SEASICK Steve - Man From Another Time

Aller en bas

26092009

Message 

SEASICK Steve - Man From Another Time






1. Diddley-Bo
2. Big Green and Yeller
3. Happy (To Have A Job)
4. The Banjo Song
5. Man From Another Time
6. That's All
7. Just Because I Can
8. Never Go West
9. Dark
10. Wenatchee
11. My Home (Blue Eyes)
12. Seasick Boogie

Sortie prévue le 19 octobre 2009.

Je cite : " Le bluesman blanc et barbu Seasick Steve annonce la sortie d'un nouvel album intitulé " Man From Another Time ". Les amateurs de blues séminal en frissonnent déjà de plaisir... "

A noter que cet artiste est en tournée en France, une date le 21 Novembre 2009 à Tourcoing (Le Grand Mix), le 23 à Paris (Trabendo) et une dernière le 25 Novembre 2009 à Rennes (L’Ubu).

Voir ici : http://www.amazon.co.uk/gp/product/B002KKCYDY/ref=s9_hnr_gw_ir01?pf_rd_m=A3P5ROKL5A1OLE&pf_rd_s=center-4&pf_rd_r=0P9QY8HSVVQ174JEN732&pf_rd_t=101&pf_rd_p=464015253&pf_rd_i=468294
avatar
La Rédaction De BluesLand
At The Crossroad
At The Crossroad

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 31/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Partager cet article sur : diggdeliciousredditstumbleuponslashdotyahoogooglelive

SEASICK Steve - Man From Another Time :: Commentaires

avatar

Message le Ven 30 Oct 2009 - 23:52 par BAYOU

Ecouté ce soir, pas mal, un peu roublard dans la façon de chanter et de sonner plus noir que noir, parfois un peu facile (Banjo Song), mais globalement sympa sans être original

Revenir en haut Aller en bas

avatar

Message le Sam 31 Oct 2009 - 12:59 par Flovia

Moui, je serais assez de l'avis de Bayou. Wink
On dirait que le filon de l'originalité s'épuise un brin, déjà. Le doigté guitare de Seasick reste très efficace, ‘faut pas lui enlever ça … Cependant, et paradoxalement, (surtout pour quelqu'un qui, comme moi, attache tant d'importance au chant) la partie vocale, souvent moins rugueuse que par le passé, et plus mélodieuse sur plus d’un titre, en fait quelque chose de finalement très convenu. L'ensemble oscille entre ballades folk presque surannées et rock sudiste bon ton. Or voilà que, du coup, la fibre blues se dilue. Pis cette manière d’introduire certaines chansons à la façon des bonimenteurs de rues, bof, la recette commence à vieillir… Allez, quelques bons beats (Diddley Bo, Seasick boogie, That’s all), plus un ou deux morceaux bien dans la veine des débuts (Happy to have a job, Man from another time).
Nan, l’opus reste bien sympa, quand même, sans pour autant dégager l'authenticité des albums précédents. Dommage !
Malgré tout, rien que pour la conversation finale (" ...Hey Dan, ‘got anything to drink? ...We got to celebrate it...", quoique sans aucun doute mise à dessein, me voici quelque part rassurée; Oufff! Un moment j'ai craint que notre hobo, à trop fréquenter les studios, n’y eût aussi laissé sa gouaille ...geek

Revenir en haut Aller en bas

Message  par Contenu sponsorisé

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum