Blues amateur contemporain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Blues amateur contemporain

Message par Terence Mckenna le Dim 4 Nov 2012 - 3:02

Bon,

Serions-nous vraiment capables de continuer à innover dans le blues?

Je ne le crois pas, je pense que nous pouvons juste reproduire au mieux ce qui animait les musiciens afro-américains d'avant guerre. Néanmoins, la créativité ne nous est pas interdite. Je vais essayer de poster une vidéo d'une reprise de R. Johnson en fingerstyle (c-à-d non chantée) : Sweet home chicago. Je me suis rendu compte qu'il était possible d'insérer la mélodié du chant sur la trame rytmico-harmonique de la guitare. C'est juste une continuité du blues : arranger des morceaux, comme les luthistes du 16ème siècle le faisaient avec les motets anciens.

On verra cela demain dans la rubrique "talent" (bizarre comme intitulé), cela devrait s'appeler "récréation de l'esprit".

Bonne nuit les bluesmen Idea

rem

Terence Mckenna
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 145
Age : 30
Localisation : Liège
Date d'inscription : 22/10/2012

https://www.youtube.com/user/qwsxd

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Jungleland le Lun 5 Nov 2012 - 17:07

ça avait donné lieu à un gros débat ici même, intitulé "faut il tuer le blues"

pour ma part je pense que toutes les musiques populaires occidentales sont mortes. Le blues est mort, le rock est mort etc ... parce qu'on a fait le tour de la gamme occidentale.
La musique "savante" a eu ce problème au début du siècle dernier, c'est le tour de la musique populaire.

Alors comment évoluer ? difficile à dire. l'apport de gammes autres ? de sonorités différentes ? mais cela resterait il du blues ? J'avoue que tout ça ne me traumatise pas trop, il y a encore tellement de truc que je ne connais pas dans le blues traditionnel que j'y trouverais facilement mon bonheur

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Phil cotton color le Lun 5 Nov 2012 - 22:48

Jungleland a écrit:ça avait donné lieu à un gros débat ici même, intitulé "faut il tuer le blues"

pour ma part je pense que toutes les musiques populaires occidentales sont mortes. Le blues est mort, le rock est mort etc ... parce qu'on a fait le tour de la gamme occidentale.
La musique "savante" a eu ce problème au début du siècle dernier, c'est le tour de la musique populaire.

Alors comment évoluer ? difficile à dire. l'apport de gammes autres ? de sonorités différentes ? mais cela resterait il du blues ? J'avoue que tout ça ne me traumatise pas trop, il y a encore tellement de truc que je ne connais pas dans le blues traditionnel que j'y trouverais facilement mon bonheur
Tu veux relancer le débat ? lol!
Pfff... je ne répondrai pas à ta provocation...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par jimmy le Mar 6 Nov 2012 - 7:40

Difficile a dire en tout cas.
Disons dans la musique d'une façon générale, des années 60 à 90,
je dirais que l'on a tout inventé, en passant par la Pop, le Rock, la House, Le Rap etc...
On pourrais créer d'autre style de musique mais la je pense que ce serais un mélange de style différent mais les influences resteront les même.

Par exemple a mon premier groupe on faisait du Ska avec un mélange de Rythme N' Blues mon guitariste soliste avais un peut le style et le son de Santana, la Pianiste avait eu un enseignement purement Classic et on avais un violoniste un peut Country mais qui s’adaptait a toutes situations même au Blues Wink.

Beaucoup de mélange de style de musique différente mais les influence étaient la on avais rien inventé.

Pour le blues difficile a dire si le blues est mort ou pas.
Très franchement pour moi le Blues est très loin d'être mort car point de vue technique on pourra toujours apporter des sonorité différente du a nos influences bien sur mais le Blues est avant tout un état d'esprit et pour que la musique ainsi l'état d'esprit blues soit mort, je ne pense pas que je soit encore de ce monde Wink.

Malheureusement les bluesman de l'époque, nous quitte peut a peut (et oui plus de toute première jeunesse Very Happy ), après a nous de faire continuer a faire vivre cette musique qui nous a permis de tous nous réunir a travers ce forum Cool

Et comme je le dit asser souvent "The Blues Never Die"
avatar
jimmy
And Jimmy plays guitar
And Jimmy plays guitar

Nombre de messages : 3369
Age : 39
Localisation : Sarthe
Date d'inscription : 07/01/2007

http://www.myspace.com/zicjimblues

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Mr Bear le Mar 6 Nov 2012 - 9:21

Je suis assez entre les deux, un blues est mort, celui de l'électricité galopante, les Bonobossamahealeyghan reproducteur de Hendrix, fou du manche me font chier depuis un moment, je redécouvre sans cesse l'avènement des années 70 qui restent selon moi d'une richesse sans pareil pour la veine électrique, mix avec plein de genre, plein de phrasé nouveau, de rythme qu'il n'y a plus guère de nos jours. Par contre le mix afrique/blues, la redécouverte des Otha Turner, RL Burnside, T Model Ford, qui insuffle un vent de renouveaux, Black Keys, me semble intéressant, les Roland Tchakounté ouvrent des portes peu utilisées jusqu'à présent. Je pense que le futur est dans cette voix (e) qui reprends l'esprit, l'essence est non plus seulement la forme.

Je tombe par hasard là dessus ... et c'est pile poil dans notre propos


avatar
Mr Bear
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 546
Age : 50
Date d'inscription : 14/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par papyboyington le Mar 6 Nov 2012 - 11:17

Difficile de renouveler le genre, pour moi le salut vient de gars comme Derek Trucks qui n'hésite pas a mélanger les genres.

Pour évoluer il faut accepter le changement et du coup définir ce qu'est le blues a la base, si c'est simplement une histoire de I IV V et de A mineur alors effectivement le blues est mort et bien mort, car je ne vois pas ce que l'on peu faire de plus que ce qui a déja été fait et mainte fois refait; si par contre c'est un état d'esprit alors peut être que le blues a une chance de s'en sortir.
avatar
papyboyington
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 425
Age : 44
Localisation : 11110
Date d'inscription : 03/11/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Mr Bear le Mar 6 Nov 2012 - 11:28

Tu ne crois pas que la limitation viens justement d'une fixité "imaginaire".

Si on on prends l'exemple du titre Midnight Spécial, à la base il a été enregistré par Lomax et était joué en 3 temps, toute les reprises sont faites en deux temps, c'est un appauvrissement. Un rigidité des pensées. Nombre de compo ancienne était plus libres que ne le sont leurs reprises. C'est une évolution, négative selon moi mais une évolution. Maintenant si tu regarde la vidéo que j'ai posté au dessus tu ne trouves qu'il y a une richesse rythmique en restant blues ? Comme tu le dis, le blues est mort sous une forme (12 bar) mais il n'y a pas que ça, il faut redécouvrir les rythmes et ne pas rester sur ces schémas éculer.
Je me refuse à penser que plus rien n'est possible, je fais confiance aux jeunes pour faire vivre et sortir des ornières creusées par les vieux cons que nous sommes.
avatar
Mr Bear
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 546
Age : 50
Date d'inscription : 14/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Blues Marmotte le Jeu 13 Déc 2012 - 14:27

Pour moi Le Blues n'est pas mort - il a déjà traversé des siècles et les gens le joue toujours, soit d'une façon pure, soit en apportant leur petite touche personnelle où en le mélangeant avec d'autres formes de musique - Folk ou Rock par exemple. C'est a chacun de nous de trouver notre façon de le jouer, à chacun de nous d'entendre sa voix et de sentir son âme. Mais à mon avis il existera toujours - vu le montant de misère dans le monde il y aura toujours des gens à chanter le Blues!!!! Heureusement d'ailleurs - moi je me vois mal en train de danser le disco à 90 ans!!!!

Blues Marmotte
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Blues Marmotte le Jeu 13 Déc 2012 - 15:35

En écoutant ceci vous n'aurez plus de doutes!!! Le Blues est bien vivant!!!!!

Howlin' Mat & Gary Grainger Little Red Rooster http://youtu.be/eL7tR2OgW1s


Blues Marmotte
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Old_Debris le Jeu 13 Déc 2012 - 16:59

Blues Marmotte a écrit:Pour moi Le Blues n'est pas mort - il a déjà traversé des siècles et les gens le joue toujours......

Un ce sera déjà pas mal, le dernier en long en large et en travers. Laughing
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Blues Marmotte le Jeu 13 Déc 2012 - 19:09

@Mr Bear. Heymoonshaker est super!!!!!

Blues Marmotte
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 03/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Sylvain60 le Mer 6 Fév 2013 - 13:52

jimmy a écrit:
Pour le blues difficile a dire si le blues est mort ou pas.
Très franchement pour moi le Blues est très loin d'être mort car point de vue technique on pourra toujours apporter des sonorité différente du a nos influences bien sur mais le Blues est avant tout un état d'esprit et pour que la musique ainsi l'état d'esprit blues soit mort, je ne pense pas que je soit encore de ce monde Wink.

Malheureusement les bluesman de l'époque, nous quitte peut a peut (et oui plus de toute première jeunesse Very Happy ), après a nous de faire continuer a faire vivre cette musique qui nous a permis de tous nous réunir a travers ce forum Cool

Et comme je le dit asser souvent "The Blues Never Die"

Je suis d'accord avec cette idée que le blues existera toujours et continuera à évoluer. C'est une musique qui a plus de 100 ans et ses 50 premières années ont été très créatives (styles régionaux définis, naissance du blues orchestral puis du émergence de l'électricité). Ensuite, le blues a connu l'influence écrasante de la rock-music.
Tout cela pour dire que le blues continuera d'évoluer.
Que pensez vous d'un Cedric Burnside qui renouvelle le Hill Country Blues, que pensez vous de Taj Mahal ou Corey Harris qui se nourrissent des influences africaines ?
Et preuve que le blues est toujours bien vivant avec "Down the road" de C2C, la dernière mutation d'une musique qui continue d'influencer les autres.
avatar
Sylvain60
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/02/2013

http://www.blues-sessions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Terence Mckenna le Sam 9 Fév 2013 - 12:12

Apparement, j'ai encore vraiment beaucoup à apprendredu du blues (je ne connais pas du tout les musiciens cités), et ça me rassures Smile


Terence Mckenna
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 145
Age : 30
Localisation : Liège
Date d'inscription : 22/10/2012

https://www.youtube.com/user/qwsxd

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Struggleforlife le Sam 9 Fév 2013 - 12:54

Je crois que l'avenir passe par le mélange des genres mais ça demande une grande culture musicale, de l'intelligence et une habilité technique que peu ont.
avatar
Struggleforlife
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 292
Age : 56
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 14/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Herve62 le Lun 11 Fév 2013 - 17:18

Struggleforlife a écrit:Je crois que l'avenir passe par le mélange des genres mais ça demande une grande culture musicale, de l'intelligence et une habilité technique que peu ont.

Bien dit ! Very Happy

RV
avatar
Herve62
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 167
Localisation : One foot in the Blues
Date d'inscription : 19/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Phil cotton color le Lun 11 Fév 2013 - 23:53

Sylvain60 a écrit:Et preuve que le blues est toujours bien vivant avec "Down the road" de C2C, la dernière mutation d'une musique qui continue d'influencer les autres.
Je te remercie de ne pas avoir employé le mot "évolution" du Blues pour le "Down the road" de C2C mais bien "mutation" ! Les mutants sont souvent monstrueux...
Pas de blague, C2C est un groupe de DJ. Ils auraient pu prendre de la bourrée auvergnate ou de la musique militaire pour faire leurs tripatouillages électroniques, ça aurait été du pareil au même... Je ne vois pas en quoi cela prouve que le Blues est toujours bien vivant... Rolling Eyes
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Sylvain60 le Mar 12 Fév 2013 - 7:41

Non, ce que je veux dire, c'est que le blues continue d'influencer les courants d'aujourd'hui et parfois les plus inattendus (comme ici). Preuve qu'il est toujours bien vivant.

Après, je me suis peut être mal exprimé mais effectivement, je ne considère pas C2C comme du blues. Bien sur que non.
avatar
Sylvain60
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 72
Age : 41
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 05/02/2013

http://www.blues-sessions.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par tulgitam le Mar 12 Fév 2013 - 9:46

Le blues est plus qu'une musique, c'est un état d’âme. Un truc qui est dans ta manière de voir les choses, qui découle de ton vécu. Il y a des styles de musiques harmoniquement plus riches qui malgré tout ne restent qu'un divertissement.
avatar
tulgitam
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 258
Age : 64
Localisation : Maine et Loire
Date d'inscription : 01/03/2007

http://tulgitam.jimdo.com/un-peux-de-technique/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Phil cotton color le Mar 12 Fév 2013 - 16:41

Sylvain60 a écrit:Non, ce que je veux dire, c'est que le blues continue d'influencer les courants d'aujourd'hui et parfois les plus inattendus (comme ici). Preuve qu'il est toujours bien vivant.

Après, je me suis peut être mal exprimé mais effectivement, je ne considère pas C2C comme du blues. Bien sur que non.
Non je crois que j'avais bien compris ce que tu voulais dire. Don't worry, je ne pensais pas une seconde que tu affirmais que C2C fait du Blues Laughing Mais d'un autre côté, personnellement je ne pense pas non plus que le Blues influence C2C, ni que le fait qu'ils aient pris une base Blues pour leur morceau "Down the road" soit une preuve que le Blues est toujours bien vivant.

Comme je l'écrivais dans mon post précédent, C2C aurait tout aussi bien pu prendre une bourrée auvergnate (ils le feront peut être un jour... Laughing ) pour l'adapter à leur sauce électronique, et ça n'aurait pas prouvé non plus que la Bourrée est une musique vivante. Au mieux c'est une reconnaissance, mais c'est tout...

Pour moi, une musique est réellement vivante si elle évolue ; Et qui plus est, dans le cas d'une musique authentiquement populaire (donc fortement culturelle avec les codes qui vont avec), si elle évolue dans le cadre de la communauté qui l'a créée. Alors on peut trouver que ma définition est contestable et me rétorquer que quand une musique comme le Blues s'est internationalisée et est jouée tous les jours dans le monde entier, elle est forcément vivante et que n'importe qui "a le droit" de la faire évoluer. J'entends bien et quelque part ce n'est pas faux, mais alors quid des codes culturels, des situations qui, justement, ont fait cette musique et lui ont donné toute sa signification et son intérêt ? J'ai quand même l'impression que le Blues évoluant au Japon ou en Norvège, ce n'est plus tout à fait du Blues...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par jb28 le Mar 12 Fév 2013 - 16:56

Ben quoi, la bourrée auvergnate c'est sympa, aussi, non ?
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4331
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Phil cotton color le Mar 12 Fév 2013 - 16:56

Struggleforlife a écrit:Je crois que l'avenir passe par le mélange des genres mais ça demande une grande culture musicale, de l'intelligence et une habilité technique que peu ont.
A notre époque Internet où tout se sait et se transmet en temps réel, l'avenir de la musique, comme d'un tas d'autres choses, passe FORCEMENT par le mélange des genres. Pour le meilleur et pour le pire... Mais de toutes façons, c'est parti et on ne pourra rien y changer, bienheureux si nous sommes capables d'en contrôler à peu près les effets négatifs. En plus, sur le fond je ne suis vraiment pas pour le "repli sur soi-même" qui engendre des malheurs encore plus grands, d'autant plus qu'il serait en l'occurrence complètement artificiel...
Cela dit, cette mondialisation (voulue et/ou subie) et le mélange qui en découle me semblent très préjudiciables à des musiques comme le Blues. Certes le Blues va continuer à être présent, peut être même de plus en plus, mais sera-ce encore vraiment du Blues ?...


Dernière édition par Phil cotton color le Mar 19 Fév 2013 - 16:20, édité 2 fois
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Blues amateur contemporain

Message par Phil cotton color le Mar 12 Fév 2013 - 17:02

jb28 a écrit:Ben quoi, la bourrée auvergnate c'est sympa, aussi, non ?
Ah oui mon jb ! Ce n'est pas à moi qu'il faut dire cela, corrézien d'origine par mon père... Twisted Evil lequel était un ami personnel de Jean Ségurel et Robert Monédière, les deux grands accordéonistes de l'histoire de la musique corrézienne... Laughing

avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum