Bobby Parker

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bobby Parker

Message par Sylvain60 le Dim 3 Nov 2013 - 21:51

Pas de sujet sur Bobby Parker. Ce grand guitariste est décédé avant-hier Crying or Very sad  alors voici un petit texte pour se souvenir qu'il fut un formidable bluesman. Il ne laisse que deux albums et une poignée de simples mais son influence sur ses pairs fut immense.

Né en Louisiane, il grandit à Los Angeles dès ses 6 ans. Très vite, il se destine à la guitare après avoir écouté la collection de disques de son oncle.
La première partie de sa carrière – dans les années 50 – l’impose comme un musicien très demandé. Il multiplie les collaborations (enregistrements et tournées) avec Sam Cooke, Paul Williams, Jackie Wilson, Bo Diddley, LaVern Baker, Little Ri-chard, Chuck Berry, Ruth Brown parmi beaucoup d’autres.
En 1958, il sort son premier simple Blues gets off my shoulder puis, trois ans plus tard, installé désormais à Washington, Watch your step (pour le label V-Tone) qui remportera un succès notable. Malheureusement, le label V-Tone fait faillite quelques mois plus tard et prive Bobby d'une reconnaissance plus durable. Néanmoins, il peut tourner en Grande-Bretagne en 1969. Sur le sol anglais, le producteur Mike Vernon lui permet d'enregistrer It's hard but it's fair pour son label Blue Horizon.
Malgré l’influence qu’il a auprès de guitaristes superstars comme Carlos Santana, John Mayall, Eric Clapton ou Jimmy Page, il demeure totalement méconnu du grand public.
Ce n’est qu’au début des années 90 que Bobby accède réelle-ment au devant de la scène. Il livre, alors, deux superbes albums pour Black Top : Bent out of shape (1993) et Shine me up (1995), ou il démontre la qualité de son jeu de guitare souple et virtuose ainsi que l’inspiration de ses compositions. On ne peut que regretter qu’un tel artiste ne dispose pas de plus d’opportunités discographiques.

A redécouvrir !
avatar
Sylvain60
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/02/2013

http://www.blues-sessions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bobby Parker

Message par Old_Debris le Dim 3 Nov 2013 - 22:50

Je ne connais que de nom.


Et en écoutant ce titre j'ai l'impression d'entendre Stevie Winwood et comme c'est un titre de 1961 je trouve qu'il a déjà là une sonorité très british....
RIP
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bobby Parker

Message par Old_Debris le Jeu 12 Déc 2013 - 8:49

Ce gars là avait bien comprit Hendrix, il n'en avait pas la virtuosité c'est sûr mais il joue bien dans son esprit sans chercher à en faire trop.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bobby Parker

Message par Jipes le Jeu 12 Déc 2013 - 10:50

Encore un sujet que je n'ai pas vu lors de sa création et c'est bien dommage  Embarassed Merci Sylvain pour cette chouette introduction dans l'univers de ce musicien. En général j'adore tout ce qui vient de la Nouvelle Orleans, cette ville a vraiment un truc spécial en ce qui concerne le groove de leurs artistes j'ai quasiment jamais entendu un truc mauvais  Wink 

Ce "Watch your step" sonne comme le feront plus tard certains premiers titres des Beatles. Il me semblait avoir entendu une version super de Feel so Bad de lui mais je confonds peut être je ne le trouve pas sur le Tube
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8881
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Bobby Parker

Message par Phil cotton color le Jeu 12 Déc 2013 - 11:14

Old_Debris a écrit:Ce gars là avait bien comprit Hendrix, il n'en avait pas la virtuosité c'est sûr mais il joue bien dans son esprit sans chercher à en faire trop.

Oui, aussi curieux que cela peut paraître de prime abord, je trouve aussi qu'il y a quelque chose d'Hendrix dans son style, du moins sur cette vidéo. C'est dans le toucher, la construction de certaines phrases... Ce qui est original et finalement assez rare, c'est qu'il ne s'agit pas d'une copie (presque) conforme comme la plupart des guitaristes qui se réclament de Jimi, ou une quelconque propension à jouer à fond sur les larsens et les pédales d'effets, mais beaucoup plus une vraie inspiration de son jeu...

A moins que ce ne soit l'inverse, Bobby ayant influencé Jimi dans les années 50 quand ce dernier, tout minot, façonnait son jeu...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum