. Ce n'est pas qu'une caisse dans laquelle on envoie de l'air chaud. Il y a tout un système de régulation intelligent adossé qui permet de gérer l'atmosphère à l'intérieur du séchoir. Contrairement à ce que l'on pourrait croire l'air injecté doit être humidifié et surtout pas sec comme on peut le voir dans certains séchoirs bricolés. Et le taux d'humidité de l'air chaud insufflé doit être régulé de manière adaptée durant la phase de séchage. C'est un peu comme le chauffage d'un appartement les radiateurs doivent être munis de saturateurs remplis d'eau afin que l'air ambiant ne soit pas trop sec, ce qui serait dommageable pour les meubles par exemple (pour les meubles Ikea on s'en tape), mais aussi pour votre santé.

Il n'y a pas que le séchage qui entre en ligne de compte. La qualité de la matière première est primordiale. Tu auras beau faire sécher dans les règle de l'art un bois bas de gamme qui peut tout juste servir de bois de chauffage, tu n'en feras jamais un bois d'exception. Beaucoup de facteurs entre en ligne de compte, dont la culture, l'abattage, le sciage, le séchage, etc, qui ne se font pas n'importe où et n'importe comment. Chaque phase, de la plantation à la fin de la mise en oeuvre a son importance. Les bois d'altitude sont de meilleure qualité car ils poussent lentement, et ont donc une meilleure densité. Si tu débites ton bois n'importe comment tu auras beau prendre le plus grand soin au séchage, celà n'aura servi à rien. Si ton bois reprend de l'humidité entre le séchage et l'usinage idem. A quoi bon sécher correctement un bois à 8 à 10% si c'est pour ensuite l'usiner dans un atelier mal tempéré où son degré hygrométrique va remonter à plus de 20% avant et pendant les phases d'usinage.

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par Gut bucket le Mer 17 Déc 2014 - 10:33

à ne pas effectuer au sèche cheveux sous peine de voir débarquer les sirènes du port d'Alexandrie...AAAAAAAAAAAh.
What a Face
avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2065
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par Gut bucket le Mer 17 Déc 2014 - 10:49

Rien à voir avec le séchage mais comme Sergio parle des exploitations forestières dans les étapes importante pour l'obtention d'un bon bois, n'oublions pas de vérifier si une certaine éthique écologique est respectée (surtout pour les essences exotiques, africaines, Philippines, amérique du sud...)

Car un bois de lutherie peut posséder des qualités exceptionnelles, s'il a été abattu sans aucun respect des zones boisées et de leur écosystème, l'instrument sera sale et laid.Evil or Very Mad

L'avantage, c'est qu'après une extraction anarchique, la place est libre pour que Ferrero plante de magnifiques palmiers pour fabriquer les boîtes de chocolats de noël. clown
avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2065
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par sergio88 le Mer 17 Déc 2014 - 12:06

Il y a des labels pour celà, dont les plus connus sont PEFC et FSC. ça vaut ce que ça vaut, mais ils ont le mérite d'exister.

Gut bucket a écrit:
L'avantage, c'est qu'après une extraction anarchique, la place est libre pour que Ferrero plante de magnifiques palmiers pour fabriquer les boîtes de chocolats merde de noël. clown

Faut appeler les choses par leur nom. Cette pâte grasse insipide n'est pas du chocolat.

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par Gut bucket le Mer 17 Déc 2014 - 13:03


El torefactor a écrit:Cette pâte grasse insipide n'est pas du chocolat.

ça passe bien avec un p'tit déca aspartame.
avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2065
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par Phil cotton color le Mer 17 Déc 2014 - 14:59

Le bois ? Quel bois ?
Faite comme Merdrin, une boîte à cigares fait tout aussi bien l'affaire !...  
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4941
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par MERDRIN le Mer 17 Déc 2014 - 16:49

Phil cotton color a écrit:Le bois ? Quel bois ?
Faite comme Merdrin, une boîte à cigares fait tout aussi bien l'affaire !...  

Hé bien oui messieurs, Phil à raison !!!!
rentre aussi en ligne de compte, le premier paramètre: la continuité de la vibration émise par les cordes entre le sillet de tête, le manche et le chevalet (ou cordier). Le reste, n'en déplaise aux théoriciens n'est que foutaise et marketing ou snobisme.
En résumé, sur une solid body on pourrait scier et enlever tout ce qui déborde de l'emprise des cordes, ce n'en serait que meilleur. l'excédent ne participant pas à la transmission et de plus la diluant et donc l'affaiblissant dans un surplus de matière (théorie d'ingénieur en résistance et conductivité des matériaux). Ce qui n'est pas applicable sur un instrument acoustique bien sur.
Bon, maintenant, je dis ça, je ne dis rien ...lol, mais je n'en pense pas moins. re lol.

Par contre, vous avez tous raison quant à la qualité du bois, du choix de son essence, de sa densité, de son veinage et de son fil ainsi que son travail.
Quant au séchage, aucun doute n'est permis, il est maintenant systématiquement industriel, sauf très rares cas, pour des raisons de délais économiques.

info quand même, Gibson produit des "Les Paul", dont le corps en acajou est produit et taillé en Asie. Ces corps sont percés à la machine de multitude de trous et remplis de pâte à bois pour "alléger" le prix du fret par container. Et ça sonne quand même à s'y méprendre aux oreilles des puristes de la LP qui ne n'en sont pas avertis au préalable, sauf peut être par le poids de l'instrument. Alors ...... Razz
avatar
MERDRIN
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3366
Age : 68
Localisation : 77 Marne la Vallée
Date d'inscription : 12/02/2009

https://www.youtube.com/user/MERDRIN

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par louis1233 le Mer 17 Déc 2014 - 21:51

Bon, si j'ai bien compris ce que vous avez répondu, ça fait longtemps que les guitares sont réalisées avec du bois séché industriellement en étuve. Dans ce cas qu'est ce qui fait qu'il y ai des guitares bas de gamme et des haut de gamme ? Je suppose que c'est la variété du bois, les micros, les pièces, la finition. Il doit y avoir une différence entre une guitare à 300 euros et une à 3000 euros. Merci pour vos réponses !!!!
avatar
louis1233
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 218
Age : 54
Localisation : dans le Gard
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par Gut bucket le Mer 17 Déc 2014 - 21:59

Tu sais, pour moi une guitare à 300 euros c'est du haut de gamme...
avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2065
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par sergio88 le Mer 17 Déc 2014 - 23:26

@Alain : pour le transport par container ce n'est pas au poids que le port est facturé, mais au container et donc pour sa charge maxi admissible. Pour un 20' par exemple c'est 28 To de charge maxi utile (le container pèse 2,3 To à vide) pour un volume maxi de 33m3. Tu as tout intérêt à en coller à max dans la boite. Il n'y a donc pas forcément d'intérêt à alléger les pièces.

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par MERDRIN le Jeu 18 Déc 2014 - 0:37

sergio88 a écrit:@Alain : pour le transport par container ce n'est pas au poids que le port est facturé, mais au container et donc pour sa charge maxi admissible. Pour un 20' par exemple c'est 28 To de charge maxi utile (le container pèse 2,3 To à vide) pour un volume maxi de 33m3. Tu as tout intérêt à en coller à max dans la boite. Il n'y a donc pas forcément d'intérêt à alléger les pièces.
Je suppose que l'incidence du poids à un intérêt qq part dans la chaine du transport. Sinon lequel? Car percer et remplir avec du bois synthétique a un coup, même en Asie.
Hors l'interêt de limiter les problèmes de lombaires de ses clients, alors c'est quoi la manipe Sergio ?
avatar
MERDRIN
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3366
Age : 68
Localisation : 77 Marne la Vallée
Date d'inscription : 12/02/2009

https://www.youtube.com/user/MERDRIN

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par MERDRIN le Jeu 18 Déc 2014 - 0:52

louis1233 a écrit:Bon, si j'ai bien compris ce que vous avez répondu, ça fait longtemps que les guitares sont réalisées avec du bois séché industriellement en étuve. Dans ce cas qu'est ce qui fait qu'il y ai des guitares bas de gamme et des haut de gamme  ? Je suppose que c'est la variété du bois, les micros, les pièces, la finition. Il doit y avoir une différence entre une guitare à 300 euros et une à 3000 euros. Merci pour vos réponses !!!!

l'accastillage + l'électronique + les bois + les finitions + la main d'oeuvre + + + quand tu rognes sur la qualité de chaque élément en améliorant industriellement les process , tu réduits le coût global considérablement.
Ce qui ne veut pas dire qu'une guitare à 3000€ est 10 fois meilleure qu'une à 300€. Car après vient se rajouter le critère marketing (le pire).
Quand tu sais, pour l'avoir fait, qu'après avoir réglé et essayé 10 Strato Fender US du même modèle, de la même série, sortie de leurs boites en provenance du même endroit par le même distributeur, branchées sur le même ampli avec les mêmes réglages que sur 10, il y en que 3 ou 4 max qui sonnent vraiment comme elles devraient et que le autres ne sonnent que comme de pâles copies asiatiques et bien tu te poses de vraies questions sur le foutage de gueule de la marque. Idem pour Gibson et autres ténors des prix.
avatar
MERDRIN
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3366
Age : 68
Localisation : 77 Marne la Vallée
Date d'inscription : 12/02/2009

https://www.youtube.com/user/MERDRIN

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par louis1233 le Jeu 18 Déc 2014 - 6:34

Donc les grandes marques, exemple Fender ou Gibson, font payer le prestige de la marque. En achetant du matériel Fender : guitare et ampli je crois que la firme Fender ne veux pas que ses détaillants baissent le prix prévus à la vente C'est ce qu'on m'a dit un achetant l'ampli Fender blues junior, et la stratocaster custom shop signature eric clapton, dans deux boutiques différentes. J'ai quand même eu une ristourne, dans chaque boutique, mais je ne devait pas le répéter.
avatar
louis1233
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 218
Age : 54
Localisation : dans le Gard
Date d'inscription : 09/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par MERDRIN le Jeu 18 Déc 2014 - 10:05

louis1233 a écrit:Donc les grandes marques, exemple Fender ou Gibson, font payer le prestige de la marque. En achetant du matériel Fender : guitare et ampli je crois  que la firme Fender ne veux pas que ses détaillants baissent le prix prévus à la vente C'est ce qu'on m'a dit un achetant l'ampli Fender blues junior, et la stratocaster custom shop signature eric clapton, dans deux boutiques différentes. J'ai quand même eu une ristourne, dans chaque boutique, mais je ne devait pas le répéter.
Tout à fait: le prix fait parti du prestige de la marque affraid
avatar
MERDRIN
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3366
Age : 68
Localisation : 77 Marne la Vallée
Date d'inscription : 12/02/2009

https://www.youtube.com/user/MERDRIN

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par sergio88 le Jeu 18 Déc 2014 - 10:06

MERDRIN a écrit:Je suppose que l'incidence du poids à un intérêt qq part dans la chaine du transport. Sinon lequel? Car percer et remplir avec du bois synthétique a un coup, même en Asie.
Hors l'interêt de limiter les problèmes de lombaires de ses clients, alors c'est quoi la manipe Sergio ?

Oui, le coup de massue sur la tête du client final.  Laughing L'incidence du poids sur les coûts de transports je ne la vois que lors du dispatching chez les revendeurs et plus bas dans la chaîne de commercialisation, mais pas à l'import par containers.

Pas entendu parler de cette histoire de perçage/remplissage au bois synthétique, mais plus rien ne m'étonne chez Gibson. Je connaissais l'histoire des modèles évidés et remplis de Balsa que Gibson avait scientifiquement nommé "South American Chromyte". L'explication Gibsonienne à la chose se trouve dans ce document :


_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par sergio88 le Jeu 18 Déc 2014 - 10:09

Oui, les "Fender Autorised Dealers" s'engage entre autre à pratiquer la politique tarifaire imposée par Fender.

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par Gut bucket le Ven 19 Déc 2014 - 9:36

Pauvre Léo

avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2065
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par LE PAPE FRANCOIS le Ven 19 Déc 2014 - 13:42

Une autre méthode pour le séchage du bois... What a Face



clown
avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 677
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par MERDRIN le Ven 19 Déc 2014 - 14:56

LE PAPE FRANCOIS a écrit:Une autre méthode pour le séchage du bois... What a Face



clown
Alors celle là de méthode je lui ai vu faire lors de son passage à l'Olympia à l'époque et ça m'avait bien foutu la rage de le voir sacrifier des Strat alors que je galérais pour m'en payer une SGRRrrr ..........Twisted Evil Salaud de pauvre !!!affraid
avatar
MERDRIN
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3366
Age : 68
Localisation : 77 Marne la Vallée
Date d'inscription : 12/02/2009

https://www.youtube.com/user/MERDRIN

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par sergio88 le Ven 19 Déc 2014 - 15:17

MERDRIN a écrit:
Alors celle là de méthode je lui ai vu faire lors de son passage à l'Olympia à l'époque et ça m'avait bien foutu la rage de le voir sacrifier des Strat alors que je galérais pour m'en payer une SGRRrrr ..........Twisted Evil Salaud de pauvre !!!affraid  

Il avait bien raison, il avait déjà tout compris. Comme disait un ami luthier récemment disparu (paix à son âme), "Les Fender au feu !"

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: le séchage du bois

Message par 361ocean le Ven 6 Fév 2015 - 9:47

Voilà pour compléter le sujet.
Je cherchais une petite guitare de très bonne qualité, j'ai essayé une Gibson blues King et la grosse déception ou était les 1700€ !
Plus tard je tombe sur une Gibson L1 RB au même prix et la coup de foudre je la prends.
En discutant avec le vendeur, celle-ci m'a dit qu'il y avait de grosse différence d'un instrument à l'autre.
Par exemple il avait reçu 4 Gibson j45 en les essayant l'une après l'autre chacune avait un son différent.
De plus ma Martin sonne bien quand elle est dans une pièce sèche et le son devient plat lorsque qu'elle est dans une pièce humide depuis un certain temps ( au bord de mer par exemple ).
Donc effectivement le prix fait pas tout, il faut absolument essayer   .
avatar
361ocean
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 132
Age : 54
Localisation : SARTHE
Date d'inscription : 01/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum