bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par Flovia le Ven 26 Aoû 2011 - 12:21

Laulie...Euh... Tu te trompes sur l'auteur du message: pas Sergio, mais Bayou. Wink

Old_Debris a écrit:Ouais ben moi je pense qu'avec le revival du blues dans les 60's bien des bluesmen noirs se sont tourné vers le blues blancs, je ne sais pas si c'est faute de manque de renouveau dans leur façon de jouer le Blues, mais sans doute parce que celui rapportait plus de public donc + de monnaie.
ça me semble clair, également! Et l'on ne saurait leur jeter la pierre, parce que les périodes de vaches maigres, ils ont connu!...

Old_Debris a écrit:Pis la liste de 30 ans de blues francophone. Rolling Eyes
Un moment d'égarement, sans doute...

Old_Debris a écrit:beaucoup de texte alors qu'il suffirait de lire un peu les sujets existants du forum, tout ces thèmes ont été abordés et ne demande qu'a refaire surface.

Absolument ! Twisted Evil En particulier, ceux-ci:

http://www.aupaysdublues.com/t3860-earliest-blues-18901920

http://www.aupaysdublues.com/t3876-prewar-epoque-19201932-the-classic-years

http://www.aupaysdublues.com/t3904-prewar-epoque-19301942-the-great-depression-years

http://www.aupaysdublues.com/t3950-postwar-blues-periode-19541970

http://www.aupaysdublues.com/t3991-periode-19701990

Wink

avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6663
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par BAYOU le Ven 26 Aoû 2011 - 13:21

Moi ce qui m'a impressionné c'est la compilation proposée "30ans de blues francophone", je me dis là que franchement j'ai loupé de grands moments, à moins peut être que l'idée est de trouver des chansons avec Blues dedans, l'un des must étant "la musique que j'aime" mais c'est pas le seul.

polo, j'ai une angoisse là, c'est cela pour toi l amusique blues (une réponse en moins de10 lignes est la bienvenue !) affraid

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4631
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par sergio88 le Ven 26 Aoû 2011 - 14:40

Flovia a écrit:Pis, je ne sais pas mais ce 'débat' me donne plutôt l'impression d'un dialogue à huis clos...

Vi vi, ça me rappelle un blaireau qui venait poster des numéros de matrices, il devait les jouer au loto.

Old_Debris a écrit:Pis la liste de 30 ans de blues francophone. Rolling Eyes

Y manque le 31ème, Patricia Kaas - Mlle chante le blues pour être complet.

Ah Laulie, moi je n'ai rien dit hein, c'est pas moi je te promets. Laughing

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10862
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par Flovia le Ven 26 Aoû 2011 - 16:18

sergio88 a écrit:
Flovia a écrit:Pis, je ne sais pas mais ce 'débat' me donne plutôt l'impression d'un dialogue à huis clos...

Vi vi, ça me rappelle un blaireau qui venait poster des numéros de matrices, il devait les jouer au loto.

Laughing Un poème! Que dis-je? Une tranche d'anthologie!!!

Le genre de dialogue savoureux:

*Flo: - "Euh, dis Y.., hormis les références, tu n'aurais pas une illustration sonore (youtube, Deezer, etc...) à nous proposer, 'plaît? Very Happy (une chAnsOn, une chAnsOn!!!) " bounce...

Réponse, un moment plus tard - mode 'blind, deaf & dumb' -

*Y.. ( Suspect ) : - "Lottie Beaman / réf:Paramount 12235/(1924)" .
---------------------------------------------

( Shocked ??????????? Rolling Eyes )






avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6663
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par sergio88 le Ven 26 Aoû 2011 - 16:43

Flovia a écrit:

*Flo: - "Euh, dis Y.., hormis les références, tu n'aurais pas une illustration sonore (youtube, Deezer, etc...) à nous proposer, 'plaît? Very Happy (une chAnsOn, une chAnsOn!!!) " bounce...

Réponse, un moment plus tard - mode 'blind, deaf & dumb' -

*Y.. ( Suspect ) : - "Lottie Beaman / réf:Paramount 12235/(1924)" .
---------------------------------------------

( Shocked ??????????? Rolling Eyes )








_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10862
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par Invité le Ven 26 Aoû 2011 - 18:07

sergio88 a écrit:
Flovia a écrit:Pis, je ne sais pas mais ce 'débat' me donne plutôt l'impression d'un dialogue à huis clos...

Vi vi, ça me rappelle un blaireau qui venait poster des numéros de matrices, il devait les jouer au loto.

Old_Debris a écrit:Pis la liste de 30 ans de blues francophone. Rolling Eyes

Y manque le 31ème, Patricia Kaas - Mlle chante le blues pour être complet.

Ah Laulie, moi je n'ai rien dit hein, c'est pas moi je te promets. Laughing
désolé Sergio Wink erreur de frappes j'en avais aprés ton compère bayou! Sleep

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par polofrfr le Sam 27 Aoû 2011 - 15:43

Aaaargh, c vrai que j’aurais dû appeler ma K7 (ou ma sélection) « 30 ans de chanson blues francophone », d’accord ! J'vous présente mes excuses, car vous avez raison, y a une nuance de taille, je reconnais !

Mais alors, quesse que c pour vous, le blues francophone… si vous admettez qu’il existe, déjà… ? Uniquement Milteau, Lancry, Serri, Giroux ? Que des zikos et/ou pointus ou des requins, c ça ?

Pourquoi des chanteurs / chanteuses auraient pas le droit de chanter le blues... à la française (francophone), au nom de quoi ? À ce moment-la, qui joue(rait)/ chanterait du rock français, à vos yeux ? Seulement Trust et Téléphone ? Marcoeur ? Manset ? Francoeur ? Ange à ses débuts ? Indochine, c d’la soupe pour minettes ? Et Thiéfaine ? Ou alors, là aussi, faudrait séparer/distinguer la chanson rock… du rock ?

Donc, sur les 24 noms/titres de ma sélection, vous ne garderiez que Milteau… et encore ? Les autres, chacun des 23 autres, vous les avez écoutés ou vous les connaissiez déjà, tous ? J’vous entends déjà : on les a pas trouvés sur YouTube, polo… à part Johnny !

Bon dimanche, quand même ;-)


polofrfr
I've got my guitar
I've got my guitar

Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 25/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par Old_Debris le Sam 27 Aoû 2011 - 16:49

On en a déjà longuement parlé, si on recommence on a toutes les chances de se contredire. Laughing

regarde ici: http://www.aupaysdublues.com/t5117-le-francais-convient-il-au-blues
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par BAYOU le Sam 27 Aoû 2011 - 16:54

Ben alors tu as omis celle là !

Les CHARLOTS BERRY BLUES

Y a des gens qui sont nés à Paris
Y'en a d'autres qui sont nés dans le berry
Moi je suis dans la deuxième catégorie,
On naît où on peut changer la vie
Car pour ce qui est des grands sentiments
Dans le monde entier c'est tout pareillement
Ainsi moi dans ma blouse
Je suis un vrai fan du blues
Et je chante à longueur de temps


Quand la Marie est jalouse
Je chante le blues
Quand je marche dans la bouse
Je chante le blues
Quand le médecin me dit de me coller des ventouses
Je chante le blues


Le blues faut pas croire que c'est seulement
Pour les gars de la Nouvelle Orléans
Je prends mon cas moi qui suis berrichon
Je danse le blues aussi bien que mes cochons
Car pour ce qui est des grands sentiments
Dans le monde entier c'est tout pareillement
Ainsi moi dans ma blouse
Je suis un vrai fan du blues
Et je chante à longueur de temps


Quand la Marie est jalouse
Je chante le blues
Quand je marche dans la bouse
Je chante le blues
Quand le médecin me dit de me coller des ventouses
Je chante le blues


I go the Bluuuuuuuuues !


_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4631
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par Phil cotton color le Dim 28 Aoû 2011 - 0:04

BAYOU a écrit:Pas mal de choses à dire sur le sujet même si comme je le dis souvent, cela ne sert pas à grand-chose de se poser de telles questions existentielles, e ten plus j'ai pas vraiment envie de me lancer dans de longues disgressions.
.....
Je me souviens qu’aux USA, les publics, dans les festivals, ont une approche beaucoup moins encyclopédique de la musique, la priorité est cela me plait/cela me déplait, si c’est bon je regarde, sinon je vais boire une bière et je passe à autre chose, alors qu’en France on commence par théoriser (et sur ce post nous en avons des preuves vivantes), couper les cheveux en quatre…étant précisé que c’est votre droit le plus strict.
Je ne pense pas que l'on soit (enfin me concernant j'en suis sûr Laughing ) différent de tout le monde. Bien entendu on commence D'ABORD par apprécier la musique et je n'ai jamais rencontré quelqu'un(une)qui "commençait par théoriser" sur celle-ci. Après on peut se contenter de l'aimer (c'est également le droit le plus strict de chacun), et même d'en jouer, et vivre très bien ainsi. Effectivement la majorité du public américain ne doit pas se poser beaucoup de questions sur la musique, d'où elle vient et où elle va, malheureusement comme sur tous les autres domaines d'ailleurs... Les fans de Johnny Hallyday non plus et ça fait 50 ans qu'ils croient qu'il fait du rock !

Les questions sur l'évolution de la musique ne sont certes pas "existencielles" au sens littéral du terme, mais quand même à la hauteur de ce que représente le musique dans la vie de beaucoup de gens, c'est dire qu'elles sont intéressantes si ce n'est importantes. Si on ne résumait la musique et l'art en général à "Cela me plait/cela me déplait", ce serait les rabaisser au rang de simples biens de consommation ("J'aime les tomates mais pas les carottes"). Pour mon cas personnel la musique compte un peu plus que ça...




avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4926
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par BAYOU le Dim 28 Aoû 2011 - 10:19

Je ne dis pas qu'il faut en rester à j'aime/j'aime pas, mais que les grandes théories sont souvent creuses, insipides ainsi que les classements par genre, catégorie, sous catégorie etc....
Et que la découverte d'un talent en CD ou en live remplace efficacement pas ma de bouquins fumeux qui satisfont surtout l'égo de leurs auteurs.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4631
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par blues bibliophilia le Dim 28 Aoû 2011 - 11:48

BAYOU a écrit:Je ne dis pas qu'il faut en rester à j'aime/j'aime pas, mais que les grandes théories sont souvent creuses, insipides ainsi que les classements par genre, catégorie, sous catégorie etc....
Et que la découverte d'un talent en CD ou en live remplace efficacement pas ma de bouquins fumeux qui satisfont surtout l'égo de leurs auteurs.

Ben si on avait lu un peu plus de « bouquins fumeux », on ne m'aurait pas objecté James Brown avec « I'm Black and I'm proud » enregistré en 1968, alors que j'étais en train de parler de la situation en 1954. Mais, il est sans doute « fumeux » de rappeler qu'entre temps, il y a eu Rosa Parks, Martin Luther King, Malcom X... Je dis ça juste comme ça...

En ce qui concerne les catégories et sous catégories, je viens de visiter un de vos topics à l'aimable suggestion de Old, avec une très intéressante conversation pour savoir si les Blues Brothers jouaient du Blues ou du Rhythm and Blues, distinction que je trouve parfaitement « fumeuse » pour le coup. On aurait peut-être mieux fait de rappeler que ce film très drôle en effet, est insupportablement raciste dans son paternalisme (deux rédempteurs blancs venant sauver des Noirs incapables...)

Je le dis haut et fièrement : lisez des bouquins et regarder des docus sur le Blues cheers


PS : petit message à polofrfr dans notre « dialogue à deux » : je déteste le blues chanté en français (sauf C Chénier), si je veux entendre du français dans le texte, j'écoute Léo Ferré ou Barbara.
avatar
blues bibliophilia
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 247
Age : 53
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/08/2011

http://blues-bibliophilia.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par BAYOU le Dim 28 Aoû 2011 - 12:00

Notre forum n'échappe pas à certaines discussions fumeuses, qui a dit le contraire?

En ce qui concerne le film des Blues Brothers "insupportablement raciste" selon toi, j'avoue que là je suis scotché ! ! !

Alors James Brown, Ray Charles, John Lee Hooker..... ont contribué à un film raciste !
Je ne sais pas si tu es un grand connaisseur du blues, mais là je trouve que tu es très rigolo (pour rester poli)

cheers

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4631
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par bobem le Dim 28 Aoû 2011 - 12:33

blues bibliophilia a écrit:On aurait peut-être mieux fait de rappeler que ce film très drôle en effet, est insupportablement raciste dans son paternalisme (deux rédempteurs blancs venant sauver des Noirs incapables...)

Oui, bien sûr, et Alan Lomax était ainsi un raciste paternaliste, sans doute le pire... Et que dire de Johnny Winter, qui a insidieusement exploité Muddy pour son propre compte...
Je suis surpris de si peu de recul pour quelqu'un qui disserte avec autant de passion sur le sujet. Les Blues Brothers est un film de blanc, oui, pour les blancs, m'ouais, mais il faudrait que tu le regardes au moins une fois en entier pour te rendre compte que c'est un film à la gloire de la musique noire. C'est le genre de polémique fumeuse insupportable, comme ceux qui débinent Cooder pour Buena Vista alors qu'ils n'auraient jamais entendu parlé sinon du "Son" cubain.
avatar
bobem
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 05/07/2011

http://bluesdevache.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par BAYOU le Dim 28 Aoû 2011 - 12:50

Moi je dirais que le film est plutôt particulièrement méchant pour les américains blancs (la scène dans le club et le groupe country)

Et comme le souligne Bobem, si Ry Cooder n'avait pas fait Buena Vista, Compay Segundo aurait vraisemblablement terminer sa vie dans sa fabrique de cigares !

Mais peut être ne sommes-nous que des ignorants ! sunny

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4631
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par Flovia le Dim 28 Aoû 2011 - 13:09

Ignorants? Mais nous le sommes, Bayou, nous le sommes!!! Twisted Evil Du moins au regard de Blues bibliophila.
Et très sincèrement, en ce qui me concerne, je crois bien qu'une vie (ou du moins ce qu'il en reste) ne suffira pas à combler mes lacunes. Laughing

blues bibliophilia a écrit:

Ben si on avait lu un peu plus de « bouquins fumeux », on ne m'aurait pas objecté James Brown avec « I'm Black and I'm proud » enregistré en 1968, alors que j'étais en train de parler de la situation en 1954.

Ah bon?! Où ça? scratch Pourtant je croyais m'être appliquée à lire consciencieusement tous tes posts... A mon insu, un détail m'aurait-il échappé?

...Note néanmoins que j'ai précisé:

Flovia a écrit:
En élargissant le cas de figure à la soul, juste un exemple...

Etant entendu que ce n'est que dans les sixties qu'elle n'a vraiment pris son plein essor...

blues bibliophilia a écrit:Mais, il est sans doute « fumeux » de rappeler qu'entre temps, il y a eu Rosa Parks, Martin Luther King, Malcom X... Je dis ça juste comme ça...

Alors pour le coup, c'est exactement ce que je sous-entendais:
Flovia a écrit:
C'est un peu vite oublier le 'Black Power', et les incidences qu'ont eu tous ces mouvements sur la musique noire américaines, non?

Flovia a écrit:D’un point de vue général, il me semble que si à cette époque la nouvelle génération black s’est détournée si radicalement du blues, c’est justement parce qu’un vent de révolte se levait, et qu’avec lui, une nouvelle motivation émergeait, pas tant celle d’oublier ses racines et toute la sombre période qui s’y rattachait, mais plutôt de laisser ce douloureux bât derrière elle, de relever la tête, de s’amuser certes, mais également de faire front et revendiquer ses droits légitimes.


Soit, j'essayais de faire court (pour changer Razz ), en supposant, il est vrai, que tu me comprendrais à mi-mots, parce que, personnellement, les longs discours ne sont pas spécialement ma tasse de thé non plus.

Wink
avatar
Flovia
The voice of Bluesland
The voice of Bluesland

Nombre de messages : 6663
Age : 60
Localisation : Bourgogne sud
Date d'inscription : 19/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par bobem le Dim 28 Aoû 2011 - 13:28

Je vais y aller directement: Un film comme les Blues Brothers a fait bien plus pour la musique noire américaine y compris le blues que n'importe quel bouquin écrit depuis un siècle.
Le blues, la soul, le rythm and blues, le jazz etc sont des musiques de ghetto, qui ont atterri dans nos oreilles grâce à quelques blancs paternalistes, peut-être maladroits mais sans aucun doute de bonne volonté. Et ce sont des musiques populaires, qui s'adressent au peuple, et peut-être même aux peuples (le communautarisme n'était pas un choix mais une obligation, le fait de partager leur musique avec les blancs a dû être pour beaucoup une grande satisfaction), et même si elle a été beaucoup jouée sur les campus américains au moment du Blues revival, ce n'est en aucun cas une musique universitaire. Qu'on l'étudie, très bien et j'en suis friand, mais surtout qu'on l'écoute et qu'on fasse jouer ceux qui la joue.
Cette façon de voir le racisme là où il n'est pas m'énerve au plus haut point, d'autant quand la personne n'est pas directement concernée (ceci dit je ne sait pas grand chose de toi) et c'est un réflexe typique de l’intellectuel blanc "paternaliste".
Excuses moi, ça m'a mis de mauvaise humeur....
avatar
bobem
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 05/07/2011

http://bluesdevache.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par Jipes le Dim 28 Aoû 2011 - 13:40

blues bibliophilia a écrit:
En ce qui concerne les catégories et sous catégories, je viens de visiter un de vos topics à l'aimable suggestion de Old, avec une très intéressante conversation pour savoir si les Blues Brothers jouaient du Blues ou du Rhythm and Blues, distinction que je trouve parfaitement « fumeuse » pour le coup. On aurait peut-être mieux fait de rappeler que ce film très drôle en effet, est insupportablement raciste dans son paternalisme (deux rédempteurs blancs venant sauver des Noirs incapables...)

Je le dis haut et fièrement : lisez des bouquins et regarder des docus sur le Blues cheers


PS : petit message à polofrfr dans notre « dialogue à deux » : je déteste le blues chanté en français (sauf C Chénier), si je veux entendre du français dans le texte, j'écoute Léo Ferré ou Barbara.

Et qui est tu donc pour donner des leçons hein Wink Que connais tu de nos lectures ? Probablement rien et puis ensuite tu viens du haut de tes connaissances encyclopédiques pour nous apporter la bonne parole t'es trop marrant lol!

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8814
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par BAYOU le Dim 28 Aoû 2011 - 14:26

28/08/2011
SCOOP
A tous les forumeurs
Il paraît qu'il existerait des bouquins et des documentaires sur le blues ! !

Merci à blues bibliophilia de cette nouvelle !

D'ailleurs, je me demande, il existe peut être aussi des CD ? ? ? ? ?

Dingue !

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4631
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par Old_Debris le Dim 28 Aoû 2011 - 15:54

Laulie, qu'est ce que t'a encore fait ? Rolling Eyes
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par Phil cotton color le Dim 28 Aoû 2011 - 16:18

Ben personnellement je n'ai jamais trouvé "Les Blues brothers" raciste, bien au contraire. C'est un hommage à la musique noire américaine et les passages avec les membres du Ku Klux Klan, qui sont ridiculisés, me paraissent assez significatifs sur la volonté des auteurs.

Alors bien entendu c'est une production blanche avec des acteurs principaux blancs. Certainement que celà aurait eu plus de portée politique si c'était Spike Lee qui avait réalisé le film avec Denzell Washington et Eddie Murphy dans les deux premiers rôles, mais ça ne s'est pas fait comme cela et on pourrait se poser la question du pourquoi. Pas sûr que ces trois là aient d'ailleurs pensé une seule seconde à réaliser et jouer un film sur le Blues...

Le racisme est quelque chose de trop important et également de trop compliqué pour qu'on le mette à toutes les sauces sans discernement ou du moins sans une élémentaire prudence.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4926
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par blues bibliophilia le Dim 28 Aoû 2011 - 19:31

Bon il semblerait que j'en ai énervé plus d'un avec mes Blues Brothers... J'ai donné (involontairement) un coup de pied dans la fourmilière et je vois qu'on se réveille un peu. C'est pas plus mal. Mais avant de s'échanger des noms d'oiseaux, on pourrait débattre, c'est fait pour ça un forum...

Je veux rassurer le fan club de ce film : je l'ai vu en entier et plusieurs fois, j'ai même le DVD. A chaque fois, j'ai beaucoup ri. Je sais pertinemment qu'il n'y avait pas une volonté de racisme chez ses auteurs ou ses protagonistes. On s'y moque d'ailleurs allégrement des néo-nazis. Que le film veuille mette en valeur la musique noire, c'est certain, c'est même son propos essentiel. Mais je ne change pas un iota à ce que j'ai dit. Il y a quelques choses qui me gène dans le scenario, y compris d'ailleurs quand on casse du bois sur le dos des musiciens country. Le « pittoresque » de certaine scène me dérange également (séquence gospel/ séquence restaurant avec Aretha Franklin). Le « bon noir » sympathique et rigolo s'inscrit peut-être dans la caricature propre à un film comique, mais ça renforce cet aspect paternalisant, sans aucun doute involontaire, surtout quand on se souvient de ce que furent les spectacles des « black faces ». Désolé. C'est pas que je veuille m'acharner contre ce petit film qui ne restera pas dans l'histoire du cinéma, mais il est assez symptomatique, à mon avis, d'une vision des Noirs par les « bons » Blancs. Ce qui peut être utile, puisque nous sommes censés débattre sur ce que c'est le Blues Blanc. Pour terminer, je pense pas qu'on puisse comparer Johnny Winter au Blues Brothers... Dans le premier cas, on a affaire à un grand Monsieur qui a permis à Muddy Waters à la dérive professionnellement parlant, d'enregistrer ses trois derniers albums studio, en mettant en valeur le musicien et non lui-même. Une classe que je vois nulle part chez les Blues Broth.

Bon un truc plus perso, c'est vrai je suis un intelo et je lis des livres, ça semble poser problème à certains. Mais si ça peut les rassurer j'écoute aussi des disques de blues (j'en ai même beaucoup plus que des livres...). Je ne suis pas là pour juger qui que soit ni dispenser une science à des personnes qui en savent autant que moi, mais pour discuter de la musique que j'aime.
avatar
blues bibliophilia
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 247
Age : 53
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/08/2011

http://blues-bibliophilia.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par bobem le Dim 28 Aoû 2011 - 19:59

blues bibliophilia a écrit:Pour terminer, je pense pas qu'on puisse comparer Johnny Winter au Blues Brothers... Dans le premier cas, on a affaire à un grand Monsieur qui a permis à Muddy Waters à la dérive professionnellement parlant, d'enregistrer ses trois derniers albums studio, en mettant en valeur le musicien et non lui-même. Une classe que je vois nulle part chez les Blues Broth.
Sauf qu'à l'époque, Cab Calloway, Ray Charles, même Aretha et James Brown étaient au point mort dans leur carrière. Et ils ont pu relancer la machine grâce à ce film. Et on peut aussi dire la même chose des artistes Stax qu'on a redécouvert à travers le répertoire, même Yank Rachel via Taj Mahal a reconnu que son Caught the Katie du générique lui a offert quelques dollars non négligeables pour la fin de sa vie. Et Belushi ainsi qu'Ackroyd n'ont jamais tiré la couverture à eux, ils sont retournés à leurs affaires.
Bien évidemment, on n'a pas a faire à un chef d’œuvre du 7ème art, le scénario est "pitoresque", je te l'accorde, on appelle ça aussi de la caricature, c'est un peu récurent dans les comédies... Mais est-ce qu'il est pour autant éloigné de la réalité (As tu déjà assisté à un concert de country aux Etats-Unis?... Je te promets qu'on est moins dans la caricature que tu ne le crois.).
Et je le répète, crier au racisme sur ce genre d'arguments, c'est de la démagogie d'intellectuel blanc dont n'a rien à faire le musicien noir.
avatar
bobem
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 05/07/2011

http://bluesdevache.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: bibliographie sur le blues... noir ou blanc

Message par Phil cotton color le Dim 28 Aoû 2011 - 20:13

Bon, c'est vrai que discuter indéfiniment de ce film, certes "petit" mais fort divertissant, ne présente pas un intérêt considérable.

Je voudrais quand même simplement revenir sur une différence d'appréciation entre nous, blues bibliophilia, et les scènes que tu cites (église, restaurant) sont pour moi aussi symptomatiques, mais pas de la même chose. Pour moi, elles sont avant tout caricaturales et relèvent du second degré évident. Evidemment qu'elles montrent la vie des noirs américains telle que se l'imaginent les blancs (le preacher et les fidèles illuminés, la vie de couple avec la femme acariâtre et l'homme "qui n'en fout pas une rame"), mais le second degré introduit une distance avec ces clichés et de ce fait se moque autant des faits eux mêmes que de la façon dont ils sont perçus par les blancs. Et James Brown, Aretha Franklin et Matt Murphy ont d'ailleurs l'air de bien s'amuser à les tourner !

Pour le reste, d'accord avec toi. On peut à la fois aimer le Blues et y réfléchir. Donner des avis argumentés n'a jamais été le signe que "l'on donne des leçons" ni que l'on a un complexe de supériorité. Ou alors on peut penser que ceux qui le ressentent ainsi ont, eux, un sacré complexe d'infériorité ! Après il y a la forme : certains écrivent de façon concise et simple au risque de ne pas toujours exprimer toutes les nuances de leurs pensées, d'autres aiment développer très largement, ce qui implique un langage plus "écrit", mais au risque de lasser certains lecteurs et de leur faire penser qu'on "veut leur en mettre plein la vue". Et puis c'est vrai que la société actuelle basée sur la vitesse, voire l'immédiateté, ne favorise pas ce mode d'expression.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4926
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum