Jazz. Ce qu'on en pense.

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Jazz. Ce qu'on en pense.

Message par Phil cotton color le Sam 19 Nov 2011 - 19:10

vivies a écrit:Bonjour,

je lis beaucoup de choses ici. Les grandes musiques restent, les autres passent.. avec les modes..
Le jazz, le blues, la musique classique, les musiques du monde resteront.

Mais au fait, le blues n'est il pas une des composantes du jazz ?
On dit aussi que c'est la forme primaire du Jazz... On peut discuter à loisir et sans fin sur le bien fondé de ces définitions pas tout à fait justes, pas tout à fait fausses non plus... L'important à mon sens est que le Blues s'est développé et a évolué parallèlement au Jazz et distinctement du Jazz, même si, bien entendu, les frontières n'ont jamais été complètement étanches.
vivies a écrit:Le jazz, une musique technique sans émotions ? quelle connerie...
Evidemment, c'est une affirmation complètement gratuite qui ne reflète pas la réalité vécue par les musiciens et les amateurs.
vivies a écrit:Certes le jazz demande souvent des études techniques poussées souvent dénigrées... par les fainéants...
qui préfèrent jouer 3 accords et dire "je fais du blues !"
Heu... je ne pense pas que la caractéristique principale qui différencie le musicien de Jazz du musicien de Blues soit la fainéantise !... scratch Les musiciens de Jazz qui jouent de temps en temps des Blues disent souvent eux mêmes que c'est une musique particulière qu'ils abordent avec un état d'esprit spécifique, différent de celui du Jazz. Celà dit, il peut y avoir beaucoup d'esprit Blues dans des pièces de Jazz.
vivies a écrit:Mais au bout de l'effort, quelle récompense, quelle ouverture ... Very Happy
C'est peut être là la grande différence entre les musiques authentiquement populaires (comme le Blues ou le Flamenco) et les autres, c'est qu'elles ne sont pas jouées pour "s'ouvrir l'esprit" mais pour se le vider ! C'est un avis tout à fait personnel, mais pour moi bien jouer le Blues n'est pas "entrer dedans", s'en pénétrer, mais au contraire l'expulser. Mais il y a des formes de Jazz qui sont très proches de cette définition, mais pas toutes loin de là...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4940
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jazz. Ce qu'on en pense.

Message par vivies le Dim 20 Nov 2011 - 15:45

Bonjour Phil,

N'interprète pas mal mes propos, j'aime toujours les grands musiciens de blues. Ce que je voulais dire c'est que de nombreux musiciens récusent le jazz comme une musique trop technique simplement par flemme de se mettre au boulot pour acquérir les bases d'une musique immensément riche qu'est le jazz. Cela dit les 2 styles sont si liés l'un à l'autre..

vivies
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 26/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jazz. Ce qu'on en pense.

Message par Phil cotton color le Dim 20 Nov 2011 - 19:59

vivies a écrit:Bonjour Phil,

N'interprète pas mal mes propos, j'aime toujours les grands musiciens de blues. Ce que je voulais dire c'est que de nombreux musiciens récusent le jazz comme une musique trop technique simplement par flemme de se mettre au boulot pour acquérir les bases d'une musique immensément riche qu'est le jazz. Cela dit les 2 styles sont si liés l'un à l'autre..
Justement je ne pense pas que les styles soient si liés que celà, d'ailleurs si tant est qu'il y ait un seul style Jazz et un seul style Blues. Et surtout la démarche aussi me semble bien différente. Soyons clairs, les difficultés techniques font que la plupart des bluesmen seraient bien incapables de jouer du Jazz. Le contraire n'est évidemment pas vrai techniquement parlant mais il est vraiment très rare qu'un Jazzman jouant du Blues sonne comme un bluesman ! Et des grands bluesmen comme John Lee Hooker ou Jimmy Dawkins ont un style à cent lieues du Jazz.

Alors qu'il existe des fainéants qui préfèrent le Blues au Jazz parce que la technique en est beaucoup plus simple et qu'ils pourront donc draguer les filles beaucoup plus rapidement Laughing, sans doute... tout existe... mais je suis persuadé que la grande majorité des musiciens qui commencent (comme tout le monde) par le Blues et s'arrêtent là le font parce que cette musique leur paraît mieux convenir que le Jazz pour exprimer leurs émotions.

Que le Jazz soit plus riche que le Blues musicalement (au sens technique du terme), bien sûr !... Qui peut le mettre en doute ? Mais la richesse harmonique et la dextérité de l'interprétation ne sont pas des choses que tous les musiciens recherchent forcément...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4940
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jazz. Ce qu'on en pense.

Message par vivies le Ven 1 Nov 2013 - 11:36

Bonjour,

Les grandes musiques restent, le jazz en fait partie Very Happy 

vivies
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 26/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jazz. Ce qu'on en pense.

Message par Phil cotton color le Ven 1 Nov 2013 - 15:13

vivies a écrit:Bonjour,

Les grandes musiques restent, le jazz en fait partie Very Happy 
 
Heu... oui bien entendu !... Neutral 
Pourquoi tu dis ça ? scratch tu veux relancer le débat Jazz-Blues ?
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4940
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jazz. Ce qu'on en pense.

Message par bluemonk le Dim 22 Déc 2013 - 23:12

je pense que n'importe quel musicien peut jouer du jazz, à partir du moment ou des morceaux vont lui plaire et qu'il va se mettre à écouter cette musique. Après on joue comme est, avec son niveau et ses capacités et son bagage musical.
Affaire de sensibilité.


La jam session "jasssss" : Ca demande comme dit plus haut un minimum de bagage technique  ( arpèges, deux ou trois gammes, les cadences de bases) et la connaissance de quelques standards.
Sans celà on peut vite être en état de "mort subite" avec un demi ton d'écart au mauvais moment et sous peine d'entendre le saxo gueuler " Eb!!!!!!!!!!!".Pour Miles Davis il n' y a pas de fausses notes  Very Happy  mais c'est Miles davis... Rolling Eyes 
Mais le piège est aussi de tomber dans le déballage technique, dépourvu de sensibilité. Rien ne se passe. L'éventail de possibilités offert en devient la difficulté, on peut s'y perdre. On récite ses gammes sans écouter .
c'est souvent un peu coincé ... Wink 

la jam blues: Tu branches ta guitare, tu captes la tonalité et tu joues .  Cool  Tout le monde (ou presque )connait la penta et les accords de base. Je dirais que la difficulté est d'éviter les poncifs ( trucs déjà connus).  
C'est un peu plus " décontrasté du gland"   Laughing

Ca c'est pour les généralités un peu réductrice.
Mais on a bien John Scofield qui sur certains albums ou morceaux s'essaye au blues. C'est un peu plus intellectuel et sophistiqué mais y a des bons plans " blues" par moment. Pour l'inverse Lucky Peterson reprenant des standards de jazz, il arrive bien à décoller des plans classiques. J'ai le souvenir d'un morceau de SRV d'un bon niveau et orienté jazz: Stan's Swang. Comme quoi...
avatar
bluemonk
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 60
Localisation : Mulhouse
Date d'inscription : 23/03/2012

http://michgen.free/django.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jazz. Ce qu'on en pense.

Message par DandyBlues le Mar 14 Avr 2015 - 0:25

Le Jazz pour moi c'est l'innovation et la prise de risque..Max Roach en est l’archétype

Max Roach quintet


Du hard bop à gogo:

Cecil Bridgewater - Trumpet....
Odean Pope - Tenor saxophone, Flute..
Calvin Hill - Bass....

Max Roach-Drums....
Ses plus grandes innovations apparurent dans les années 1940, lorsqu'il suivit un autre batteur de jazz, Kenny Clarke, qui avait introduit un nouveau concept de temps musical. La cymbale ride, qui n'était alors utilisée que pour marquer des accents, prit un tout autre rôle. En jouant un chabada en 4/4 sur celle-ci, Kenny ouvrit la porte du bebop. À la différence de son ainé encore sous l'influence du swing, Roach arrêta de marquer chaque temps par l'assourdissante grosse caisse. Ainsi fut développé un modèle rythmique flexible permettant aux solistes de s'exprimer librement. Cette nouvelle approche permit aussi aux batteurs de jouer de manière plus nuancée en utilisant les dynamiques plus amples entre les accents et les notes fantômes.
"En concordant ses attaques rythmiques avec la mélodie, Roach apporta avec son instrument, une nouvelle expression de la subtilité. Allant souvent d'un côté à l'autre de son kit au sein d'une même phrase, il créait une surprenante couleur tonale. L'idée était de briser les conventions musicales et de profiter pleinement de la position particulière du batteur : instrumentiste jouant avec ses quatre membres simultanément.

Alors que cette approche est courante aujourd'hui, lorsque Clarke et Roach en furent les ambassadeurs dans les années 1940. C'était une avancée révolutionnaire. Stan Levey, un de leurs pairs, résuma l'importance de Roach : « J'ai réalisé, grâce à lui, que la batterie n'était plus une simple gardienne du temps, c'était de la musique. »"


Dernière édition par DandyBlues le Mar 14 Avr 2015 - 23:05, édité 1 fois

DandyBlues
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 03/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jazz. Ce qu'on en pense.

Message par rondoudou50 le Mar 14 Avr 2015 - 11:34

Heu Dandy
tu as un clavier à deux coups ?
tu aurais pas déjà mis ce message dans vidéo divers ?????

Y'en a qui écrivent à la vitesses de l'éclair....ou qui n'ont pas de mémoire Wink
avatar
rondoudou50
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 222
Localisation : 48
Date d'inscription : 29/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Jazz. Ce qu'on en pense.

Message par DandyBlues le Mar 14 Avr 2015 - 23:04

Continuons avec Max Roach, c'est trop bon:

Nommo:

Cecil Bridgewater - Trumpet....
Odean Pope - Tenor saxophone, Flute..
Calvin Hill - Bass....
Max Roach Drums....

DandyBlues
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 03/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum