Willie Nix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Willie Nix

Message par Old_Debris le Ven 31 Mai 2013 - 15:37



C'est d'un batteur qu'il s'agit cette fois et qui chante également, tout comme Calep Emphrey l'ex-batteur de BB King.
Willie Nix, son vrai nom étant Nicks est né à Memphis un beau jour de 1922. C'est en danseur de claquettes qu'il débute sa carrière alors agé de 16 ans. l'année suivante, 1938 il s'engage et part pour une longue tournée sur les routes avec les Rabbit Foot Minstrels où il danse et raconte des blagues. Il participera encore quelques années au Royal America Show avant de servir dans l'armée durant la seconde guerre mondiale.


A la fin de la guerre de retour dans la vie civil il va intégrer le groupe de "Rice Miller" où on lui apprend à jouer de la batterie. Ainsi après le départ de Sonny Boy, le chanteur Willie Love, le guitariste Willie Joe Wilkins et Willie Nix (ce qui entre nous ne doit pas être aisé pour s’interpeller) forme un groupe qui présente un spectacle sur KWEM la radio de West Memphis.

Au départ de Willie en 1950 ce sera Willie Nix qui prendra les rênes du groupes et son show se poursuivra encore pendant une bonne année.
En 1951 quand Sam Phillips l'entend il décide de l'enregistrer, pour RPM en 1951, Checker en 1952 et pour son propre label Sun en 1953 dont le dernier enregistrement pour Phillips sous le nom de "Willie Nix : The Memphis Blues Boy" avec James Cotton qui vient de sortir un excellent nouvel album ces derniers temps.
Vers la fin de l'année 1953 il enregistre encore 4 titres pour Art Sheridan, la formation est ainsi composée Willie Nix voc; Snooky Pryor hca; Sunnyland Slim p; Eddie Taylor g; Alfred Wallace dr.


Tout de suite après Willie Nix Commet un meurtre en Arkansas dans des conditions mal définies et s'enfuit à Chicago où il va rester cinq ans à jouer de la batterie derrière Muddy Waters, Howlin’Wolf, Elmore James, Aleck Miller "Sonny Boy Williamson", et Sunnyland Slim. Et à de rare occasion il se produisait en leader de son propre groupe surtout en club.
En 1958 il retourne en Arkansas régler son problème avec la justice, selon Floyd Jones, Nix aurait purgé un peu plus de quatre ans. A sa sortie de prison il n'est jamais réapparu sur la scène musicale.
Il est décédé en juillet 1991 à Leland Mississippi


Pas la peine de chercher un album de Willie Nix, à ma connaissance il n'en existe pas et il n'a jamais eu vraiment de succès. On le retrouve juste sur des compilations sur Memphis Blues, Anthologie où autre coffret de rétrospective Sun.
Ha oui, beaucoup d'inédits qui font le bonheur des Bears Family et autres coffret Charly, dont deux titres avec Joe Hill Louis.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Nix

Message par Phil cotton color le Ven 31 Mai 2013 - 16:26

Encore une vraie vie "archétype" de Bluesman, telle qu'on se les imagine... et qui finalement étaient quand même assez courantes pour les musiciens noirs de cette génération.
Et encore un "second couteau" pourtant aussi talentueux chanteur/leader que beaucoup d'autres qui, par désinvolture, manque de stabilité et de professionnalisme, malchance (être au bon endroit au bon moment...), ou toute autre raison, n'aura sans doute pas eu la reconnaissance et la carrière qu'il méritait, ne profitant ni de l'âge d'or du Chicago Blues, ni du Blues boom mondial. Même si, bien entendu, il n'avait pas la dimension musicale des Muddy Waters, Howlin'wolf ou Sonny Boy Williamson...
Merci, OD, pour l'évocation de ce bourlingueur oublié.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4928
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Nix

Message par Sylvain60 le Ven 31 Mai 2013 - 17:15

Old_Debris a écrit:Pas la peine de chercher un album de Willie Nix, à ma connaissance il n'en existe pas et il n'a jamais eu vraiment de succès. On le retrouve juste sur des compilations sur Memphis Blues, Anthologie où autre coffret de rétrospective Sun.

Excellente initiative que d'évoquer ce bluesman oublié. Effectivement, on ne trouve rien ou presque rien de Willie Nix. Old Débris a évoqué, avec raison, des sélections Bear Family et Charly. J'ajouterais juste qu'on peut trouver quelques morceaux de Willie Nix dans le coffret JSP "Juke Joints".
Enfin, c'est quand même super qu'on parle encore de ce bluesman en 2013 Very Happy

avatar
Sylvain60
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/02/2013

http://www.blues-sessions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Nix

Message par Jungleland le Sam 1 Juin 2013 - 17:07

merci bien de nous parler de Willie Nix que je ne connaissais presque pas hormis par Lonesome Bedroom blues

comme j'avais particlièrement aimé la version de Luther guitar Johnson, j'avais cherché à retrouvé celui qui avait écrit ce titre

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum