Charlie Sayles

Aller en bas

Charlie Sayles Empty Charlie Sayles

Message par Flovia le Sam 2 Mar 2013 - 20:06

Charlie Sayles

Charlie Sayles 130228061304188494

Charlie Sayles est né à Woburn (Massachusetts) en Janvier 1948.

Encore un musicien qui n'aura pas eu une enfance de rêve, cahoté qu'il a été, de foyer d'accueil en foyer d'accueil ! Loin de s'épancher sur le sujet, Sayles préfère nettement évoquer son service militaire au Vietnam, période dont il garde paradoxalement un bon souvenir, d'autant qu'elle fut à l'origine de sa vocation.

En effet, il ne fit connaissance avec le blues que vers la fin des années 60, par l'intermédiaire d'un titre de BB King diffusé dans un troquet du Sud Vietnam. Happé par cette musique, Charlie ne comprend d'ailleurs pas pourquoi personne d'autre parmi l'assistance n'y prête attention !
Au sortir, lui vient donc l'idée de se doter d'un harmonica et d'occuper ses moments libres à son apprentissage.
Son véritable intérêt pour l'instrument se développe à partir de 1971, année où son devoir envers sa nation s'achève.
Il vient à peine de regagner le Massachusetts qu'il découvre Sonny Boy Williamson II (alias Rice Miller), à travers un album live (1966) réalisé en collaboration avec les Yardbirds, lors d'un set londonien de Déc 1963 .



Une révélation ! Charlie est littéralement scotché par le jeu de Sonny Boy. Il l'écoute et le réécoute, s'en imprègne. Régime identique vis à vis des autres enregistrements du fameux souffleur que, dans la foulée, Sayles ne manque pas de se procurer: il se les repasse sans cesse afin d'en décortiquer toute la technique, engrangeant à leurs écoutes tout ce qu'il peut.

Il dira, lors d'une interview accordée en 1983, s'être au départ concentré sur 4 ou 5 harmonicistes, les uns après les autres. Ce n'est qu'au début des 80's, par ex., qu'il se penche sur la disco de Little Walter, musicien qu'il trouvait auparavant trop complexe à aborder.
Même impasse concernant les 'Pre-war' Noah Lewis, Jaybird Coleman, qui lui furent ultérieurement conseillés. Déjà très tôt dépendant de l'amplification, il admet honnêtement qu'il lui était au prime abord impossible de se projeter en 'acoustique', et qu'estimant ne pas avoir l'oreille pour, il ne voulait pas en écouter. Beaucoup plus tard, toute l'authenticité de ces anciens bluesmen lui est apparue, réalisant alors que dans leur jeu résidait l'essence-même du blues.


Mais auparavant, retour vers 1972-73, où Sayles met le cap sur Atlanta.
Là, sur les quais du métro, il entend un guitariste blanc jouer un genre de rockabilly, s'installe un peu plus loin et sort son harmonica. D'un encouragement de l'autre musicien, Charlie se joint à lui et c'est ainsi que débute leur duo, d'un style plutôt atypique. Les deux mois suivants voient le tandem arpenter toute la ville.

Sayles décide ensuite de se rendre à St Louis. Toutefois un détour par la trépidante NY City le persuade d'y poser un moment ses pénates. Il fait donc ses premières armes en solo, dans les rues du Greenwich village ou encore 'Midtown', subsistant de ses pourboires et travaillant comme journalier lorsque l'argent vient à manquer.

Charlie Sayles 130228061718379682

Pendant plusieurs années, il vit ainsi, jusqu'à finalement être accosté un jour, sur Broadway, par un anglais, Dave Sax, installateur de lignes téléphoniques, grand amateur de blues et collectionneur, qui avait auparavant de nombreuses fois entendu Charlie jouer.

Charlie Sayles 130228061921601560

Une amitié naît de cette rencontre, et voilà qu'un beau matin, Sax, qui croit en Sayles, se décide à investir ses maigres économies dans l'enregistrement de son premier album. Ils y travaillent ensemble tout l'hiver 1975. Charlie compose et écrit ses titres, Dave Sax enregistre harmonica & chant sur un gros magnéto flambant neuf, et 'The raw harmonica blues of Charlie Sayles' , LP solo, paraît chez 'Dusty roads records' dès 1976.
Particularité de cet album : Charlie y chante à travers son harmonica.

La même année, Ralph Rinzler l'invite au 'Smithsonian Festival of American Folklife'. Charlie s'y produit aux côtés de Pete Seeger, et vend quelques exemplaires de son album.
L'année suivante, il se produit encore dans divers festivals (dont l' Indian Springs Bluegrass Festival'), puis abandonne ces tournées, estimant, d'une part, avoir perdu le feeling pour les poursuivre dans de bonnes conditions, et n'appréciant pas tant, d'autre part, ni les contraintes liées à ce genre d'exhibitions, ni l'atmosphère qui y règne.
Il regagne alors son terrain de jeu favori, la rue, et se met également à enseigner l'harmonica.

Charlie Sayles 130228062548887509

Au début des 80's, alors que Sayles est désormais installé sur Washington D.C., Rinzler lui propose de monter un groupe. L'idée plaît à Charlie, et le voilà de nouveau replongé à peaufiner sa voix, les tonalités harmo, le timing de ses interventions. Deux formations verront le jour, dont ' Charlie Sayles & The Saylesmen'

Parallèlement, un documentaire de la série “Omnibus”, filmé en 1975 et diffusé sur la BBC, fait connaître Charlie en Europe. C'est en le visionnant que JSP Records découvre tardivement ce talent, et décide de se mettre à sa recherche. Enfin signé par un label, Charlie sort chez JSP son second LP, 'Night ain't right', en 1990.

Entre temps, Charlie a continué à creuser son sillon parmi les clubs de blues de la côte Est.
Il s'était produit devant le président des Etats-Unis, lors du concert annuel donné à la Maison Blanche en 1980.
Depuis, il a joué à travers le monde, dans un premier temps en Europe (Royaume Uni, France, Belgique, Hollande, Suisse, Italie), puis en Asie.

Charlie Sayles 13022806215926906

Il a tourné avec Bill Monroe, le célèbre mandoliniste de bluegrass. Celui-ci lui a inspiré le titre 'Bill Monroe', présent sur les albums 'Night ain't right' & 'Hip Guy'.

Il a été nominé aux WC Handy awards.

Egalement impliqué dans un programme culturel pénitentiaire, financé par le ' National Endowment for the Arts', Charlie eut charge d'enseigner, trois ans de suite, aux prisonniers du District de Columbia, la pratique de l'harmonica blues.

Avec l'appui du 'Smithsonian folkways', il a de plus publié deux méthodes d'apprentissage de l'harmonica.


Parmi ses albums récents, en collaboration avec 'The Blues disciples' (sa dernière formation en date), et le guitariste Tony Fazio , ces 'live' sont disponibles:

Charlie Sayles Mini_130228065009907364 Charlie Sayles Mini_13022806504879373

En Mai 2011, il se produisait encore au 'Hill country Harmonica Festival' (Miss), toujours avec Tony Fazio à ses côtés, et épaulé cette fois par le 'Sonny Boy Terry's band'.

La presse spécialisée s'accorde à dire que la musique de Charlie Sayles reflète un large éventail du répertoire traditionnel américain.
Et que ce soit en Chicago, Memphis, Delta ou Jump blues, New Orleans, Zydeco ou R&B, Charlie se révèle tout aussi à l'aise.

L'originalité de cet harmoniciste, qui ne craint pas de mélanger les genres, méritait bien, à mon sens, ces quelques lignes. Ecoutez-le, vous ne serez pas déçus ! Wink

Charlie Sayles 130228063610681665

*Discographie sélective:

- 'The Raw Harmonica Blues Of Charlie Sayles' (1976)

Charlie Sayles 130225063852168846

(Vocaux, harmo, drums & charley par Charlie Sayles ; guitariste & bassiste inconnus)



https://www.youtube.com/watch?v=VsIJcHC_DHM

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=ap-fjUOHGxo

https://www.youtube.com/watch?v=sv4pAxZsSHI

https://www.youtube.com/watch?v=odI3aL1aNrA

- 'Night Ain't Right '(JSP /1990)

Charlie Sayles Mini_130225064024549053

'Lamp post'


Plus qq extraits ici : http://www.cduniverse.com/search/xx/music/pid/1075279/a/Night+Ain%27t+Right.htm

- 'I Got something to say ' (JSP/1996)
Charlie Sayles 130225073452153817

Ici en écoute partielle : http://www.amazon.fr/Got-Something-Say-Charlie-Sayles/dp/B000001X04

Celui-ci est un mix de New Orleans funk & de Chicago blues, avec qq guests renommés, tels Bobby Parker et Deborah Coleman.

*Compilation:

- 'Hip Guy, The Best Of The JSP Sessions' (JSP/2000) :

Charlie Sayles 130225073540438492

cf : http://www.cduniverse.com/search/xx/music/pid/1075400/a/Hip+Guy%3A+The+Best+of+the+JSP+Sessions.htm


Et pour finir, deux extraits Live :


(avec Tony Fazio)





* Sources : Pickin the blues/ n° 22 ; Notes de Dave Sax (dos du LP 'The raw harmonica blues') ; WeenieCampbell ; Myspace/ Charlie Sayles ; Wiki ; Allmusic-com ; youtube.
Flovia
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 7115
Age : 62
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Sayles Empty Re: Charlie Sayles

Message par Jipes le Dim 3 Mar 2013 - 0:25

Punaise sacré trouvaille que ce Charlie Sayles un sacré showman et excellent harmoniciste c'est une belle découverte Merci Flo cheers
Jipes
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 9500
Age : 59
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

https://www.mixcloud.com/radio-mne/playlists/kind-of-blues/

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Sayles Empty Re: Charlie Sayles

Message par Old_Debris le Dim 3 Mar 2013 - 9:31

Baby, You Done Wrecked My Life le premier titre que tu proposes est exactement le style de blues à l'harmonica que j'apprécie.
Tu m'en avais déjà parlé mais le nom ne me revenait pas et dans le qui suisje j'étais partis comme ça sur Sammy Lewis avec lui aussi une particularité sur un oeil mais un peu plus âgé. Laughing juste comme ça au pif.

Naturellement c'est encore du bon travail et je serais curieux de savoir combien d'harmoniciste posteur de tuto d'harmo vont réagir ici ????

Il y a un fait étonnant de part d'un noir américain et tu m'en avais déjà parlé, c'est le fait qu'il découvre le Blues non pas à Chicago, Memphis ou le Delta mais dans un rade au Vietnam et trouve sa vocation d'harmoniciste avec un skud de Sonny Boy en collab avec les Yards.

Et puis honnêteté aussi quand en manque de Feeling il "retourne" dans la rue.

Jolie présentation Flo flo.

Old_Debris
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9950
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Sayles Empty Re: Charlie Sayles

Message par jb28 le Dim 3 Mar 2013 - 11:38

Belle bio, bien documentée et surtout très bien illustrée (audio & video + disco) Charlie Sayles 792681
Comme O.D étonné de l'anecdote vietnamienne, mais c'est ça (aussi) les hasards de la vie.

En tous cas belle découverte d'un artiste authentique, surtout pour les amateurs d'harmo, mais pas que ...

merci Flo Very Happy
jb28
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4367
Age : 63
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Sayles Empty Re: Charlie Sayles

Message par Jungleland le Dim 3 Mar 2013 - 16:51

c'est marrant, la photo que tu proposes dans le qui suis je je la connais depuis des années sans savoir qui c'était ...

je ne connais pas vraiment Charlie Sayles mais je suis en train de me demander si je ne l'ai pas vu dans un festival lors de mon service militaire en Allemagne; je vais essayer de faire quelques recherches mais ça parait ressemblant. Ceci dit mis à part ce vague souvenir j'ai appris pleins de choses sur lui avec cette bio Very Happy

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
Jungleland
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15085
Age : 57
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Sayles Empty Re: Charlie Sayles

Message par Flovia le Dim 3 Mar 2013 - 19:45

Jipes a écrit:Punaise sacré trouvaille que ce Charlie Sayles un sacré showman et excellent harmoniciste
Oui, hein?! Wink On ne pourra déjà pas lui reprocher de manquer de personnalité! Laughing

Old_Debris a écrit:Baby, You Done Wrecked My Life le premier titre que tu proposes est exactement le style de blues à l'harmonica que j'apprécie.
Pareil pour moi! Wink
Old_Debris a écrit:je serais curieux de savoir combien d'harmoniciste posteur de tuto d'harmo vont réagir ici ????
Hi hi, figure-toi que je me suis posée exactement la même question!
Sans rire, ce serait intéressant de connaître le sentiment d'harmonicistes patentés à son égard. Je garde espoir... Wink


jb28 a écrit:
En tous cas belle découverte d'un artiste authentique, surtout pour les amateurs d'harmo, mais pas que ...
Comme tu dis, JB! Par ex, et pour reprendre mon cas perso, l'harmonica n'est pas mon instrument préféré (je n'en fais d'ailleurs pas mystère), et pourtant, j'ai été séduite par le bonhomme dès la première écoute. Comme quoi...

Jungleland a écrit:c'est marrant, la photo que tu proposes dans le qui suis je je la connais depuis des années sans savoir qui c'était ...

je ne connais pas vraiment Charlie Sayles mais je suis en train de me demander si je ne l'ai pas vu dans un festival lors de mon service militaire en Allemagne; je vais essayer de faire quelques recherches mais ça parait ressemblant.

Hey, la coïncidence n'est pas banale! Very Happy Tu nous diras, Jungle ? Imagines un peu le scoop si tu retrouvais qq chose, parmi tes archives! Je sais pas... Un programme, un cliché... Ce serait top! bounce
Flovia
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 7115
Age : 62
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Sayles Empty Re: Charlie Sayles

Message par Phil cotton color le Lun 4 Mar 2013 - 8:30

Pour ma part, et comme beaucoup, encore une super découverte de quelqu'un que je ne connaissais que très vaguement de nom. Embarassed Un son vraiment très roots, à la fois puissant et beaucoup plus fin qu'il n'y paraît de prime abord.
ça change de la virtuosité sophistiquée, impressionnante mais un peu vaine, de certains de ses collègues actuels...
Merci Flo, d'autant plus que la bio est vraiment top ! cheers
Phil cotton color
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 5218
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Sayles Empty Re: Charlie Sayles

Message par Flovia le Mar 5 Mar 2013 - 17:44

Mais de rien, Phil ! Tout le plaisir fut pour moi. Wink
Flovia
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 7115
Age : 62
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Charlie Sayles Empty Re: Charlie Sayles

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum