Leavy, Hosea et Calvin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Leavy, Hosea et Calvin

Message par Old_Debris le Lun 7 Oct 2013 - 0:00


Hosea lui est né en 1927 à Althermer dans l'Arkansas, le blues il le tient de son père lui même joueur de blues dans les années 20/30; il lui apprend la guitare dès son plus jeune age. A la fin des années 40 il anime les manifestations locales et s’enrôle dans  l'armée américaine en 1950 et perfectionne son jeu de guitare.


Calvin est le denier enfant de la famille qui compte pas moins de 15 enfants, il nait en 1940 à Scott, tout ça se passe dans les alentours de Little Rock, lui commence par chanter dans l'église du coin.

En 1954 il vont former un groupe "The Leavy Brothers Band" qui aura un franc succès local avant de s'établir en Californie.
1968 c'est la consécration pour les frères Leavy avec "Cummins Prison Farm" un titre qui se vendra bien et inspirera même un film avec Robert Redford "Brubaker".

En 1991 Calvin y est incarcéré à Cummins Prison Farm pour une histoire de drogue,  Il a été condamné à perpétuité plus 25 ans puis  commuée à soixante-cinq ans. Il décède en 2010 à 70 ans après avoir eut une remise de peine.
http://www.thv11.com/news/story.aspx?storyid=106121

Hosea enregistre en solo dès 1969 avec l'harmoniciste Willie Cobbs, en 1977 il est définitivement installé à Reno en Californie où il occupe une bonne place sur la scène blues de la ville.
Dans les années 1990, le batteur Chris Millar produit des séances avec Hosea qui ont conduit à son seul CD, You Gotta Move, et une collaboration avec Harmonica Slim "Cold Tacos and Warm Beer". Il a aussi enregistré quelques titres paru dans le CD West Fresno Blues Masters, existe également quelques bons titres sur cassette.
Hosea est mort en 2008 d'un cancer du foie à l'age de 80 ans.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par Flovia le Mar 8 Oct 2013 - 16:17

En plus de leur première formation, les deux frangins avaient apparemment en commun la pratique de la basse et de la guitare (surtout rythmique, j’ai l’impression).
En revanche, ils n’évoluaient guère dans le même registre vocal, ni vraiment, une fois séparés, dans la même mouvance de blues.

Hosea, l’aîné, était pourvue d’une voix sans conteste tonique, mais rude et plutôt râpeuse, alors que Calvin, le benjamin, était doté d’une chaude et ample voix, aux inflexions soul prononcées, que certainement la pratique adolescente du gospel avait encore dû assouplir.

Versant style, à l’écoute du ’You gotta move’ revisité par Hosea Leavy, mais aussi et surtout après celle des onze prises de son ‘Greasy Greens’ (une chance d'avoir pu les découvrir!), Hosea se révèle plutôt ‘downhome’ (tout californien que paradoxalement l’enregistrement fût).

Une fois accoutumée à la tessiture particulière d’Hosea, la cohérence du combo se perçoit beaucoup mieux. De fait, l’ensemble des prestations (guitares, piano, harmonica, basse & batterie), toutes très carrées, et en remarquable cohésion avec le chant, dégage une réelle efficacité. Et sur la longueur, ça fonctionne même bigrement bien !

En comparaison, le style de Calvin qui m’a été révélé par son ‘Best of ‘, lui, s’apparenterait davantage au blues memphisien (au moins vocalement parlant, déjà), flirtant volontiers avec la soul.
Ce qui n’empêche pas Calvin Leavy de s’aventurer aussi vers le funk (’Enjoy being hurt by you’, ‘If life last luck is bound to change’).  
Manifestement plus qu’une idylle passagère, son attachement à la soul music s’exprime par moment de façon très spontanée, notamment à travers des morceaux comme ’Is it worth all that I’m going through’ ou ‘Give me a love that I can feel’, bien que jamais violons à la ‘Sam Cook’, ni, la plupart du temps, l'ajout d'une section cuivres à la ‘Redding’ n’interviennent.



(A l’écoute de ces différentes plages, néanmoins, personne ne s’étonnera qu’Otis Redding ait été son modèle d’expression vocale)

Plutôt que l’idéalisme romanesque tout miel de cette tranche de son répertoire, je privilégierai surtout le réalisme désenchanté (et nettement plus abrasif) de titres tels ’Born unlucky’, ’Going to the dogs’, sa reprise d’’It hurts me too’ ou encore ’Free from Cummins prison farm’.







Il paraît même que l’humour caustique de ’ Thieves and robbers’, hélas introuvable sur la toile, vaudrait à lui seul le détour ! …


Dommage qu’une lourde peine pénitentiaire ait stoppé nette la carrière de Calvin, parce qu’avec une voix pareille, il eût pu se distinguer bien au-delà des limites de l’Arkansas.

En résumé, voilà chez ces deux frères, deux mouvance de blues assez distinctes, qui, à défaut d’être totalement fascinantes, se révèlent néanmoins aussi intéressante l’une que l’autre à découvrir.

Sympa de les avoir évoqués, Odé!  Wink
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6663
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par Old_Debris le Mar 8 Oct 2013 - 17:11

C'est vrai qu'ils sont à ce point différent qu'il est assez rare de trouver des infos sur les deux en même temps. Et comme tu le souligne deux styles de blues presque à l'opposé l'un de l'autre avec chacun pourtant une expression toute emprunte de sensibilité.
Dommage pour Hosea mais un seul titre est dispo sur le tube, les goûts du public de porterait-il sur un genre de blues plutôt soul / funk ??????


avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par jb28 le Mar 8 Oct 2013 - 17:30

mais où donc allez vous dénicher des types pareils scratch 

bon, sympas les frangins, l'aîné effectivement plus âprement bluesy que le petit dernier, bien que j'apprécie assez la version de "It Hurt's me too" de celui ci. Cela dit, on touche là à la niche de spécialistes, non ?
En tous cas, merci pour le boulot de recherche Wink 
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4328
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par Flovia le Mar 8 Oct 2013 - 19:14

jb28 a écrit:mais où donc allez vous dénicher des types pareils scratch 

bon, sympas les frangins, l'aîné effectivement plus âprement bluesy que le petit dernier, bien que j'apprécie assez la version de "It Hurt's me too" de celui ci. Cela dit, on touche là à la niche de spécialistes, non ?
 
Pas vraiment, JB, c'est juste la rareté de leur disco qui donne cette impression. Aussi, gloire à notre Vieux Machin de les sortir de l'espèce de confidentialité dans laquelle ils étaient remisés!!! cheers 

Old_Debris a écrit:
Dommage pour Hosea mais un seul titre est dispo sur le tube, les goûts du public se porterait-il sur un genre de blues plutôt soul / funk ??????
Pas l’ombre d’un doute, d’après moi !
Cependant, nous avions mal cherché (pauvres de nous!   ), deux autres extraits d’Hosea Leavy étant apparemment disponibles à l’écoute…





Wink
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6663
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par Phil cotton color le Mar 8 Oct 2013 - 23:13

Ouais bien cool les frangins ! Du bon Blues sans prétention ni fioritures, un peu de soul à la James Carr chez le cadet (sans doute les 13 ans d'écart, et peut être aussi une percée espérée dans un style "plus jeune" en vogue à l'époque et qu'il avait la voix pour chanter...).
Bon ce ne sont bien entendu pas des grands maîtres du Blues, mais tout cela est bien agréable à entendre quand même ! cheers
Je connaissais à peine Hoséa et pas du tout Calvin, alors thancks OD et Flo !  
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4928
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par Old_Debris le Mer 9 Oct 2013 - 11:03

Ce que nous raconte le blues, c'est quand même qu'il n'a pas été construit par des maîtres mais par des esclaves Laughing  apportant chacun une pierre à l'édifice, aussi petite fût-elle. L'enregistrement nous permet aujourd'hui d'en mesurer une partie. Il reste cependant nombre de contributeurs de talent qui ne seront jamais connu.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par Flovia le Mer 9 Oct 2013 - 14:43

Voilà qui est bien résumé, Odé mio!
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6663
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par Old_Debris le Mer 30 Juil 2014 - 10:47

Calvin Leavy sur le blog de G. Herzhaft :  http://jukegh.blogspot.fr/2014/07/calvin-leavy.html

Allez on se repasse Cummins Prison Farm.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par Moriae Encomium le Mer 30 Juil 2014 - 12:24

Inconnu au bataillon... Mais très belle découverte. J'accroche plus le travail d'Hosea Leavy, le chant de Calvin est un peu trop "soul" pour moi...
avatar
Moriae Encomium
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 76
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 13/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par jb28 le Mer 30 Juil 2014 - 14:00

O.D le défricheur, plus rapide qu'Hertzhaft  Very Happy 
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4328
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par Old_Debris le Mer 30 Juil 2014 - 17:28

Houla je ne voudrais pas entrer en compétition avec Hertzhaft, c'est son métier et il connait beaucoup plus de choses que moi. Juste j'aime cette musique c'est tout. 
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leavy, Hosea et Calvin

Message par jb28 le Mer 30 Juil 2014 - 17:41

Nous le savons bien, et c'est précieux. C'est juste une boutade pour rendre hommage à ton "travail" sur le forum  Wink 
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4328
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum