Mary Lane

Aller en bas

Mary Lane Empty Mary Lane

Message par Flovia le Dim 17 Juil 2011 - 1:59

Mary Lane 110716032700176861
(Rick Kreher & Mary Lane/ Chicago Blues Fest 2011)

En réécoutant son unique album solo, je me suis faite la réflexion que Mary Lane chantait le blues de façon assez classique, aux antipodes des rugissements de certaines de ses consoeurs actuelles (les tigresses! Laughing ) - et que cette modération-là méritait bien une mise en lumière.
Voici donc les qq éléments de sa vie, en majeure partie tirés des notes jointes à ce CD, signées Felix Wohrstein, (et traduites avec un brin de liberté, comme à mon habitude), que j'ai pu rassembler…

Mary Lane

Mary Lane 110716012002521183


"En tant que femme noire, longtemps j’ai dû batailler " confiait Mary Lane. "Ma vie a été dure, ça n’a pas été facile."

Cette vétéran(e) du Chicago blues a eu son lot de moments coriaces, annonçait en 1997 le 'Herald Tribune', dès la sortie de son premier album, précisant que c’était sans doute cette expérience, et le cran dont elle fit preuve par le passé, qui avaient été à la base de la belle reconnaissance dont le circuit blues actuel l’honorait. D’autant plus rare, ajoutait le quotidien, que dans ce milieu, trop souvent le style l’emportait sur la substance.

C’est dans une famille où la musique est absente que débute, en 1935, la vie de Mary Lane, à Clarendon, Arkansas, très exactement.
Et pourtant, Mary se souvient qu’enfant (elle avait alors juste dix ans), elle chantait et dansait déjà aux coins des rues, pour quelques sous, chaperonnée par un guitariste du nom d’ Al Montgomery.

Adolescente, "Robert (Nighhawk) fut le premier avec lequel j’ai réellement chanté dans un club. " précise-t-elle.

Mary Lane 110716114806731663
(Robert Nighthawk)

"C’était à Marvell- Arkansas. Il vivait alors à Helena, et moi à Marvell. Sur le trajet qui menait au petit club où il se produisait, il avait l’habitude de me cueillir au passage."

"J’ai aussi eu la chance de chanter avec Joe Hill Louis, le Be-Bop Boy."
Mary Lane 110716110155680819
(Joe Hill Louis)

"A l’époque, chaque jour, sous le coup de midi, il jouait en direct sur les ondes radio d’Helena, en compagnie de Sonny Boy Williamson & The King Biscuit Boys, émission très appréciée des auditeurs. "

Mary Lane 110716111158602805


Après s’être installée à Brinkley (Ark), Mary devient une spectatrice assidue du ’White Swan’, un club tenu par son oncle. "Il insistait toujours pour qu’à un moment donné, je grimpe chanter sur scène."

Elle rencontre d’ailleurs Howlin’ Wolf au même endroit. En ce temps-là, il s’y produisait chaque week-end.
Mary Lane 110716111300417371
(Howlin’ Wolf)

Sa formation d’alors (celle du Wolf) incluait James Cotton et Oliver Sain
"Ils avaient l’habitude de parier sur qui, de James Cotton ou de moi, pourrait le mieux interpréter ’Dust my broom', le nouveau hit à la mode. Et ils s’en amusaient beaucoup.".

Mary Lane 110716114332643348
(James Cotton)

Mary se rappelle encore que "toutes les grandes vedettes passaient là. Le club était situé juste derrière la voie ferrée et c’est d’ailleurs à cet endroit que j’ai fait la connaissance de Bobby Blue Bland"

Mary Lane 110716115105922758

"qui avait l’habitude de sortir s’y délasser. Beaucoup de stars y sont venues, Junior Parker, également. J’étais jeune, approchant mes 16 ans, à cette époque."

Enceinte de sa première fille, Mary migre vers le nord en 1957, s’arrêtant brièvement à Chicago avant de s’installer 40 kms au nord, dans la petite ville industrielle de Waukegan.

C’est là qu’elle rencontre Morris Pejoe, guitariste chanteur, et leader de son propre groupe.

Mary Lane 110716095524932119
(Morris Pejoe)

Pejoe avait alors déjà enregistré pour Chess/ Checker & Vee Jay.

"Ils jouaient souvent au ‘Shug’s’, sur Sheridan road, et c’est un soir où j’y étais aussi que j’ai commencé à chanter avec eux." précise-t-elle


Mary Lane 110716032611318596
(Mary Lane & Johnny Burgin, Chicago Blues Fest 2011)

Aux alentour de 1961, Mary s’installe à Chicago même, avec Morris Pejoe. Ils y vécurent ensemble une dizaine d’années. De leur union sont nées trois filles, dont l’une, Lynne Lane est aujourd’hui une chanteuse pleine de promesses.

"Lorsque Morris et moi étions mariés, je travaillais avec sa formation, qui comprenait Henry Gray, Shorty, et tous ces gens-là. Willie Young était aussi un souffleur habitué du band, Morris prisant particulièrement les sonorités cuivrées. "

L’orchestre de Pejoe jouait aussi bien sur Waukegan que dans les clubs du West side chicagoan, comme le ' Squeeze Club' ou le 'Silvio’s'.

Durant les 60’s, Mary se produit et enregistre avec son époux.
A cette période, aucun club du West side et South side ne lui est inconnu. Elle enflamme l’audience par le biais de son fameux ‘call & response’, lequel revenait alors toujours à témoigner des réalités de la vie, et en particulier des relations hommes - femmes.
Son phrasé plein de sensibilité, sans fioritures excessives, allié à un timbre de voix chaud, constituait une véritable nouveauté pour ce genre de public, mais elle était déjà reconnue par ses camarades musiciens, parmi lesquels Bobby Rush et Tyrone Davis.

Elle se souvient que c’est aussi au ‘Squeeze’, sur la 16è rue, qu’elle rencontra Freddie King et George Crockett pour la première fois. "' Bobo’s Lounge on Congress' était un autre endroit très fréquenté. On pouvait y voir Willie Kent et Aaron Burton."

Mary Lane 110716104734885295
(Aaron Burton)

Mary Lane 110716105214829197
(Willlie Kent)

Mary fit la connaissance de Magic Sam bien avant que celui-ci ne soit connu.

Mary Lane 11071610462165867
(Magic Sam)

Et souvent, par la suite, elle chante avec lui. "C’était un ami", ajoute-t-elle "doublé d’une très agréable personne."

Mary enregistre pour la première fois en 1960, une session pour ‘ Cadillac Baby’ malheureusement non gravée. Par contre, en 63, deux faces ’You don’t want my loving no more’/ ‘I always want you near’ avec Fred Young , et accompagnée de Pejoe à la guitare, plus Louis Lankchan à la basse, virent le jour chez Friendly Five Label.

A cette période, la carrière de Pejoe commence à subir des hauts et des bas, il n’enregistre désormais plus que quelques plages pour des labels obscurs, alors que les membres de son groupe (Henry Gray, Cassell Burrows, Andrew McMahon) ont déjà tous filé rejoindre Howlin’ Wolf.

Mary Lane 110716104336370195
(Howlin’ Wolf Band /Club ‘Silvio’)

Mary Lane 110716104213469137
(Henry Gray)


Les violences conjugales de Pejoe empirant, leur union prend fin début 70.


Ce n’est qu’en retrouvant sa liberté que Mary se décide à rassembler des musiciens pour ses propres shows, bien qu’elle continua la plupart du temps à partager en ‘guest’ l’affiche d’autres formations telles celles de Little Johnny Christian et du guitariste Hip Linkchain.

Mary Lane 110716100332427228
(Hip Linkchain)

Elle débute les années 70 avec un long contrat chez 'Avenue Lounge' Lonnie Brooks
Mary Lane 11071610405394952

dirigeait alors la formation principale du lieu. Elle y reste deux ans et demie, comme serveuse et chanteuse, aux côtés de Denise LaSalle, Abb Locke, Barkin’ Bill.

Mary Lane 110716103616868615
(Abb Locke)

Plus tard dans cette même décennie, Mary travaille encore comme ouvreuse au ‘ Pepper’s Lounge’ puis au ‘Cottage Groove’ et enfin, en tant que serveuse/chanteuse au ’1815’, le club d’Eddie Shaw.

Elle débute les années 80 au ‘Theresa’s Lounge’ dont Junior Wells, John Primer & Sammy Lawhorn tenait alors le légendaire orchestre.

Mary Lane 110716103110885177
(Junior Wells)

Mary Lane 1107161029125356
(John Primer)

Mary Lane 11071610174273298
(Sammy Lawhorn)

Mary y est alors l’attraction régulière. Elle restera trois années à travailler six soirs par semaine, dans cet endroit qu’elle aimait, et qui le lui rendait bien.

Après cette période, elle se produit souvent au ‘Brady’s’, toujours dans le South side, où elle oeuvre aux côtés de Vance Kelly, Johnny Christian , Roy Hytower.

Mary Lane 110716101348750399
(Vance Kelly)

La plupart du temps, pourtant, elle privilégie le West side dont elle préfère la mouvance.

"Dans le West Side, il me semble que le blues sonne plus vrai, que la façon de le jouer rend plus de feeling que celle du South side, où j’ai la sensation que celui-ci s’éparpille. "

Ce n’est que début 1990 que Mary Lane peut enregistrer une bonne poignée de titres pour le label ‘Wolf’, parmi lesquels une majorité de sa plume, et qui finiront par être gravées en 1997 sous le nom de ‘Appointment with the blues’ chez ‘ Noir Records

Début 1997, elle est aussi la chanteuse vedette du Mississippi Heat, trop brièvement puisque chez elle cette persistance à fuir tout partenariat reste encore vive.

C'est à partir de cette époque, et malgré la sortie de son CD - évènement qui n’a pas eu le succès qu’elle en escomptait - que Mary se met à exercer son talent au sein de l'église, sans pour autant renier le blues.

2001 la voit de nouveau fréquemment se produire dans les clubs de la 'Windy city', notamment aux côtés de Johnny B. Moore.

Mary Lane 110717121435992074
(Johnny B.Moore)

Et en 2011, en dehors de sa participation au 'Chicago Blues Festival', ainsi que d’autres apparitions intra muros, il semblerait aussi qu’elle fasse un gig chaque vendredi au ‘’Water Hole’, toujours dans West side chicagoan.


- DISCO 'conseillée' :

*Mary Lane – ’Appointment with the blues’ (Noir Records/1997)

Mary Lane 11071601231667511

Track list:
1- Love me baby
2- Leave me alone
3- I always want you near
4- Srong love
5- You don’t want my loving anymore
6- My friends always ask me
7- Baby
8- Hurt my feeling
9- Make love to me one more time
10- Ride in your automobile
11- Candy yams (country girl returns)
12- Thre-six-nine blues

Personnel:
Mary Lane/ vocaux
Johnny B. Moore/ guitare
Detroit Junior/ piano
Jeffrey Labon/ basse
Robert Mell/ guitare
Cleo ‘Bald head Pete’ Williams/ batterie
Erskine Johnson/ orgue
Michael Jackson/ sax
Lynne Lane, Annette Allen, Annette Love/ choeurs

*VA - Chicago’s finest blues Ladies / Chicago blues sessions - Vol 28 (Wolf /1993)

Mary Lane 110716033113488825

Où elle interprète 3 titres (dont deux retrouvés sur ‘Appointement…’ )

(Personnel: Luther ‘Slim’Adams, Will Davis, Jake Dawson, John Primer, Johnny B. Moore, Magic Slim, Billy Branch, Ken Barker, Earl Howell.)


- Extraits VIDEO:

Tout récemment, ici, en compagnie du ‘Rockin’ Johnny Blues band’ (celui de Johnny Burgin dont il était récemment question dans le ‘Qui suis-je ?’) :





Et puis, bien en amont







That’s all folks! … Wink


Dernière édition par Flovia le Dim 17 Juil 2011 - 22:44, édité 1 fois
Flovia
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 7115
Age : 62
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par jb28 le Dim 17 Juil 2011 - 9:25

Ah ben ça, c'est de la présentation Exclamation Du travail d'orfèvre, complet et documenté, comme d'habitude Mary Lane 792681 Mary Lane 792681 Mary Lane 792681

Intéressante cette Mary lane, a fréquenté du (très) beau monde. J'aime bien, comme toi, cette "modération" dans sa voix, qui ne l'empêche pas de respirer le blues.

Bref, belle découverte pour moi, merci Wink
jb28
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4366
Age : 63
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par Jungleland le Dim 17 Juil 2011 - 10:08

Curieux comme la notoriété et le succès dépendent souvent de bien peu de choses. Comme Jb j'apprécie bien son timbre de voix Very Happy

en tout cas merci pour cette présentation bien complète !

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
Jungleland
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15079
Age : 57
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par T.Jiel le Dim 17 Juil 2011 - 11:26

Tu as encore mis le doigt avec brio cheers sur une de ces femmes habitées, Flo. Un grand plaisir cette histoire. Merci à toi!
T.Jiel
T.Jiel
ça marche pô chez moi
ça marche pô chez moi

Nombre de messages : 3372
Age : 63
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par bobem le Dim 17 Juil 2011 - 12:28

Sublime! (Mary Lane et la bio! cheers ) En plus je ne connaissais que de nom la dame!
Merci 1000 fois!!!!! bounce
bobem
bobem
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 05/07/2011

http://bluesdevache.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par The dog le Dim 17 Juil 2011 - 16:06

elle apparait aussi pour deux titres qui ne sont pas pas sur le CD sur la compilation suivante
Mary Lane 1107170412163341

Mary Lane 110717041240488291
The dog
The dog
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 811
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 08/03/2007

http://www.chorusblues.com

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par Flovia le Dim 17 Juil 2011 - 22:41

Caramba! C’est le truc auquel j’avais pensé et qu’au final j’ai complètement oublié de préciser : ‘Disco non exhaustive’. Sympa de me le rappeler, The dog Mary Lane Wink4 , je vais rectifier illico… Mary Lane Petite-ambulance

...En attendant, merci pour vos commentaires, sympa les copains! Mary Lane 586745
Euh...Vous avez sûrement noté que j’ai pas mal étoffé la galerie de portraits (vintages, en plus, ah mais!), et ce n’était pas innocent.
Premier motif: faciliter votre digestion (voyez comme je vous choie, une vraie mère poule! ) Mary Lane Giggle !
Et j’ai dû balayer large Rolling Eyes (rire) …

Chemin faisant (long, très long), j’ai réalisé qu’il pouvait bien y avoir un autre avantage: celui de vous remémorer vos classiques. Farpaitement!
Et j’espère que le fond de la classe ‘qui suis-je’ en aura profité pour réviser Mary Lane 794303 , parce que, tout prochainement, il y aura interro écrite surprise, si! Mary Lane Papiers
Et l’on verra bien alors ceusse qui auront suivi… Mary Lane 0005

Gniarf gniarf …....Mary Lane Witch
Flovia
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 7115
Age : 62
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par Old_Debris le Lun 18 Juil 2011 - 8:06

Beau boulot Flo clair et aéré comme j'aime, avec un énorme travail de recherche sur les photos, ce qui au final facilite la connaissance des bluesmen, très utile pour le qui suis je Laughing
Quand à la donzelle, j'ai du croiser son nom quelque fois mais sans plus, donc je m'y arrêterai la prochaine fois.
Des articles comme celui là mérite la Une sur le forum..........
Old_Debris
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9950
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par The dog le Lun 18 Juil 2011 - 10:17

désolé, j'ai poste trop vite





Dernière édition par The dog le Lun 18 Juil 2011 - 13:44, édité 1 fois
The dog
The dog
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 811
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 08/03/2007

http://www.chorusblues.com

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par Flovia le Lun 18 Juil 2011 - 13:00

Allons bon!Mary Lane Cry4 En voici déjà un qui n'a pas pris le temps de lire... Mary Lane Yellowredcard(ou alors c'est ma trad' qui est à ch... )! Hi hi...
Nan je galèje, The dog. C'est justement ce document-là qui m'a servi pour cette bio!Mary Lane Winkglasses
Flovia
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 7115
Age : 62
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par The dog le Lun 18 Juil 2011 - 13:46

C'est certainement du à mon age ? Laughing
Désolé Sad
The dog
The dog
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 811
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 08/03/2007

http://www.chorusblues.com

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par Invité le Lun 18 Juil 2011 - 14:09

Ben j'ai tout lu, pour une fois, mais quand il y a des images c'est plus facile. clown
Puis j'ai visionné 1 vidéos sur 2 What a Face
Mais comme j'ai la mémoire d'un poisson rouge je ne serais pas meilleur au " qui suis-je" pour autant.. Rolling Eyes
Merci pour la découverte ! Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par Flovia le Lun 18 Juil 2011 - 14:16

Waou, bel effort, moustique! Mary Lane 809831

The dog a écrit:C'est certainement du à mon age ? Laughing
Désolé Sad

Ben, tu sais, des fois le mien aussi me joue des tours... Mary Lane 524602 Arrfff!!! Mary Lane 355328

Tu n'aurais pas dû les ôter, ces notes, je suis sûre que PG se serait fait un devoir (sinon un plaisir Mary Lane 794303 ) de corriger mes fautes ( affraid ), et ce, dès son retour parmi nous!!! Laughing

Wink
Flovia
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 7115
Age : 62
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Mary Lane Empty Re: Mary Lane

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum