La Radio et le Blues

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Radio et le Blues

Message par Old_Debris le Lun 2 Aoû 2010 - 10:01



La radio, facteur important de la propagation du blues au même titre que les enregistrements. Bessie Smith dés 1924 chante en direct sur VMC une station de Memphis, BB King Disk Jockey avant d'être bluesman renommé.
King Biscuit Time à Hellena, WLAC à Nashville Wdia à Memphis.....................cela vous parles-t-il ? vous en pensez quoi ?
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Radio et le Blues

Message par Old_Debris le Mer 4 Aoû 2010 - 11:18

1941, Helena sur la rive ouest du Mississippi, Sam Anderson créé une radio qui sera connue sous le nom de KFFA, Rice Miller qui n'en est pas à son coup d'essai, propose au propriétaire de jouer gratuitement ceci afin de d'annoncer en direct les endroits où il se produisait. Bien vite il fit appel à Robert Jr Loockwood, puis plus tard Joe Willie Wilkins en seconde guitare, une baterie tenue par Peck Curtis et un panio où s'exprimait à l'occasion Dudlow Taylor ou Willie Love. L'émission ne durait que 15mn, était en direct et était programmée à 12h45.
Plus tard la rythmique fut tenue par Houston Stackhouse et le piano par Pinetop Perkins.
Ce genre d'émission ne portait effectivement pas très loin, mais touchait un large publique noir, avec pour cette radio la conséquence de porter Rice Miller et Loockwood au niveau de stars locales et beaucoup de musiciens furent influencés par ces émissions.
King Biscuit Time devint incontournable de la pause de midi.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Radio et le Blues

Message par Invité le Mer 4 Aoû 2010 - 11:46

Je crois que c'est dans un des films de Scorses sur le Blues où l'on voit BB-King revenir dans le studio où il à fait ses débuts en tant que DJ...
Si je me souviens bien il disait que passer de la musique de noir à la radio, c'était limite subversif à l'époque...
Mais c'est ce qui à permit l'éclosion du Blues:
" sans la radio le blues n'existerait pas " ...pour reprendre la fameuse phrase de JLH... Smile


A lire ici
...
L'autre grand responsable de l'éclosion du Rhythm & Blues est la radio qui s'ouvre enfin à la musique afro-américaine à la fin des années quarante.
Alors qu'apparaissent des maisons de disques et des stations de radio par dizaines à travers l'Amérique noire, la nouvelle musique populaire noire se développe suivant des schémas qui varient selon les régions.

A New Orléans, ce sont les cuivres, les rythmes caraïbes et l'assise solide du Boogie-woogie qui sont mis en avant avec Fats Domino et Lloyd Price.

La côte ouest privilégie la torpeur feutrée des spécialistes de la ballade romantique, comme Nat "King" Cole et Charles Brown.

A Memphis et Chicago, le Rhythm & blues de Rufus Thomas et de Muddy Waters conserve, de la tradition du Delta, une sonorité brute et directe qui lui donne une vigueur inégalée.

Ailleurs, dans des villes comme Kansas City et Philadelphie où l'héritage du jazz est très présent, ce sont les saxophonistes "hurleurs" et les blues shouters comme Wynonie Harris et Bull Moose Jackson qui prédominent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Radio et le Blues

Message par Invité le Lun 9 Aoû 2010 - 23:02

Tient, il y à quelques lignes intéressantes sur KFFA ici... Smile
Il faut remonter au début de la page 27
...
http://books.google.fr/books?id=2_fZF_j5jwcC&lpg=PA28&ots=rSvYOTURNz&dq=KFFA&pg=PA27#v=onepage&q&f=false
...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum