Hip Linkchain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Hip Linkchain

Message par Old_Debris le Dim 26 Oct 2014 - 20:21

Phil cotton color a écrit:Quand j'aurai un peu de temps (ce soir, car là je suis au boulot !...), je vous raconterai ma visite chez Hip à Chicago en 1985. Je pourrai même faire une petite bio si elle n'existe pas déjà (je n'ai pas vérifié...).
Mais c'est quand même un gars qui a plusieurs 33t à son actif et qui aurait pu faire une carrière à la Magic Slim, encore que je préfère ce dernier qui me semble posséder une dimension supérieure.

Bon il serait temps Laughing

Hip Linkchain c'est lui.
Fectivement il a enregistré une paire d'albums.
Il commence à enregistrer en 1959 avec Dusty Brown et sa carrière d'enregistrement se poursuit jusqu'en 1988, il décède début 89.

Il apparaît dans un documentaire Français "Sweet Home Chicago".


Et puis une vidéo d'anthologie.


Phil.........    
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Sylvain60 le Lun 27 Oct 2014 - 11:34

Hello,
Hip est un bluesman qui aurait mérité une exposition plus importante. Les quelques disques qu'il laisse méritent l'écoute. En ce qui me concerne, le plus achevé me semble "Airbusters" (Black Magic) ou ses qualités de guitariste véloce sont parfaitement mises en avant mais les autres proposés chez JSP ("Original west side Chicago blues guitar"), Teardrop ("Change my blues" et "Stickshift") ou MCM ("I am on my way") sont quand même sympas. Il fut aussi un guitariste régulier de Magic Slim.
avatar
Sylvain60
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/02/2013

http://www.blues-sessions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Jipes le Lun 27 Oct 2014 - 14:11

Totale découverte pour moi, jolie voix j'aime beaucoup quand il se met à la gratte acoustique cheers
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8875
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Phil cotton color le Lun 27 Oct 2014 - 17:05

Mince... Encore une promesse non tenue... Embarassed Moi aussi je devrais me mettre à la politique ! En plus ça commence à dater... J'avais du la faire quand j'avais posté un "Qui suis-je" sur Hip.
Bon OD, calme-toi, je vais m'y mettre sérieux à cette petite bio et au récit de la rencontre at Hip's home in Chicago's southside...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par sergio88 le Mar 28 Oct 2014 - 10:26

Phil cotton color a écrit:
Bon OD, calme-toi, je vais m'y mettre sérieux à cette petite bio et au récit de la rencontre at Hip's home in Chicago's southside...

Hip Hip Hip Hourra ! cheers

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10887
Age : 55
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Phil cotton color le Jeu 30 Oct 2014 - 20:42

Allez zou, à la demande générale d’OD et pour ne pas risquer une nouvelle fois son courroux, je vous livre enfin la ‘tiote bio d’Hip Linkchain (ou parfois Lankchain sur quelques enregistrements), un bluesman de Chicago que j’aime beaucoup, peut être aussi parce que j’ai eu la chance de le rencontrer quelques années avant sa mort.

La première chose qui me vient à l’esprit est une interrogation. Comment se fait-il qu’un bluesman très réputé à Chicago, et qui a eu la chance d’enregistrer assez abondamment comparativement à beaucoup d’autres, soit presque inconnu dans nos contrées, et même par les amateurs du genre ? On y reviendra…

Toujours est-il que son parcours est au départ très semblable à celui de la plupart de ses confrères, connus ou pas. Il nait à Jackson dans le Mississippi sous le nom de Willie Richard le 10 novembre 1936.  Son père est déjà surnommé « Linkchain » à cause des chaînes qu’il porte autour du cou. Willie, lui, est appelé tout gamin « Hipstick ». Le mélange des deux surnoms familiaux donnera plus tard son nom de scène. Durant sa jeunesse, il a l’occasion d’entendre près de chez lui des bluesmen comme Elmore James et Sonny Boy Williamson qui lui donnent envie de devenir musicien, alors qu’il travaille dans une plantation à Louise (Mississippi). Comme beaucoup de noirs du Sud de sa génération, il migre dès qu’il le peut à Chicago (en 1954) dans l’espoir d’une vie meilleure et, dans son cas, d’une vie de musicien. A côté de petits boulots, il s’implante d’ailleurs rapidement dans le milieu des bluesmen de la windy city où ses talents de guitariste sont vite reconnus. Dans les années 50 et 60, il travaille régulièrement comme accompagnateur, surtout d’harmonicistes comme Lester Davenport, Dusty Brown, Willie Foster ou même parfois Little Walter.

Parallèlement, il fonde en 1959 son propre orchestre « The Chicago Twisters »  avec lequel il écume les clubs où son dynamisme sur scène et son style à la fois moderne et roots, puissant et sans fioriture lui valent une solide réputation de showman dans les quartiers noirs de la ville. Dans les années 60 et au début des années 70, il enregistre sporadiquement quelques titres de fort bonne qualité mais qui, dans le contexte de la perte d’audience du Blues chez les jeunes afro-américains, ne suscitent qu’un intérêt limité et très local. Certains de ces morceaux sont compilés dans l’album « Original westside Chicago blues guitar ». Fin 1976, la chance semble enfin tourner : Il est sollicité par la française Marcelle Morgantini pour figurer dans la collection « Direct from Chicago » de MCM qu’elle vient de créer. Malgré les conditions d’enregistrement un peu bizarres de cette collection (séance privée improvisée en matinée dans un club, donc faux live devant quelques personnes, son pas très pro…), l’album produit (« I’m on my way ») est l’un des meilleurs de la série. Certes, c’est du brut mais le punch de Hip fait merveille et laisse apparaître un artiste sans doute un peu fruste, mais au jeu très incisif et excitant.

Las, alors que d’autres comme Magic Slim ou Jimmy Johnson profitent de cette mise en lumière des albums MCM pour enfin lancer leur carrière, Hip, lui, ne décolle pas. Peut être pense t-on que son style ne colle plus avec l’air du temps, ou qu’il est trop proche de celui de Magic Slim ? Peut être n’a t-il pas trouvé de manager capable de le promouvoir ? Peut-être lui-même n’a-t-il pas su saisir sa chance ? Toujours est-il que malgré l’aide de Jimmy Dawkins et l’enregistrement de quelques albums intéressants dans la décennie suivante mais qui n’ont jamais vraiment transcrit l’impact qu’il avait en live, Hip n’a jamais réussi à forcer la porte des tournées internationales, seule issue alors d’un bluesman pour atteindre une certaine renommée, élargir son public et mettre un peu de beurre dans les épinards. Il meurt en 1989  d’un cancer à l’âge de 52 ans à peine.

Bien que de gabarit différent, le physique et le style d’Hip Linkchain font immédiatement penser à Magic Slim dont il était d’ailleurs l’ami depuis le milieu des années 60. Même âge (à un an près), même parcours, même prestance un peu gauche, et, au-delà de quelques différences, même approche musicale « Westside Chicago » roots. Certainement un peu plus de finesse et de profondeur, de talent aussi sans doute, chez Magic, mais quand même, on en revient à la question de départ : comment se fait-il que l’un a pu finalement faire reconnaître son talent et son style jusqu’à parcourir le monde entier et creuser un sillon profond au fil des ans, alors que l’autre n’a jamais vraiment percé ?  Certes, Hip Linkchain n’était pas du niveau des grands bluesmen qui ont traversé cette période, mais d’autres, pas meilleurs que lui (Lefty Dizz, Eddie C. Campbell, Houndog Taylor, Willie Kent etc…) ont bien plus profité du Blues Boom européen des années 70 et 80.  

Quelques morceaux supplémentaires pour compléter ceux déjà postées par OD, et si vous êtes sages comme des images (d’Epinal pour Sergio…  Wink ), je vous raconterai bientôt ma rencontre avec Hip en 1985 à Chicago.







Dernière édition par Phil cotton color le Ven 31 Oct 2014 - 14:28, édité 1 fois
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Old_Debris le Jeu 30 Oct 2014 - 23:30

C'est vrai qu'il est resté relativement peu connu, Je l'ai découvert en m’intéressant à l’excellente série de Storyville. Bien d'autres bluesmen de cette époque, j'en suis sûr n'ont pas eu l'audience méritée et restent à être mis en lumière.
C'est avec le talent d'écriture que l'on te connait que tu lui rends une place méritée, merci pour ce bel effort en espérant que parmi les nombreux visiteurs du forum il trouve grâce auprès de quelques-uns d'entre eux, et puis la suite sera sans doute le plus attendu de la présentation......
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par sergio88 le Ven 31 Oct 2014 - 9:27

Merci pour cette bio Phil. Tu devrais t'y coller plus souvent, tu vas à l'essentiel et c'est bien écrit. Wink

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10887
Age : 55
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par tiludog le Ven 31 Oct 2014 - 10:32

sergio88 a écrit:Merci pour cette bio Phil. Tu devrais t'y coller plus souvent, tu vas à l'essentiel et c'est bien écrit. Wink

+1  et vivement la suite...
avatar
tiludog
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1661
Age : 67
Localisation : créteil
Date d'inscription : 29/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Flovia le Mer 25 Fév 2015 - 10:14

Ouah ouh! Et dire que j'avais raté cette superbe page d'écriture! cheers  Tu es décidément taillé pour les chroniques et autres bio, Phil...
A l'égal de Sergio, je pense que tu devrais t'y coller plus souvent. Laughing

Et tout comme toi, je trouve l'album '' Hip Lankchan - I'm on my way ''(MCM ; Storyville) excellent!




Phil cotton color a écrit:
Quelques morceaux supplémentaires pour compléter ceux déjà postées par OD, et si vous êtes sages comme des images (d’Epinal pour Sergio…  Wink ), je vous raconterai bientôt ma rencontre avec Hip en 1985 à Chicago.

On est sages. Et toute ouïe! bounce
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Phil cotton color le Jeu 26 Fév 2015 - 10:34

Damned... A peine revenue, Flo est allé déterrer ce topic et ma promesse non (encore) tenue...  Rolling Eyes
Ah les femmes... Si elles n'étaient pas là pour nous booster...  Wink   Laughing
Bon... je vais essayer de m'y mettre ce WE... Twisted Evil ... Si j'ai un peu de temps...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Flovia le Jeu 26 Fév 2015 - 20:43

Allez, tu vas bien trouver le temps, Phil! Twisted Evil  pirat

On en salive d'avance... Very Happy
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Flovia le Jeu 12 Mar 2015 - 15:53



La salive s'est transformée en flaque, Phil, et elle s'agrandit de jour en jour...
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Old_Debris le Jeu 12 Mar 2015 - 17:49

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Phil cotton color le Jeu 12 Mar 2015 - 17:50

Flovia a écrit:

La salive s'est transformée en flaque, Phil, et elle s'agrandit de jour en jour...

Heu...

Bon... Je me répète sans doute mais c'est fou comme les femmes sont douées pour embêter motiver les hommes !  
Alors oui, il faut que je trouve le temps de m'y replonger vraiment. Disons que j'en suis à peu près à la moitié. Tu connais depuis longtemps mon style concis, limite austère, ça devrait donc te donner une bonne estimation du nombre de lignes qu'il me reste à écrire sur un tel sujet...
Mais j'y pense, promis...  
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par Flovia le Jeu 12 Mar 2015 - 18:01

lol! Laughing lol!
Pas faux, ton mot barré!

Pis je me doute que tu t'appliques (depuis le temps...)! Même qu'une fois ton manuscrit terminé, tu pourras aisément le faire publier. La gloire te guette, Phil! Persuade-t-en! Normalement, tout ça devrait te motiver...
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hip Linkchain

Message par sergio88 le Jeu 12 Mar 2015 - 18:49

En fait Phil avait abusé de la bouteille avec ledit Hip ce soir là. Du coup il a tout oublié. Laughing

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10887
Age : 55
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum