Ceux qu'on aime pas ...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Bloomers le Mer 1 Nov 2006 - 1:35

Bluephil a écrit:Cream homogène...? J'ai toujours trouvé qu'au contraire c'était trois grosses individualités pas toujours en accord justement...En plus c'est pas toujours de la crème...Clapton à qui l'on demandait la raison de leurs solos de 15 minutes, répondait qu'en fait ils étaient tellement défoncés qu'il jouaient jusqu'à se souvenir du titre qu'ils étaient en train d'interpréter....Je suis d'accord lorsqu'on dit que SRV tirait Double Trouble, mais l'homogénéité de Cream... pale

figure toi que je pensais la même chose que toi il y a peu...on m'a inondé de bootleg qui montrait une cohésion énorme...mais bon tu as aussi raison pour "homogène" ce n'est pas le bon mot, les personalités était trop fortes pour que ça dure dans le temps...
entre-nous je mettrai bien un peu de LSD dans le thé de Clapton pour qu'il nous redonne la même chose.

Bluephil a écrit:
Quant à Robert Cray, je l'ai vu sur scène au dernier concert de Clapton à Bercy...Et ben si lui et Derek trucks n'avaient pas été là j'aurais vraiment perdu mon temps ! Jipes à raison lorsqu'il dit qu'il mériterait plus de reconnaissance...

on m'a dit le contraire...des fans de Clapton bien sur faut préciser...
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Bloomers le Mer 1 Nov 2006 - 1:40

Old_Debris a écrit:
Je ne suis pas un technicien de la musique, donc je ne parle pas de bend de FM etc... Le blues est un état d'esprit, une sensibilité particuliére, un état d'ame, c'est quelque Chose que l'on ressend au dela des notes. Il exprime une certaine souffrance, probleme de boulot , rien a bouffer, des fins mois difficiles, alcool, femmes etc.... et il est vrai que depuis longtemps les bluesmen n'ont plus ce genre de tracas. C'est plutot l 'envie de gagner du fric qui transpire par tous les pores de leurs peau.

Etre un pur c'est sans doute apprehender ce genre de chose.

excellentes remarques, je te le rend sunny Wink
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Bloomers le Mer 1 Nov 2006 - 1:45

[quote="Bloomers"]
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Old_Debris le Mer 1 Nov 2006 - 9:50

Jipes a écrit:
Parce que ne pas avoir de fric tu ne crois pas que ce soit l'un des sujets principaux de nombreux blues Wink Etre pur ca ne veut absolument rien dire parce que la pureté ca n'existe nulle part pas plus dans la vie que dans la musique chacun a sa part de lumière et sa part d'ombre

Jipes

Le sujet d'un blues n'a rien à voir avec l'état d' esprit de celui qui l'interprète, un milliardaire peut interpréter un blues qui parle de problème de fric sans jamais ressentir la moindre émotion à ce sujet . Pour le Blues on parle de feeling.

Quand au mot pur il ne faut pas le prendre au sens littéral, mais plutôt comme un compliment, une gageure.

Gillou a écrit:
"Le blues exprime une certaine souffrance..." ça c'est assez "cliché"..c'est peut etre vrai pour une partie du repertoire, mais je vois mal les types qui dansaient sur une musique "triste" dans les juke-joints...


Même chose, pourquoi "triste" un blues n'est pas automatiquement triste, la musique peut servir d'échappatoire à sa propre condition, on peut jouer des choses entraînantes pour oublier ses soucis et par la même occasion faire danser l'auditoire.

Pour le blues c'est cette chimie entre le vécu et l'expression qui donne le feeling.
Le soir pour échapper à leur condition de vie déplorable des gars vont danser sur la music de types qui jouent pour se payer un croûton de pain, et t'as les "jukes joints".
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9941
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Jungleland le Mer 1 Nov 2006 - 11:31

je viens de relire d'une traite ce très intéressant débat ...

je ne pense pas qu'il faille maintenant essayer d'analyser le blues comme il pouvait l'être autrefois. On est plus du tout dans le même contexte.
Effectivement le blues était primitivement destiné à donner des informations, chanter sa souffrance, guider moralement ou pratiquement les membres de sa société etc ...

A notre époque ce n'est plus vraiment le cas; ce qu'on peut juste dire c'est que ça reste néanmoins, comme d'autres styles musicaux, un moyen de se placer socialement et de gagner de l'argent. Mais je ne crois pas qu'on puisse pour autant taxer les musiciens actuels du seul désir de se faire un max de blé ... je pense qu'avant tout reste le plaisir de faire et de jouer de la musique ce qui n'a rien à voir avec le fric.
De plus, hormis les grandes vedettes, ça m'étonnerait beaucoup que la majorité des acteurs de la scène blues soit riche ! il n'est qu'à voir les salles où passent des gens comme Guy Davis, Corey Harris etc ... pour se rendre compte que ça reste relativement confidentiel. On est loin de Bercy ou du Zenith alors s'il n'y a pas avant tout l'amour de la musique ça doit être très dur



en ce qui concerne l'aspect du son je n'ai pas un avis tranché. Je n'aime pas du tout le son tel qu'il était trafiqué dans les années 80 avec ces espèces de mixage rythmique mais en dehors de ça j'ai franchement autant de plaisir à écouter un vieux Mississippi John Hurt qui craque qu'un Robben Ford bien lêché.

bon là je crois pas que je fasse avancer le débat

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 14981
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par sergio88 le Mer 1 Nov 2006 - 12:26

Bloomers a écrit:
Jipes a écrit:Absolument faux des tas d'auditeurs de SRV ne sont pas guitaristes ni même musicien par contre il y en a des tas à qui Stevie a donné envie de jouer du blues et également d'en écouter davantage Demandes donc à Sergio ce qu'il en est pour son fils de 14 ans Wink

tout cela est subjectif...un petit gars sera certainement plus excité par une figure comme SRV et son aura hendrixienne que par BB King et ses cuivres...

C'est pas un problème d'excitation ou d'effet visuel ! Quand on lui demande pourquoi SVR, la réponse est la suivante : "parce que lorsque que je l'entends jouer ça me fait mal jusqu'au fond des tripes". Pourquoi plus SRV qu'un autre je n'en sais rien, à un instant donné il y a eu un déclic qui a fait que. Mais il a tout autant d'amour et de respect pour BB King, Freddie King et bien d'autres. Une fois que tu es tombé dedans c'est une quête de toute une vie, il y a tant de chose à explorer, à découvrir, même quand le son n'est pas tip top ou pas à ton goût. Quand ça fait tilt musicalement, tu te l'appropries et le joue à ta façon avec ton son, tel que tu le ressens.
Mais continuons dans le calme et la sérénité car le débat est intéressant. Wink

Quand je regardes et écoutes un DVD comme Cream au Royal Albert Hall, moi je trouve ça énorme niveau qualité du son ! Tu pousses l'ampli, tu fermes les yeux et tu as l'impression d'y être.

P.S. : Jipes --> 16 ans depuis peu, il grandit.

@+
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10822
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Invité le Mer 1 Nov 2006 - 15:49

Bloomers a écrit:
tout cela est subjectif...un petit gars sera certainement plus excité par une figure comme SRV et son aura hendrixienne que par BB King et ses cuivres...

Pas d'accord, quand j'écoute B.B. King, je ne suis pas moins exité que lorsque j'écoute SRV. Au contraire ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Bloomers le Mer 1 Nov 2006 - 18:27

Hendrix junior a écrit:
Bloomers a écrit:
tout cela est subjectif...un petit gars sera certainement plus excité par une figure comme SRV et son aura hendrixienne que par BB King et ses cuivres...

Pas d'accord, quand j'écoute B.B. King, je ne suis pas moins exité que lorsque j'écoute SRV. Au contraire ...

c'est vrai que ton pseudo et ton avatar ne laissent pas de doute sur tes préférences lol!
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Invité le Mer 1 Nov 2006 - 19:39

C'est vrai !! Mais j'adore B.B. King, il me donne tellement de frissons.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Bloomers le Jeu 2 Nov 2006 - 11:41

Mojo a écrit:
The Duke Meets The Earl ; la rencontre de Duke Robillard et de Ronnie Earl est l’un des grands cd de blues de ces dernières années.
Je t’encourage à puiser dans le catalogue de l’éditeur de ce CD Dixiefrog , qui est loin de tomber dans les travers que tu dénonces.

merci Mojo, je vais tenter le coup.

Mojo a écrit:
D’ailleurs je serai curieux que tu nous en donnes quelques exemples, car j’ai du mal à comprendre le pessimisme de tes propos. D'autant plus que, je le répète, les nouvelles technologies de prise de son, sont autrement plus performantes que celles des 70's; notamment en ce qui concerene le groove impulsé par une section rythmique, qui met encore mieux en valeur un soliste.

pourquoi te donner des exemples, toute la production post 1975 est dans mon collimateur...il y a toujours des exceptions bien sur...
le premier Thorogood par exemple que j'ai découvert y a pas longtemps...pas mal du tout dans le genre brute de décoffrage...
les fils de Carey Bell et de Muddy ont l'air pas mal...faut que j'écoute plus.

Soit les vieux se répètent trop, soit ils mélangent trop l'idiome avec n'importe quoi ou avec n'importe qui, les concept genre duo avec machin chose ou guest list interminable sont des procédés marketting qui finissent par me fatiguer à la longue.
le meilleur est déjà fait depuis longtemps, et il y a encore un paquet de trucs à découvrir...je sais, heureusement que tout le monde n'est pas comme moi, c'est très con d'être aussi categorique, mais bon il y a tellement de chose à découvrir que de toute façon je me dis que si il y a du bon quelques part je tomberai bien dessus un jour...je suis encore jeune Wink

Mojo a écrit:
On peut effectivement trouver des choix discutables sur certains arrangements, mais tu ne peux pas dire que le talent que l'on percevait dans les 70's est absent de nos jours. Melvin Taylor, Chico Banks, Tom Principato, Tab Benoit, les 2 cités plus haut, Derek Trucks, et bien d'autres, bénéficient d'une production remarquable.

je ne parle pas vraiment de talent, connais pas les gens que tu cites, je parle surtout de leur SON...
je connais un peu Derek Trucks via les Allman Bros...un jeune virtuose de la slide avec une voix faible qui ne propose pas vraiment de blues straight sur ses albums solos...c'est plutot jazz rock non ?
il y a ausi les phénomènes de foires comme Popa Chuby qui nous refont les mêmes trucs lourdaux à longueur d'albums...
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Bloomers le Jeu 2 Nov 2006 - 12:49

Jungleland a écrit:
je ne pense pas qu'il faille maintenant essayer d'analyser le blues comme il pouvait l'être autrefois. On est plus du tout dans le même contexte....
Effectivement le blues était primitivement destiné à donner des informations, chanter sa souffrance, guider moralement ou pratiquement les membres de sa société etc .

donner toujours plus de SHOW à un publique de plus en plus exigeant et disparate, donner dans la démontration technique rock au dépend de l'émotion blues, formater son style pour passer à la radio (et encore faut trouver des radios spécialisés), proposer des invités crossover pour attirer ses fans...etc...
juste quelques facteurs qu'il ne faut pas perdre de vue pour comprendre aussi l'évolution d'un courant qui est obligé de se transformer pour survivre...parce que quelque part il se répète depuis tellement longtemps qu'ils n'interressent plus grand monde sinon les connaisseurs blancs...et oui de nos jours, on oublie souvent que le blues est écouté principalement par des blancs...le blues ça rappelle trop de mauvais souvenirs aux noirs...(esclavage, pauvreté, racisme)

Jungleland a écrit:
A notre époque ce n'est plus vraiment le cas; ce qu'on peut juste dire c'est que ça reste néanmoins, comme d'autres styles musicaux, un moyen de se placer socialement et de gagner de l'argent. Mais je ne crois pas qu'on puisse pour autant taxer les musiciens actuels du seul désir de se faire un max de blé

un max de blé peut être pas, maintenant ils doivent quand même trouver le moyen d'attirer l'attention de l'auditoire blanc qui aime principalement les longs solos de guitares à la clapton ou SRV...un gars comme Buddy Guy a bien pigé le truc Wink

Jungleland a écrit:
.. je pense qu'avant tout reste le plaisir de faire et de jouer de la musique ce qui n'a rien à voir avec le fric.
De plus, hormis les grandes vedettes, ça m'étonnerait beaucoup que la majorité des acteurs de la scène blues soit riche ! il n'est qu'à voir les salles où passent des gens comme Guy Davis, Corey Harris etc ... pour se rendre compte que ça reste relativement confidentiel. On est loin de Bercy ou du Zenith alors s'il n'y a pas avant tout l'amour de la musique ça doit être très dur

Amour de la musique ou pas, la vie d'un "vrai bluesman" de nos jours doit être très dur...si tu n'a pas un nom solide dans ce circuit, tu rames toute ta vie.
tout ces gars bouffent grace à leur concerts...et la seule chance pour eux de trouver un deal est de formater leur blues...juste ce qu'il faut pour passer à la radio, ce n'est pas une critique, c'est un triste constat.


Jungleland a écrit:
en ce qui concerne l'aspect du son je n'ai pas un avis tranché. Je n'aime pas du tout le son tel qu'il était trafiqué dans les années 80 avec ces espèces de mixage rythmique mais en dehors de ça j'ai franchement autant de plaisir à écouter un vieux Mississippi John Hurt qui craque qu'un Robben Ford bien lêché.

bon là je crois pas que je fasse avancer le débat

difficile de faire un débat avec un thème aussi subjectif que le son...certains aiment le son moderne d'autre pas. that's all Wink
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Eldoro le Jeu 2 Nov 2006 - 13:43

Bluephil a écrit:Ahhhh...Du jazz ! Laughing

ce n'est pas du tout ce que je voulais dire, j'adore le Jazz mais c'est pour autre chose.

Je voulais parler de son bien plat "a la guitare hero des années 90".

Je ne dis pas que SRV n'avait pas de talent, mais moi ce que je préfère dans Double Trouble c'est la section rythmique qui tape bien.

le reste, c'est quand meme de la musique pour les guitaristes. Bien que je joue de la guitare, c'est pas ce que j'aime dans le Blues, mais chacun y trouve un truc ou un autre.

Par exemple dans Cream, c'est le coté anarchique en live qui me plait, tout un style la musique de cette époque.

le principal c'est de se faire plaisir.
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Mojo le Jeu 2 Nov 2006 - 21:41

Bloomers a écrit:
Mojo a écrit:
On peut effectivement trouver des choix discutables sur certains arrangements, mais tu ne peux pas dire que le talent que l'on percevait dans les 70's est absent de nos jours. Melvin Taylor, Chico Banks, Tom Principato, Tab Benoit, les 2 cités plus haut, Derek Trucks, et bien d'autres, bénéficient d'une production remarquable.

je ne parle pas vraiment de talent, connais pas les gens que tu cites, je parle surtout de leur SON...
je connais un peu Derek Trucks via les Allman Bros...un jeune virtuose de la slide avec une voix faible qui ne propose pas vraiment de blues straight sur ses albums solos...c'est plutot jazz rock non ?
il y a ausi les phénomènes de foires comme Popa Chuby qui nous refont les mêmes trucs lourdaux à longueur d'albums...
Very Happy
Sur Popa Chuby, je te rejoins complètement, c'est tout le contraire de l'esprit bluesy, excellent guitariste certes mais il aligne des plans et c'est exempt de sensibilité. Je l'ai vu il y a quelques années en concert; ça frisait l'arnaque, mais le public en redemandait Shocked ; cet engeouement pour ce type est un mystère.

Le cas de Dereck Trucks est passionnant. J'irais pas jusqu'a dire qu'il fait dans le Jazz Rock, même s'il est évident qu'il a un registre artistique bien plus étendu que ses collègues du bluesrock. Ca va de la "world music" aux racines du blues; et si j'en crois ses solos et une video que j'ai visionné, il est mûr pour jouer un excellent jazz. Le gars n'en est qu'au début de sa carrière, je sens qu'il nous réserve de bonnes surprises.

Tom Principato ne daparre pas par rapport aux legendes des 70's; et surtout il a un son énorme, dans la lignée de ce que produisait la télécaster de Roy Buchanan ou d'Albert Collins.

Chico Banks et Melvin Taylor: à l'image de Derek Trucks on est chez les surdoués, sauf qu'il mettent beaucoup de funk dans leurs blues, et qu'ils sont du genre bavard. En les écoutant bien on se rends compte que leurs solos sont bourrés de citations des légendes du chicago blues que nous aimons tous; le tout accompagné d'une section rythmique hiper pro héritée du jazz fusion. Moi j'adore.

Wink
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Bloomers le Ven 3 Nov 2006 - 9:38

Mojo a écrit:
Sur Popa Chuby, je te rejoins complètement, c'est tout le contraire de l'esprit bluesy, excellent guitariste certes mais il aligne des plans et c'est exempt de sensibilité. Je l'ai vu il y a quelques années en concert; ça frisait l'arnaque, mais le public en redemandait Shocked ; cet engeouement pour ce type est un mystère.

Popa est un peu le fils spirituel de SRV pour moi...en plus vulgaire bien sur, mais ce qu'il fait (en foutre plein la vue) n'est pas fondamentalement différent de l'approche du Texan.
Beaucoup de gens confondent show-off et musique, donner dans la démonstration technique en concert, c'est donner aux gens ce qu'ils attendent...il n'y a rien de plus tape à l'oeil qu'un show à l'américaine, toujours plus fort, plus grand, plus d'invités, plus de etc...la musique ne suffit plus...
Le dernier concert que j'ai vu de Buddy Guy m'a fait plus marrer qu'autre chose...il déconnait sans arrêt, je ne me souviens pas d'un seul morceau joué sérieusement...ma soeur qui n'y connait rien à adoré par contre elle n'a plus du tout accroché quand je lui ai filé "A Man & The Blues" Rolling Eyes

Mojo a écrit:
Le cas de Dereck Trucks est passionnant. J'irais pas jusqu'a dire qu'il fait dans le Jazz Rock, même s'il est évident qu'il a un registre artistique bien plus étendu que ses collègues du bluesrock. Ca va de la "world music" aux racines du blues; et si j'en crois ses solos et une video que j'ai visionné, il est mûr pour jouer un excellent jazz. Le gars n'en est qu'au début de sa carrière, je sens qu'il nous réserve de bonnes surprises.

Les racines sont là mais il est tellement technique que ça m'étonnerai qu'il fasse carrière dans le blues...

Mojo a écrit:
Tom Principato ne daparre pas par rapport aux legendes des 70's; et surtout il a un son énorme, dans la lignée de ce que produisait la télécaster de Roy Buchanan ou d'Albert Collins.

je connais juste de nom, je note alors Wink

Mojo a écrit:
Chico Banks et Melvin Taylor: à l'image de Derek Trucks on est chez les surdoués, sauf qu'il mettent beaucoup de funk dans leurs blues, et qu'ils sont du genre bavard. En les écoutant bien on se rends compte que leurs solos sont bourrés de citations des légendes du chicago blues que nous aimons tous; le tout accompagné d'une section rythmique hiper pro héritée du jazz fusion. Moi j'adore. Wink

Du blues-funk avec une section rytmique jazz fusion Shocked ça doit être spécial en effet...je note aussi.

merci Mojo...je suis puriste mais aussi très curieux.
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Eldoro le Ven 3 Nov 2006 - 10:41

Je pense que ca marche car le public européen se plait a voir des "virtuoses", c'est un peu la conception de la musique par ici.

J'ai souvent entendu dire par exemple que John Lee Hooker ne savait pas jouer de la guitare No

tous les morceaux a fond, c'est pareil que tous les morceaux super lents, c'est pas bien équilibré.

Tous ces guitaristes sont vachement bavards, ca va bien 5 minutes pour épater la galerie mais apres...

J'aime bien leur coté Funky, mais la musique Funk c'est pas pareil c'est un style tres tape a l'oeil et démonstratif, ca fait partie du truc (y'a qu'a voir les entrées en scene de James Brown ou Maceo Parker ou on entend leur nom 100 fois de suite avant qu'ils arrivent!) Et ca c'est de la tres bonne musique, ca groove vraiment bien
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Jungleland le Ven 3 Nov 2006 - 11:17

Bloomers, autant, personnellement, je te rejoins sur Popa Chubby, autant je te trouve vraiment très dur avec SRV. Justement sa musique ne se limite pas à une accumulation de plans mais j'ai toujours trouvé qu'il y rajoutait un ressenti qui a fait sa marque de fabrique; et ses confrontations avec les Albert King etc ... le prouvent amplement
Tout au plus dirais je que durant une mauvaise période de sa vie on a pu repérer une perte de repères, ce qui se voit sur certains DVDs d'ailleurs.


le blues à l'heure actuelle ? En fait soit on reste traditionnel et des gens comme Big Bill Morganfield, Ian Segal, John Mooney ou Magic Slim le font très bien, soit on glisse vers le guitar hero rock ce qui est ce que j'apprécie le moins et de loin (non pas que je déteste la démonstration mais dans ce cas je me tourne vers Blackmore ou Petrucci) soit on essaie d'innover un peu

et c'est vers les "innovateurs" que je trouve des trucs vraiment sympas (je mets innovateur entre guillemets parce que c'est plutôt du melting blues que de l'innovation pure)
et en dehors de ceux déjà cités un Gashouse Dave et ses textes inhabituels dans le blues, un Corey Harris très world, un Tommy Castro très soul, un Chris Cain jazzy ainsi que ma dernière découverte Cyril Lance pour lequel je suis tombé sous le charme me paraissent dignes d'intérêt ... Mais je comprends très bien qu'on puisse ne pas être sensible à ce qu'ils font

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 14981
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Bloomers le Sam 4 Nov 2006 - 21:47

Jungleland a écrit:Bloomers, autant, personnellement, je te rejoins sur Popa Chubby, autant je te trouve vraiment très dur avec SRV. Justement sa musique ne se limite pas à une accumulation de plans mais j'ai toujours trouvé qu'il y rajoutait un ressenti qui a fait sa marque de fabrique; et ses confrontations avec les Albert King etc ... le prouvent amplement
Tout au plus dirais je que durant une mauvaise période de sa vie on a pu repérer une perte de repères, ce qui se voit sur certains DVDs d'ailleurs.

je specifie bien que Popa est un un fils vulgaire...il a pris le plus mauvais de SRV...il nous fait un revival de mauvais gouts...son dernier triple album va retourner qui vous savez dans sa tombe.
Je reste persuader qu'un SRV à engendrer la plupart des guitaristes boogie rock qui n'ont pas grand chose à dire sinon monter le son très fort et montrer qu'ils peuvent faire mieux techniquement que leur idôle...

Jungleland a écrit:
le blues à l'heure actuelle ? En fait soit on reste traditionnel et des gens comme Big Bill Morganfield, Ian Segal, John Mooney ou Magic Slim le font très bien, soit on glisse vers le guitar hero rock ce qui est ce que j'apprécie le moins et de loin (non pas que je déteste la démonstration mais dans ce cas je me tourne vers Blackmore ou Petrucci) soit on essaie d'innover un peu

Big Bill, le fils de Muddy, est un de ceux qui m'interresse le plus, très respectueux, le reste je ne connais pas...Magic Slim n'est pas un débutant, mais sa carrière commence vraiment dans les 80', tu parles de ses disques 80' ou 90' ?

Jungleland a écrit:
et c'est vers les "innovateurs" que je trouve des trucs vraiment sympas (je mets innovateur entre guillemets parce que c'est plutôt du melting blues que de l'innovation pure)
et en dehors de ceux déjà cités un Gashouse Dave et ses textes inhabituels dans le blues, un Corey Harris très world, un Tommy Castro très soul, un Chris Cain jazzy ainsi que ma dernière découverte Cyril Lance pour lequel je suis tombé sous le charme me paraissent dignes d'intérêt ... Mais je comprends très bien qu'on puisse ne pas être sensible à ce qu'ils font

merci pour les références... Wink
avatar
Bloomers
Doctor es Bloomfield
Doctor es Bloomfield

Nombre de messages : 479
Date d'inscription : 24/04/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Jungleland le Dim 5 Nov 2006 - 11:00

Magic Slim c'est un peu à l'ensemble de son oeuvre que je pense puisqu'il tourne encore même s'il atteint les 70 ans. C'est vrai qu'on ne peut plus vraiment parler de relève mais c'est un puriste que j'aime beaucoup quand j'ai envie de me replonger dans du Chicago blues actuel

Quand à Popa je vais écouter son album histoire de me faire une idée personnelle mais j'avoue que le titre et la pochette me rebutent ... sacrément gonflé de reprendre le titre d'Electric Ladyland en l'adaptant à peine et de se faire une pochette à la Fillmore ... pas vraiment humble en tout cas

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 14981
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ceux qu'on aime pas ...

Message par Eldoro le Dim 5 Nov 2006 - 20:29

Magic Slim 80 ou 90, c'est du Magic Slim, du shuffle, du funk et du lent (sauf l'album ou Poppa Chubby est intervenu.. me demande ce qu'il venait f... la) bref c'est encore plus puissant sur scène, ca devrait etre remboursé par la sécu.

si vous aimez rester assis dans un fauteuil, la technicité guitaristique époustouflante ou les musiciens restent crispés a leurs instruments jouant des arrangements fusionnesques complexes réglés au millimètre et joués dans un ordre bien précis sans pains au milieu et sans transpirer, n'allez pas voir Magic Slim.

si vous aimez une bonne voix qui traverse de part en part, une bonne soirée qui suit le public sans set list prévue et ou tout le monde tape des mains et des pieds et se leve de sa chaise pour bouger ou chanter, allez voir Magic Slim.

je n'ai pas encore vu Poppa Chubby juste pas aimé ses disques j'en ai 3 j'ai essayé, mais j'attends le prochain passage live pour me faire une idée de son hommage a celui-qu'on-ne-nomme-pas-mais-y'en-a-eu-qu'un-seul.
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum