Leroy Carr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Leroy Carr

Message par Jungleland le Sam 5 Sep 2009 - 16:35

pas encore de sujet sur Leroy Carr ? j'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé

alors avant d'aller chercher une petite bio voici un coffret reprenant les travaux de Leroy Carr avec Scrapper Blackwell qui est très intéressant et à un prix abordable :


_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Invité le Lun 16 Nov 2009 - 10:15

Jungleland a écrit: pas encore de sujet sur Leroy Carr ? j'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé

alors avant d'aller chercher une petite bio voici un coffret reprenant les travaux de Leroy Carr avec Scrapper Blackwell qui est très intéressant et à un prix abordable :

14.89 en neuf sur Amazon.fr. Est-il possible de le trouver à un prix encore plus abordable ?

http://www.amazon.fr/s/ref=nb_ss?__mk_fr_FR=%C5M%C5Z%D5%D1&url=search-alias%3Daps&field-keywords=leroy+carr

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Jungleland le Lun 16 Nov 2009 - 10:21

ah que voilà une information réjouissante ! Very Happy

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Invité le Ven 29 Avr 2011 - 9:20

Superbe !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Devil's Slide le Ven 29 Avr 2011 - 10:13

Réparons un fâcheux oubli. Voici une petite biographie de Mister Leroy Carr.


Leroy Carr


Leroy Carr et Francis "Scrapper" Blackwell


Leroy Carr voit le jour à Nashville, Tennessee, le 27 mars 1905. Sa famille va s’établir à Indianapolis en 1912. Ville où il passera a majeure partie de son existence.

Très attiré par la musique, le jeune Leroy, chaque fois qu’il le peut, passe son temps au “Pot Roast Club” durant l’année 1917. Il y observe attentivement le pianiste Ollie Akins, reproduisant ensuite sa musique sur le piano de sa soeur Eva.

En 1922 Leroy se lance dans le grand bain musical en devenant professionnel. Il accompagne le chanteur Jack Wiley à la Gold Star Dance Hall. Cette belle association durera trois années.

Outre la musique Leroy se livre à la contrebande d’alcool (on est en pleine période de prohibition). En 1925 la main de la loi s’abat sur lui et l’envoie faire un séjour derrière les barreaux. A sa sortie, un an plus tard, il joue et chante dans les clubs d’Indiana Avenue. C’est là qu’il va faire une rencontre importante en la personne de Francis "Scrapper" Blackwell, guitariste occasionnel et aussi bootlegger à plein temps. Ils commencent à jouer ensemble et leur réputation franchit rapidement les limites de la ville d'Indianapolis.

Suffisamment en tout cas pour qu’en 1928 des représentants du label “Vocation Records” passent par Indianapolis et fassent signer la doublette Carr et Scrapper Blackwell. Leur premier enregistrement “How Long How Long Blues” va être un franc succès et d’autres disques vont suivre et d’autres succès aussi comme “Naptown Blues”, “We're Gonna Rock”, “Corn Licker Blues”...

De début 1930 à mars 1932 nos deux compères vont enregistrer huit disques pour ce label. Hélas la Grande Dépression fait son effet sur les ventes de disques et les séances d’enregistrements. Et durant deux années ils n’ont plus l’occasion d’entrer en studios.

Enfin, en février 1934, ils retrouvent la chaude ambiance des sessions d’enregistrements, parfois d’ailleurs rejoints par Josh White. Musicalement ils sont à leur zénith, mais l’ombre de l’alcool plane de plus en plus sérieusement sur Leroy.

Fevrier 1935 voit la mise en boite d’un album de duo pour le label “Bluebird”. C’est aussi, hélas, l’occasion de sérieuses disputes entre les deux hommes. A tel point que Leroy sera finalement enregistré en solo. Le titre final “Six Cold Feet in the Ground” va s’avérer tragiquement prophétique.

En effet, deux mois plus tard, le 29 avril 1935, Leroy Carr décède lors d’une fête, miné par une cirrhose. Ebranlé par la disparition de son complice Blackwell entre alors dans une période dépressive. Il jouera encore un peu mais le coeur n’y est plus et il disparaitra rapidement du monde musical.

Discographie :

1928 - Complete Recorded Works, Vols. 1-3 (1928-1932)
1929 - Leroy Carr & Scrapper Blackwell (1929-1935)
1930 - The Piano Blues 1930-1935
1962 - Blues Before Sunrise Portrait
1973 - Singin' the Blues, 1934
1988 - Naptown Blues (1929-1934)
1989 - Leroy Carr & Scrapper Blackwell (1930-1958)
1992 - Complete Recorded Works, Vol. 1 (1928-1929)
1992 - Complete Recorded Works, Vol. 2 (1929-1930)
1992 - The Piano Blues, Vol. 2
1994 - Complete Recorded Works, Vol. 3 (1930-1932)
1994 - Southbound Blues
1995 - Hurry Down Sunshine
1996 - Complete Recorded Works, Vol. 4 (1932-34)
1996 - Complete Recorded Works, Vol. 5 (1934)
1996 - Complete Recorded Works, Vol. 6 (1934-35)
1996 - Unissued Test Pressings & Alternate Takes (1934-37)
1998 - How Long Blues 1928-1935
1999 - American Blues Legend
1999 - Sloppy Drunk
2001 - P-Vine Presents 21 Blues Giants
2003 - The Essential
2004 - Prison Bound Blues
2004 - The Best of Leroy Carr
2004 - Whiskey Is My Habit, Women Is All I Crave : The Best of Leroy Carr

Un site intéressant sur sa discographie : http://www.wirz.de/music/carrfrm.htm

Quelques disques conseillés :







Sa pierre tombale à Indianapolis :


avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Jungleland le Ven 29 Avr 2011 - 19:22

ah mais que voilà un oubli réparé de façon magistrale cheers

à peine 30 ans ... on imagine bien la vie débridée qui a pu mener à cette fin. Il en reste un pianiste dont j'ai toujours trouvé le jeu très inspiré

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Invité le Ven 29 Avr 2011 - 19:40

Jungleland a écrit:Il en reste un pianiste dont j'ai toujours trouvé le jeu très inspiré
un de ceux que je préfère dans le blues sinon mon préféré !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Old_Debris le Ven 29 Avr 2011 - 19:51

Oui D's a dit l'essentiel sur Leroy Carr et son compère Blackwell un des plus célèbre duo de l'entre deux guerres.
Rappelons cependant qu'il n'a rien à voir avec Sam Carr célèbre batteur né 20 ans plus tard et fils de Robert Nighthawk.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Invité le Ven 29 Avr 2011 - 20:55

Un sacré feeling pianistique !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Phil cotton color le Ven 29 Avr 2011 - 22:04

PHILIPP a écrit:
Jungleland a écrit:Il en reste un pianiste dont j'ai toujours trouvé le jeu très inspiré
un de ceux que je préfère dans le blues sinon mon préféré !

A mon avis, Robert Johnson s'est fortement inspiré de ce morceau pour écrire "Kindhearted woman Blues".
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Phil cotton color le Ven 29 Avr 2011 - 22:11

PHILIPP a écrit:Un sacré feeling pianistique !
Et quelle osmose piano-guitare !
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Invité le Sam 30 Avr 2011 - 0:13

Un grand pianiste de Blues, Leroy, et très bon compositeur aussi !
Et un sacré fétard sans aucun doute Laughing
Je ne possède que cette compil "Charly" de lui en leader, plutôt pas mal :



En revanche, il faut que je réécoute "kindhearted woman" et "blues before sunrise", car de mémoire, je ne vois pas trop le plagiat ???
scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Invité le Sam 30 Avr 2011 - 9:33

pg a écrit: En revanche, il faut que je réécoute "kindhearted woman" et "blues before sunrise", car de mémoire, je ne vois pas trop le plagiat ???
scratch
moi non plus Evil or Very Mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Phil cotton color le Sam 30 Avr 2011 - 10:16

PHILIPP a écrit:
pg a écrit: En revanche, il faut que je réécoute "kindhearted woman" et "blues before sunrise", car de mémoire, je ne vois pas trop le plagiat ???
scratch
moi non plus Evil or Very Mad
Je n'ai pas non plus étudié les deux morceaux en comparatif, mais c'est juste une impression "à chaud" que j'ai eu en écoutant "Blues before sunrise" hier. Mais bon les impressions premières sont parfois trompeuses...

En fait il me semble d'abord que les mélodies des deux morceaux sont pratiquement identiques. Celà dit la ressemblance de mélodies est chose courante dans le Blues. D'ailleurs Leroy Carr avait pratiquement toujours la même sur ses Blues lents. Mais c'est surtout le "I love my Baby" au début du 5ème couplet qui est tout à fait semblable au "I love my Baby" du début du second couplet (de mémoire...) de "Kinhearted woman Blues", ainsi que les "ouh ouh" chantés en falsetto que l'on retrouve à deux ou trois reprises dans "Blues before sunrise" et qui sont reproduits à l'identique par Robert Johnson. Mais encore une fois, c'est plus une impression "à la volée" qu'une étude... quand j'ai entendu "Blues before sunrise", j'ai tout de suite pensé à "Kinhearted woman Blues"...

De toutes façons, même si je n'avais pas tout à fait tort, ne parlons pas de plagiat. Le Blues n'est fait que de tels emprunts. Et Robert Johnson comme les autres en pratiquait abondamment. "Sweet home Chicago" et "Sweet home Kokomo" (Kokomo Arnold), "Hellhound on my trail" et "Devil got my woman" (Skeep James) etc.. Ce qui n'enlève rien à son génie.

avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Devil's Slide le Lun 2 Mai 2011 - 15:02

Old_Debris a écrit:Oui D's a dit l'essentiel sur Leroy Carr et son compère Blackwell un des plus célèbre duo de l'entre deux guerres.
Rappelons cependant qu'il n'a rien à voir avec Sam Carr célèbre batteur né 20 ans plus tard et fils de Robert Nighthawk.

Ni avec Eric Carr qui fut batteur de Kiss...
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Phil cotton color le Lun 2 Mai 2011 - 15:17

Devil's Slide a écrit:
Old_Debris a écrit:Oui D's a dit l'essentiel sur Leroy Carr et son compère Blackwell un des plus célèbre duo de l'entre deux guerres.
Rappelons cependant qu'il n'a rien à voir avec Sam Carr célèbre batteur né 20 ans plus tard et fils de Robert Nighthawk.

Ni avec Eric Carr qui fut batteur de Kiss...
Et encore moins avec le trépidant Stock Car au physique bien cabossé, ou le mystérieux Maisouest-Doncorni Car, que les petits écoliers français du temps jadis n'ont jamais retrouvé ! lol!
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par jb28 le Lun 2 Mai 2011 - 15:31

E. Ricarr , le Paskiss de Marseille ?
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4331
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leroy Carr

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum