DR JOHN - Locked Down (2012)

Aller en bas

23032012

Message 

DR JOHN - Locked Down (2012)




Audio CD (April 3, 2012)
Original Release Date: 2012
Number of Discs: 1
Label: Nonesuch



1. Locked Down
2. Revolution
3. Big Shot
4. Ice Age
5. Getaway
6. Kingdom of Izzness
7. You Lie
8. Eleggua
9. My Children, My Angels
10. God's Sure Good

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

DR JOHN - Locked Down (2012) :: Commentaires

avatar

Message le Sam 24 Mar 2012 - 8:41 par bobem

Pour le moment, je n'ai pu chopper que deux titres sur la toile, et ça s'annonce merveilleusement bien!!!! bounce
La prod de Dan Auerbach des Black Keys ramène le bon Dr. aux sonorités et ambiances de ses tout premiers albums, on est de retour dans le bayou poisseux du Night Tripper! Bien plus alléchant dans cette démarche que le Anutha Zone de 1998 (malgré tout excellent) qui sonnait un peu trop "tribute album".
Si le reste est à l'avenant, on est peut-être en présence de la meilleure galette de Mc Rebennack depuis longtemps! (Et comme elles sont toutes bonnes en général, ça va taper haut!!!)
Vivement le 3!!

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 24 Mar 2012 - 9:33 par mud

je vais essayer de me le procurer ce jour

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 24 Mar 2012 - 9:40 par mud

fuck off bull of shit il sort que le 2 avril... Evil or Very Mad

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 6 Avr 2012 - 18:31 par michael_bxl

Avis du Télémoustique : "Si, comme nous, vous êtes fan de la série Treme, ce disque fera mieux que vous faire patienter avant la sortie DVD de la deuxième saison.
Aidé par Dan Auerbach des Black Keys, ici à la réalisation et à la guitare, le vénérable Dr. John nous plonge, entre mystère et joie, dans les quartiers les plus hot de La Nouvelle-Orléans. Tout y est: les rythmes africains, les rites vaudous, les cuivres imbibés d'alcool de contrebande, le sexe, l'humidité et des solos de gratte diaboliques.

Et si ce ne sont que des clichés qui nous viennent à l'esprit, c'est parce qu'ils trouvent toute leur justification dans ces chansons au groove poisseux. La classe."

Mon avis : Pas exactement dans la même veine que la série Treme, mais après une première écoute globale, c'est un assez bon album, dont certains morceaux sont bien à l'image de la pochette.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 6 Avr 2012 - 20:25 par bobem

Je viens de voir des extraits d'un passage télé du bon Doctor cette semaine, la musique était sublime, son chant toujours enivrant, mais il semble en bien mauvaise forme... Sad
J'espère que ses gris-gris auront raison d'un possible pépin de santé...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 21 Avr 2012 - 21:31 par mud

un très bon disque, les guitares sont scinglante et l'univers du dr John ne se dissipe aucunement d'un bout à l'autre de cette galette : du très bon cru !

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Lun 30 Avr 2012 - 18:06 par Flovia

Eh bien, je vais sans doute faire encore tâche, mais pas du tout ma tasse de thé, désolée...

A tout prendre, je préférais encore 'Tribal'.

Notez bien que je ne suis déjà pas vraiment fan du bonhomme, et pas grande spécialiste de sa disco non plus. Mais comme j'essaie de garder l'esprit ouvert, je ne demande qu'à être convaincue.
Etonnez-moi donc!

Il y a pourtant de bons moments là-dessus. Les intro de 'Ice age', 'You lie', ou encore l'ouverture de 'My children, my angels', laissent présager du meilleur, mais bien souvent tout ça part en live, ou alors vire très convenu, comme c'est le cas sur 'My children'. Dommage...
En plus, je ne suis pas certaine d'apprécier ses qualités vocales. Sur une poignée de titres, c'en est même pénible tant il chante mal.
A dessein, peut-être bien, mais je regrette, je n'y suis pas sensible.
Désinvolture, cynisme, et humour se travaillent aussi vocalement. 60 ans de carrière n'en dispensent personne.
Alors oui, le chant reste pour moi un facteur essentiel. Et de deux choses l'une : soit je lève l'oreille parce que la voix est belle et harmonieuse, soit parce qu'elle a du 'chien'.
Sauf que là, il ne lui reste plus grand'chose du deuxième atout.
Un album musicalement foisonnant, mais brouillon, lourd, sciemment chargé, sans réelle finesse.
Et beaucoup trop baroque pour mon goût.
Forte personnalité que ce Docteur-là, à n'en pas douter! Curieux néanmoins de constater à quel point quelqu'un comme Willie deVille me séduisait et lui, pas le moins du monde.
Question de panache, sans doute... Wink

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Mer 4 Juil 2012 - 21:46 par Iceman

C'est vrai qu'il a une voix parfois nasillarde ce bon Dr et pas vraiment séduisante de prime abord. Après rien n'interdit de ne pas aimer.

Je te dirais d'écouter plutôt "City that care forgot" dans ses dernières productions, c'est l'un de ses albums les plus personnels et les plus investis. Mais ça reste du Dr John.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 5 Juil 2012 - 1:22 par Flovia

Iceman a écrit:
Je te dirais d'écouter plutôt "City that care forgot" dans ses dernières productions, c'est l'un de ses albums les plus personnels et les plus investis. Mais ça reste du Dr John.
J'irai écouter celui-là, merci Iceman! Wink

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 5 Juil 2012 - 14:18 par bobem

Ou alors Flovia je te conseille d'imaginer ce qu'aurait donné le projet avorté il y a un ou deux ans: Un disque en duo avec Aaron Neville, juste après que ce dernier ai perdu sa femme d'un cancer...
On avait là sans doute le disque le plus "thrilling" de la Big Easy de ces dernières années...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 5 Juil 2012 - 14:37 par BAYOU (En ligne)

Je crois Bobem, que tu fais une confusion entre Willie DeVille qui certes a habité la Nouvelle Orleans à la fin de sa vie (mort en 2009)



et Aaron Neville


le chanteur des Neville Brothers groupe funk de la Nouvelle-Orleans qui fait partie de la même scène que Dr John

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 5 Juil 2012 - 18:12 par bobem

Non non!!!
Pas de confusions, Dr John avait bien un projet de duo avec le divin Aaron!
Les deux avaient déjà collaboré via les Neville à pas mal de projets, mais là ça devait être en duo!
Willie Deville a fait jouer Dr John sur ses albums période New Orleans, il était son protégé à son arrivée dans la Big Easy.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 5 Juil 2012 - 20:40 par Flovia

bobem a écrit:Ou alors Flovia je te conseille d'imaginer ce qu'aurait donné le projet avorté il y a un ou deux ans: Un disque en duo avec Aaron Neville, juste après que ce dernier ai perdu sa femme d'un cancer...
On avait là sans doute le disque le plus "thrilling" de la Big Easy de ces dernières années...


Enfin un argument que je puis comprendre! cheers Et nul doute que j'aie immédiatement accroché! Very Happy Mais tu sais aussi fort bien titiller ma fibre passionnelle en ajoutant ainsi Aaron dans la balance!
Plus sérieusement, j'ignorais ce projet. Dommage qu'il n'ait pu voir le jour!...

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum