Queen Sylvia Embry

Aller en bas

Queen Sylvia Embry Empty Queen Sylvia Embry

Message par Devil's Slide le Lun 15 Nov 2010 - 13:21

Queen Sylvia Embry 1289822852

Avoir un indéniable talent ne suffit pas toujours pour passer à la postérité. Aussi pour la sortir un peu de l’ombre laissez moi vous narrer la vie de Queen Sylvia Embry.

De son vrai nom Sylvia Lee Burton, elle voit le jour le 14 juin 1941 à Wabbaseka, Arkansas.

La vie musicale de Sylvia commence par la pratique du piano. Mais elle se souvient avoir été bridée par sa grande-mère, une femme très stricte, qui ne lui autorisait à jouer que du gospel. Exit donc ses envies de boogie-woogie et ses rêves de danser sur Chuck Berry et Lloyd Price. Pour satisfaire sa famille Sylvia chante dans des choeurs d’église puis intègre un groupe professionnel de gospel, "The Southern Echoes". Mais Sylvia nourrit de plus hautes ambitions, et à l’âge de 19 ans elle quitte sa bonne ville de Wabbaseka devenue bien trop petite pour elle. Elle se rappelle : “J'ai toujours voulu être une actrice ou une chanteuse. Je suis donc partie de la maison pour Memphis. Mais malheureusement je me suis mariée et j’ai commencé à élever une famille. Je suis ainsi devenue une femme au foyer comme tant d’autres”.

Sylvia se lasse vite de cette vie morne. Elle divorce et part s’installer à Chicago. Là elle fréquente assidument le "Peper’s", à l’angle de la 43e et de Vincennes. C’est là qu’elle va faire une rencontre déterminante en la personne de John Embry, guitariste de blues fort estimé. Très rapidement nos tourtereaux convolent d’ailleurs en justes noces.

Dans la foulée John commence à enseigner la basse à son épouse. Sylvia se remémore : “la basse est le seul instrument dans un groupe qui m’a vraiment fasciné. C’est plus spécialement en écoutant la ligne de basse de la chanson de ZZ Hill “Don’t Make Me Pay For His Mistake" que je suis tombée amoureuse définitivement de l’instrument. C’est d’ailleurs avec cette chanson que j’ai fait mon apprentissage”.

Sylvia travaille un temps avec John et d’autres musiciens avant d’intégrer "Lefty Dizz and The Shock Treatment" vers la fin des seventies. Durant trois années Sylvia devient ainsi un membre essentiel et respecté, s’affirmant de plus en plus dans les parties vocales où sa voix chaude fait des merveilles en complément de la basse. Détail à souligner, à l’époque il y a très peu d’instrumentalistes femmes dans le circuit blues, et à part Sylvia une seule autre bassiste.

A l'âge de 39 ans, celle que l’on nomme à présent Queen Sylvia part voler de ses propres ailes. Elle effectue une série d’enregistrements pour le label Alligator dans le cadre des "Living Chicago Blues Series". Puis, sur le label Razor Records, sort un album intitulé "John and Sylvia Embry" (bien que leur mariage n’ait guère duré ils sont néanmoins restés bons amis). Sylvia va ensuite entamer une très belle collaboration professionnelle avec Jimmy “Fast Fingers” Dawkins. Ils vont tourner assidument en Europe et sortir un magnifique album “Midnight Baby” sur le label Evidence où la superbe voix de Sylvia se marie harmonieusement avec les délicates parties de guitare de Jimmy.

Hélas, alors que sa carrière se déroule pour le mieux, le destin va se montrer cruel. Dans les années 80 la santé de Sylvia commence à décliner. Elle perd finalement son combat contre le cancer et décède le 28 février 1992 à Chicago.

On peut regretter le relatif anonymat de cette excellente chanteuse qui mériterait bien plus de reconnaissance de ses pairs et du public blues.

Albums conseillés :

Queen Sylvia Embry 1289822932

Queen Sylvia Embry 1289822887

On trouve également d'excellentes prestations de Queen Sylvia sur des compilations de Chicago blues.
Devil's Slide
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 60
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Queen Sylvia Embry Empty Re: Queen Sylvia Embry

Message par Jungleland le Mar 16 Nov 2010 - 11:09

une petite youtuberie avec la madame à la basse :



Je ne peux que confirmer ton avis sur son travail avec Jimmy Dawkins cheers

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
Jungleland
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15080
Age : 57
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Queen Sylvia Embry Empty Re: Queen Sylvia Embry

Message par Invité le Mar 16 Nov 2010 - 11:31

pas mal à la basse mais aussi au chant :


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Queen Sylvia Embry Empty Re: Queen Sylvia Embry

Message par Flovia le Dim 28 Nov 2010 - 11:47

Tiens, Devil's, j'ai finalement pu écouter 'After work', et je confirme qu'il est excellent! Very Happy
queen Sylvia y est vraiment grande classe au chant! Superbe! Queen Sylvia Embry 792681
Flovia
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 7115
Age : 62
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Queen Sylvia Embry Empty Re: Queen Sylvia Embry

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum