Duane ALLMAN - Skydog Retrospective

Aller en bas

01052013

Message 

Duane ALLMAN - Skydog Retrospective







DISC ONE
The Escorts - Turn On Your Love Light
The Escorts - No Name Instrumental
The Escorts - What'd I Say
The Allman Joys - Spoonful
The Allman Joys - Gotta Get Away
The Allman Joys - Shapes Of Things
The Allman Joys – Crossroad
The Allman Joys - Mister, You're A Better Man Than
The Allman Joys - Lost Woman
Hour Glass - Cast Off All My Fears
Hour Glass - I've Been Trying
Hour Glass - Nothing But Tears
Hour Glass - Power Of Love
Hour Glass - Down In Texas
Hour Glass - Norwegian Wood (This Bird Has Flown)
Hour Glass - B.B. King Medley
Hour Glass - Been Gone Too Long
Hour Glass - Ain't No Good To Cry
31st Of February - Morning Dew
31st Of February – Melissa
The Bleus - Milk And Honey
The Bleus - Leavin' Lisa
The Bleus - Julianna's Gone

DISC TWO
Clarence Carter - The Road Of Love
Clarence Carter - Light My Fire
Wilson Pickett - Hey Jude
Wilson Pickett - Toe Hold
Wilson Pickett - My Own Style Of Loving
Wilson Pickett - Born To Be Wild
Laura Lee - It's How You Make It Good
Laura Lee - It Ain't What You Do (But How You Do It)
Spencer Wiggins - I Never Loved A Woman (The Way I Love You)
Arthur Conley - Ob-La-Di Ob-La-Da
Arthur Conley - Stuff You Gotta Watch
Arthur Conley - Speak Her Name
Arthur Conley - That Can't Be My Baby
Willie Walker - A Lucky Loser
The Lovelies - I'm Coming Today
The Lovelies - Pretending Dear
Aretha Franklin - The Weight
Soul Survivors - It Ain't FairSoul Survivors – Darkness
Soul Survivors - Tell Daddy
Soul Survivors - Got Down On Saturday
King Curtis - Hey Joe
King Curtis - Foot Pattin'
King Curtis - Games People Play
King Curtis - The Weight
The Sweet Inspirations - Get A Little Order

DISC THREE
The Barry Goldberg Blues Band - Twice A Man
Duane Allman - Goin' Down Slow
Duane Allman - No Money Down
Duane Allman - Happily Marride Man
Otis Rush – Me
Otis Rush - Reap What You Sow
Otis Rush - It Takes Time
The Duck & The Bear - Going Up The Country
The Duck & The Bear - Hand Jive
The Duck & The Bear - Hand Jive
Boz Scaggs - Finding Her
Boz Scaggs - Look What I Got
Boz Scaggs - Waiting For A Train
Boz Scaggs - Loan Me A Dime
The Allman Brothers Band - Don't Want You No More
The Allman Brothers Band - It's Not My Cross To Bear
The Allman Brothers Band - Black Hearted Woman
The Allman Brothers Band - Trouble No More

DISC FOUR
The Allman Brothers Band - Every Hungry Woman
The Allman Brothers Band – Dreams
The Allman Brothers Band - Whipping Post
Ronnie Hawkins - One More Night
Ronnie Hawkins - Will The Circle Be Unbroken
Ronnie Hawkins – Matchbox
Ronnie Hawkins - Down In The Alley
Ronnie Hawkins - Who Do You Love
Lulu - Marley Purt Drive
Lulu - Dirty Old Man
Lulu - Mr. Bojangles
Lulu - Sweep Around Your Own Back Door
Johnny Jenkins - I Walk On Gilded Splinter
Johnny Jenkins - Rollin' Stone
Johnny Jenkins - Down Along The Cove
Johnny Jenkins - Voodoo In You
John Hammond - Shake For Me
John Hammond - Cryin' For My Baby
John Hammond - I'm Leavin' You
John Hammond - You'll Be Mine
Doris Duke - Ghost Of Myself

DISC FIVE
Eric Quincy Tate - Comin' Down (Demo Version)
The Allman Brothers Band - Hoochie Coochie Man (Live)
The Allman Brothers Band - Midnight Rider
The Allman Brothers Band - Dimples (Live At Ludlow Garage)
The Allman Brothers Band - I'm Gonna Move To The Outskirts Of Town (Live)
Delaney & Bonnie & Friends - Soul Shake
Laura Nyro - Beads Of Sweat
The Allman Brothers Band - Don't Keep Me Wonderin'
Delaney & Bonnie & Friends - Living On The Open Road
Ella Brown - A Woman Left Lonely
Ella Brown - Touch Me
Bobby Lance - More Than Enough Rain
Derek & The Dominos - I Am Yours
Derek & The Dominos - Why Does Love Got To Be So Sad
Derek & The Dominos - Have You Ever Loved A Woman
Derek & The Dominos – Layla
Eric Clapton & Duane Allman - Mean Old World

DISC SIX
Sam Samudio - Me And Bobby McGee
Sam Samudio – Relativity
Sam Samudio - Goin' Upstairs
Ronnie Hawkins - Don't Tell Me Your Troubles
Ronnie Hawkins - Sick And Tired
Ronnie Hawkins – Odessa
Delaney & Bonnie & Friends - Gift Of Love
Delaney & Bonnie & Friends - Sing My Way Home
The Allman Brothers Band - Statesboro Blues (Live)
The Allman Brothers Band - In Memory Of Elizabeth Reed (Live)
The Grateful Dead - Sugar Magnolia (Live At The Fillmore)
The Allman Brothers Band - One Way Out (Live At The Fillmore)
Herbie Mann - Push Push
Herbie Mann - Spirit In The Dark
Herbie Mann - What'd I Say

DISC SEVEN
Delaney & Bonnie & Friends - Come On In My Kitchen (Live)
Delaney & Bonnie & Friends - Going Down The Road Feeling Bad
Delaney & Bonnie & Friends - Poor Elijah Tribute To Johnson
Delaney & Bonnie & Friends - You Don't Love Me; Soul Serenade (Live)
Cowboy - Please Be With Me
The Allman Brothers Band - Stand Back
The Allman Brothers Band - Blue Sky
The Allman Brothers Band - Blue Sky (Live)
The Allman Brothers Band - Dreams (Live)
The Allman Brothers Band - Little Martha

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4853
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Duane ALLMAN - Skydog Retrospective :: Commentaires

avatar

Message le Mer 1 Mai 2013 - 13:14 par BAYOU

Le 29 Octobre 1971, un accident de moto achevait prématurément un fabuleux destin en devenir. Duane Allman avait enregistré quelques mois auparavant deux albums qui lui ouvraient le panthéon des guitaristes à côté de Jimi Hendrix. En effet Layla d’Eric Clapton, et Live at the Fillmore de l’Allman Brothers, sortis à quelque mois d’intervalle, sont deux monuments incontournables de la musique des cinquante dernières années. Mais Duane Allman, malgré la brièveté de sa carrière, et son jeune âge (25 ans) avait déjà une longue histoire discographique et ce splendide coffret offre un parfait résumé mais aussi et surtout un excellent éclairage sur les enregistrements «pré-Allman ». Le packaging est simple mais superbe, avec un médiator dans la boîte et le détail des enregistrements et des musiciens présents sur chaque morceau. La plupart des titres sont déjà connus, et les Anthologies Vo1 et Vol II documentaient abondamment les débuts du guitariste. Mais ce coffret est indispensable, tant il suit l’envolée de Duane Allman de ses premiers groupes et de ses sessions de studio, où, peu à peu son jeu de guitare perce, jusqu’à devenir omniprésent. Alors picorons au hasard des CD quelques pépites qui surgissent comme des lueurs merveilleuses dans ce parcours météorite qui n’est pas sans rappeler celui de Jimi. Le premier CD avec en ouverture un superbe « Turn On Your Love Light » par The Escorts, et des versions géniales de « Shapes Of Things » et « Crossroads » par le groupe Allman Joys, précurseur du futur nom. “Norwegian Wood” est plus surprenant, cette belle chanson des Beatles ayant peu de choses en commun avec le répertoire blues-rock des différents premiers combos. Et certainement une des premières versions de « Melissa » qui sera un des morceaux phares de l’ABB dès sa naissance joué ici par 31st of February. Le CD 2 documente diverses sessions et amène son lot d’insolites. Une version de « Light My Fire » des Doors avec Clarence Carter, celle plus connue de « Hey Jude » avec Wilson Pickett et le « Born to be Wild » de Steppenwolf toujours avec Wilson. « The Weight » du Band avec King Curtis (encore une similitude avec Hendrix car Duane figure aussi sur une cover de « Hey Joe »), mais très sincèrement sur ces titres Duane est juste un sideman qui fait le job, et ces titres sont surtout anecdotiques comme ceux avec Laura Lee. Mais notre homme a beaucoup appris au contact d’artistes différents et la version de « Goin' Down Slow » sur le CD3 touche au sublime. Le jeu de guitare est époustouflant, c’est poignant, intense, superbe ! Et les titres avec Otis Rush montrent que Duane respirait le blues par tous les pores de sa peau. Sur ce CD, les morceaux avec Boz Scaggs me semblent plus « datés », mais la galette se termine avec les titres de l’ABB « Don't Want You No More,It's Not My Cross To Bear,Black Hearted Woman, Trouble No More/ ». Et on écoute encore et encore et on remercie Dieu ou le Diable de permettre à nos petites oreilles d’entendre d’aussi belles choses. On continue avec l’ABB pour les trois premiers titres du CD5 avant plusieurs titres joués avec Ronnie Hawkins (l’homme qui se faisait accompagner par ce qui allait devenir The Band) « Down In The Alley » et « Who Do You Love » sont particulièrement remarquables, par contre les titres avec Lulu sont dispensables et ceux avec Johnny Jenkis écoutés à la suite sont eux aussi datés. Les morceaux avec John Hammond sont assez bons mais restent quand même en dessous du potentiel du guitariste. Les archivistes ont fait un sacré boulot en intégrant “Comin' Down » une démo avec Eric Quincy Tate, un de ces groupes mythiques et oubliés du southern-rock des 70’s qui était sorti sur une réédition du groupe en bonus track. Ce CD5 comprend des titres qui sont entrés dans la légende tiré des différents albums de l’ABB et de ceux de Delany & Bonnie et bien sur de Derek & the Dominos. Que du bonheur, on peine à imaginer que Clapton au sommet de sa gloire prend le risque sur un de ses albums de jouer avec Duane, encore peu connu, en lui laissant une grande partie des chorus et des solos. Que ceux qui ne connaissent pas la carrière de Duane, se jettent sur ce CD, qui le montre au sommet de son art. Les deux derniers CD contiennent du matériel plus connu, à noter une version de « Sugar Magnolia avec le Grateful Dead qui existait seulement en bootleg, des inédits avec Delaney & Bonnie, un morceau avec les potes de Cowboy et un cocktail parfaitement dosé des concerts de l’ABB déjà sortis en live, On est ici au cœur du génie du guitariste, qui dans les différentes formation fait résonner son jeu de slide innovant, qui se fond harmonieusement dans la musique, cette magie qui prend aux tripes, qui donne un grand frisson dans le dos, Duane est époustouflant mais son énorme feeling passe toujours largement avant ses qualités techniques. Ce son, que seul Derek Trucks son héritier spirituel et lointain successeur, a su reprendre, envahit les plages, fait sourire les enceintes, se répand dans la maison, c’est la beauté à l’état pur, dans une simplicité sereine. Les fans se sont déjà jetés sur ce coffret, ceux qui ne connaissent pas l’héritage musical de Duane seront bien inspirés de se le procurer pour découvrir un immense guitariste disparu trop tôt.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 4 Mai 2013 - 19:50 par Phil cotton color

J'avais bien entendu les vinyls des anthologies, mais je vais me ruer sur ce coffret qui me paraît bien plus complet.

Autrement rien à ajouter sur les commentaires de Bayou concernant le talent de Duane Allman. Il a toujours été un de mes guitaristes préférés, un blanc bec qui avait tout compris au Blues, même si au hasard des rencontres et des morceaux il semblait parfois s'en éloigner.

Quelle chance ont eu tous ces artistes de pouvoir bénéficier de son concours !

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum