61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Yo le Sam 1 Jan 2011 - 3:50

"bonne et heureuse année" Blues à tous!
avatar
Yo
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 94
Age : 46
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Old_Debris le Sam 1 Jan 2011 - 9:07

Je me joins au concert pour remarquer que l'idée est pertinente, le choix des vues excellent, le travail d'assemblage énorme, la musique toujours appropriée et puis surtout c'est des images qui nous parlent ici, même s'il y a des séquences sans Blues, on sent qu'il vient de là le Blues, qu'il était fait pour naitre dans ce pays où tout y est si différent de chez nous et cet émerveillement devant toues ces différences et ces détails qui semblent anodins c'est ce que je ressent en regardant tes images.
Merci d'être passé ici pour nous faire partager ton trip et c'est vrai qu'au pays du blues tu ne pouvait avoir qu'un écho favorable. Wink
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9941
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par blues53 le Sam 1 Jan 2011 - 10:24

sergio88 a écrit:
Yo a écrit:Merci pour vos encouragements les gars! Very Happy

Bon Réveillon à tous... drunken

Merci de nous faire partager cette aventure magnifique. Je ne sais pas si tu as vu le documentaire "La route de blues" diffusé sur France 5 il y a quelques temps. Eh bien je trouve ton reportage plus captivant. Et pourtant on en est qu'au préliminaires!!

@+

j'y ai pensé également et je suis arrivé a la même conclusion. Wink
avatar
blues53
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1236
Age : 48
Localisation : Mayenne
Date d'inscription : 22/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Yo le Sam 1 Jan 2011 - 18:58

une fois pour toutes : Bonne Année !

CHAPITRE 7 : INDIANOLA , PAR HOLLY RIDGE ET ROLLING FORK

(Vidéo complète : 22 mn 24 s)


Là y a d’ la route, du tourisme, du Blues et surtout de la misère…

On peut pas être plus au milieu du Delta, le trou du cul de l’état le plus pauvre et
agricole des Etats Unis !


Ici on laisse les gens crever, plein de blacks (ici je n’ai vu QUE des afros), aveugles, handicapés moteur ou Mentaux…

Plus jeune, j’ai souvent pensé que j’aurai dû naître noir, indien, ou rebeu, pour légitimer d’avantage la haine qui est en moi, au lieu de la contenir…Là elle est réapparu l’espace d’un instant…

Vite balayée par l’obligation d’être non-stop en éveil :

- Les coups de vent soudains et les mini-tornades :

rappellent que c’est un des poumons de la « Tornado Alley » ici ! Avec la nature, le Yo y déconne pas, surtout là bas, en 15mn, la météo peut virer au cauchemar. (j’ai choisi octobre exclusivement à cause des probabilités faibles de tornades et les précipitations les plus basses)


- Les autochtones, les plus pauvres, défoncés au crack ou au mauvais whiskey :

Le Yo touriste se ballade avec son attirail, il n’y a que des gens zarbis, certains s’arrétent de marcher et te fixent sans rien dire, d’autres te tapent une clope ou du blé, d’autres encore, te hurlent de loin « Wha’you doaing he’ !!» = what are you doing here = qu’est-c’ tu fous ici ; l’adrénaline monte, « ne les regardes pas ! » j’ me dis, mes sens sont en alerte, j’me suis imposé une prépa physique intensive avant le trip, j’suis prêt à tout : courir ou aller au mastic. La peur que je ressens, j ‘la connais bien, c’est pas celle des coups ou pire…Des mauvais coups, non, c’est la peur que tout dégénère à cause de mon agressivité latente, si je sens que ça va chier, j’attaque pour toute défense, et ça a toujours été très efficace ! (j’ai promis à ma femme qu’elle me reverrait, et comme elle me connaît, elle m’a dit « pas derrière la vitre du parloir d’un pénitencier du Mississippi »)

Un petit groupe me crie un « Wha’you doaing he’ !!» de plus, pendant que je suis en train de photographier la maison de Muddy, j’ fais celui qui les calcule pas, un d’entre eux crie : « the Blues ?! », ça me fige comme un clébard à l’arrêt, le mot de passe est dit, je décide de parcourir les 30 mètres qui nous séparent …
j’ai pu discuter une p’tite heure avec eux, un petit groupe de 3 mecs, 1 gonzesse, qui zonait, 25 ans en moyenne, aucun job, aucun horizon, aucun espoir, ils se sont montrés curieux, et j’adore ça, on a pu « échanger »…Pas sur le Blues, ils n’en sont pas amoureux ou même connaisseurs, le Blues c’est tout simplement leurs racines (et sans forcement qu’ils le sachent, leur quotidien) ;et ils en sont fiers ces jeunes, ils ont rarement l’occasion de l’ être… Leur seules connaissances autour du Blues m’ont été précieuses tout de même ! : « t’as vu y a une fresque par ici », « vas voir Sunflower street, y a la Muddy WATERS’ s home », « tu connais le nouveau BB KING parc ? »…

Peu de photos ou de films de ces gens, on est pas dans un putain de zoo…

Je ne partais jamais sans lâcher minablement 5$ ou un paquet de clopes, j’aurai tellement voulu pouvoir faire plus…

Avant de partir, j’ai dit à ma femme, pour la rassurer, que se serait comme si un ricain amoureux éclairé de la bourrée (faut avoir d’l’imagination !) décide de se rendre au fin fond de l’ Auvergne pour un pèlerinage autour de sa musicale passion : les bougnats seraient impressionnés qu’il vienne de si loin et prendraient sans doute plaisir à lui en montrer d’avantage !

Thèse étayée en ce qui me concerne. Very Happy

PS : « Franck », c’est mon frangin, il travaille sur une nacelle (private joke)


avatar
Yo
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 94
Age : 46
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par T.Jiel le Sam 1 Jan 2011 - 22:52

Bon.
C'est Noêl, par ici....
Merci, Papa Yo!!!! Wink
Bon sang, vraiment, la vie est belle par moment, et je me réjouis à l'idée qu'il y en a plus d'un de par ici sur ce forum que tu fais rêver, Yo.
Et tu sais, ils le méritent!!
Longue vie à toi, Mr Yo!

PS ta copine Jasmine, je l'aime bien aussi!
avatar
T.Jiel
ça marche pô chez moi
ça marche pô chez moi

Nombre de messages : 3146
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Yo le Dim 2 Jan 2011 - 11:31

Sergio88 a écrit :
Bon réveillon à toi également. Et encore merci de nous faire partager cette aventure magnifique. Je ne sais pas si tu as vu le documentaire "La route de blues" diffusé sur France 5 il y a quelques temps. Eh bien je trouve ton reportage plus captivant. Et pourtant on en est qu'au préliminaires!!
PHILIPP a écrit:
Même ressenti pour ce que j'en ai vu
Blues53 a écrit:
j'y ai pensé également et je suis arrivé a la même conclusion.

Merci tout plein, je connais ce reportage de Miche Viotte, c'est le parcours musical d' un jeune guitariste de Chicago dont le Blues a été la planche de salut dans l'océan de délinquance du South side Chicago dont il est originaire...
La Route 61 est parcourue dans son intégralité, et à l’envers : de Chicago à New Orleans pour symboliser le retour aux sources.

Pour ma part j’ai limité à Memphis pour 4 raisons :

1) trop long : il aurait été dommage de passer 10 jours non-stop au volant et mon budget supportait 10, mais pas 15 jours…

2) Je déteste les Mégapoles, et la foule :maintenant que je vous ai tout raconté sur moi (ou presque…), vous comprendrez pourquoi… Et Chicago, c’ est immense !

3) Plus tu montes, surtout en octobre, plus ça caille ; c’est quand même mes seules vacances de l’année, mon rêve… Autant qu’il soit ensoleillé !

4) Logistique : comme je savais que je rentrerai pas seule, mais avec Jasmine (il était hors de question de voyager sans gratte, je l’avais repéré sur le net, m’attendant sagement au guitar center de Nola, exactement celle qu’ il me fallait : une sous-Takamine neuve à 80€)
Je m’attendais à une surtaxe bagage pour la gratte au vol retour, je devais donc réduire l’impact financier en rapportant un max de souvenirs exclusivement dans ma valise ; donc elle devait être a moitié vide au départ, donc pas de place pour les pulls, manteaux et autres…
J’ai payé 55 $ pour la gratte, et 150 $ pour le sur-poids de ma valoche : 67 KILOS !! pale


Juste pour conclure sur le sujet des ressources documentaires sur la Route du Blues, il y a aussi, dans la série « Martin Scorsese présente le Blues », l’épisode intitulé : « Du Mali au Mississippi », je sais qu’il existe un film narrant l’histoire romancée de SRV aux crossroads, également , pour le fun « O’ brother » des frères Cohen…
avatar
Yo
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 94
Age : 46
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Jipes le Dim 2 Jan 2011 - 15:58

Superbe série de documents sur le vif, j'aime beaucoup la narration on reconnaît bien là l'Amérique qui nous fait tant rêver mais fait aussi parfois salement flipper. Il y a du brillant mais aussi plein de crasse et de pauvreté au détour de la rue No

Pour la Nouvelle Orléans cependant je n'ai pas trop reconnu la ville que j'ai aimé (j'y ai passé 10 jours en 99). Le House of Blues n'est pas le club légendaire de Nawlins (il est assez récent), le vrai club légendaire c'est Tipitina sur Tchoupitoulas et du blues on en entend de l'excellent blues au Lion's Den y compris du Delta avec notamment Jeremy Lions. Et puis il y a le Maple Leaf, le Checkerboard Lounge le Vic's Kangaroo café (ou on entend souvent Johnny Sansone). C'est vrai qu'en restant deux jours seulement c'est dur d'appréhender une ville aussi gigantesque que New Orleans Wink Les meilleurs clubs sont en dehors du French Quarter même si il y a de très bons musiciens dans le Carré notamment à l'époque Bryan Lee !

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Yo le Dim 2 Jan 2011 - 17:03

Jipes a écrit:
Pour la Nouvelle Orléans cependant je n'ai pas trop reconnu la ville que j'ai aimé (j'y ai passé 10 jours en 99). Le House of Blues n'est pas le club légendaire de Nawlins (il est assez récent), le vrai club légendaire c'est Tipitina sur Tchoupitoulas et du blues on en entend de l'excellent blues au Lion's Den y compris du Delta avec notamment Jeremy Lions. Et puis il y a le Maple Leaf, le Checkerboard Lounge le Vic's Kangaroo café (ou on entend souvent Johnny Sansone). C'est vrai qu'en restant deux jours seulement c'est dur d'appréhender une ville aussi gigantesque que New Orleans Les meilleurs clubs sont en dehors du French Quarter même si il y a de très bons musiciens dans le Carré notamment à l'époque Bryan Lee !

Depuis 2005 : Katrina, Nola à beaucoup changé, m’a dit Fred (le taxi).

Il est vrai que dans mon enthousiasme, j’ai tendance à exagérer : tout ce que je vois est « légende » « fameux » ou « célèbre » …Ou encore « des milliards de camions » dans le chapitre 3 ! Shocked

Ma personnalité prend souvent le pas dans le doc… Twisted Evil

La house House of Blues n'a été ouverte en 1994, alors que le Tipitiana’s en 77, le Lion’s Den en 80 (par Irma Thomas, je crois…),et le Leaf en 74…

Je ne prétend pas détenir la vérité sur le Blues ou sa route et Comme tu le précises je n’ai passé que 2 jours et 2 nuits à Nola. No

D’autre part je dévoile ce qui était au départ un film de vacances, dont le montage est un juste un peu élaboré.
Mais du coup je prends forcement des risques à parler sous le contrôle de plusieurs dizaines de connaisseurs de Blues, (si j’en crois le compteur du sujet : 782 vues). Embarassed

Merci de rectifier quand je commet des erreurs, inexactitudes, ou oublis, de donner vos avis et impressions, on n’en sera que plus riches, surtout quand c’est amicalement fait comme de la part de Jipes. Very Happy
avatar
Yo
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 94
Age : 46
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Jipes le Dim 2 Jan 2011 - 18:34

Yo a écrit:


Merci de rectifier quand je commet des erreurs, inexactitudes, ou oublis, de donner vos avis et impressions, on n’en sera que plus riches, surtout quand c’est amicalement fait comme de la part de Jipes. Very Happy

Pas de souçis je l'ai fait juste pour étoffer ton propos qui est déjà incroyablement riche ! Faire un tel voyage n'est pas donné à tout le monde et de le partager avec tous comme tu le fais est vraiment un superbe cadeau cheers

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Iceman le Dim 2 Jan 2011 - 19:07

Punaise, c'est génial, un grand merci de partager ça avec nous.
avatar
Iceman
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 890
Age : 40
Localisation : Deep south
Date d'inscription : 20/04/2008

http://www.cafardcosmique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Ray le Dim 2 Jan 2011 - 20:21

Iceman a écrit:Punaise, c'est génial, un grand merci de partager ça avec nous.

Je plussoie!
avatar
Ray
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1166
Age : 53
Localisation : PACA
Date d'inscription : 18/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Yo le Dim 2 Jan 2011 - 20:33

CHAPITRE 8 : INDIANOLA , BB KING TOWN… (Vidéo complète : 14 mn 58 s)


Là y a en vrac : une scène à la Bernard & Bianca, des Clubs de Blues et Juke joints à gogo, ma copine Edna , des bébêtes , 2 trucages audio : les « chbouings » du plumar (pour le fun) et les violons quand c’est triste ( normal !), faut pas non plus se prendre trop au sérieux… clown

Y a aussi la trash-tv, BB king, vous rencontrerez Thomas E Bingam, l’adorable patron de l’incroyable « Gin Mill Gallerie ‘s» un vieux « gin »( = grange), transformé en galerie d’art dédiée entièrement au Blues, devant le « BB King Museum ».
Ou encore une belle rencontre, Launa, une nana de 39 ans, amatrice de Blues, qui à un fils G.I. de 23 ans en Afghanistan, et l’autre sur ses genoux dans le film.

Ils prennent pas la pause, que je sois là ou pas n’y change rien, ils restent assis dehors devant leur bicoques toute la journée, vie ordinaire dans un ghetto noir des plus craignos…


Pour la « trash-tv »,le pire fut un soir, je regardais un genre de vidéo-gag à la con dans mon plum, (ce genre d’émission où t’ as un bellâtre qu’a 2 de Q.I. qui balance des vidéos d’accidents ou de chutes à grands coups de jeux de mots vaseux , devant un public de débiles qui hurlent ou se marrent aux levés de pancarte ! ). lol!

J’étais hypnotisé par la montée en crescendo de la violence des vidéos, quand tout à coup, il y a des gens, en famille, tranquille…Le père, la mère, et un bambin qui doit avoir 4 ans maxi ; il y a un flingue sur la table, celui que papa à oublié de ranger ( ceux qu’envoient les vidéos sont des abrutis aussi) , le môme s’en saisi ; les adultes, occupés à discuter a tout prés du mioche ne voient pas ce qui se passe à sa hauteur… La personne qui filme a beau crier : « regardez ! », trop tard, le fiston a déjà tiré une balle dans le bide de son père quasiment à bout-portant !

Fondu enchaîné sur les hurlements de la maman et la panique du père qui essaie de contenir son sang, puis gros plan sur la gueule de con du présentateur qui lâche un « oups ! » dans l’ hilarité générale…

J’suis resté Québlo Shocked ! Abasourdi par la vertigineuse différence de culture entre « eux » et « moi » ! alien

avatar
Yo
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 94
Age : 46
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Phil cotton color le Dim 2 Jan 2011 - 22:47

Toujours aussi passionnant ton récit...
Un beau cadeau de Noël pour tous les forumistes !
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4858
Age : 62
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Old_Debris le Dim 2 Jan 2011 - 23:16

C'est vrai que ça s'intègrerait bien dans le cadre du site.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9941
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Yo le Lun 3 Jan 2011 - 13:16


CHAPITRE 9 : ON THE WAY TO GREENWOOD (Vidéo complète : 6 mn 59 s)


Une halte impromptue chez mes collègues de boulot américains, si vous n’êtes pas du métier, c’est sans intérêt ; et une longue quête énigmatique sur les « Country roads » au milieu des champs de coton. Question

J ‘y suis allé au culot, ils adorent ça les caincains :

« ‘jour, j’viens d’France , j’suis fan de Delta Blues, j’bosse dans les canalisations, comme vous, quand j’ai vu votre parc, je m’suis dit qu’il fallait que j’m’ arrête pour filmer ça, un parc aussi grand, y vont pas me croire mes collègues ! »

Gary le sympathique mais fort timide manager m’a fait le tour du proprio…Je sais pas si on se rend compte de la taille du parc de matériaux, mais ils disposent d’un quad et d’une voiture de golf pour vérifier les dispos au fond du parc ! Suspect

avatar
Yo
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 94
Age : 46
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Yo le Lun 3 Jan 2011 - 13:18

CHAPITRE 10 : LA TOMBE N° 1 DE ROBERT JOHNSON

(Vidéo complète : 2 mn 45 s)

Extraordinaire moment d’émotion, endroit magique, propice au recueillement. Neutral

Je m’étais juré de jouer un « Dust my broom » devant la tombe de RJ, désolé pour les puristes, c’est la version Elmore James, mais je tiens bon, j’arriverai à jouer la version de Robert dans 120 ou 150 ans, si je fais que ça !

Honte sur moi sur l’interprétation, on croit que c’est bâclé, mais c’est à cause de mon rite d’approche sur les tombes de Bluesmen :

- la 1ére approche, sans cam, sans appareil photo, le recueillement profond, bien ressentir la lumière, les odeurs (la mémoire olfactive est la plus efficace) et déposer mes offrandes : 1 mignonnette de mirabelle ,une cigarette, et un p’tit mot gentil…

- La 2éme, je retourne à l’auto, je sors mon attirail de prise de vue, et je bombarde…film, photos.

- La 3éme je sors ma gratte, une cam, et je me filme en train de jouer.


Là l’émotion fut si intense qu’il en a laissé glisser une le Yo, toute seule, nette sur la joue gauche, qu’ a fait un p’tit guili en frôlant le grain de beauté Sad , comme qui rigole… Parce que c’était pas triste, c’était juste le bonheur d’être là, tous ces mois de prépa, de pressions de toutes sortes sur l’organisation et le timing, tout ça s ‘est délayé dans la larmichette , j’étais vidé et un peu hagard sous le coup de l’émotion de me retrouver là,( le corps est à l’Est , l’esprit, à l’Ouest !) c’est pourquoi l’interprétation est à chier… Sleep

Vous trouverez rarement plus cartésien et athé que moi , mais je dois avouer avoir été victime d’une ‘tite crise de fétichisme sur place : le Yo à 4 pattes devant les tombes ramassant avidement des petits cailloux, feuilles mortes et brindilles, arrachant de petites plantes pour bourrer le tout dans la top caisse de sa gratte en souvenir ! Mes précieux !..



Epilogue fanatique:

J’me demande : si on infuse les plantes qui ont poussées sur sa tombe de RJ, et qu’on boit le tout, on peut sûrement arriver à jouer comme lui ?! Ou à faire venir le Diable pour un deal Twisted Evil ?! J’vous tiens au courant…



avatar
Yo
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 94
Age : 46
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Invité le Lun 3 Jan 2011 - 13:54

Yo a écrit: c’est pourquoi l’interprétation est à chier… Sleep
moi je trouve pas Evil or Very Mad

Yo a écrit:Vous trouverez rarement plus cartésien et athé que moi
idem ! Cool
Yo a écrit: le Yo à 4 pattes devant les tombes ramassant avidement des petits cailloux, feuilles mortes et brindilles, arrachant de petites plantes pour bourrer le tout dans la top caisse de sa gratte en souvenir ! Mes précieux !..
j'aurai fait tout pareil Wink

Yo a écrit: Epilogue fanatique:

J’me demande : si on infuse les plantes qui ont poussées sur sa tombe de RJ, et qu’on boit le tout, on peut sûrement arriver à jouer comme lui ?! Ou à faire venir le Diable pour un deal Twisted Evil ?! J’vous tiens au courant…
hé hé why not Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par pat_bee le Lun 3 Jan 2011 - 14:03

Beaucoup beaucoup d'émotion dans la dernière séquence
Autant dans les mots que dans les images
Encore de bons moment en ta compagnie
avatar
pat_bee
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 189
Localisation : Dites 33
Date d'inscription : 16/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Invité le Lun 3 Jan 2011 - 14:27

Yo a écrit:
incroyable ces poteaux penchés par le wind Shocked ça doit souffler sérieux affraid C'est "coton" visiblement pour trouver son chemin ? Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Invité le Lun 3 Jan 2011 - 14:48

Yo a écrit:
Fait marquants de cette vidéo à mon sens :

la couleur de l'eau du bain Suspect
le BB King corner
Le BB King Park Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par pat_bee le Lun 3 Jan 2011 - 15:12

C'est marrant moi la couleur du bain ne m'a pas frappée Laughing

Faut dire qu'entre l'eau des bateaux et celle de Guyane celle de "Yo dans la baignoire du bayou" m'a parut normale Rolling Eyes

Une question directe a Yo, tu penses ecrire un book ou faire qque chose dans le genre maintenant ?
avatar
pat_bee
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 189
Localisation : Dites 33
Date d'inscription : 16/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Yo le Lun 3 Jan 2011 - 15:31

Pat Bee a écrit:
Une question directe a Yo, tu penses ecrire un book ou faire qque chose dans le genre maintenant ?

Ben j'ai fait mon p'tit film souvenir, (qui devient publique!), j'ai encore des dizaines d'heures de film et des dizaine de photos... scratch

J'avais emporté un cahier à dessins, je n'ai pas eu le temps de me pauser pour croquer No , mais j'ai un carnet de voyage dans lequel je jetais mes observations, sensations et reflexions en vrac ; j'vais p'têtre m'en servir comme base pour bricoler un carnet de voyage, illustré des souvenirs glanés sur le trip... scratch

J'ai comme projet de décorer Jasmine au pyrograveur sur le théme de mon itinéraire ( y a du taf : la déshabiller, la poncer, dessiner, graver, vernir),
Comme je l'ai dit, c'est le temps qui me manque pour faire tout ce que je voudrai faire! bounce
avatar
Yo
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 94
Age : 46
Localisation : LORRAINE
Date d'inscription : 28/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Jungleland le Lun 3 Jan 2011 - 17:32


émouvante la séquence devant la tombe de RJ


j'aime bien ces tranches de vie intercalées entre des passages sur des lieux du blues. Impressionnant le bayou dans Indianola même Shocked ! ça doit pas manquer de mosquitoes dans le coin ... ou d'un alligator égaré sur ta pelouse

je savais que le Mississippi est l'état le plus pauvre des Etats Unis mais à ce point c'est assez frappant, on a l'impression que, même à la campagne où on pourrait penser pouvoir trouver plus facilement de quoi travailler et se nourrir, c'est la misère

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 14981
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Jipes le Lun 3 Jan 2011 - 22:08

Yo a écrit:CHAPITRE 5 : EN ROUTE VERS NATCHEZ (Vidéo compléte 4 mn 59 s)


Excellent je reconnais bien là la route aux USA dès que l'on s'éloigne des grandes villes c'est cool et on peut vraiment admirer le paysage (je me suis tapé 2000 miles en octobre). Faire la route 61 avec du Mississipi Fred Mc Dowell dans le jukebox ca c'est la classe cheers

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: 61 HIGHWAY - La Route du Blues - Octobre 2010

Message par Jipes le Lun 3 Jan 2011 - 22:17

Yo a écrit:CHAPITRE 6 : NATCHEZ (Vidéo complète 9mn 54s )


Bon, ça va mieux au niveau de la taille… Aprés, j’vais vous laisser digérer un peu ! Neutral

Y a des Zindiens, y a des Zenfants ( moi quand depuis que je suis Nenfant, j’ ai toujours été avec les Nindiens, j’pensais qu’les cow boys étaient vraiment des enculés), j’ai donc tenu à visiter au moins 1 site indien aux USA. cyclops

y a aussi la jôôôngle ! affraid

Et là, Zallez m’dire :

Et l’ Blues Yo !! scratch

Ben, désolé, c’est pire ! Le Yo qui essaie d’apprivoiser sa Jasmine à grands coup de « You gotta move » prés d’un bayou ! Les Alligators, grenouilles et autres serpents en rigolent encore ! clown


Natchez, comme on voit sur le film est Blanche, jolie et cossue.
Pas vraiment de place pour le Blues ici, t’es dans le sud du Mississippi ici, on aime pas la musique de nègre ici. Suspect

J’leur pisse à la raie, j’suis v’nu voir les indiens … Mad


Pis du Blues on va en voir des kilos… Shocked


Excellent ce reportage avec les indiens, as tu rencontré des Native americans comme ils disent ? J'irais bien à Natchez acr à la Nouvelle Orleans je n'en ai jamais rencontré !

Chouette le You Gotta move dans le parc avec Jasmine cheers

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8735
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum