Joel Daydé

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Garbage Man le Lun 20 Juil 2009 - 21:24

Pourquoi tu les connais ? Laughing
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Jungleland le Lun 20 Juil 2009 - 21:29

non mais il y a des gens qui lisent le forum tongue

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15006
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Garbage Man le Lun 20 Juil 2009 - 21:39

Jungleland a écrit:non mais il y a des gens qui lisent le forum tongue

Bah si on peut plus exprimer son avis. En plus je parles pas des qualités musicales, c'est juste que le look lunettes noirs et l'accent français c'est très caricatural. M'enfin... sache que je risque plus gros que toi, leur manager est un ami d'un très bon ami à moi. Donc si on me découvre je suis grillé Razz
avatar
Garbage Man
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2823
Age : 29
Localisation : (94)
Date d'inscription : 24/07/2007

http://bluesyrootsandfruits.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par sergio88 le Lun 20 Juil 2009 - 23:17

Phil cotton color a écrit:Je ne suis pas du tout pro et je n'ai bien entendu plus l'âge (et malheureusement aussi le talent) pour le devenir, mais si ça avait pu se faire, il m'aurait semblé naturel, voire presque évident, de m'exprimer en français.

It's never too late. Il me semble que certains bluesmen ont débuté leur carrière sur le tard. Wink

Le problème est que je ne comprends pas les paroles sur mon PC, ni celles de Fred Chapellier d'ailleurs

Je les avait récupéré car mon gamin avec d'autres élèves de l'assos l'avait reprise il y a quelques temps. Compte-tenu de l'intérêt du débat, je demanderai à Fred s'il m'autorise à les publier.

@+

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par ratel le Mar 21 Juil 2009 - 0:51

Hmmpf... Vais nourrir le troll aussi... Mais tout ça est éminement personnel et n'est vrai que pour moi.

Moi, franchement, c'est les solos de SRV dont j'ai pas grand chose à faire, plutôt que les paroles Shocked - c'est un grand gratteux, mais je suis surtout intéressé par le blues roots, qui est une orature plus qu'une musique - je comprends pas pourquoi y'a des solos, ma seule hâte c'est qu'ils s'arrêtent. A partir de là, si on ne comprend pas les paroles, dans ma compréhension extrêmement subjective, mesquine et restrictive, ça peut pas être du blues.

Côté ridicule, je trouve que presque tous les français qui chantent des histoires de mojo, john the conqueroo et poisson chats sautent à pied joints dedans (ce qui ne les empêche pas d'être de bons zikos & interprètes, enfin, pour ceux qui le sont). Les textes du blues roots sont jusqu'au cou dans la gadoue du quotidien, interpréter de façon blues stricto sensu un univers légendaire et/ou fantasmé (i.e. métayries du delta en 1927) est une franche rigolade, même si ça nous arrive à tous - raison pour laquelle les joueurs de blues français (ou yankee) qui se prennent au sérieux ne me parlent pas, si bon zikos soient-ils.

Ceci dit, les blues en français tombent le plus souvent à plat. Y'a pas à mon avis de raison intrinsèque à la langue. A part le fait que la plupart des compos de blues contemporaines tombent à plat (ou hors du blues, ce qui est mieux), le problème est que les français, dans leur langue, sont presque toujours trop littéraires (phrases trop complexes, vocabulaires hors du quotidien) dans le style, pas assez narratifs dans le fil, et bizarrement simultanément pas assez métaphoriques et/ou imagés (même si c'est pas toujours indispensable, c'est utile). Pas beaucoup de "blues" français aussi terre à terre et immédiats, pour en prendre un blues "tardif" complètement au hasard, que "when a girl reaches the age of 18..." (Early in the morning) de Junior Wells. Enfin, à part le Blues du dentiste justement.

Un texte en français de country-pop qui est, pour moi-toujours-tout-seul-ayant-tort-disant-juste-ce-qu'il-ressent, beaucoup plus blues que la plupart des efforts de musiciens pourtant bons et très sympathiques, est :


avatar
ratel
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 06/07/2009

http://www.myspace.com/antre_du_ratel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par crétin basique le Mar 21 Juil 2009 - 5:50

J'adore ton commentaire et partage nombre de tes points de vue.
Ca ne fait pas avancer le débat mais je tenais à te le dire Very Happy
avatar
crétin basique
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 433
Age : 61
Localisation : cambrousse haut normande
Date d'inscription : 15/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Phil cotton color le Mar 21 Juil 2009 - 10:33

D'accord avec toi Ratel sur la quasi totalité de ton intervention. En plus, j'adore aussi les paroles de "Marie Jeanne".
Cependant, à l'époque de sa sortie j'ai des copains qui trouvaient le texte très plat, sans parler de mes parents qui le trouvaient idiot... Crying or Very sad Bon, comme on dit, pas simple de plaire à tout le monde et à son père...
C'est vrai que l'expression narrative française est traditionnellement très littéraire, beaucoup plus que l'américaine qui est nettement plus directe. C'est évident dans le roman et ça se retrouve aussi dans les chansons. Doit-on alors absolument se forcer à essayer d'imiter l'écriture américaine dans l'espoir que les Blues en français sonnent mieux ? J'avoue que je suis un peu dubitatif... Finalement, à chacun de trouver sa voie !
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4943
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Phil cotton color le Mar 21 Juil 2009 - 10:46

sergio88 a écrit:
Phil cotton color a écrit:Je ne suis pas du tout pro et je n'ai bien entendu plus l'âge (et malheureusement aussi le talent) pour le devenir, mais si ça avait pu se faire, il m'aurait semblé naturel, voire presque évident, de m'exprimer en français.

It's never too late. Il me semble que certains bluesmen ont débuté leur carrière sur le tard. Wink
Ah merci Sergio de me donner encore un peu d'espoir ! Very Happy
Evidemment, si je me réfère à Big lucky Carter qui a enregistré son premier album à 78 ans, j'ai encore de la marge pour me préparer du mieux possible !... Smile Enfin, Big lucky était quand même pro ou semi pro depuis pas mal d'années...
Et puis comme je le dis, il y a certainement aussi une question de talent, et là comme disait Brassens à tout autre propos : "Le temps ne fait rien à l'affaire"... Crying or Very sad
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4943
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Phil cotton color le Mar 21 Juil 2009 - 11:22

Pour essayer de faire un peu "avancer le schmilblick", il me vient à l'esprit une autre piste.
Je crois que le fait qu'un texte tombe ou pas à plat provient aussi beaucoup de la qualité et de l'implication de l'interprétation. Ainsi prenons par exemple le fameux "Amsterdam" de Jacques Brel. Ce n'est certes pas un Blues, mais les harmonies en sont quand même très proches ; De plus, même si Brel n'était bien sûr pas un soulman, je trouve que ses interprétations s'en rapprochaient beaucoup dans la démarche. Et bien nul ne dira je pense que les paroles de "Amsterdam" tombent à plat et pourtant même si le texte est relativement simple et direct, il est quand même très "écrit" avec ça et là des tournures et des mots pas courants ("langueurs océanes", "accordéon rance", "soleils crachés" etc...).
Il y a, dit-on, des gens "qui pourraient chanter le dictionnaire". C'est aussi le cas, par exemple, d'Edith Piaf dont nombre de textes semblent mièvres à la simple lecture. Et pourtant, quand Edith chante "Mon Dieu, mon dieu, mon dieu, laissez le moi encore un peu mon amoureux" dans un esprit là aussi finalement très Blues, l'émotion est intense...
Pire encore, je ne sais pas si vous connaissez "Les goélands" de Damia, grande chanteuse des années 30. Les paroles de cette chanson sont "sur-écrites", très "françaises", paraissent d'ailleurs aujourd'hui complètement datées, presque surréalistes et, avouons le, assez ridicules. Or, le feeling passe quand même...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4943
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par crétin basique le Mar 21 Juil 2009 - 18:24

Brel, tu sens le vécu retranscrit de façon métaphorique et poetique, dans son écriture...Piaf, tu sens aussi le vécu, dans sa manière d'interpréter...
Dans certains soli, on peut aussi ressentir cela!!
En fait, le blues a beaucoup beaucoup changé avec l'avènement des guitar heroes et avec le business autour.
Cela dit, il n'a pas arrêté de se transformer, depuis l'arrivée des esclaves aux usa, et c'est normal.
Ce qui est important, à mes yeux, dans toutes les musiques, c'est ce que cette musique a à me dire et ce qu'elle me fait ressentir.
C'est aussi pour cela que je suis sensible au Blues, je devrais dire AUX blues.
Et aussi pour cela que, nonobstant la personnalité de Joe Dassin, j'aime aussi "la marie jeanne"
avatar
crétin basique
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 433
Age : 61
Localisation : cambrousse haut normande
Date d'inscription : 15/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par crétin basique le Mar 21 Juil 2009 - 18:26

Je repense à "Baba blues" de Bill Deraime, ça m'a vraiment fait poiler, quand c'est sorti
avatar
crétin basique
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 433
Age : 61
Localisation : cambrousse haut normande
Date d'inscription : 15/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par jb28 le Mar 21 Juil 2009 - 18:56

Pour la Marie Jeanne, quelques précisions, qui expliquent certaines choses :

c'est une adaptation d'un "chart" américain de Bobbie Gentry (1967) qui raconte une histoire du sud des US : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ode_to_Billie_Joe

Joe Dassin n'en est que l'interprète, bien qu'on puisse imaginer qu'il a participé au choix de la chanson initiale, ce qui était souvent le cas semble t'il

Sinon, pour les blues en français, j'ai le souvenir au début des années 70 de blues interprétés (chant + guitare sèche) par Roger Mason et Steve Waring, au Centre Américain du Bld Raspail, mais j'ai perdu les vinyls.
Quelqu'un se rappelle ?
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4329
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par sergio88 le Mar 21 Juil 2009 - 19:07

jb28 a écrit:Sinon, pour les blues en français, j'ai le souvenir au début des années 70 de blues interprétés (chant + guitare sèche) par Roger Mason et Steve Waring, au Centre Américain du Bld Raspail, mais j'ai perdu les vinyls.
Quelqu'un se rappelle ?

Son nom m'évoque juste ce qu'il a fait pour les mômes. Sinon je t'ai trouvé une occas Very Happy :



http://www.leboncoin.fr/vi/54188254.htm

@+

_________________
Play fast. Life is short

http://www.youtube.com/user/sergio88000

=================================

Le véritable mélomane est l'homme qui, entendant une femme chanter dans sa salle de bain, s'approche du trou de la serrure et y colle... l'oreille.
Francis Blanche
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Old_Debris le Mar 21 Juil 2009 - 19:14

crétin basique a écrit:Brel, tu sens le vécu retranscrit de façon métaphorique et poetique, dans son écriture...Piaf, tu sens aussi le vécu, dans sa manière d'interpréter...
Dans certains soli, on peut aussi ressentir cela!!
En fait, le blues a beaucoup beaucoup changé avec l'avènement des guitar heroes et avec le business autour.
Cela dit, il n'a pas arrêté de se transformer, depuis l'arrivée des esclaves aux usa, et c'est normal.
Ce qui est important, à mes yeux, dans toutes les musiques, c'est ce que cette musique a à me dire et ce qu'elle me fait ressentir.
C'est aussi pour cela que je suis sensible au Blues, je devrais dire AUX blues.
Et aussi pour cela que, nonobstant la personnalité de Joe Dassin, j'aime aussi "la marie jeanne"

T'as raison Cretin, Laughing le Blues est en perpétuelle mutation et il y a un blues par interprète, quasiment.

jb28 a écrit:Pour la Marie Jeanne, quelques précisions, qui expliquent certaines choses :

c'est une adaptation d'un "chart" américain de Bobbie Gentry (1967) qui raconte une histoire du sud des US : http://fr.wikipedia.org/wiki/Ode_to_Billie_Joe

Joe Dassin n'en est que l'interprète, bien qu'on puisse imaginer qu'il a participé au choix de la chanson initiale, ce qui était souvent le cas semble t'il

Sinon, pour les blues en français, j'ai le souvenir au début des années 70 de blues interprétés (chant + guitare sèche) par Roger Mason et Steve Waring, au Centre Américain du Bld Raspail, mais j'ai perdu les vinyls.
Quelqu'un se rappelle ?

Ca ne me dit rien du tout. Mais je me souviens de ce groupe Français qui était pas mal dans les années 70 : Alan Jack Civilisation


avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Phil cotton color le Mar 21 Juil 2009 - 19:59

jb28 a écrit:Sinon, pour les blues en français, j'ai le souvenir au début des années 70 de blues interprétés (chant + guitare sèche) par Roger Mason et Steve Waring, au Centre Américain du Bld Raspail, mais j'ai perdu les vinyls.
Quelqu'un se rappelle ?
Ah oui je les avait vu une fois à l'époque au centre américain. Je n'ai pas une mémoire très précise de ce concert, mais dans mon souvenir j'avais trouvé ça bien. En revanche, je n'ai pas d'enregistrements d'eux.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4943
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par ratel le Mer 22 Juil 2009 - 14:54

Merci pour les mots gentils I love you
Marie-Jeanne est une version française, sûr - mais le gars qui a rédigé le texte français a vraiment assuré pour une fois, justement.
Sinon, je suis pas d'accord avec ce que j'ai écrit : remplacer "narratif" par "descriptif" Embarassed
avatar
ratel
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 06/07/2009

http://www.myspace.com/antre_du_ratel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Devil's Slide le Mer 22 Juil 2009 - 15:06

Dans les années 80 le groupe nantais "Tequila" avait de bons textes je trouve. Je pense en particulier à un chanson intitulée "Dommage" sur un suicide raté.
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par BAYOU le Jeu 23 Juil 2009 - 20:37

Je vous invite à aller lire la suite et la fin (?) des commentaires sur mon blog, cela finit.....plutôt bien ! ! ! !

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4649
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Jungleland le Jeu 23 Juil 2009 - 20:47

c'est beau l'amour

bon allez sincèrement je préfère que les choses s'arrangent

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15006
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Old_Debris le Jeu 23 Juil 2009 - 21:54

C'est un conte de fée cette histoire.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Devil's Slide le Ven 24 Juil 2009 - 15:14

Il se murmure même que les studios Disney auraient acquis les droits de cette histoire pour une adaptation cinématographique.

avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par BAYOU le Ven 24 Juil 2009 - 15:20

la saga de l'été !

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4649
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Old_Debris le Ven 24 Juil 2009 - 15:21

Oui, tout est bien qui fini bien, ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Jipes le Ven 24 Juil 2009 - 23:32

Apparemment des potes du Blog qui gratte n'ont pas trop apprécié non plus notamment les adaptations en français

Démarrage sur les chapeau de roues avec des riffs en slide plutôt bien sentis sur une acoustique en Open Tuning avec un léger overdrive (Martin je dirais à vue de nez). Il enchaine des classiques (Walking Blues, Little Red Rooster, …). Il passera un peu plus tard sur une strato de 69 (sans manquer de nous faire remarquer son prix, hum bof) en restant dans le même registre. Jeu aux doigts et influences roots à tous les étages.

joel dayde

Niveau guitare pas grand chose à dire, c’était propre et sympa, sauf quand il s’essayait aux solos, pendant lesquels c’était beaucoup moins convaincant. Autre point moins agréable, c’est que les paroles de blues en français sur des classiques anglo saxon, c’est vraiment pas ma tasse de thé.

Apparemment une partie du public n’a pas vraiment apprécié la prestation, car il a été plusieurs fois sommé de quitter la scène pour céder la place à Mick (il a eu le malheur de faire une reprise de “He’s gone”, ça a donné du grain à moudre à ses détracteurs). Mick était vraiment très attendu par cette assemblée de fans.
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8840
Age : 57
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Joel Daydé

Message par Phil cotton color le Sam 25 Juil 2009 - 1:39

Jipes a écrit:Apparemment des potes du Blog qui gratte n'ont pas trop apprécié non plus notamment les adaptations en français

Démarrage sur les chapeau de roues avec des riffs en slide plutôt bien sentis sur une acoustique en Open Tuning avec un léger overdrive (Martin je dirais à vue de nez). Il enchaine des classiques (Walking Blues, Little Red Rooster, …). Il passera un peu plus tard sur une strato de 69 (sans manquer de nous faire remarquer son prix, hum bof) en restant dans le même registre. Jeu aux doigts et influences roots à tous les étages.

joel dayde

Niveau guitare pas grand chose à dire, c’était propre et sympa, sauf quand il s’essayait aux solos, pendant lesquels c’était beaucoup moins convaincant. Autre point moins agréable, c’est que les paroles de blues en français sur des classiques anglo saxon, c’est vraiment pas ma tasse de thé.

Apparemment une partie du public n’a pas vraiment apprécié la prestation, car il a été plusieurs fois sommé de quitter la scène pour céder la place à Mick (il a eu le malheur de faire une reprise de “He’s gone”, ça a donné du grain à moudre à ses détracteurs). Mick était vraiment très attendu par cette assemblée de fans.
Hé hé, Jungle va encore penser que je cherche à défendre à tous prix Joël Daydé, ce qui n'est pas vraiment le cas puisque, entre autres, je n'ai pas assisté à ce concert. D'ailleurs la critique que tu cites me semble parfaitement correcte et complète.

Ce qui m'intéresse surtout en l'occurence, c'est la fin de cette critique qui note, tout comme l'avait fait Bayou, qu'une partie du public a manifesté bruyamment son mécontentement. Malheureusement je crois qu'en règle générale il ne fait pas bon faire la première partie d'une vedette que tout le monde attend quand on a un standing notoirement inférieur. On a alors toutes les chances de se faire virer comme un malpropre et il faut être diablement bon pour s'en tirer avec les honneurs ! Il y a même parfois de cruelles erreurs de castings avec le choix (?) d'artistes de premières parties qui évoluent dans un registre complètement différent de la "vedette". De toutes façons, quelles que soient les circonstances, je considère personnellement que c'est toujours un manque de respect évident que de siffler quelqu'un au prétexte que l'on a payé sa place et que l'on n'aime pas ce qu'il fait, ou pire, que l'on n'est pas venu pour lui !

A ce propos, 3 petites anecdotes :
- Au début des années 80, j'avais assisté à Nantes à un concert de Supertramp. En première partie, il y avait un anglais (dont j'ai complètement oublié le nom) qui faisait... du Blues(!) seul à la guitare acoustique ! Le pôvre, qui n'était d'ailleurs pas si mauvais, a bien eu du mal à faire ses 5 morceaux, constamment sifflé par la quasi totalité du public (dans ces cas là, c'est contagieux !) venu entendre une toute autre musique ! de plus, la sono était désastreuse pour lui (pourtant voix + guitare, ça ne me semblait pas insurmontable !) alors que pour Supertramp et tout leur tralala, ce fut ensuite nickel !

- Au milieu des années 70, c'était au palais de la Mutualité à Paris un concert d'une chanteuse qui avait alors son heure de gloire chez les djeunes avec son rock alternatif de l'époque, Catherine Ribeiro et son groupe "Alpes". Là aussi, première partie très mal choisie : Mort Schuman, qui alors vivait en France et y faisait une jolie carrière de chanteur de variétés après avoir été longtemps un compositeur prolifique et reconnu aux USA, notamment pour Elvis Presley. Mais ça évidemment, je suppose que 95% du public devait l'ignorer ! Même topo : on crie, on siffle, on réclame Catherine, mais là on tombe sur un vieux routier qui interrompt un morceau en plein milieu, dit fermement qu'il ira jusqu'au bout de la prestation pour laquelle il est payé et invite vertement ceux qui ne sont pas contents à sortir de la salle et à revenir après la pause ! Stupeur, encore quelques sifflets... puis silence et applaudissements !!! les foules sont versatiles...

- Dernier exemple et pas le moins amusant ni le moins instructif ! Toujours dans les années 70, concert de Graeme Allwright. Cette fois ci, pas de première partie de prévue, mais un certain retard. Le public s'impatiente, commence à siffler. Tout à coup, la lumière s'éteint, aussitôt suivie d'un gros et général AAAAAAAH... de satisfaction. Arrive alors sur scène... un clown qui se met à dire un texte. Et là c'est la bronca d'enfer "Hou"... "Dehors le clown"... "on veut Graeme"........ jusqu'à ce que l'on s'aperçoive que le clown c'est... Graeme Allwright himself ! alors là tonnerre d'applaudissements d'un public pas gêné pour deux sous.

Bon, tout ça pour dire que l'appréciation de la prestation d'un artiste (Joël Daydé ou un autre) dépend aussi beaucoup des circonstances dans lesquelles on le voit.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4943
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum