Le français convient il au blues ?

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le français convient il au blues ?

Message par Devil's Slide le Mer 17 Nov 2010 - 9:43

Une réflexion entendue récemment m'a donné l'idée de lancer un petit débat. A savoir le blues peut il être aussi crédible chanté en français qu'en langue anglo-saxonne ? En dépit de l'indéniable talent de certains de nos artistes de la scène blues française le fait de chanter dans la langue de Molière les bride t-il ?

N'hésitez pas à laisser votre point de vue, le débat est lancé.
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Invité le Mer 17 Nov 2010 - 10:05

No ! Sans jouer les puristes.

Comme les autres langues d'ailleurs.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Jungleland le Mer 17 Nov 2010 - 10:12

j'ai un à priori très fort contre le français dans le rock alors je ne vais pas déroger à ma théorie pour le blues. Je n'aime pas le français dans les textes populaires sauf pour des textes engagés comme Brassens ou Ferré, je trouve que ça sonne mal tout simplement.

Mais peut être est ce simplement parce que je suis français et que je comprends donc le texte ? peut être qu'un non francophone serait d'un avis différent ?

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Invité le Mer 17 Nov 2010 - 10:13

Pour ma part, je dirais, évidemment oui ! ( je nuancerais en disant: " Why Not..? " ) Razz
Et dans n'importe quelle autre langue d'ailleurs.
Il me semble que le blues n'est pas une question de langue mais de feeling.
Quand j'entends certain FADO chanté en Portuguais je me dit qu'on est pas loin du Blues.
Mais bon, c'est juste mon resenti. Smile



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Devil's Slide le Mer 17 Nov 2010 - 10:35

Mon avis rejoindrais plutôt ceux de Philipp et Jungleland, mais sans être aussi catégorique. Car j'apprécie néanmoins des gens comme Nico Wayne Toussaint et Paul Personne. Mais le fait est que je trouve que c'est plutôt dans sa langue originelle que le blues donne sa pleine mesure.
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Old_Debris le Mer 17 Nov 2010 - 10:58

Je trouve ça un peu dommage que le Français ne se prête pas mieux au blues, cela permettrait à quelques un comme moi de comprendre les paroles et d'en saisir les subtilité, mais n'est pas PG qui veut........ Laughing
Le problème avec le Français c'est que ça sonne comme le chante Halliday, ce doit être une question de césure.
Faut être vachement balèze pour faire rendre un blues en Français, neuf fois sur dix, cela tombe un peu à plat faut bien l'admettre, on peut quelques fois avoir une bonne surprise et pas toujours où on l'attend (pas d'exemple en tête, c'est vous dire la rareté de la chose Laughing Laughing )
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Invité le Mer 17 Nov 2010 - 11:13

C'est vrai que comme le dit Jungle, le fait de comprendre les paroles, ça change tout.
C'est pour ça qu'un chanteur de blues qui chante en Français à intérêt à peaufiner son texte pour que ça passe plus facilement...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Eldoro le Mer 17 Nov 2010 - 12:23

dans le blues l'important c'est l'émotion avec laquelle c'est chanté, et donc qui est reçue.
je crois que ça marche dans toutes les langues Wink
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Old_Debris le Mer 17 Nov 2010 - 12:31

Nan, nan Yannick, si tu dis "I Love You" ou "Je T'aime" musicalement , c'est pas pareil, enfin me semble-t-il.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Jipes le Mer 17 Nov 2010 - 13:39

L'éternel problème de chanter en français c'est de réussir à choisir ses mots pour qu'ils groovent sur une musique pour lesquelles ils ne sont pas fait au niveau du rythme de la langue. Après certains s'en sortent bien comme Benoit Blue Boy ou même Bill Deraime.
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8881
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Iceman le Mer 17 Nov 2010 - 13:47

Avec tout le respect que j'ai pour des artistes comme Nico Wayne Toussaint ou bien encore Bill Deraime, qui ont souvent d'excellents textes, j'ai toujours pensé que le français ne convenait pas du tout au blues. Je ne sais pas exactement d'où sa vient, problème d'intonation, de métrique ou de rythme, mais ça m'a toujours posé un souci. Evidemment ça ne m'empêche pas d'acheter des disques d'artistes français, mais bon, j'aime autant quand ils chantent en anglais. En plus, je préfère ne pas comprendre les textes, enfin pas de manière aussi automatique que s'ils étaient chantés en français.

avatar
Iceman
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 921
Age : 41
Localisation : Deep south
Date d'inscription : 20/04/2008

http://www.cafardcosmique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Phil cotton color le Mer 17 Nov 2010 - 14:20

Je me trompe où le débat a déjà plus ou moins eu lieu sur ce forum même si ce n'était pas dans un topic spécifique ?
En tous cas je n'ai pas changé d'avis. Même si bien évidemment tout le monde fait ce qu'il veut à partir de sa propre sensibilité, et même que c'est hautement respectable Very Happy , je pense toujours que la meilleure chose pour un artiste français faisant du Blues et s'adressant à un auditoire français est de chanter en français.
La question de l'authenticité ne tient pas. De toutes façons, un français bien blanc né à Chateauroux ne sera (forcément) pas authentique en chantant le Blues, que ce soit en français ou en anglais.
Le fait que la langue française ne se prêterait pas au Blues me fait un peu sourire. L'accent français en anglais s'y prête t-il mieux ?
Je pense surtout que la question de base est de savoir si l'on veut absolument imiter le plus possible et dans tous leurs aspects ce que font les créateurs de l'idiome pour pouvoir dire (et en se trompant parfois lourdement) "Je fais du Blues" ou si, étant français, on essaie de construire une adaptation française de cet idiome. Et dans ce dernier cas, chanter en français des histoires de français parce que l'on est français et que l'on s'adresse à des français me semble presque évident. Pour tout dire, c'est une démarche qui me paraît même très Blues. Bien sûr il y a le feeling qui prime tout, mais je crois que l'on aurait tort de négliger dans le Blues, surtout en live, le contact et l'échange entre l'artiste et son public et cet échange passe aussi par l'histoire que l'artiste raconte et qui est souvent également celle de ses auditeurs ! Encore faut-il qu'ils la comprennent et que l'histoire leur parle !...
Après, bien entendu, écrire des Blues en français n'est pas évident, mais écrire des chansons tout court n'est pas évident non plus ! Et puis après tout, Charles Trenet ou Claude Nougaro ont réussi, ô combien, à faire swinguer les mots de notre langue tout en composant des textes bien français, souvent très "écrits". Je pense donc que l'on peut aussi faire Blueser ou rocker les mots à notre manière.
Mais je suis bien d'accord que l'on peut préférer écouter de l'original, de l'authentique plutôt que des copies ou des transpositions... et c'est d'ailleurs mon cas... Twisted Evil
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Flovia le Mer 17 Nov 2010 - 15:01

Voilà, je pensais à Deraime, également! Et Paul Personne ne débrouille pas si mal non plus, à cet exercice.
Je repense aussi à un gars comme Alexander Kinn, lequel avait sorti en 2008, un album mi-bluesy, avec un groove indéniable dans la façon de choisir les mots qui sonnaient. Et puis les textes étaient soignés, introspectifs et assez profonds ('Dans la tête d'un homme').

Néanmoins, comme le dit JP, en français, savoir les trouver, les ordonner, ces mots, afin qu'ils chantent d'eux-même et nous renvoient une émotion, n'est pas si facile...
Et tout un chacun ne s'appelle hélas pas Nougaro, là je rejoins Phil Cotton. Wink

D'où en général, une nette préférence pour l'anglais itou, me concernant, justement à cause de la musicalité évidente de cette langue.

Après, le contenu d'un texte blues en anglais, c'est selon... Il s'avère parfois assez sommaire, livré à l'état brut (comme la description d'un état physique et/ou psychique ressenti in-vivo), sans ambages ni fioriture. Il va droit au but. Ce n'est pas vraiment ce que je qualifierais de texte purement poétique, mais bon, on peut déjà lui accorder le mérite de frapper au bon endroit...
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6718
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Old_Debris le Mer 17 Nov 2010 - 15:21

Il est sincère Bill Deraime.

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Old_Debris le Mer 17 Nov 2010 - 15:23

Mais je vais être un peu vache, ce qui n'enleve rien au talent de Deraime, mais tend à illustrer ce topic.

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Phil cotton color le Mer 17 Nov 2010 - 15:34

Flovia a écrit:Après, le contenu d'un texte blues en anglais, c'est selon... Il s'avère parfois assez sommaire, livré à l'état brut (comme la description d'un état physique et/ou psychique ressenti in-vivo), sans ambages ni fioriture. Il va droit au but. Ce n'est pas vraiment ce que je qualifierais de texte purement poétique, mais bon, on peut déjà lui accorder le mérite de frapper au bon endroit...
Je suppose Flo que tu penses à ces nombreux Blues où la sexualité tient une large place... pig Laughing
D'ailleurs, pour parler de cette sexualité, elle est souvent évoquée par le biais de doubles sens plus ou moins sophistiqués. Idem pour d'autres domaines, parfois carrément politiques, et aussi dans les gospels. Ce qui me fait dire que les textes de la musique noire américaine traditionnelle ne sont pas toujours aussi directs que celà.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par sergio88 le Mer 17 Nov 2010 - 17:10

Sujet récurent, on en avait déjà discuté quelque part. A ce propos, Fred Chapellier à sorti en octobre une compil de ses compos en français intitulée "2000-2005... The French Years"



Des extraits :

http://www.amazon.fr/dp/B004A0T9GW?tag=abblso-21&camp=1414&creative=6410&linkCode=as1&creativeASIN=B004A0T9GW&adid=0FYJ6NZEYD6N6CM8A1MG&

Pour un artiste qui veut avoir une dimension internationale, je pense que l'anglais est un passage obligé. Je prends l'exemple de Fred Chapellier. Pour ses premiers albums il mettait un point d'honneur à écrire ses textes en français. Depuis l'album hommage à Roy Buchanan, sa renommée à franchi les frontières de l'hexagone, il a collaboré avec plusieurs artistes américains, ce qui l'a conduit à reconsidérer la chose. De ce que j'en sais, les textes de son prochain album seront en anglais.

@+


_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10887
Age : 55
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Catfish le Mer 17 Nov 2010 - 18:56

OUI!
enfin c'est ce que j'aimerais dire, mais en fait , je ne le crois pas!
Ca ne sera jamais du blues, comme l'original, mais pourquoi pas un courant du blues, comme le piemont blues / le chicago bues / etc; qui rentrerait dans une sorte de blues ethnique.
Ensuite comme dit plus haut, ou avant, les sonorités de la langue française ne sont pas comme l'angliche, et moins fluide et plus "heurtante" avec nos consonnes (sans aller jusqu'à l'allemand) elles se marient plus difficilement avec les sonorités instrumentales du blues. Je trouve que la plupart du temps, la voix prend le dessus sur la musique, et cette langue est plus percutante dans la bouche de Brassens (comme dit plus haut aussi) ou le texte est l'élément principal.
Ensuite une production blues en français, faite avec ses tripes peut vous filez un bon frisson aussi. La difficulté est bien d'allier les mots à la musique, de produire un texte intéressant, sinon effectivement comme on le comprend il peut tout gâcher.
Mais surtout, ce qui me dérange le plus, c'est le français qui chante en anglais avec un accent français. Je trouve ça horrible
avatar
Catfish
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 596
Age : 45
Localisation : BZH dans le monde
Date d'inscription : 04/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Jack O' Diamonds le Mer 17 Nov 2010 - 20:42

Je ne pense pas que le français soit réellement adapté au Blues, ni au Rock d'ailleurs. En effet, le Blues, tout comme le Rock, utilisent des mélodies adaptées au rythme de l'anglais, à sa musicalité. Or justement, le français et l'anglais n'ont pas la même musicalité, les syllables ne sont pas accentuées de la même façon, etc. Donc, pour moi, cela ne convient pas.

Quant au sens des paroles, on est très attaché en France à une certaine poésie dans les textes des chansons et au sens de ces textes. Il ne me semble pas que cela soit vraiment une priorité dans la chanson anglosaxone. Il suffit de lire les lyrics de chansons anglosaxones pour constater quand même assez souvent une certaine platitude même si, bien sûr, il y a des exceptions. "Baby you can drive my car" on trouve ça super à fredonner. "Chéri tu peut conduire ma voiture", là forcément, le charme est rompu.

@ +
avatar
Jack O' Diamonds
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 572
Localisation : Awlinz
Date d'inscription : 18/08/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Phil cotton color le Jeu 18 Nov 2010 - 8:56

sergio88 a écrit:Pour un artiste qui veut avoir une dimension internationale, je pense que l'anglais est un passage obligé. Je prends l'exemple de Fred Chapellier. Pour ses premiers albums il mettait un point d'honneur à écrire ses textes en français. Depuis l'album hommage à Roy Buchanan, sa renommée à franchi les frontières de l'hexagone, il a collaboré avec plusieurs artistes américains, ce qui l'a conduit à reconsidérer la chose. De ce que j'en sais, les textes de son prochain album seront en anglais.
Je suis bien d'accord avec toi, il est de nos jours indispensable de chanter en anglais pour espérer que sa notoriété dépasse l'hexagone. Et pas seulement dans le Blues d'ailleurs... Rolling Eyes
C'est aussi une autre façon de voir le problème : non le français ne convient pas au Blues si on veut faire une carrière internationale... mais ce n'était pas vraiment l'esprit de la question de départ...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Devil's Slide le Jeu 18 Nov 2010 - 9:27

sergio88 a écrit:Sujet récurent, on en avait déjà discuté quelque part.

Désolé si c'est le cas mais je n'en avais pas trouvé trace. En tout cas ça a permis de lire quelques points de vue intéressants et bien argumentés.
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par sergio88 le Jeu 18 Nov 2010 - 9:32

Devil's Slide a écrit:Désolé si c'est le cas mais je n'en avais pas trouvé trace.

Ben il n'y a pas de quoi. Je n'ai pas (encore) retrouvé le fil de discussion en question.

@+

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10887
Age : 55
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Invité le Jeu 18 Nov 2010 - 10:50

Old_Debris a écrit:Mais je vais être un peu vache, ce qui n'enleve rien au talent de Deraime, mais tend à illustrer ce topic.

très bonne illustration parmi tant d'autres

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par Phil cotton color le Jeu 18 Nov 2010 - 13:03

Le fait, communémment admis, que le Blues serait plus ou moins incompatible avec le français m'a toujours laissé assez dubitatif. On parle de rythme, de sonorité, de consonnance, de musicalité etc... Je ne dis pas que sur le fond c'est complètement faux, mais ça laisse l'impression qu'écrire en français sur des musiques anglo-saxonnes serait très difficile, voire presque impossible, et ça me paraît très exagéré.

Après tout, depuis maintenant 50 ans, la majeure partie de la variété française est basée musicalement sur des musiques et des rythmes "américains", donc issus du Blues, et je ne pense pas que les paroliers en soient particulièrement gênés ni que le résultat soit dans l'ensemble spécialement inadapté ou ridicule. En fait tout me semble être une question de talent. Ecrire des paroles de chansons qui "collent" bien à la musique est de toutes façons difficile quelles que soient les musiques de support, et certains y arrivent très bien, d'autres un peu moins. Il y a des textes qui font sourire dans la chanson française des années 30 pourtant portés par des musiques très peu rythmées. En revanche, Georges Brassens écrivait des textes dans une veine "poésie française classique" sur des musiques fortement rythmées (hé oui !...) et ça le faisait parfaitement.

Reste le contenu. Là aussi, pourquoi vouloir imiter ce qui se fait ailleurs ? Culturellement, c'est vrai que l'on n'a sans doute pas la même manière de raconter les choses en France qu'aux USA. Par exemple, si nous français avons souvent plus que les américains le soucis d'utiliser la complexité et les nuances de la langue pour explorer les sentiments humains, nous ne sommes par ailleurs pas spécialement friands du double sens, chose très courante chez nos amis américains. Mais pourquoi vouloir à tout prix raconter les mêmes choses et de la même manière ?

Et puis, ces histoires de textes me paraissent dans la plupart des cas un faux problème. L'interprétation et le talent des interprètes me semblent bien plus importants. On a coutume de dire que certains pourraient "chanter l'annuaire téléphonique" en procurant de l'émotion et c'est bien vrai ! Le feeling est quand même ce qui est primordial et quand, par exemple, Edith Piaf chante "Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu / laissez le moi encore un peu / mon amoureux", le feeling qu'elle projette est intense, et pourtant elle chante en français un sentiment primaire avec des mots simples et directs, finalement bien dans l'esprit de l'écriture américaine. Et, à mon avis, ce feeling serait tout aussi intense si ces paroles étaient chantées dans le cadre d'un blues lent en mineur... mais par Edith Piaf bien sûr, pas par Chantal Goya !


avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le français convient il au blues ?

Message par T.Jiel le Jeu 18 Nov 2010 - 13:37

Hello les amis!!!!

Bon, pour moi, je vois 2 choses : l'histoire, et ce qu'on en fait.
Le Blues historique il est comme il est. Il vient des USA, marqué dans le temps, avec des noms et des styles, comme notre forum le prouve sans cesse.
On ne change pas l'histoire.
Après, c'est du "domaine public". Une histoire d'HUMANITE. Le Blues me parle, je ne parle pas anglais, si je compose un Blues sur ma gratte, ce sera en français. Et ce sera un Blues. Plus ou moins bon, je vous l'accorde, mais directement relié à l'histoire....du Blues.
Nan, mais.
Et puis, et de loin, , je préfère un bon Blues en français qu'un saucisson* en anglais chanté par ... un français!

* "saucisson" : un standard pris et repris et encore repris, mais sans.... âme dedans. Juste une infâme copie du truc.
avatar
T.Jiel
ça marche pô chez moi
ça marche pô chez moi

Nombre de messages : 3275
Age : 62
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum