[Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Jungleland le Dim 24 Avr 2011 - 18:48

Ben ouais ça fait quelque temps qu'on a pas envoyé un débat à la con alors je m'y colle

le blues on l'associe à tort uniquement au malheur, on en retient que les textes tristes sur l'esclavage ou la vie difficile des pionniers. Mais peut on y trouver des marques de bonheur, ou tout au moins d'approche du bonheur dans ses chansons et ses textes ? est il définitivement rangé dans la case mélancolie ?

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15001
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Dim 24 Avr 2011 - 18:53

Oui complètement !

D'ailleurs, "Let's The Good Time Roll" est un titre blues, non ?!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Old_Debris le Dim 24 Avr 2011 - 18:57

Une musique pas spécialement heureuse , mais qui rend heureux.....
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Dim 24 Avr 2011 - 18:58

Une musique qui parle des malheurs existentiels mais qui les acoucit quand on l'écoute Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Dim 24 Avr 2011 - 21:20

Jungleland a écrit:Ben ouais ça fait quelque temps qu'on a pas envoyé un débat à la con alors je m'y colle

le blues on l'associe à tort uniquement au malheur, on en retient que les textes tristes sur l'esclavage ou la vie difficile des pionniers. Mais peut on y trouver des marques de bonheur, ou tout au moins d'approche du bonheur dans ses chansons et ses textes ? est il définitivement rangé dans la case mélancolie ?
ouais c'etait dans le vieux temps tout ça! le blues = tristesse esclavage.

on écoute plus du blues pour ça! il y a de jolis textes qui parlent de sentiments , d'amour,d'amitié aussi....
on l'écoute parce dans cette musique nous fait tripé, tu imagine pleurniché sur un blues rock?? Laughing


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Phil cotton color le Lun 25 Avr 2011 - 16:56

Jungleland a écrit:Ben ouais ça fait quelque temps qu'on a pas envoyé un débat à la con alors je m'y colle
Ah merci Jungle ! ça commencait à me manquer... Twisted Evil Tu commences à me connaître, un débat à la con et j'accours illico ! Laughing
jungleland a écrit:le blues on l'associe à tort uniquement au malheur, on en retient que les textes tristes sur l'esclavage ou la vie difficile des pionniers. Mais peut on y trouver des marques de bonheur, ou tout au moins d'approche du bonheur dans ses chansons et ses textes ? est il définitivement rangé dans la case mélancolie ?
gai ou triste ? A chacun sa façon de ressentir les choses. C'est un peu comme si tu demandais si une musique à tempo lent, ou en mode mineur, est toujours triste. celà dit, dans l'affirmative le problème pour le Blues serait vite réglé vu que tous les tempos et modes y participent ! Laughing
Blague à part, je ne suis pas sûr du tout qu'il existe des musiques fondamentalement gaies ou tristes. Par exemple, la musique antillaise serait-elle aussi gaie que le Blues serait triste ? A mon avis pas si simple...

Et puis les mots "gai", "triste", "bonheur", "malheur" etc... s'appliquent-ils vraiment bien à la musique et à l'art en général ? Bien entendu on peut ressentir des émotions et sentiments divers à l'appréhension d'une oeuvre artistique, émotions et sentiments d'ailleurs très dépendants de sa personnalité et de l'état d'esprit dans lequel on se trouve à ce moment m. Mais pour ma part j'ai toujours pensé que les rapports de l'être humain à l'art, même si c'est de façon inconsciente, dépassaient ces notions "quotidiennes".

Je ne sais plus qui a dit "qu'il n'y a d'art que sacré", mais même si le mécréant que je suis a tendance à éloigner Dieu de tout ça, je comprends quand même bien cette phrase pour ce qu'elle sous entend de l'art qui exprimerait plus ou moins volontairement les questions fondamentales et les angoisses liées à notre condition d'êtres humains. C'est évidemment un avis personnel tout à fait contestable , mais je pense donc qu'il y a généralement quelque chose de tragique dans l'oeuvre artistique, quelles que soient ses représentations et les situations "objectives" individuelles et collectives qui la sous tendent, permettent sa réalisation et son appropiation par les autres.

Et comme nous sommes des animaux bizarres, quand l'oeuvre arrive à sublimer le tragique, paradoxalement au lieu de nous enfoncer elle nous permet au contraire de non seulement supporter cette condition humaine et ses conséquences quotidiennes, mais également de la dépasser, même si c'est l'espace d'un court instant. Le Blues, comme beaucoup d'expressions artistiques remplit ce rôle qui va bien au delà de joie ou de la tristesse que l'on peut éprouver à son écoute.



avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4926
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Jungleland le Mar 26 Avr 2011 - 20:18

chuis pas d'accord Cool .............. nan j'rigole

l'art reste néanmoins un moyen d'expression de la part de l'artiste, il essaie de faire passer ce qu'il ressent à un moment donné par le biais de sa spécialité donc je pense qu'on peut lire une oeuvre de deux façons : le rapport au beau tel qu'on se le représente mais aussi la rapport à ce que l'artiste veut nous faire ressentir. Et en ce sens oui une oeuvre peut être gaie, triste ou tout autre sentiment.

Après il n'est évidemment pas question de généraliser l'ensemble d'une oeuvre ou un style puisqu'il est par définition amené à évoluer. C'était en ce sens que je posais la question telle quelle à propos du blues : il a été joué depuis si longtemps et en des endroits si différents qu'il ne peut évidemment pas refléter qu'une seule émotion

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15001
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Old_Debris le Mar 26 Avr 2011 - 21:55

Rien compris..... Suspect
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Mar 26 Avr 2011 - 22:04

faut pas tout lire mon mister old , tu lis 1 ligne sur deux! Wink Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Mer 27 Avr 2011 - 9:35

Jungleland a écrit:chuis pas d'accord Cool .............. nan j'rigole

l'art reste néanmoins un moyen d'expression de la part de l'artiste, il essaie de faire passer ce qu'il ressent à un moment donné par le biais de sa spécialité donc je pense qu'on peut lire une oeuvre de deux façons : le rapport au beau tel qu'on se le représente mais aussi la rapport à ce que l'artiste veut nous faire ressentir. Et en ce sens oui une oeuvre peut être gaie, triste ou tout autre sentiment.

Après il n'est évidemment pas question de généraliser l'ensemble d'une oeuvre ou un style puisqu'il est par définition amené à évoluer. C'était en ce sens que je posais la question telle quelle à propos du blues : il a été joué depuis si longtemps et en des endroits si différents qu'il ne peut évidemment pas refléter qu'une seule émotion
en fançais, ça donne quoi ? Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Jungleland le Mer 27 Avr 2011 - 10:54

'tain mais ils se sont ligués contre moi aujourd'hui

bon alors je dis que l'artiste fait passer ses sentiments et ses émotions dans son oeuvre.
puis je dis que nous on regarde ou on écoute son oeuvre de deux façons :
- par rapport aux critères de la beauté qui sont les notres
- par rapport à ce que l'artiste veut faire passer comme émotion

et dans le deuxième paragraphe je dis qu'étant donné que les gens évoluent de même que les styles musicaux ou autres, on ne peut pas lier un style ou l'oeuvre d'un artiste à une seule émotion

c'est plus clair ? Wink

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15001
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par jb28 le Mer 27 Avr 2011 - 11:05

Peut on être heureux en jouant le Blues ?

Peut on être heureux en écoutant du Blues ?
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4328
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par blues53 le Mer 27 Avr 2011 - 11:13

Toute la musique, que j'aime
Elle vient de là elle vient du blues
Les mots ne sont jamais les mêmes
Pour exprimer ce qu'est le blues

J'y mets mes joies, j'y mets mes peines,
Et tout ca ca devient le blues
Je le chante autant que je l'aime
Et je le chanterai toujours

Jean philippe smet clown
avatar
blues53
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1236
Age : 49
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Mer 27 Avr 2011 - 11:48

Jungleland a écrit:'tain mais ils se sont ligués contre moi aujourd'hui

bon alors je dis que l'artiste fait passer ses sentiments et ses émotions dans son oeuvre.
puis je dis que nous on regarde ou on écoute son oeuvre de deux façons :
- par rapport aux critères de la beauté qui sont les notres
- par rapport à ce que l'artiste veut faire passer comme émotion

et dans le deuxième paragraphe je dis qu'étant donné que les gens évoluent de même que les styles musicaux ou autres, on ne peut pas lier un style ou l'oeuvre d'un artiste à une seule émotion

c'est plus clair ? Wink


bon en gros!! exemple!!
je tripe sur cette chanson ou il y a un petit soloo hummmmmm ça commence la! 5 mn 28!!!!

le mec qui joue va me fait passé sa passion par mes tripes! guitariste mister D Iliescu

p....n la vache c'est trop bon , hummmm petites grimaces sous mon casque et frissons garantis! Cool Laughing et toujours le même effet a chaque écoute!!!!!!
le gars il fait parlé sa guitare!!!!

Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Phil cotton color le Mer 27 Avr 2011 - 12:00

Jungleland a écrit:'tain mais ils se sont ligués contre moi aujourd'hui
Ben pour une fois que ce n'est pas moi
Ah tu vois comment on est traité ici dès qu'on essaie de réfléchir !... lol!

Jungleland a écrit: bon alors je dis que l'artiste fait passer ses sentiments et ses émotions dans son oeuvre.
puis je dis que nous on regarde ou on écoute son oeuvre de deux façons :
- par rapport aux critères de la beauté qui sont les notres
- par rapport à ce que l'artiste veut faire passer comme émotion

et dans le deuxième paragraphe je dis qu'étant donné que les gens évoluent de même que les styles musicaux ou autres, on ne peut pas lier un style ou l'oeuvre d'un artiste à une seule émotion

c'est plus clair ? Wink
Evidemment d'accord avec toi sur les mécanismes de l'appréhension de l'oeuvre d'un artiste et son côté variable selon la personnalité de chacun et son évolution. En fait je voulais juste dire qu'au delà de cette appréhension directe et qui entraîne des ressentis divers comme la joie ou la tristesse (mais il y en a plein d'autres...), il y a à mon avis un côté "transcendant" dans l'art qui finalement passe par le biais de n'importe lequel de ces ressentis, nous parle plus ou moins consciemment des questions fondamentales sur la condition humaine et parfois arrive même à les sublimer.

Bon... j'attends les réactions diverses... Rolling Eyes ? Sleep ? ?
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4926
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Devil's Slide le Mer 27 Avr 2011 - 12:56

Old_Debris a écrit:Rien compris..... Suspect

Moi aussi, et en plus maintenant j'ai mal à la tête.... Laughing

Mais bien sûr que le blues peut être une musique qui procure de la joie et ce malgré l'expression consacrée "avoir le blues".
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Mer 27 Avr 2011 - 13:59

ou j'ai le blues de touahahahahah Laughing je sors! Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Old_Debris le Mer 27 Avr 2011 - 16:58

Laulie a écrit:
bon en gros!! exemple!!
je tripe sur cette chanson ou il y a un petit soloo hummmmmm ça commence la! 5 mn 28!!!!

le mec qui joue va me fait passé sa passion par mes tripes! guitariste mister D Iliescu

p....n la vache c'est trop bon , hummmm petites grimaces sous mon casque et frissons garantis! Cool Laughing et toujours le même effet a chaque écoute!!!!!!
le gars il fait parlé sa guitare!!!!

Cool

C'est pas mal, mais l'est encore un peu vert D Iliescu, bien sûr s'il continue sur cette trajectoire, il va arriver à quelque chose.
Il lui manque encore ce qui transparait en surligné sur cette vidéo dans le même style par exemple.

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Old_Debris le Mer 27 Avr 2011 - 17:01

Phil cotton color a écrit:
Evidemment d'accord avec toi sur les mécanismes de l'appréhension de l'oeuvre d'un artiste et son côté variable selon la personnalité de chacun et son évolution. En fait je voulais juste dire qu'au delà de cette appréhension directe et qui entraîne des ressentis divers comme la joie ou la tristesse (mais il y en a plein d'autres...), il y a à mon avis un côté "transcendant" dans l'art qui finalement passe par le biais de n'importe lequel de ces ressentis, nous parle plus ou moins consciemment des questions fondamentales sur la condition humaine et parfois arrive même à les sublimer.

Bon... j'attends les réactions diverses... Rolling Eyes ? Sleep ? ?

Ha oui....et t'es sûr qu'il ne manque pas des mots dans ta phrase ? Suspect
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Mer 27 Avr 2011 - 20:00

Old_Debris a écrit:
Phil cotton color a écrit:
Evidemment d'accord avec toi sur les mécanismes de l'appréhension de l'oeuvre d'un artiste et son côté variable selon la personnalité de chacun et son évolution. En fait je voulais juste dire qu'au delà de cette appréhension directe et qui entraîne des ressentis divers comme la joie ou la tristesse (mais il y en a plein d'autres...), il y a à mon avis un côté "transcendant" dans l'art qui finalement passe par le biais de n'importe lequel de ces ressentis, nous parle plus ou moins consciemment des questions fondamentales sur la condition humaine et parfois arrive même à les sublimer.

Bon... j'attends les réactions diverses... Rolling Eyes ? Sleep ? ?

Ha oui....et t'es sûr qu'il ne manque pas des mots dans ta phrase ? Suspect
la!ce n'est pas "transcendant" ce que je ressens , je n'es pas fumé de pétard et j'aurai p'etre dut , ça m'aurait paru moins barbant Laughing Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Catfish le Mer 27 Avr 2011 - 22:55

Jungleland a écrit:Ben ouais ça fait quelque temps qu'on a pas envoyé un débat à la con alors je m'y colle
Question à la con peut être mais le débat, lui non je ne crois pas! Si on a des choses à dire et à confronter ça peut devenir intéressant car on y apporte quelque chose. Au delà de gai/triste, on voit déjà apparaitre "heureux, existentiel, esclavage, condition humaine... dans les commentaires! De même qu'on ne répondrait pas de la même façon à cette question (ou une autre) avec un état d'esprit positif ou sous pression!


Phil cotton color a écrit:
gai ou triste ? A chacun sa façon de ressentir les choses.
Ben oui je crois que c'est ça. Ne vous arrive-t-il pas d'écouter la même chanson et de la trouver triste ou gaie selon les moments? ou plutôt d'être vous même d'humeur triste ou gaie et donc de ressentir différemment la même chanson?

Jungleland a écrit:
l'art reste néanmoins un moyen d'expression de la part de l'artiste, il essaie de faire passer ce qu'il ressent à un moment donné par le biais de sa spécialité donc je pense qu'on peut lire une oeuvre de deux façons : le rapport au beau tel qu'on se le représente mais aussi la rapport à ce que l'artiste veut nous faire ressentir...
le rapport à ce que l'artiste veut nous faire ressentir, ou pas! Ce qu'il a envie d'exprimer en tout cas, avec plus ou moins l'envie de nous le faire ressentir, de nous laisser l'analyser à notre façon, voire de s'en f… complètement.
le rapport au beau, je vois moins bien … Neutral

Phil cotton color a écrit: mais je pense donc qu'il y a généralement quelque chose de tragique dans l'oeuvre artistique, quelles que soient ses représentations et les situations "objectives" individuelles et collectives qui la sous tendent, permettent sa réalisation et son appropiation par les autres.
Pourquoi tragique?

Tristesse dans la dureté de la vie, du travail, des relations avec le "conjoint" ou le patron, la perte des récoltes avec les parasites, ou les inondations
et pourtant ceux là ne me paraissent pas tristes!
avatar
Catfish
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 596
Age : 45
Localisation : BZH dans le monde
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Jeu 28 Avr 2011 - 9:21

Jungleland a écrit:'tain mais ils se sont ligués contre moi aujourd'hui

bon alors je dis que l'artiste fait passer ses sentiments et ses émotions dans son oeuvre.
puis je dis que nous on regarde ou on écoute son oeuvre de deux façons :
- par rapport aux critères de la beauté qui sont les notres
- par rapport à ce que l'artiste veut faire passer comme émotion

et dans le deuxième paragraphe je dis qu'étant donné que les gens évoluent de même que les styles musicaux ou autres, on ne peut pas lier un style ou l'oeuvre d'un artiste à une seule émotion

c'est plus clair ? Wink
oui là ça va mieux Laughing
Pour résumer, chacun (artiste ou auditeur), a son cadre de référence & ressent par conséquent les choses différemment....ou pas !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Jeu 28 Avr 2011 - 9:24

Old_Debris a écrit:
Phil cotton color a écrit:
Evidemment d'accord avec toi sur les mécanismes de l'appréhension de l'oeuvre d'un artiste et son côté variable selon la personnalité de chacun et son évolution. En fait je voulais juste dire qu'au delà de cette appréhension directe et qui entraîne des ressentis divers comme la joie ou la tristesse (mais il y en a plein d'autres...), il y a à mon avis un côté "transcendant" dans l'art qui finalement passe par le biais de n'importe lequel de ces ressentis, nous parle plus ou moins consciemment des questions fondamentales sur la condition humaine et parfois arrive même à les sublimer.

Bon... j'attends les réactions diverses... Rolling Eyes ? Sleep ? ?

Ha oui....et t'es sûr qu'il ne manque pas des mots dans ta phrase ? Suspect
no comprendo à ton argumentaire Phil scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Invité le Jeu 28 Avr 2011 - 10:08

Old_Debris a écrit:
Laulie a écrit:
bon en gros!! exemple!!
je tripe sur cette chanson ou il y a un petit soloo hummmmmm ça commence la! 5 mn 28!!!!

le mec qui joue va me fait passé sa passion par mes tripes! guitariste mister D Iliescu

p....n la vache c'est trop bon , hummmm petites grimaces sous mon casque et frissons garantis! Cool Laughing et toujours le même effet a chaque écoute!!!!!!
le gars il fait parlé sa guitare!!!!

Cool

C'est pas mal, mais l'est encore un peu vert D Iliescu, bien sûr s'il continue sur cette trajectoire, il va arriver à quelque chose.
Il lui manque encore ce qui transparait en surligné sur cette vidéo dans le même style par exemple.

c'est pas ça que je voulais te faire ressentir sur ce petit solo, mon mister old, santana certe est un grand guitariste, mais dans le morceau qu il joue la! ça fait berceuse, pour a moitié endormis!loll réécoute mon petit solo a 5 mn28 ferme les yeux et laisse toi emporté ( pas trop loin hein, tu reviens!loll! Wink Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Débat] Le blues peut il être une musique heureuse ?

Message par Flovia le Jeu 28 Avr 2011 - 23:14

Ouh la, je me méfie un peu des débats! Ils nous entraînent souvent plus loin qu’on ne l’aurait souhaité au prime abord! lol!

Néanmoins, le thème m’inspire aussi qq réflexions, à vrai dire plus d’ordre sensoriel que vraiment technique, psychologique ou socio-culturel.

Déjà, musicalement parlant, et plus particulièrement en ce qui concerne le blues, je ne cherche pas trop à analyser les rouages cérébraux déclencheurs de l’émotion.
Premièrement du fait qu’au départ, cette musique nous a été plutôt livrée à l’état brut, sans réelle cogitation intellectuelle préalable.
Aussi il me semble qu’au niveau des sensations que procure le blues, la transmission a suivi peu ou prou le même cheminement, disons ‘primaire’.

Alors bien évidemment, l’historique qui y est associé peut être un autre élément fédérateur d’émotions!
Mais je pense que, chez l’auditeur novice du moins, le texte ne frappent pas autant que la partie mélodique.

Pour ma part, je ne pourrais affirmer ce qui, ado, m’a touchée en premier dans le blues (je veux dire: du message transmis ou de la musique elle-même - les deux étant si intimement liés) dans la mesure où le passé du peuple noir américain ne m’était pas inconnu.
Mais je n'y avais guère perçu des marques de bonheur... A part, versant Piedmont blues, peut-être...scratch
Et néanmoins, l’impact émotionnel fut puissant! Shocked


Qu'au fil des écoutes, la connaissance du texte lui donne une seconde valeur, c’est certain!
Mais à la base, il me semble que c’est cette intensité d’évocation, qu’elle soit instrumentale ou vocale, voire des deux (et là, le plaisir est total!) qui a cette faculté singulière de s’insinuer en nous.



Et de s’y répandre. D’une manière si sensorielle que son pouvoir attractif grandit à la puissance x.

Je n’emploierais pas non plus les mots ‘joie’ et 'bonheur' pour qualifier la vague complexe de sentiments que déclenche le blues. Celui-ci reste, à mon avis, infiniment trop triste dans sa démarche initiale, de même que le plus souvent dans son phrasé, pour vraiment susciter l’allégresse.




Qu’un boogie la transmette, cette joie, là oui, je comprends déjà mieux!

Qu’également certains blues, par leurs messages plus ironiques, ou bien encore par leurs propos à double sens, nous fassent sourire , je veux bien aussi!

Que certains tempo fédèrent une réponse/réflexe corporelle des plus sensuelles, assez évocatrice en soi, entièrement d'accord!
Sur la vidéo de Nighhawk postée par Catfish (je l'aime beaucoup celle-ci! ), je perçois néanmoins une manière d’extérioriser une partie des vicissitudes quotidiennes de l'époque. Par l’aspect jouissif libérateur que justement ces blacks pouvaient alors tirer de tels tempo, à tendances hypnotiques.

L’emprise sensorielle du blues me semble ainsi d’ordre épidermique. Elle peut même carrément toucher au viscéral, quelques fois.

Alors, si ce n’est pas un sentiment de gaîté, ni de bonheur, que personnellement il me procure, qu’est-ce qui me pousse à en écouter encore et encore ?
Qu’est-ce qui nous remue tous autant dans un blues?
Pourquoi déjà ce pincement au cœur, si fréquent?
Et cette onde caractéristique qui nous saisit, et se propage le long des nerfs?


Ces sensations-là sont d’autant plus troublantes que l’une présente une infime part de douleur, que l’autre, paradoxalement, symbolise une espèce de satisfaction intense (plaisir, comblement des sens, exaltation… difficile à vraiment définir), et que les deux peuvent en plus être ressenties simultanément!

Alors, reconnaissance sensitive d’un état d’âme particulier inscrit dans nos mémoires? Dans nos gènes, à nous aussi, peut-être, qui sait?...
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6663
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum