Otis TAYLOR - Contraband (2012)

Aller en bas

11032012

Message 

Otis TAYLOR - Contraband (2012)




CD (2 mars 2012)
Nombre de disques: 1
Format : CD
Label: Telarc


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

- Sujets similaires
Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

Otis TAYLOR - Contraband (2012) :: Commentaires

Message le Dim 11 Mar 2012 - 11:44 par Loic

Entendu quelques extraits fort encourageants, à suivre donc, mais ça m'a l'air très mal distribué en France...

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 11 Mar 2012 - 12:09 par Old_Debris

Purée, rien que la pochette suffit à me faire fuir, mon dieu qu'elle est moche, elle mérite amplement de figurer en tête des plus moches de l'année.

Quand à la musique quelque chose de nouveau ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Dim 11 Mar 2012 - 12:31 par bluesy1968

c'est l'homme au poil ? Razz

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 11 Mar 2012 - 13:07 par Invité

Old_Debris a écrit:Purée, rien que la pochette suffit à me faire fuir, mon dieu qu'elle est moche, elle mérite amplement de figurer en tête des plus moches de l'année.

Quand à la musique quelque chose de nouveau ?
le banjo est assez présent d'après ce que j'ai lu

pochette minable

Revenir en haut Aller en bas

Message le Dim 11 Mar 2012 - 13:24 par Loic

PHILIPP a écrit:
Old_Debris a écrit:Purée, rien que la pochette suffit à me faire fuir, mon dieu qu'elle est moche, elle mérite amplement de figurer en tête des plus moches de l'année.

Quand à la musique quelque chose de nouveau ?
le banjo est assez présent d'après ce que j'ai lu

pochette minable

Pas tant que ça, parce qu'elle a le mérite de faire parler du disque du coup! Là-dessus, il a réussi son coup le père Otis Wink

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 15 Mar 2012 - 10:43 par miraldo

Old_Debris a écrit:Purée, rien que la pochette suffit à me faire fuir, mon dieu qu'elle est moche, elle mérite amplement de figurer en tête des plus moches de l'année.

Quand à la musique quelque chose de nouveau ?

voir de la décénnie.

j'vien tout juste de découvrir le bonhomme dans un magasine de guitare. il parle de sa musique construire sur un seul accord, en essayant de la rendre le plus entetante et le plus hypnotique possible.

du coup ça m'intrigue, j'vais jeter un oeil sur Youtube, et force est de constater que ça vaut quand meme le détour.

https://www.youtube.com/watch?v=IPYwl46YCAc&feature=related

bon celle la est plus folk que blues, mais je le resultat est agréable à écouter.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 15 Mar 2012 - 11:04 par bluesy1968

je suis en train d'ecouter cet album,et c'est vraiment pas mal.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 15 Mar 2012 - 11:29 par Phil cotton color

Demis Roussos a radicalement changé de style musical !... Laughing

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 15 Mar 2012 - 12:37 par mud

il est bon ce disque nom de diou ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 15 Mar 2012 - 13:47 par miraldo

le pire c'est que c'est pas un look spécial pochette d'album, apparament il est toujours looké comme ça Demis, pardon Otis.

mais bon, sa musique est bonne c'est le principal.

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 22 Mar 2012 - 18:58 par Flovia

Si je reste toujours impatiente des nouvelles production d'Otis Taylor (quelle cadence, entre nous!) à première écoute, cette dernière me laisse un brin sur ma faim.
Déjà, l'album ne dégage pas l'intensité de ses précédents opus.

Alors, Otis Taylor y demeure bien sûr tout aussi créatif. Ses textes s'inspirent encore de réalités historiques (guerre de sécession, 1ère guerre mondiale) qu'il nous conte à sa manière, en 'rapporteur' toujours vigilant des discriminations raciales. Et si musicalement, un certain parfum de tristesse perdure, l'atmosphère plombée à laquelle il nous avait habituée tend désormais à s'effacer.
Du coup, exit cette tension presque palpable qui rendait sa musique si particulière.

Ici l'ambiance s'annonce un brin plus feutrée, et gagne probablement en subtilité.
Musicalement multi-orientée (tantôt jazzy, funky gospel, folk, hillbilly/bluegrass, boogie dans une moindre mesure, et même psyché 70's), parfois réhaussée d'une très légère couleur africaine, elle ne s'en éloigne pas moins du blues . Et au final, rien de fondamentalement accrocheur n'en sort.

Des titres comme ' Yellow car, Yellow dog', très folk traditionnel d'influence (banjo & violon à l'appui) , 'Romans had their way', et 'I can see you're lying' (deux compo plutôt rock psyché) parviennent pourtant à tirer leur épingle du jeu.

Mention spéciale, néanmoins, à la pedal steel de Chuck Campbell (encore un tout bon de la 'Sacred Steel' ! ) qui ajoute élan et ouverture sur 'Banjo boogie blues' & 'The devil's gonna lie', plus un 'Your ten dollar bill', seul morceau blues de la galette, paradoxalement assez Bentonien d'influence. Sans oublier les belles interventions de Ron Miles au cornet (à sourdine?), notamment sur 'Yell your name' & 'Blind piano teacher'.

Maintenant, au fil des ré-écoutes, sans doute ma première impression se modifiera-t-elle Question

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Jeu 22 Mar 2012 - 23:23 par miraldo

salut Flovia, si tu devait me conseiller un album d'Otis, lequel choisirait-tu ?

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 23 Mar 2012 - 14:15 par Flovia

miraldo a écrit:salut Flovia, si tu devait me conseiller un album d'Otis, lequel choisirait-tu ?
Hello Miraldo, pour répondre à ta question, hum, tout dépend de tes préférences en matière de mouvances musicales? Les influences de Taylor sont multiples et son répertoire, très ouvert, est en ce sens foisonnant.

Me concernant, ayant à la base toujours privilégié l'acoustique (et le picking en particulier), d'emblée mon album favori demeure le très folk-blues 'White African'. Résolument le plus blues d'entre ceux que j'ai écoutés.

(un lien pour l'écouter : http://grooveshark.com/#!/album/White+African/298600 )

Dans le même genre de démarche, et si tu aimes le son de l'instrument, 'Recapturing the banjo' est très sympa, aussi.

Après, parmi ses productions plus riches en influences (comme plus chargées instrumentalement), 'Pentatonic wars & love songs' est un album dense, peut-être plus orienté jazz que les autres, avec des moments forts, assez superbes, je dois dire.

'Définition of a circle' et 'Clovis People' sont très hypnotiques. Paradoxalement, les incursions psyché y sont nombreuses. Peut-être 'Clovis people', avec l'apport du violon et de la pedal steel, privilégie-t-il plus le côté folkore traditionnel? Difficile de vraiment trancher, juste de mémoire...

Enfin, à leur manière, tous sont intéressants et appréciables. Et je crois que vue leur complexité, chacun mérite une écoute approfondie.

C'est aussi la raison pour laquelle je réserve mon avis définitif au sujet de 'Contraband'. Arrow

Wink

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Ven 23 Mar 2012 - 18:42 par miraldo

merci Flovia.

pour ce qui est de mes gouts, j'aime surtout l'acoustique, et j'aime beaucoup les rythmes hypnotique comme peut en faire Ry Cooder par exemple. ou Rain So Hard pour citer un morceaux d'Otis parmis ceux que j'ai écouté sur Youtube.

je vais deja essayer de trouver White African et/ou Clovis people pour commencer. il a une telle discographie Otis, meme apres avoir écouter pas mal de morceaux sur Youtube j'aurais du mal à savoir par ou commencer dans tout ces albums.

bon maintenant il n'y a plus qu'à dégotter un disquaire capable de me trouver ça pres de chez moi...

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum