ciné-club musique roots sur Paris

Aller en bas

ciné-club musique roots sur Paris

Message par ratel le Jeu 15 Oct 2009 - 2:01

Je lance un ciné-club mensuel de film musicaux roots indépendants aux Combustibles, à côté de la gare de Lyon. Les dates sont encore en fouillis, à cause de l'essuyage des plâtres du bistrot qui traîne sérieux, mais la page MySpace est en place pour ceux qui veulent voir le programme et les trailers :Raw Sounds Movie Club

A bientôt pour l'annonce de la première séance, Wayne County Ramblin', une exploration onirique de l'inconscient collectif afro-américain des yankee de Detroit. Euh, en moins barbant quand même. Avec le who's who du garage de Detroit et de Memphis, et le dernier grand joueur de fifre noir du Mississippi, à l'écran et sur la bande-son.


Dernière édition par ratel le Lun 16 Nov 2009 - 3:31, édité 1 fois
avatar
ratel
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 06/07/2009

http://www.myspace.com/antre_du_ratel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par Old_Debris le Jeu 15 Oct 2009 - 7:10

Excellent Ratel. sunny
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9946
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par Jungleland le Jeu 15 Oct 2009 - 8:52

excellent ! je vais regarder le programme ce soir Very Happy

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15064
Age : 56
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par Invité le Jeu 15 Oct 2009 - 9:52

Très bonne initiative Idea

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par ratel le Ven 30 Oct 2009 - 17:24

La réouverture des Combustibles étant confirmée, la première du Raw Sounds Movie Club aura lieu le 22 novembre à 18h (à 16h, jam de la Bastille Blues Society, à 20h, le hillbilly blues de medecine show d'avant guerre du Docteur Banza). Au menu (Wayne County Ramblin' est remis à Janvier) :

The Folk Singer, un docu très roots accompagnant la route difficile de Possessed by Paul James, onemanband texan entre folk, country et blues semilégendaire, un gars aux racines profondes qui lui déchirent le coeur. En première partie, Cowpunx from Hell, un court de Wasted Pido, onemanband italien plus rock, "sur les One Man Bands, le Rock'n'Roll, le Pêché, la Route et la Rédemption", à l'occasion d'une tournée commune l'hiver dernier avec Shériff Perkins, de Paris - ils remettent ça, en plus gros, en janvier-février 2010.

Trailers sur leurs pages & la mienne si vous voulez jeter un oeil.
avatar
ratel
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 06/07/2009

http://www.myspace.com/antre_du_ratel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par lezombie666 le Ven 30 Oct 2009 - 17:28

ratel a écrit:La réouverture des Combustibles étant confirmée, la première du Raw Sounds Movie Club aura lieu le 22 novembre à 18h (à 16h, jam de la Bastille Blues Society, à 20h, le hillbilly blues de medecine show d'avant guerre du Docteur Banza). Au menu (Wayne County Ramblin' est remis à Janvier) :

The Folk Singer, un docu très roots accompagnant la route difficile de Possessed by Paul James, onemanband texan entre folk, country et blues semilégendaire, un gars aux racines profondes qui lui déchirent le coeur. En première partie, Cowpunx from Hell, un court de Wasted Pido, onemanband italien plus rock, "sur les One Man Bands, le Rock'n'Roll, le Pêché, la Route et la Rédemption", à l'occasion d'une tournée commune l'hiver dernier avec Shériff Perkins, de Paris - ils remettent ça, en plus gros, en janvier-février 2010.

Trailers sur leurs pages & la mienne si vous voulez jeter un oeil.


Super initiative mec! en passant voodoo rythm a du sortir un super dvd retraçant l'histoire de quelques uns de leurs artistes. Puis y a pas eu un film aussi sur les Dead Brothers? Et celui sur les tatouages orchestrés par les dead brothers, "flammend herz"? ça te dit quelque chose ratel?
avatar
lezombie666
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1387
Age : 37
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/06/2008

https://www.dailymotion.com/lezombie666

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par lezombie666 le Ven 30 Oct 2009 - 17:38

Tiens tu parles bien du Dr Banza et du vaudeville vaudou? ça a l'air carrément excellent ça!
avatar
lezombie666
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1387
Age : 37
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/06/2008

https://www.dailymotion.com/lezombie666

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par ratel le Ven 30 Oct 2009 - 18:13

lezombie666 a écrit:en passant voodoo rythm a du sortir un super dvd retraçant l'histoire de quelques uns de leurs artistes. Puis y a pas eu un film aussi sur les Dead Brothers? Et celui sur les tatouages orchestrés par les dead brothers, "flammend herz"? ça te dit quelque chose ratel?

tatouages, je sais pas (vais aller voir). le film sur Voodoo Rythm & celui sur Dead Brothers sont comme the Folk Singer de M.A. Littler, qui a aussi contribué à la compil de clips de Reverend Beatman 'surreal folk blues gospel trash vol3' - je les programmerai à l'occaze, c'est du bon, mais the Folk Singer est encore 2 ou 3 crans au-dessus.

Je kiffe bien Docteur Banza et le Vaudeville Vaudou, je zone tellement à leurs concerts qu'ils sont en train de devenir des potes, en fait. Répertoire des années 20-30 pur sucre, de Dock Boggs aux Harlem Hamfats, dans des arrangements intransigeants, épurant encore les originaux plutôt que les alourdissant sous prétextes de modernité, pour banjo, guitare et tuba - une orchestration profondément traditionnelle mais tellement délaissée qu'elle en devient presque d'avant-garde. Tous trois sont des virtuoses (comme dans "sobriété", pas "bling-bling") et des music geeks de première grandeur, incollables sur les séries "Hillbilly" et "Race" de l'époque.
avatar
ratel
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 06/07/2009

http://www.myspace.com/antre_du_ratel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par lezombie666 le Ven 30 Oct 2009 - 18:21

Le film sur les tatouages c'est bien Flammend Herz et ça raconte le parcours de Herbert Hoffman grand tatoueur allemand je crois.Orchestré par les Dead Brothers c'est bonnard, le LP est même sorti avec une superbe couvrante de Laura Satana!



avatar
lezombie666
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1387
Age : 37
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/06/2008

https://www.dailymotion.com/lezombie666

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par lezombie666 le Ven 30 Oct 2009 - 18:36

ratel a écrit:
lezombie666 a écrit:en passant voodoo rythm a du sortir un super dvd retraçant l'histoire de quelques uns de leurs artistes. Puis y a pas eu un film aussi sur les Dead Brothers? Et celui sur les tatouages orchestrés par les dead brothers, "flammend herz"? ça te dit quelque chose ratel?

tatouages, je sais pas (vais aller voir). le film sur Voodoo Rythm & celui sur Dead Brothers sont comme the Folk Singer de M.A. Littler, qui a aussi contribué à la compil de clips de Reverend Beatman 'surreal folk blues gospel trash vol3' - je les programmerai à l'occaze, c'est du bon, mais the Folk Singer est encore 2 ou 3 crans au-dessus.

Je kiffe bien Docteur Banza et le Vaudeville Vaudou, je zone tellement à leurs concerts qu'ils sont en train de devenir des potes, en fait. Répertoire des années 20-30 pur sucre, de Dock Boggs aux Harlem Hamfats, dans des arrangements intransigeants, épurant encore les originaux plutôt que les alourdissant sous prétextes de modernité, pour banjo, guitare et tuba - une orchestration profondément traditionnelle mais tellement délaissée qu'elle en devient presque d'avant-garde. Tous trois sont des virtuoses (comme dans "sobriété", pas "bling-bling") et des music geeks de première grandeur, incollables sur les séries "Hillbilly" et "Race" de l'époque.

Quand aux Banza ça me brancherait bien de les faire jouer sur Lille!
avatar
lezombie666
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1387
Age : 37
Localisation : Lille
Date d'inscription : 18/06/2008

https://www.dailymotion.com/lezombie666

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par ratel le Sam 31 Oct 2009 - 3:29

docteurbanza sur gmail.com Smile
avatar
ratel
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 06/07/2009

http://www.myspace.com/antre_du_ratel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par ratel le Lun 16 Nov 2009 - 3:29



Programme "complet" du cinéclub du dimanche 22 novembre à 20h (pas gravé dans le marbre) :

Avant-projection & entracte :
- Trailers prochains films : Can't take it with you, Seven Signs, Wayne County Ramblin'
- Bande-annonce tournée 2010 "Cowpunx from Hell"
- Clip(s) & trailers Slowboat / Voodoo Rhythm par Mark Littler
- peut-être une des interviews / features d'Onpen, je les vois demain pour en causer
- The Archive

Première partie :
Cowpunx from Hell,
film documentaire italien de Wasted Pido, en anglais sous-titré français, 20 mn.
"A movie about one man bands, rock n roll, sin, road and redemption".
septembre 2009, première projection française.

Deuxième partie :
The Folk Singer : A tale of men, music and America,
film documentaire allemand de M.A. Littler, en anglais, 104 mn.
"A journey into the souls of men, maverick roots music and the dying old America. The film follows folk blues singer Jon Konrad a.k.a. Possessed by Paul James on tour from Texas to Louisiana as he attempts to make enough money to supply for his unborn child. On his journey he crosses paths with musical peers, honky tonk proprietors and religious mavericks. Together they explore their struggles, doubts, hopes and demons or as Jon's friend Scott Biram puts it: „We can rejoice in one another's sharing of pain!“ ".
2008 / décembre 2009 (download & DVD), première projection française. Meilleur documentaire Deep Blues Music & Film Festival 2008, sélection officielle In-Edit 2009, Unerhört 2009, International Film Festival Zürich 2008...

trailers, liens (y compris vers google map du lieu) etc. sur Raw Sounds Movie Club


Dernière édition par ratel le Lun 16 Nov 2009 - 3:37, édité 1 fois
avatar
ratel
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 06/07/2009

http://www.myspace.com/antre_du_ratel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par ratel le Lun 16 Nov 2009 - 3:35

PS : le cinéclub fait partie du Sunday Blue Sunday mensuel des Combustibles :

16h-18h scène ouverte, inscription auprès de godfather@bastille-blues-society.com

18h-20h live set (en attente confirmation, j'envoie l'info bientôt)

20h cinéclub
avatar
ratel
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 06/07/2009

http://www.myspace.com/antre_du_ratel

Revenir en haut Aller en bas

Re: ciné-club musique roots sur Paris

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum