Martin Scorses présente The Blues.

Aller en bas

Martin Scorses présente The Blues.

Message par Rory l'Irlandais le Jeu 6 Juil 2006 - 23:25

Cette collection est composé de 7 films sur le blues vu par 8 réalisateur différent (1 par film sauf un ou deux réalisateurs on travaillé dessu.)

The soul of the man:

Synopsis
Wim Wenders explore ici la tension dramatique qui, quelque part entre sacré et profane, est l'essence même du blues, à travers la musique et la vie de trois de ses artistes préférés : Skip James, Blind Willie Johnson et J.B. Lenoir.
Mi-tranche d'histoire, mi-pèlerinage personnel, le film raconte ces existences vouées à la musique à travers des reconstitutions, des images d'archives rares, des séquences documentaires à la première personne et des chansons interprétées par des musiciens contemporains tels T-Bone Burnett, Shemekia Copeland, Alvin Youngblood Hart, Garland Jeffries, Chris Thomas King, Los Lobos, John Mayall, Lou Reed, Marc Ribot, The Jon Spencer Blues Explosion et Lucinda Williams.


Film de Wim Wenders, retrace la vie de 3 grands bluesmen: Skip James, J.B Lenoir et Blind Willie Johnson.
Le film est tourné avec une caméra de l'époque, les acteurs sont super.
Ce film m'a permis de découvrir ces 3 grands bluesmen qui font maintenant parti de mes préférés.


La route de Memphis:

Synopsis
Richard Pearce retrace l'odyssée musicale de la légende du blues man B.B. King et rend hommage à la ville qui a donné naissance à un nouveau style de blues. Le film présente également des performances originales de Bobby Rush, Rosco Gordon et Ike Turner, et des images d'archives de Howlin' Wolf et Rufus Thomas.


Film ou l'on voit tout plein de vedettes de blues (nottement B.B King) parler de Memphis et de son apport au blues.
Ce film est je trouve moin interessant que le précédent (moin de musique joué) mais est un très bon "documentaire" sur le blues de Memphis.


Piano Blues:

Synopsis
Clint Eastwood nous fait partager la passion qu'il a toujours éprouvée pour le blues et le piano, un instrument dont il joue lui-même. Son parcours croise les routes de légendes vivantes comme Ray Charles, Fats Domino, Little Richard et Dr. John.


Clint Eastwood nous fait découvrir le blues au piano et ceci de m'anière assez interressante, accompagné de Ray Carles. Valeur nostalgique aussi car c'est une des dernières vidéo avant sa mort =(.


Red White & Blues:

Synopsis
Au cours des années soixante, le Royaume-Uni a connu une profonde révolution sociale. Londres, Liverpool, Birmingham, Manchester et Newcastle possédaient toutes leur propre scène musicale. Des musiciens de Belfast et Glasgow venaient à Londres pour prendre part à cette révolution musicale des clubs.
A cette époque, le jazz traditionnel d'après-guerre et les mouvements de renouveau du folk ont constitué le terrain fertile qui a permis l'émergence d'un nouveau genre de musique blues, entièrement influencé par l'authentique black blues des Etats-Unis. Cette musique était nouvelle en ce que certains musiciens majeurs ont remodelé le blues américain d'une manière complètement personnelle pour l'adapter à l'éveil de la conscience du Royaume-Uni lors des sixties.
Red, white and blues examine les circonstances de cette période de mutation.


Ce film traite de la periode du british blues. Personelement c'est mon préféré. Car en plus d'ètre vraiment très interessant, il y a beaucoups de concert et de beauf.

Du Mali au Mississippi:

Synopsis
Martin Scorsese nous offre un voyage depuis les rives du fleuve Niger, au Mali, jusqu'aux champs de coton et aux arrière-salles bricolées du delta du Mississippi afin de retracer les origines du blues. Il nous livre un cocktail lyrique de performances originales (dont celles d'Ali Farka Touré, Salif Keita, Habib Koité, Taj Mahal, Corey Harris, Othar Turner) et d'images d'archives rarissimes.


Ce film traite des racines du blues et notemment des racines africaine. Pendant tout le film nous suivont Correy Haris (très bon musicien de blues et de slide notement.) Ce qui permet de découvrir cet artiste, on le voix aussi jouer avec Keb'Mo.

Devil's Fire:

Synopsis
Dans Devil's fire, Charles Burnett explore son propre passé. Enfant, il a vécu entre Los Angeles et le Mississippi et a découvert le blues, adoré de sa mère et déclaré "musique du diable" par sa grand-mère.
Son film unit la fiction et des images documentaires dans un conte sur la rencontre d'un jeune garçon avec sa famille dans le Mississippi en 1955 et les tensions entre les accords célestes du gospel et les plaintes "diaboliques" du blues.


Je ne donerai pas vraiment mon avis car celui ci ne m'avais que peu marqué et j'avoue ne pas l'avoir vraiment aimé (à l'époque mais il faudrait peu être que je le revoit maintenant.)

Godfathersand sons:

Synopsis
On pourrait les appeler les "Blues Brothers 2003"...
Dans ce documentaire basé sur des événements réels, la légende du hip-hop Chuck D. (de Public Enemy) et Marshall Chess (fils de Leonard Chess et héritier de Chess Records) reviennent à Chicago sur les traces de la grande époque du Chicago Blues. Ils décident de produire ensemble un album qui réunit des vétérans du blues et des musiciens hip-hop contemporains comme Common.
On peut également découvrir des images d'archives inédites de Howlin' Wolf et des performances originales de Koko Taylor, Otis Rush, Magic Slim, Ike Turner et Sam Lay.



Je ne donnerais pas d'avis car je ne l'ai pas vu.


Conclusion: Cette série de film est vraiment très bien (aussi bien sur le plan cinématographique que musical) et n'est pas trop trop cher (13,26 euros). Je conseillerais pour commencer (mais si vous voulez tout acheter d'un coup c'est encore mieu^^) "The soul of the man" et "Red white & blues".

J'espère que la lecture n'aura pas été chiante....
avatar
Rory l'Irlandais
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 313
Age : 27
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par Iceman le Dim 20 Avr 2008 - 18:24

Pour compléter cette review, j'ai vu "Godfathers and sons" et j'ai un avis assez mitigé sur ce film. D'abord la présence de Marshall Chess est sympathique au début, mais rapidement horripilante dans sa volonté de toujours ramener le Chicago Blues à Chess. Certes, Chess est un monument dans l'histoire du blues électrique, mais à écouter Marshall, rien n'existe en dehors du travail de son père et de son oncle. Bref, les autres labels ne sont qu'un détail dans la grande aventure du Chicago blues, il aurait été souhaitable que le réalisateur pondère quelque peu cette vision des choses. Par ailleurs, tout le film repose sur la comparaison, ou plutôt le rapprochement entre le Chicago Blues et le rap. Si cette théorie n'est pas inintéressante, rien dans le film ne permet de l'étayer, aucun argument solide ne vient consolider les élucubrations de Marshall Chess et de Chuck D, en dépit de toute la sympathie que l'on peut avoir pour les deux personnages.

Pour le reste, le film se laisse regarder, les documents d'archives sont trop peu nombreux, mais c'est toujours ça de pris. La dernière partie du film, où Marshall Chess réussit à réunir les anciens musiciens du fameux "Electric Mud" et quelques artistes majeurs du hip hop, est vraiment intéressante et sauve le film du ratage. Bref, à voir pour les plus curieux, mais une déception tout de même.
avatar
Iceman
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 925
Age : 42
Localisation : Deep south
Date d'inscription : 20/04/2008

http://www.cafardcosmique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par Invité le Dim 6 Déc 2009 - 10:37

Est-ce que l'un d'entre vous à vu les 7 DVD de ce coffret..?

Le coffret 7 DVD est à seulement 30 euros sur Amazon...
...
http://www.amazon.fr/gp/product/B000WTSKTW/ref=pd_lpo_k2_dp_sr_1?pf_rd_p=471061593&pf_rd_s=lpo-top-stripe&pf_rd_t=201&pf_rd_i=B0000C6JTT&pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_r=0T63SHMJRBDH6BZHMS4Q
...
Mais je vois que l'emballage est différent de celui-là qui coute 99 euros d'occase... Shocked
...
http://www.amazon.fr/Coffret-Blues-DVD-LInt%C3%A9grale-sous-titr%C3%A9e/dp/B000E0VXJS/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=dvd&qid=1260092310&sr=1-1
...

Le deuxième à un: "Livre exclusif de 164 pages, rédigé par Gérard Herzhaft, auteur de "La Grande Encyclopédie du Blues" (Fayard) "
livret en Français donc et est sous-titré en Français..
La version Française serait donc plus rare..?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par lezombie666 le Dim 6 Déc 2009 - 11:48

J'ai vu les 7 dvd, et franchement 30 euros pour le coffret c'est un super prix!
avatar
lezombie666
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1387
Age : 37
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/06/2008

https://www.dailymotion.com/lezombie666

Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par Invité le Dim 6 Déc 2009 - 11:58

Oui c'est ce que j'ai pensé aussi... mais apparemment c'est la version anglaise ( sans sous-titre) qui est à ce prix...
Et comme j'imagine qu'il y à beaucoup de parlote dans ces films, je me dis qu'il vaut mieux la version sous-titrée en Français....
Mais bon...99 euros, c'est plus la même... Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par lezombie666 le Dim 6 Déc 2009 - 15:28

avatar
lezombie666
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1387
Age : 37
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/06/2008

https://www.dailymotion.com/lezombie666

Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par Invité le Dim 6 Déc 2009 - 16:44

J'avais vu merci.. Wink
Je vais essayé de les appeler pour être sure qu'ils sont bien sous-titré, parce que d'après la photo de l'emballage c'est la version anglaise non sous-titrée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par Invité le Lun 7 Déc 2009 - 12:16

Very Happy
J'ai eu Mama Zone au téléphone ce matin au sujet du coffret à 39,99 pour savoir si il y avait les sous-titre en Français et j'ai appris un truc intéressant...
Tous les dvd vendu sur amazon viennent de ce site partenaire:
...
http://dvdfr.com/
...

En y allant on peut retrouver toutes les infos sur les DVD vendu sur Amazon, ( format audio/vidéo, Bonus, sous-titre, exct...) cheers
Et pour ce coffret on peut voir dans la colonne de droite qu'il y à bien les sous-titres en Français...
...
http://www.dvdfr.com/dvd/f34702-blues-coffret-integral.html
...

Voilà... père-Noël, tu sais ce qu'il te reste à faire ... santa

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par Devil's Slide le Lun 7 Déc 2009 - 12:40

Oulah, il va y avoir de belles choses devant la cheminée de François ! Very Happy
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 59
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par WillieBrown le Lun 7 Déc 2009 - 21:12

J'ai vu a Soul Of A Man pas plus tard qu'avant-hier soir. Les retranscriptions des vieux bluesman était mortelles, mais ça ne fait que la moitié du film. L'autre moitié est composé de reprises blues actuelles censées prouver "le blues c'est trop fort parce que ça a donné naissance à plein de trucs de ouf", mais toutes ses reprises étaient atroces. (à part I'm so glad de Cream, qui ne durait que quelques secondes). J'ai vite compris l'intérêt du dvd : pouvoir sauter ces scènes d'un seul clic.
avatar
WillieBrown
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 05/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par Invité le Sam 12 Déc 2009 - 16:27

Je viens de voir " The soul Of a Man" également et je ne suis pas d'accord avec toi elles ne sont pas du tout "atroces" ces reprises, je comprends pas pourquoi tu dis ça... Shocked
Voir les extraits musicaux ici:
...
http://fr.wikipedia.org/wiki/The_Soul_of_a_Man
...

Je pense à la superbe reprise de vietnam Blues par cassandra Wilson: Cool




Par contre c'est vrai qu'au lieu de nous montrer systématiquement 30 secondes de chansons original suivi de 30 seconde de reprise, j'aurais préféré qu'il en montre moins mais en entier ça aurait eut l'air un peu moins décousu... mais bon c'est Wim Wenders.... Razz

Dans l'ensemble j'ai bien aimé ce docu, et aussi ce couple, les Seaberg avec leurs superbes archives, c'était passionnant cheers

Je vais enchaîner avec " La Route de Menphis"... drunken

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par WillieBrown le Mar 15 Déc 2009 - 19:17

Je viens de voir DEVIL'S FIRE et c'est génial !!! Le film met en scène une histoire sympatoche qui n'est pas trop développée, avec juste ce qu'il faut pour stimuler l'imagination : un jeune garçon est "enlevé" par son oncle qui va lui montrer ce qu'est la vie en lui racontant le blues sur les terres du blues. On va au carrefour de Robert Johnson, aux terres dévastées par le raz de marée de 1927, aux bancs où on joué les bluesman etc, et on (re)découvre l'histoire du blues. Y'a énormément d'extrait qui ne pas coupés au bout de 20 secondes de bluesman - et de blueswoman ! (j'en ai découvert des choses)- et d'images d'archives mises en place pour illustrer l'émotion qui peut naître du blues.
y'a nottament une séquence ultime avec un chant de forçat à la cadence de la pose des rails, ça faisait un sacré effet (pas larmoyant, mais très bluesy).

En résumé, je pense pas que ce film vous changera votre vie si vous êtes déjà une encyclopédie du blues, en tout cas il vous fera sauter sur votre guitare pour retaper une milliardième de fois un 12 mesures...
avatar
WillieBrown
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 05/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Martin Scorses présente The Blues.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum