Howard 'Louie Bluie' Armstrong

Aller en bas

Howard 'Louie Bluie' Armstrong Empty Howard 'Louie Bluie' Armstrong

Message par Flovia le Mer 30 Nov 2011 - 22:30

Je colle ici les deux morceaux de bio raccordés de la rubrique 'Qui suis-je' concernant 'Louie Bluie', afin qu'ils ne se perdent pas dans les profondeurs du forum... Wink


Howard 'Louie Bluie' Armstrong.

Howard 'Louie Bluie' Armstrong 111130100351470857


Howard Armstrong est né à Dayton (Tn) en 1909, et a grandi à La Follette (même état) . C'est là qu'il fait d'abord l'apprentissage de la mandoline, puis celui du violon, en autodidacte.

Violoniste émérite, mais aussi mandoliniste, guitariste et chanteur, il accompagnera plus tard bon nombre de célébrités du blues des années 30: Memphis Minnie, Big Bill Broonzy, Sleepy John Estes, Yank Rachell (…), mais revenons-en déjà à son parcours de prime musicien.

Très tôt, il forme avec ses frères un orchestre local à cordes, composé d'une mandoline, d'une guitare, d'une contrebasse & d'un violon.

Howard 'Louie Bluie' Armstrong 111130100500211933


C'est lors d'un de leurs passages à La Follette que les frères Martin (Blind Roland & Carl, son cadet d'un autre lit) , alors en tournée dans le cadre d'un 'Medecine show', entendent jouer Howard Armstrong et lui proposent de se joindre à eux. Malgré l'opposition de ses parents, le jeune Howard n'attendra qu'un an pour les rejoindre à Knoxville.

Carl Martin et Howard Armstrong se produisent ensuite un moment ensemble.
Puis ils font la connaissance de Ted Bogan, guitariste soliste au brillant flat picking, et l'intègrent rapidement à leur formation.



(A écouter également, le 'Hoodoo blues' du trio :

https://www.youtube.com/watch?v=nUuz5R-asdQ&feature=related )

Et enfin, la rencontre avec contrebassiste Bill Ballinger les amènent à former 'The Fours Keys', nouvel orchestre itinérant qui se produit un peu partout dans l'est et jusque dans le Michigan.
C'est là que finalement ils décident de se fixer, jouent aussi bien dans les bars de la windy city que dans les rues. Ils enregistrent qq plages, soit ensemble sous le patronyme de ' The Tennessee Chocolate Drops',



soit séparément comme sidemen de chanteurs en vogue, tels Bumble Bee Slim.

A signaler que le sobriquet singulier de 'Louie Bluie', aux résonances très bleutées, adopté par Howard Armstrong comme nom de scène, lui serait venu d'une auditrice éméchée, laquelle, dans des termes plus ou moins flatteurs, l'aurait interpellé en le comparant à Louis Armstrong.

Loin de se cantonner au blues, l'éventail de sonorités offertes par son instrument favori lui permit naturellement des incursions dans le jazz. De même qu'au gré de la demande, il sut adapter son jeu à d'autres registres, empruntant tour à tour tant au folklore mexicain, que polonais ou encore italien.

Mais avec l'avènement des juke-box, le champ d'action des 'Tennessee Chocolate Drops' se voit vite réduit, et ils n'ont bientôt plus d'engagements.

Les aléas de la vie les séparent ensuite, 'Louie Bluie' rejoignant Detroit, une fois dégagé de ses obligations militaires. Point de chute choisi après la seconde guerre mondiale, puisque l'essor de l'industrie automobile lui offrait là les meilleures possibilités d'emploi.

Mais Martin & Bogan, toujours chicagoans continuent à jouer encore ensemble. Bogan et Armstrong restent malgré cela épisodiquement en contact.



Ce n'est que plus tard, à partir de 1971, avec le regain d'intérêt pour les premières musiques afro-américaines que les trois compères ont de nouveau l'opportunité de se réunir.



Ils reforment ainsi avec le concours de Tom, le fils d' Howard (en remplacement de Bill à la contrebasse), ce qui restera sans doute l'un des seuls 'early string band' quasi d'origine à encore officier à l'époque.



Et ce, jusqu'au décès de Carl Martin, en 1979.
Louie Bluie restera musicalement actif jusqu'aux 90's.

Il lui aura malgré tout fallu attendre le milieu des années 90 pour enregistrer son premier album solo, 'Louie Bluie'


(Titre tiré de son album solo 'Louie Bluie' enregistré en 1995)

et être enfin reconnu par la plus célèbre autorité du blues, les WC Handy.

Personnage haut en couleurs, conteur né (afin de s'en convaincre, il suffit juste de se référer au documentaire 'Louie Bluie'qui lui a été consacré par le réalisateur Terry Zwigoff (1985) – extraits: https://www.youtube.com/watch?v=0_4rVrsxjjQ & https://www.youtube.com/watch?v=0_4rVrsxjjQ - où il s'exprimait avec moult conviction), il fut aussi connu pour ses talents de peintre, notamment ses illustrations de livres.

Il est décédé d'une crise cardiaque à Boston sur sa 94 année, en 2003.

Depuis 2006, un festival très axé bluegrass, old-timey, blues & mountain jazz, le 'Louie Bluie' Music & Arts Festival', lui est désormais dédié à La Follette, la ville du Tennessee où il avait grandi.
En 2011, celui-ci vient de fêter sa 5è édition.


Disco non exhaustive:

*Howard Armstrong - 'Louie Bluie' (1995)/ 'Blue Suit Records

Howard 'Louie Bluie' Armstrong 111130095051139702


*Martin Bogan & Armstrong – 'The Barnyard dance' ( 1972) / chez Rounders

Howard 'Louie Bluie' Armstrong 111130095136262905 (front)

Howard 'Louie Bluie' Armstrong 111130095236999066 (back)


*Martin, Bogan & Armstrong – 'Martin, Bogan & Armstrong' (1974) & 'That Old gang of mine' (1978) / Flying fish records

Howard 'Louie Bluie' Armstrong 111130095541548223 (front)

Howard 'Louie Bluie' Armstrong 111130095638293688 (back)

*Carl Martin,Tennessee Chocolate Drops, Louie Bluie & Ted Bogan 1930-1936, Willie '61' Blackwell 1941 – Complete Recordings in chronological order/ Documents Records DOCD 5229

Howard 'Louie Bluie' Armstrong 111130095804896924




Flovia
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 7115
Age : 62
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Howard 'Louie Bluie' Armstrong Empty Re: Howard 'Louie Bluie' Armstrong

Message par michael_bxl le Mer 30 Nov 2011 - 23:51

Sympa Smile

Edit : Il y a aussi un reportage, fait par Terry Zwigoff (réalisateur de Crumb) que je compte regarder sous peu.
Howard 'Louie Bluie' Armstrong 532_box_348x490
michael_bxl
michael_bxl
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 301
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Howard 'Louie Bluie' Armstrong Empty Re: Howard 'Louie Bluie' Armstrong

Message par Jungleland le Jeu 1 Déc 2011 - 8:49

merci pour cette bio très instructive Very Happy

ils sont adorables les 4 frangins sur la photo. Pas très courant à l'époque la contrebasse dans ce milieu !

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
Jungleland
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15084
Age : 57
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Howard 'Louie Bluie' Armstrong Empty Re: Howard 'Louie Bluie' Armstrong

Message par Invité le Jeu 1 Déc 2011 - 9:30

Merci Flo ! Smile

C'est bien commenté et documenté, comme Dab cheers

Tu es notre... Encyclopédia Universalis du Blues. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Howard 'Louie Bluie' Armstrong Empty Re: Howard 'Louie Bluie' Armstrong

Message par Old_Debris le Jeu 1 Déc 2011 - 12:06

Moi j'aime bien l'expression "......son cadet d'un autre lit" un peu de délicatesse dans un monde de brute. Howard 'Louie Bluie' Armstrong 2771
Old_Debris
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9950
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Howard 'Louie Bluie' Armstrong Empty Re: Howard 'Louie Bluie' Armstrong

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum