Salut :)

Aller en bas

Salut :)

Message par Nawre le Jeu 16 Aoû 2012 - 20:01

Salut à tous Smile

Je me présente vu que je me suis inscrit sur le forum il y a quelques jours. Je m'appelle Erwan, j'ai tout juste 17 ans et je vis dans le sud est de la France (et non en Bretagne Wink).
J'ai pas une culture musicale très marquée, j'écoute de tout : du hip hop, de l'electro, de l'"alternative". Je connais peu l'histoire du Blues (enfin un peu plus maintenant après avoir fait un tour sur le forum), mais si ça m’intéresse c'est que j'ai commencé à écouter quelques bluesman il y a quelques jours et faut dire... Y'a un truc en plus que les autres styles de musique n'ont pas, c'est sur ^^

Bref, je suis venu sur ce forum pour découvrir un monde que je connais pas, et qui m'attire. Alors ne m'en voulez pas si j'y connais rien, il est jamais trop tard non ^^

avatar
Nawre
I've got my guitar
I've got my guitar

Nombre de messages : 3
Age : 22
Localisation : Valence
Date d'inscription : 12/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Phil cotton color le Jeu 16 Aoû 2012 - 20:18

à toi Nawre-Erwann ! Don't worry, il n'est certes pas trop tard pour s'intéresser au Blues quand on n'a que 17 ans ! Wink Laughing
D'ailleurs moi je n'ai commencé que 2 ans plus tard ! Faut dire qu'à l'époque il n'y avait pas internet et les forums spécialisés...
N'hésite surtout pas à intervenir et à poser des questions dans les différents topics, même (surtout) si tu te sens ignorant en la matière. Faut bien commencer un jour... Wink
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 5045
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Invité le Jeu 16 Aoû 2012 - 21:01

Bienvenue Nawre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par sergio88 le Jeu 16 Aoû 2012 - 22:06

Sois le bienvenu Erwan (c'est de la edanomil Laughing )

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10930
Age : 55
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Jungleland le Jeu 16 Aoû 2012 - 22:43

Sois le bienvenu sur le forum Erwan Very Happy

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15036
Age : 56
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par MERDRIN le Ven 17 Aoû 2012 - 9:29

Unevnieb Erwan
le Blues n'a pas d'age !!!! Very Happy
avatar
MERDRIN
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3366
Age : 68
Localisation : 77 Marne la Vallée
Date d'inscription : 12/02/2009

https://www.youtube.com/user/MERDRIN

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par badlieut2002 le Ven 17 Aoû 2012 - 9:45

avatar
badlieut2002
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2178
Age : 50
Localisation : Rillettes land (72)
Date d'inscription : 12/03/2006

http://blackandblue.forumprod.com/forum.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 10:02

Salut Erwan

sur le Forum Of The Blues cheers

Le fait que tu écoutes du Hip-Hop ( du Rap quoi...) et que tu t'intéresses au Blues prouve que tu as une belle ouverture d'esprit, ce qui n'est pas le cas de la plupart de ceux qui écoutent du Blues et qui n'écoute pas de Rap et je dirais même qu'ils le déteste...

Perso, j'ai rien contre le Rap, c'est comme toute les musiques, il y a du bon Rap et du mauvais Rap..

Quand j'étais jeune et que j'écoutais LED ZEP ou PINK FLOYD, mon entourage Haïssait cette " musique de sauvage " comme ils disaient et je me dis qu'aujourd'hui je n'ai pas le droit d'avoir la même réaction qu'eux envers les jeunes (comme toi) qui écoutent du Rap .

Toutes les musiques viennent du Blues et le Rap encore plus que les autres...






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 10:51

Nawre
mosquito69 a écrit:
Quand j'étais jeune et que j'écoutais LED ZEP ou PINK FLOYD, mon entourage Haïssait cette " musique de sauvage " comme ils disaient et je me dis qu'aujourd'hui je n'ai pas le droit d'avoir la même réaction qu'eux envers les jeunes (comme toi) qui écoutent du Rap.Toutes les musiques viennent du Blues et le Rap encore plus que les autres...
j'écoutais la même chose + ACDC - Black Sabbath - Deep Purple - The Who - et puis Les Stones sans savoir à l'époque qu'ils étaient des vrais amateurs de blues à l'origine ainsi que les Floyd d'ailleurs d'ou leurs noms de bands.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par blues bibliophilia le Ven 17 Aoû 2012 - 12:17

mosquito69 a écrit:Salut Erwan

sur le Forum Of The Blues cheers

Le fait que tu écoutes du Hip-Hop ( du Rap quoi...) et que tu t'intéresses au Blues prouve que tu as une belle ouverture d'esprit, ce qui n'est pas le cas de la plupart de ceux qui écoutent du Blues et qui n'écoute pas de Rap et je dirais même qu'ils le déteste...

Perso, j'ai rien contre le Rap, c'est comme toute les musiques, il y a du bon Rap et du mauvais Rap..

Quand j'étais jeune et que j'écoutais LED ZEP ou PINK FLOYD, mon entourage Haïssait cette " musique de sauvage " comme ils disaient et je me dis qu'aujourd'hui je n'ai pas le droit d'avoir la même réaction qu'eux envers les jeunes (comme toi) qui écoutent du Rap .

Toutes les musiques viennent du Blues et le Rap encore plus que les autres...






Tout-à-fait d'accord sur l'ouverture d'esprit. D'ailleurs si il existe une possibilité de revivifier le blues, c'est bien par l'interaction avec les autres musiques contemporaines, dont le rap, l'électro, le jazz d'avant-garde, etc. Comme jadis le Jazz, le rock et funk avait déjà donné un sang nouveau à cette vénérable musique.
Je connais rien de la scène rap et electro aujourd'hui, mais j'ajouterais à la liste des musicos des 70's déjà évoqués, les tentatives vraiment passionnantes de fusions dans les 90's (dans des styles différents, Beck, G Love, RATM, Cassandra Wilson, Ben Harper, et même Chris Thomas King avant qu'il ne se déguise en faux Tommy Johnson...).

Nawre, espérons que ta génération saura donner ce sang nouveau au blues...


avatar
blues bibliophilia
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 247
Age : 54
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/08/2011

http://blues-bibliophilia.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Nawre le Ven 17 Aoû 2012 - 13:13

Merci pour votre accueil, ça fait vraiment plaisir

Concernant le Hip Hop ("le hip hop est une culture, le rap est un business"), j'écoute peu les trucs actuels (style section d'assaut etc.), trop commercial et sans réel intérêt. Je préfère les plus "vieux" (Mos Def, De La Soul pour ceux qui connaissent).

Ce qui m'a amener à écouter du blues c'est trois groupes : The Black Keys et The White Stripes, que j'adore. C'est pas tellement du blues, mais savoir que Death Letter (ma chanson préféré des White Stripes) et en fait une reprise de Son House m'a rendu curieux ^^
Et le troisième c'est le groupe d'un ami bassiste : "The Steady Rollin' Men" qui tire son nom d'une chanson de Robert Johnson et ils jouent du "blues-rock".

Il faut goûter de tout dans la vie, après on aime ou on aime pas ^^
avatar
Nawre
I've got my guitar
I've got my guitar

Nombre de messages : 3
Age : 22
Localisation : Valence
Date d'inscription : 12/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Jipes le Ven 17 Aoû 2012 - 13:37

Soit le bienvenu Erwan, pas mal d'entre nous sont venus au Blues grâce aux Rolling Stones ou Cream et les nouvelles générations y viennent par U2 ou plus récemment par Jack White et les White Stripes ça montre bien à quel point cette musique est universelle et intemporelle cheers

Bonne découverte à toi de cet océan musical y en a vraiment pour tous les goûts du plus roots au plus sophistiqué y a qu'a ouvrir grand ses oreilles Wink
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8998
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par blues bibliophilia le Ven 17 Aoû 2012 - 14:03

Nawre a écrit:Merci pour votre accueil, ça fait vraiment plaisir

Concernant le Hip Hop ("le hip hop est une culture, le rap est un business"), j'écoute peu les trucs actuels (style section d'assaut etc.), trop commercial et sans réel intérêt. Je préfère les plus "vieux" (Mos Def, De La Soul pour ceux qui connaissent).

Ce qui m'a amener à écouter du blues c'est trois groupes : The Black Keys et The White Stripes, que j'adore. C'est pas tellement du blues, mais savoir que Death Letter (ma chanson préféré des White Stripes) et en fait une reprise de Son House m'a rendu curieux ^^
Et le troisième c'est le groupe d'un ami bassiste : "The Steady Rollin' Men" qui tire son nom d'une chanson de Robert Johnson et ils jouent du "blues-rock".

Il faut goûter de tout dans la vie, après on aime ou on aime pas ^^


Dans le genre mélange rock alternatif / blues / country déjanté, les Whites Stripes ont quelques glorieux prédécesseurs :

The Cramps.
The Gun Club
Jon Spencer Blues Explosion

Tous valent le détour

Dans la nouvelle génération, dans le genre je te conseille Molly Gene que j'ai vu en concert, mélange de Son House et de Patti Smith, qui seule sur la scène dégage une énergie incroyable. Bien plus satisfaisant que ce qu'on nous présente habituellement comme "blues roots" (gratte acoustique, washboard et chapeau ringard de rigueur Very Happy)


avatar
blues bibliophilia
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 247
Age : 54
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/08/2011

http://blues-bibliophilia.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par TheLeper le Ven 17 Aoû 2012 - 15:57

Bienvenue Mr Nawre !
avatar
TheLeper
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 562
Date d'inscription : 23/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par jb28 le Ven 17 Aoû 2012 - 16:01

Erwan, Breton de Valence, il n'y a pas de frontières pour le Blues
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4339
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Flovia le Ven 17 Aoû 2012 - 16:57

Bienvenue, Erwan ! Very Happy

C'est toujours une joie d'accueillir un jeune ici.
Et bravo pour ta curiosité musicale ! A ton âge, peu en font autant preuve.

Comme tu le dis si bien, il y a dans le blues un truc que les autres styles n'ont pas, et dès la prime écoute, jamais ce 'quelque chose' ne s'oublie. Quarante plus tard, je peux t'assurer que cette sensation reste aussi intense qu'au premier jour !

Je la crois même exacerbée par la jeunesse de l'oreille, parce que l'innocence est encore là, parce que la faculté de s'émouvoir, mais aussi celle de s'insurger contre les injustices de ce monde, est intacte. Les idéaux encore vifs....
Et là, avec le blues, tu as tout un éventail d'émotions qui te percute de plein fouet. C'est fort, poignant à en être parfois douloureux, mais c'est aussi le reflet de tes propres émotions, de ton vague à l'âme, de tes doutes, de tes peines, de tes illusions déçues, de tes premières passions. Et forcément, ça te marque !

Quoiqu'il en soit, c'est toujours un plaisir de constater l'intérêt de la nouvelle génération pour le blues ! Peu importe finalement le biais musical par lequel il est abordé. L'essentiel est d'avoir suffisamment de curiosité pour effectuer le cheminement inverse, c'est à dire, partant des musiques actuelles qui s'en sont inspirées, remonter jusqu'à ses sources.
Et l'on se dit qu'ainsi le blues a peut-être quelques chances de perdurer...

Tiens, comme tu évoquais de hip hop dans ta présentation, le documentaire ' Godfathers and sons' de Mark Levin, produit par Scorsese, pourrait éventuellement t'intéresser.
A travers une rétrospective des fameux studios blues 'Chess records' depuis leurs débuts, un parallèle socio-culturel s'ébauche entre le blues et le hip hop, pour finalement en arriver à proposer un véritable trait d'union: le mix des deux styles.
Si tu ne l'as déjà visionné , il est en grande partie accessible ici :

http://www.youtube.com/watch?v=KGS_ZU_Q5fU&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=gcTkwePALxA&feature=relmfu
http://www.youtube.com/watch?v=FjPISHfQpuo&feature=relmfu

Bon forum à toi, Erwan ! Wink
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6777
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Invité le Ven 17 Aoû 2012 - 17:11

Flovia a écrit:

Tiens, comme tu évoquais de hip hop dans ta présentation, le documentaire ' Godfathers and sons' de Mark Levin, produit par Scorsese, pourrait éventuellement t'intéresser.
A travers une rétrospective des fameux studios blues 'Chess records' depuis leurs débuts, un parallèle socio-culturel s'ébauche entre le blues et le hip hop, pour finalement en arriver à proposer un véritable trait d'union: le mix des deux styles.
Si tu ne l'as déjà visionné , il est en grande partie accessible ici :

http://www.youtube.com/watch?v=KGS_ZU_Q5fU&feature=related
http://www.youtube.com/watch?v=gcTkwePALxA&feature=relmfu
http://www.youtube.com/watch?v=FjPISHfQpuo&feature=relmfu

Bon forum à toi, Erwan ! Wink



A propos du documentaire ' Godfathers and sons' de Mark Levin, voici ce qu'il en dit lui-même...

Martin Scorsese et Marc Levin commentent leur film
Né en Amérique, le Blues est devenu universel. Dans sa manière très particulière de raconter des histoires, il a inspiré des artistes de toute origine et continue d’influencer la musique d’aujourd’hui.
Nous espérons que cette collection de 7 films permettra à un nouveau public – et surtout aux plus jeunes, fans de rock ou de hip-hop – de découvrir le Blues, d’en apprécier le génie, d’en saisir l’origine (la lutte contre l’esclavage) et d’en comprendre les liens avec la musique qu’ils écoutent.
Notre but n’a jamais été de produire quelque chose d’exhaustif sur le Blues. Nous avons souhaité, dès le départ, donner la possibilité à quelques-uns des cinéastes les plus créatifs d’exprimer leur passion commune pour cette musique.
Avec cette collection, le public a la possibilité d’avoir accès à l’essence même du Blues.

Le blues de Chicago et les disques Chess ont toujours été ma passion, depuis que je suis gamin.

L’originalité de cette collection est qu’elle offre un survol complet de l’histoire du blues, mais que, contrairement à l’approche traditionnelle, chaque metteur en scène prend une partie de cette histoire, de cette chronologie, et s’y plonge afin de donner un tour personnel à son récit.

Le blues de Chicago et les disques Chess ont toujours été ma passion, depuis que je suis gamin.
C’est le premier album du Paul Butterfield Blues Band qui m’a fait découvrir cette musique, durant l’été 65. On restait tous à contempler la pochette, qui montrait un des premiers groupes multiraciaux.
Sam Lay, le batteur noir, était le plus cool – genre : “C’est comme ça qu’on a envie d’être”. Donc avec ce film, je boucle la boucle et je retourne là où tout a commencé.
Pour moi, le rock & roll vient du son Chess : Muddy Waters, Howlin’ Wolf, Koko Taylor, Chuck Berry, Bo Diddley. Tout cet univers fut une révélation. J’avais 13, 14 ans et j’écoutais du rock, mais je n’en connaissais pas les origines. Le rock & roll possédait un élément de danger, c’était le sexe, c’était libéré, c’était bohème, mais je ne savais pas que ça venait de Chicago.
Marshall Chess, le fils du cofondateur du label, Leonard Chess, avait à l’évidence été massivement contaminé en se trouvant au contact, dès son plus jeune âge, de tous ces grands bluesmen. Il lui fallut se calmer en étant pendant dix ans le manager des Rolling Stones. L’histoire de Chess que nous racontons dans le film est son histoire, l’histoire de sa famille. Nous l’avons choisie parce qu’elle englobe toute cette musique géniale, et nous avons décidé de la relier à la jeune génération actuelle. Nous voulions que la musique soit vivante – pas qu’elle apparaisse comme une chose du passé. Cette musique est actuelle ; on sent le beat, on le sent dans ses tripes.

Un jour, Marshall m’appelle et me dit : “Tu ne vas pas le croire, mais je viens de recevoir un e-mail de Chuck D. Il a lu Spinning Blues Into Gold, le livre de Nadine Cohodas sur la famille Chess, et il me dit : C’est Electric Mud – l’album blues-rock que Marshall a produit en 1968 – qui m’a déclenché.

On me dit que dans votre film, vous allez essayer de faire le lien entre blues et hip-hop, et je veux en être.” C’était littéralement un signe du destin, et c’est devenu le point de départ de Godfathers and sons (2003) Ce qui a personnalisé le film est l’idée que ce n’est pas seulement une histoire entre générations, mais aussi une histoire de famille, c’est noir et blanc, c’est Noirs et Juifs, toutes ces connexions, mais c’est fait de façon très réelle et naturelle ; c’est venu comme ça. On ne l’a pas écrit. On tournait autour, on se demandait comment ça allait être. Mais un jour, Chuck D. s’est mis à son clavier, a envoyé ce message dans le cyberespace, et c’est ce qui a tout déclenché.
Quand on a commencé à travailler sur le film, on s’est posé des questions sur le lien entre blues et hip-hop. Rock et blues, c’est facile, et les films ne manquent pas sur ce lien-là. Les bluesmen étaient les pères, les rockers sont les fils. Mais on ne sait trop comment, les petits-enfants se sont perdus, parce que le hip-hop était un monde nouveau, qui n’était pas construit autour d’une guitare électrique. Il était construit autour de platines et de beats, de la technologie numérique, pas celle de l’amplification de la guitare électrique, ce qui était le cas du blues et du rhythm & blues. Et, réfléchissant à la structure en douze mesures, je me demandais où, en réalité, était la connexion. Mais il y a, dans le film, cette séquence au Blues and Jazz Record Mart, où l’artiste hip-hop Juice examine de vieilles pochettes de disques : en considérant les personnalités, les histoires qui sont racontées, toute l’ambiance – on voit que c’est comme le rap aujourd’hui. Louis Satterfield dit : “Ma grand-mère ne voulait pas que je fasse de la musique, parce qu’elle ne voulait pas que je joue le blues.” C’était la musique du diable, c’était le sexe, c’était tout ce que vos parents ne voulaient pas que vous fassiez, tout comme le hip-hop et le rap. On commence à voir les similarités entre divers genres musicaux, et on constate que chaque génération doit trouver un son à elle. Dans notre monde aujourd’hui, monde de l’instantané, il y a des gosses qui ne savent même pas qui est Chuck D. et pensent que c’est Eminem qui a inventé le rap. On bouge si vite qu’on peut perdre le sens de l’histoire.

Je n’avais pas compris que Chuck D. est aussi musicologue et historien, et qu’il s’intéresse beaucoup à ce genre de parallèle. Le rôle des labels indépendants crée encore un autre lien : Chess était un label indépendant ; le hip-hop et le rap sont nés d’une nouvelle génération de labels indés, correspondant à la nouvelle technologie numérique. La ressemblance, à la base, est que chaque génération essaie de trouver ce qu’on peut appeler le son de la rue : cru, réel. C’est ce qu’avait le blues de Chicago, et ce qui a enflammé l’imagination de ma génération, et chaque génération doit trouver ses propres moyens de raviver la flamme – elle est là, la source. “Le monde peut bien essayer de te démolir, mais non, tu m’auras pas. Pas ce soir, tu m’auras pas !” Koko Taylor a dit ça, et c’est intéressant, parce que nous avons beaucoup filmé dans son club – j’ai trouvé son commentaire intéressant. Elle a dit : “Les gens parlent du blues et on croit qu’il s’agit des chagrins de la vie, des difficultés et des ennuis – bien sûr, ça décrit une bonne partie de la musique. Mais mon blues vous stimule. Mon blues vous donne envie de vous lever et de danser.” Je crois que c’est ça le lien commun, la connexion qu’on veut établir.
L’album Fathers and Sons, produit par Marshall Chess en 1968, réunissait des membres du Paul Butterfield Blues Band – Paul Butterfield, Mike Bloomfield, Sam Lay – avec Muddy Waters et Otis Spann. Ensemble, ils établissaient ce lien. Et la génération actuelle ne fait que commencer, elle a remonté la route jusqu’au funk et à la soul, et s’apprête à découvrir le blues, la source.

A un autre niveau, on peut dire que le grand art, la grande culture, la grande musique sont parfois créés de la façon la plus dingue, la plus spontanée, la plus extravagante. J’ai toujours pensé que le blues et le jazz relèvent de cette esthétique : on trouve la continuité dans le chaos, on trouve l’inspiration et on se lâche. Ça m’a beaucoup influencé comme cinéaste ; c’est ce qui crée l’authenticité. Rencontrer beaucoup de ces personnages avec Marshall et Chuck n’a fait que renforcer cette croyance. En d’autres termes, c’est ce que tout le monde cherche : qu’est-ce qui est réel ?
Comme dit Chuck : “C’est quoi, le son Chess ?” C’était le son réel, cru. Pourquoi les Rolling Stones ont-ils voulu enregistrer dans les studios Chess ? Il y avait cette authenticité, ce sentiment que oui, on y est, c’est vraiment ça. Et ce genre de feeling ne peut jamais être programmé. Au bout du compte, c’est quelque chose de vivant et spontané qui vous émeut. Comme dit Willie Dixon : “Le blues, c’est les racines, et tout le reste, les fruits.”

Marc Levin

...
http://www.cinemotions.com/article/619
...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Jungleland le Ven 17 Aoû 2012 - 17:56

j'avoue être très loin d'apprécier le rap et le hip hop, sans doute à cause de mon âge. Mais pour avoir pris le temps de me renseigner un peu et d'écouter aussi il y a des choses qui ne me déplaisent pas à commencer par The Roots qui propose une interprétation très personnelle.
Voire Nublues dans un domaine plus proche du blues

c'est peut être aussi du au fait que les membres de ces deux groupes sont des musiciens à la base qui maitrisent leur domaine musical

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15036
Age : 56
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Invité le Sam 18 Aoû 2012 - 9:13

Nawre a écrit:Je préfère les plus "vieux" (Mos Def, De La Soul pour ceux qui connaissent).

J'ai fait une recherche hier et j'ai trouvé ce morceau...



J'aime bien !
C'est pas vraiment du RAP effectivement, j'y connais pas grand chose mais ça me fait plus penser à du DUB..? Smile

Sinon j'aime beaucoup cette reprise de Cantaloupe Island d' Herbie Hancock à la sauce RAP.. cheers



Voci l'originale..


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Nawre le Sam 18 Aoû 2012 - 10:17

Flovia a écrit:Tiens, comme tu évoquais de hip hop dans ta présentation, le documentaire ' Godfathers and sons' de Mark Levin, produit par Scorsese, pourrait éventuellement t'intéresser.
Je savais pas par lequel commencer, j'ai trouvé. Merci ^^


Coté Hip Hop français, je conseille Hocus Pocus tout simplement. On peut parfois dire que leur rap est un peu "jazzy". Ecoutez "J'attend" et "Hip Hop" ft The Procussions, ce sont celles que je préfère (je peux pas poster de lien), voire même "Beautiful Losers" avec Alice Russel
avatar
Nawre
I've got my guitar
I've got my guitar

Nombre de messages : 3
Age : 22
Localisation : Valence
Date d'inscription : 12/08/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par blues bibliophilia le Sam 18 Aoû 2012 - 15:13

mosquito69 a écrit:
Nawre a écrit:Je préfère les plus "vieux" (Mos Def, De La Soul pour ceux qui connaissent).

J'ai fait une recherche hier et j'ai trouvé ce morceau...



J'aime bien !
C'est pas vraiment du RAP effectivement, j'y connais pas grand chose mais ça me fait plus penser à du DUB..? Smile

Sinon j'aime beaucoup cette reprise de Cantaloupe Island d' Herbie Hancock à la sauce RAP.. cheers



Voci l'originale..



Excellent Herbie Hancock, il me semble qu'on a là la section rythmique de Miles Davis au complet. Dans la tendance Rap jazzy, j'ai trouvé ça il y a quelque temps dans une grande surface (avec Donald Bird, siouplait Very Happy )
avatar
blues bibliophilia
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 247
Age : 54
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/08/2011

http://blues-bibliophilia.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Salut :)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum