Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par mube le Mar 26 Oct 2010 - 1:21

Qu'est ce que ça m'apporte?
La vie.
Je vis Blues, je pense Blues. On peut remplacer ça par Rock, c'est une manière d'être.
C'est ce que je joue en premier quand je prends une guitare.
Les habits? J'ai un vieux costume trop grand dans mon armoire que je sors quand j'ai une bonne excuse. J'ai aussi des shirts noirs (comment ça rien à voir?)

C'est tellement l'inceste dans la famille du Blues que les maladies congénitales sont extrêmement douloureuse. Du coup on fait du Blues pour oublier la souffrance.

mube
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 22
Age : 102
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 26/10/2010

http://mube.skyrock.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Djack le Mar 26 Oct 2010 - 18:18

Pour moi, attention ce n'est que mon avis, le blues est bien la maman du rock'n'roll. Tu prends une grille ternaire de blues tu la mets en binaire et ca devient du rock. Tu acceleres un blues ternaires et ca devient du boogie.
Je schematise mais c'est comme ca que je vois les choses.
Le blues vient d'afrique, plus precisement du Niger et du Mali car c'est de ces pays que venait les esclaves africains. Ils transitaient par Nantes.

La country, la plus americaine des musiques a des origines europeennes; surtout Irlandaises et ecossaises.

Donc pour moi le blues papa du roc'n'roll et sa petite soeur c'est le jazz.

Djack
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 18
Age : 51
Localisation : In the Delta du Gier
Date d'inscription : 04/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Hover le Jeu 4 Aoû 2011 - 0:58

Ce que m'apporte le blues... Et bien on va dire du réconfort ! Malgré mon jeune âge et ma situation qui n'est pas déplorable (loin de là), j'ai vécu des trucs vraiment pas drôles pendant mon enfance et encore maintenant pendant l'adolescence et le jour où j'ai découvert le blues avec B.B. King et SRV j'ai eu "l'illumination"... Very Happy

Et pour la tenue... J'ai eu ma période "metaldeathtrobooon" mais c'est passé depuis longtemps et depuis j'ai pas une tenue spéciale on va dire... Je mets ce qui me plaît, et me représente Smile
avatar
Hover
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 13/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Invité le Jeu 4 Aoû 2011 - 2:03

Ah ce bon blues! qui passe par mes tympans, stimule mon rythme cardiaque passe par mes tripes pour faire frissonné mes soquettes!
mais je l'adore! j'en écoute a environs 80 % sur mes journées! le reste étant du rock , du métal et du smooth jazz , pour reposer mes ptites z"oreilles délicate.
je bosse aussi avec lui , pas de blues, pas de créations, c'est même marrant, j'ai déjà essayé avec du rap ou de la Trance, ça me colle de l’urticaire, même mon chat se casse , si j'en mets!
j'ai pas changé ma façon de me fringué, jean's baskett et la vie est belle! je bois du café comme dhab!
par contre ça m'arrive de prendre ma spatule ou mon marteau , pour un micro et je chante le blues! loll le casque sur les z'oreilles ça stimule mon appétit artistique!
alors quoi demandé de plus??? hein!
jy suis bien , jy reste! mon style de music ne plait pas aux autres, ben je m'en tamponne!
le blues c'est une zic de vieux! ben faut mieux passé pour des vieux avec nos gouts; que pour des attardés avec des goûts de chiottes! na! voili voilou Cool Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Old_Debris le Jeu 4 Aoû 2011 - 6:25

Je s'rais curieux de voir ça, les soquettes qui frissonnent....... Laughing
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Jipes le Jeu 4 Aoû 2011 - 9:02

T.Jiel a écrit:
En deux mots, comment le Blues imprègne t il notre vie?

Ben t'en poses des questions difficilles mon TiJi Rolling Eyes Alors disons que pour moi ma rencontre avec le Blues dans le métro Parisien un jour de 1979 a changé bien des choses parce que cela m'a donné la passion de la musique chose que je n'aurais peut être jamais eue sans celà et donc 30 ans de groupe, de répets et de concerts. Tous les jours c'est là dans le "background" comme on dit, une approche des choses une certaine propension a laisser el bon temps couler et aussi une assez grande capacité a broyer du noir lol!

Ca m'a permis aussi de réaliser un vieux rêve partir à la Nouvelle Orléans sur les traces de cette musique américaines et des plantations du Sud cheers

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8814
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Mrs Pitiful le Jeu 4 Aoû 2011 - 10:33

Je me suis mise à m'intéresser à la musique vers quoi, 16-17 ans. Avant la musique c'était juste un truc comme la radio fait. Comme le saumon, j'ai sans cesse remonté le courrant. Déjà j'aimais pas le hip-hop actuel, mais Public Enemy, Run DMC, Gangstarr, Eric B & Rakim,... c'était ma came. A mes 17 ans je recoit un lecteur mp3 (la grosse clef usb) et j'écoute le wu-tang en revenant de l'école. Comme le hiphop utilise souvent de vieux sons, je découvre le funk. De là j'en viens au r'n'b/vieux rock'n'roll.
Un jour j'ai tappé "soul" sur google. Quelque part il était écrit "Otis Redding". J'avais déjà vu ou entendu ce nom. J'ai cliqué dessus. La claque. Le lendemain, je rentrais chez moi avec 6 cds, soit tout ce que j'avais pu trouver chez les deux disquaires de la ville?
Puis un jour, chez Media Markt, je tombe sur une compile à 2euros de BB. King. Puisque j'aime tout ce qui est vieux et afro-américain, je choppe.
Le soir, avant ma douche je tape l'affaire dans l'ordi. Et la c'est comme si ce jour je m'étais dit "bon sang mais voilà c'est ça que j'aime depuis toujours!". Je me vois encore, du shampoing plein les yeux à me demander ce qui m'arrive. Laughing Le lendemain je google john lee hooker et bb king, je découvre howlin wolf. 3 mois plus tard je suis dans un petit festival blues près de chez moi. Je me sens comme un poisson dans l'eau (normal je suis un saumon). La suite vous la connaissez.

Depuis, j'écoute plein de trucs. Mais le blues c'est LA musique. Même le blues que j'aime le moins vaudra toujours mieux que 99% de ce qu'on peut entendre par hasard (genre la radio allumée). Même si la musique de fond d'un café passe soudain au blues (rare mais bon) je me sens d'offoce mieux. Je sais pas c'est comme si j'étais à la fois plus éveillée, plus vivante, mais aussi plus détendue. Je le sens dans mon corps, c'est difficile à dire. Comme si mes muscles, ma posture changeaient. Un jour on va découvrir que le rythme du blues correspond à un rythme genre des cellules, du coeurs, des poumons, des neurones, un truc humain quoi j'en suis sûre. En tout cas les endorphines, je les sens.

Parfois je me sens bizare, comme s'il me manquait une pièce. Puis je me rends compte que ça fait 2 jours sans écouter du blues. Ca fait partie de moi maintenant. Parfois je vis une situation, un détail, et je me dis "ça c'est blues".

Je n'ai pas encore vraiment répondu explicitement à la question. Ce que m'apporte le blues, je crois que c'est "l'essence".

J'ai l'impression que le blues c'est l'universalité. Tout ce qui fait partie de la vie est dans le blues. Quelques notes suffisent à te faire dire: "c'est ça la vie! Tout est là-dedans" Alors qu'en mots c'est impossible. Donc moi je trouve que c'est universel mais apparement non puisque quand je dis ça à des non blueseux: Suspect

C'est marrant que ce sujet remonte à la surface. Hier soir, en brossant mon cheval je me demandais s'il y avait un lien entre nos passions. S'il y en a un entre mon amour du blues et des chevaux, je crois que c'est l'authenticité (ces bêbêtes-là, ça ne ment pas, tu ne sait pas leur mentir, les rapports sont sains et honnêtes)

Et vous? Un rapport entre vos passions?
avatar
Mrs Pitiful
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Jipes le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:01

Mrs Pitiful bravo pour cette belle déclaration d'amour pour le Blues cheers Quand aux passions croisés nombre de scientifiques sont des msuciens amateurs et pour certains de grand talents pas nécessairement blues même plutôt musique classique voire jazz, j'ai croisé au cours de ma carrière pas mal de violonistes, violoncellistes et même un passioné de clavier tempéré et autres clavecin, un très grand immunologiste

_________________
Jipes sur Youtube

Mojo New Line
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8814
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Mrs Pitiful le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:03

Jipes a écrit:Mrs Pitiful bravo pour cette belle déclaration d'amour pour le Blues cheers Quand aux passions croisés nombre de scientifiques sont des msuciens amateurs et pour certains de grand talents pas nécessairement blues même plutôt musique classique voire jazz, j'ai croisé au cours de ma carrière pas mal de violonistes, violoncellistes et même un passioné de clavier tempéré et autres clavecin, un très grand immunologiste
Dans un mois je suis psy Very Happy
avatar
Mrs Pitiful
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Old_Debris le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:04

c'est quoi les passions ?
Le blues c'est un peu quand on n'a pas de passions et qu'on traine sa misère......

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Mrs Pitiful le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:11

Old_Debris a écrit: c'est quoi les passions ?
Le blues c'est un peu quand on n'a pas de passions et qu'on traine sa misère......


Justement je trouve que le blues c'est la passion MALGRE la misère. C'est être triste mais heureux. Etre triste c'est ressentir quelque chose donc être vivant.
Le blues c'est l'inverse de la dépression.
Les gens non amateurs de blues pensent que c'est une musique pour être moins triste. FAUX. On est pas moins triste. C'est juste qu'au moins ça deviens beau d'être triste.
avatar
Mrs Pitiful
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Mrs Pitiful le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:12

J'ai oublié de dire qu'il nique sa race ce morceau Rolling Eyes
avatar
Mrs Pitiful
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par bobem le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:01

Le blues, c'est un exorcisme. C'est rallumer le feu quand on est dans le noir complet. C'est le contraire du chouinage, de l'autoflagellation, c'est crier sa douleur pour apporter quelque chose de bienfaisant à soi et à celui qui écoute. C'est cash, et sans arrière pensée.
J'ai un rapport au blues qui évolue avec les années, parce qu'il a été (et est toujours d'ailleurs) le point de départ de mes découvertes musicales. Comme un garde fou, qui me rappelle que la musique est affaire de sentiments et d'émotions, quelle qu'elles soient.
Par contre, je suis de plus en plus persuadé que le blues, même si j'en joue depuis une bonne vingtaine d'années, n'est pas "ma" musique. Bien qu'universel, il est lié à une population et une culture précise, il a été créé par ces gens là, c'est leur musique. Et je suis de plus en plus difficile quant à son interprétation par d'autres, à commencé par moi. J'ai eu la chance de croiser quelques Lomax locaux où j'habite (en Bretagne), qui collectent les musiques et chants de tradition orale du coin avant qu'ils ne se perdent. Et de me rendre compte que cet "exorcisme" existe aussi dans cette culture, qui n'est pas la mienne non plus. Mais qui sait aussi m'accueillir comme le blues.
Est-ce qu'on peut pour autant appeler ça du blues? Moi ça me gène un peu, mais au fond pourquoi pas.
avatar
bobem
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 05/07/2011

http://bluesdevache.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Phil cotton color le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:02

Mrs Pitiful a écrit:Les gens non amateurs de blues pensent que c'est une musique pour être moins triste. FAUX. On est pas moins triste. C'est juste qu'au moins ça deviens beau d'être triste.
Sublimer sa souffrance ou son mal de vivre dans une expression artistique, que ce soit en tant qu'acteur ou spectateur, c'est effectivement "rendre beau" ce qui ne l'est pas forcément au départ, mais ça permet aussi d'une certaine façon de mieux supporter cette souffrance. Dans ce sens, même si ça ne rend pas moins triste, ça permet de continuer d'avancer en assumant cette tristesse.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4926
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Mrs Pitiful le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:17

bobem a écrit:Est-ce qu'on peut pour autant appeler ça du blues? Moi ça me gène un peu, mais au fond pourquoi pas.
Toute les cultures ont leur "blues".
Mon bonhomme me faisait remarquer que le flamenco était le cri du pauvre de là. Un truc qui se chante dans les maisons, dans les rues, avec pas grand chose, mais du coeur et des tripes.
avatar
Mrs Pitiful
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par jiceblues le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:44

Je pense que le blues appartient à ceux qui l'aiment et à ceux qui l'ont....Quant à dire :" ce n'est pas notre musique , c'est pas nous les inventeurs " , c'est partiellement vrai ...et faux...il y a des influences européennes et méme amérindiennes dans cette musique , et dire qu'un blanc n'est pas convaincant quand il joue le blues ,ben , ça dépend...et JOHNNY WINTER? plus blanc que lui , tu meurs! Et s'il n'y avait pas eu des petits blancs dans les 60's-70's ( genre CLAPTON ou les STONES) pur renvoyer l'ascenceur , BB KING et JLH seraient bien moins connus...Apres ,je suis d'accord que c'est ridicule d'imiter , essayons de le jouer à notre maniére , apres tout , le blues a été mis à toutes les sauces...

jiceblues
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 67
Age : 59
Localisation : vayrac lot
Date d'inscription : 05/05/2011

http://www.myspace.com/jiceblues

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par bobem le Jeu 4 Aoû 2011 - 13:00

Je ne pensais pas en termes de couleur de peau, plus en terme de culture.
(Winter était "très" blanc, mais texan, et a vécu sans doute les mêmes discriminations due à son albinisme que ses contemporains blacks.)
Mais je ne dis pas que le blues n'est qu'affaire de black, le blues boom anglais en particulier a redistribué les cartes, et effectivement les "blancs" et européens se sont approprié cette musique, mais en y apportant leur "touch".
Je parlais juste de moi! Embarassed
Mais c'est un sentiment un peu compliqué, sans doute lié à l'agacement que j'ai pu avoir devant certains qui se revendiquent "bluesman" alors qu'ils ne sont que de bons voire excellents joueurs de blues.
Mais je dois être de mauvais poil aujourd'hui, rainy day.... No
avatar
bobem
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 516
Date d'inscription : 05/07/2011

http://bluesdevache.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par jiceblues le Jeu 4 Aoû 2011 - 13:20

MILTEAU a dit :"se revendiquer bluesman ( quand on est français , peinard , etc...) peut relever de l'obscéne" ,enfin ,en substance , j'ai oublié les termes exacts...ça rejoint ce que tu ressens, et je suis assez d'accord avec ça .Il faudrait peut-etre qu'on arrête de coller des étiquettes partout et qu'on "laisse le bon temps rouler" , car ,apres tout , le but , c'est ça...

jiceblues
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 67
Age : 59
Localisation : vayrac lot
Date d'inscription : 05/05/2011

http://www.myspace.com/jiceblues

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par jb28 le Jeu 4 Aoû 2011 - 13:21

Mrs Pitiful a écrit:
Un jour on va découvrir que le rythme du blues correspond à un rythme genre des cellules, du coeur, des poumons, des neurones, un truc humain quoi j'en suis sûre. En tout cas les endorphines, je les sens.

Très intéressante cette réflexion, surtout pour ce qui concerne le rythme. Pour ce qui est des endorphines, je crois qu'on a déjà montré que la musique (classique, de mémoire) pouvait déclencher un pic de sécrétion, alors le Blues sûrement aussi.

Non, ce qui est intéressant c'est que tout le monde ne réagit pas de la même manière aux rythmes; ça pourrait expliquer la sensibilité de certaines personnes à un(des) type(s) de musique, et celle d'autres personnes à une(d') autre(s) musique(s) de construction rythmique différente.
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4328
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Phil cotton color le Jeu 4 Aoû 2011 - 13:25

Ah toujours les mêmes questions qui reviennent régulièrement aux détours des topics : qu'est ce que le Blues ? qu'est ce qu'un bluesman ? Le Blues est-il universel ? etc.. scratch

Au delà des spécificités musicales et historiques, maintenant bien identifiées, qui ont permis sa création et son développement, le Blues parle exactement des mêmes choses que toutes les autres musiques authentiques, et par extention toutes les autres formes d'art authentiques, à savoir les questions existentielles fondamentales que se sont posées tous les êtres humains de toutes les civilisations et cultures.

Et ce même si effectivement les petites histoires que racontent les Blues s'appuient sur la vie des noirs américains et parlent de tas de choses bien spécifiques à cette vie et sous une forme musicale typée. Sur le fond je suis persuadé que le Blues raconte la même chose que le Flamenco, le tango, ou un tableau de Van Gogh ! Après c'est une question de codes, de culture, de sensibilité... pour vraiment comprendre et apprécier les formes d'art dans leur contexte.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4926
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Mrs Pitiful le Jeu 4 Aoû 2011 - 13:51

jb28 a écrit:
Mrs Pitiful a écrit:
Un jour on va découvrir que le rythme du blues correspond à un rythme genre des cellules, du coeur, des poumons, des neurones, un truc humain quoi j'en suis sûre. En tout cas les endorphines, je les sens.

Très intéressante cette réflexion, surtout pour ce qui concerne le rythme. Pour ce qui est des endorphines, je crois qu'on a déjà montré que la musique (classique, de mémoire) pouvait déclencher un pic de sécrétion, alors le Blues sûrement aussi.

Non, ce qui est intéressant c'est que tout le monde ne réagit pas de la même manière aux rythmes; ça pourrait expliquer la sensibilité de certaines personnes à un(des) type(s) de musique, et celle d'autres personnes à une(d') autre(s) musique(s) de construction rythmique différente.

A mon avis je souffre d'arythmie cardiaque: j'aime les accros, les cahots (désolé je suis je ne connait rien au jargon musicien, pour comprendre de quoi je parle, ben... Lightnin' Hopkins)
avatar
Mrs Pitiful
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Mrs Pitiful le Sam 6 Aoû 2011 - 11:54

Sinon le galop d'un cheval c'est trois ou quatre temps, ça dépend comment on voit la chose. N'est ce pas pareil pour le blues? Il me semble avoir entendu ça quelque part.

Sinon en dehors de mes théories foireuses, quelle place ça prend dans vos vies?
Vous sacrifiez vos vacances aux festivals?
Vous utilisez chaque pause café pour écouter un ptit morceau (comme moi en ce moment un petit JL Hooker vous met du baume au coeur)
Le blues c'est 20% ou 99% de votre playlist?
Et surtout est ce que c'est moi qui est pas normale, ou est ce que vous aussi ne pouvez vous enpécher de repeindre le monde en bleu, qu'à peu près tout ce que vous voyez vous fait penser à un artiste, une chanson, un texte, ...?
avatar
Mrs Pitiful
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 454
Date d'inscription : 12/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par jiceblues le Sam 6 Aoû 2011 - 16:01

90% de ma playlist ( folk-blues ,blues-rock , zarikô, etc...) je suis comme toi , le blues ,c'est pour moi une façon de voir la vie et une façon de vivre .Je crois qu'on ne le choisit pas , c'est lui qui vous prend .Pour moi , "on n'est pas blues" , " on naît blues"...réincarnations ,ondes? Je pense que cette musique est bcp plus vieille qu'on ne le croit , elle vient du fond des ages...d'ou cette résonance en nous .

jiceblues
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 67
Age : 59
Localisation : vayrac lot
Date d'inscription : 05/05/2011

http://www.myspace.com/jiceblues

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Tommy le Sam 6 Aoû 2011 - 21:53

Sur le fond je suis persuadé que le Blues raconte la même chose que le Flamenco, le tango, ou un tableau de Van Gogh ! Après c'est une question de codes, de culture, de sensibilité... pour vraiment comprendre et apprécier les formes d'art dans leur contexte.

J'ai le même avis que toi, Phil cotton color. J'ai bien envie de rajouter des écrivains à cette petite énumération. Pour ma part, des auteurs aussi différents que Jim Harrison et Jean Rouaud me racontent des histoires très proches de celles de mes bluesmen préférés.

Mais il y a vraiment plusieurs façon de recevoir ces histoires, qui rentrent plus ou moins en résonance avec notre histoire personnelle. Sensibilité pour certains, mode de vie et façon de penser pour d'autres, cela appartient à chacun...

Tommy
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 90
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Du coup, s'il n'est pas mort, que vous apporte le Blues?

Message par Phil cotton color le Sam 6 Aoû 2011 - 23:25

jiceblues a écrit:90% de ma playlist ( folk-blues ,blues-rock , zarikô, etc...) je suis comme toi , le blues ,c'est pour moi une façon de voir la vie et une façon de vivre .Je crois qu'on ne le choisit pas , c'est lui qui vous prend .Pour moi , "on n'est pas blues" , " on naît blues"...réincarnations ,ondes? Je pense que cette musique est bcp plus vieille qu'on ne le croit , elle vient du fond des ages...d'ou cette résonance en nous .
Ben... je n'ai pas tout à fait le même ressenti que toi. La fameuse phrase souvent reprise "Ce n'est pas toi qui choisit le Blues, c'est le Blues qui te choisit" est bien tournée et sonne bien, mais sur le fond elle ne me paraît pas refléter la réalité des choses. Bien sûr si l'on parle de "Blues" au sens littéraire du terme, c'est à dire en gros "le cafard", ponctuel ou plus chronique (une certaine difficulté à appréhender sa vie ou la vie en général), alors là oui c'est le Blues qui te prend et non l'inverse !

Mais si on parle de la forme musicale liée à ce sentiment, je ne suis plus tout à fait d'accord. Je pense que partout dans le monde des hommes et des femmes ont le même genre de sentiments et le Blues ne se déplace pas toujours aussi loin pour les prendre ! Smile En revanche, il est remplacé par le flamenco, le fado, le raï etc... En fait, pour beaucoup de gens, tous ces sentiments universels peuvent être sublimés par l'art en général et la musique en particulier, le style de musique dépendant alors beaucoup de sa propre culture.

Pour tout dire, je pense que l'on est toujours un peu conditionné dans ses goûts. Le fait, par exemple, que le Blues soit devenue une musique appréciée dans le monde entier vient à mon avis surtout du fait que la culture américaine depuis la fin de la seconde guerre mondiale s'est peu à peu imposée partout (le pourquoi est un autre débat !), nous familiarisant peu à peu à certains sons et certains rythmes. Et même si finalement le Blues a été introduit somme toute récemment dans beaucoup de pays, son arrivée avait été bien "préparée" par le rock !

Je sais que pour des gens comme toi ou moi qui aimons passionnément cette musique, qui nous est même quelque part "vitale", c'est difficile à imaginer, mais parfois je me dis que si c'était la culture espagnole qui avait essaimé à travers le monde, peut être serais-je aujourd'hui un inconditionnel de Flamenco !

avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4926
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum