Sleepy John Estes

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Jungleland le Ven 13 Jan 2006 - 15:10

Sleepy John Estes



Né le 25 janvier 1899 à Ripley et mort le 5 juin 1977 à Brownsville

Sleepy John Estes, guitariste et chanteur, avait un style très personnel de chanter le blues, presque de le crier qui suscita toujours beaucoup d'émotion par son interprétation. Dans les années 20 il écume le cicuit des clubs et réceptions autour de Brownsville avec un joueur de mandoline, Yank Rachell, et un harmoniciste, Hammie Nixon et quarante ans plus tard lors du blues revival c'est la même équipe qui se réunit pour enregistrer de nouveau.
Bien que sa musique soit restée simple, elle n'a pas vieilli et reste facilement accessible, à l'inverse de certains blues de l'époque. Qu'il chante ses petits problèmes personnels ou sur des sujets plus généraux, il sait faire passer un feeling comme personne à son auditoire.


Je vous recommande vivement cette compilation de 2 CDs pour aborder Sleepy John Estes : Elle est bien faite, trouvable facilement, retrace l'essentiel de sa carrière et le son est excellent. Encore une fois ne vous laissez pas rebuter parce que c'est du blues des années 20 car il demeure étonnament moderne.

The Essential (2001)

avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Sleepy John Estes

Message par Jungleland le Lun 27 Avr 2009 - 18:05

On a à peine parlé de Sleepy John Estes sur ce forum ! et ce n'est pas justice !

alors comme entrée en matière, tout en écoutant le magnifique Bronwsville blues j'ai recopié ici sa biographie sur le site

Sleepy John Estes




Né le 25 janvier 1904 à Ripley (Tennessee)

Mort le 05 juin 1977 à Brownsville (Tennessee)


Sleepy John Estes criait le blues

Sleepy John Estes est un bluesman caractéristique au premier abord par sa voix. En effet Big Bill Broonzy disait de lui qu'il "criait" le blues et qu'il lui donnait une intensité émotionnelle toute particulière. S'il a toujours été un guitariste moyen au style rudimentaire c'est bien son chant qui le fit remarquer, un chant typique du blues qui se marie parfaitement avec l'expression de la solitude et de la souffrance. Cet homme, qui eut cinq enfants de son mariage, a enregistré pendant pratiquement 60 ans pour de nombreux labels et a toujours su conserver, malgré des séjours à Memphis et Chicago un blues profondément rural. Ses compositions tantôt personnelles (Lawyer Clark ou Floating Bridge) tantôt plus universelles (Drop Down Mama ou Someday Baby) étaient le plus souvent des réflexions sur le monde dans lequel il vivait et touchaient particulièrement son public (Hobo Jungle Blues qui traite avec critique du sort des Afro-Américains durant la grande dépression)
On a souvent dit que son surnom lui venait de sa capacité à littéralement dormir debout mais il parait plus vraisemblable qu'il était du à un désordre de la pression sanguine qui le faisait parfois entrer en narcolepsie.


La jeunesse et les jug bands

Né le 25 janvier 1904 à Ripley (Tennessee) dans une famille de métayers qui comptait dix enfants (certaines sources parlent de seize) John Estes a été initié à la guitare par son père Daniel qui lui a appris sa première chanson, Chocolate Drop. A l'âge de six ans un accident de base-ball le rend aveugle de l'oeil droit et le prive de tout espoir de vivre du sport. Il construit alors sa première guitare à l'aide de boites de cigares et commence à jouer dans les parties du coin. En 1915 sa famille déménage à Brownsville où il rencontre un musicien local, David Campbell, qui l'aide à se perfectionner dans le jeu de guitare et surtout Hambone Willie Newbern, le compositeur de Roll And Tumble.
Il se lie avec le joueur de mandoline Yank Rachell avec lequel il tourne autour de Brownsville de 1919 à 1927 avant d'être rejoints en 1924 par Hammie Nixon, un joueur d'harmonica. Il monte ensuite le jug band, The Three J's avec Yank et Jab Jones et jouent dans la région de Memphis où ils croisent la route de Furry Lewis, Gus Cannon et Son House.


Les premiers enregistrements

Le label Victor ayant commencé des sessions d'enregistrement dans la région de Memphis, les Three J's avec Jab Jones au piano enregistrent plusieurs pistes en 1929. Simultanément il arrive aussi à John Estes d'enregistrer avec d'autres jug bands comme le Memphis Jug Ban, Frank Stokes ou les Cannon's Jug Stompers.
Sleepy John Estes est unanimement reconnu à Memphis et grave de nouveau pour Victor en 1930 : il y enregistre une version de Milk Cow Blues, repris plus tard par Robert Johnson sous le nom Milkcow Calf Blues. Il grave également Street Car Blues, Roll And Tumble (renommé The Girl I Love She Got Long Curly Hair) et sont payés jusqu'à 300 dollars par session ce qui est beaucoup pour l'époque.


Un bref passage à Chicago puis à New Yor


En 1931 Estes et Nixon montent à Chicago où ils jouent principalement dans les rues. Big Bill Broonzy se souvient que John Estes était juge dans un concours de guitare qu'il perdit face à Memphis Minnie. En 1934 retour dans les studios pour l'enregistrement de Someday Baby et Drop Down Mama pour le label Decca (d'autres versions pensent que ces titres ont été enregistrés en 1935 pour le label Champion)
Vers la fin des années trente Estes et Nixon quittent Chicago pour voyager et tourner notamment avec les célèbres Rabbit Foot Minstrel Show. Puis en 1937 il rejoint New York pour enregistrer pour Decca : Ce sera Floating Bridge en 1937 et Fire Department Blues en 1938 avec Nixon et le cousin de Estes, Charlie Pickett, à la guitare. Robert Nighthawk le secondera à la guitare lors de sa dernière session pour Decca en 1940.
Après cet intermède il retourne au jug band et enregistre pour le label Bluebird en 1941 avant d'abandonner momentanément la musique et redevenir métayer.


La redécouverte

Avant de devenir totalement aveugle en 1950 il entre en session en 1948 pour le label Ora Nelle mais aucun disque n'en sortira. Il enregistrera également brièvement pour Sam Phillips et Sun Records en 1952.
C'est en 1962, pendant le blues revival, que le documentariste David Blumenthal le redécouvre et le pousse à enregistrer plusieurs albums pour Delmark dont The Legend Of Sleepy John Estes. On pensera longtemps que ce n'est pas John Estes qui joue mais un imposteur. Par la suite il participe à de nombreux festivals : Chicago Folk Festival, Newport en 1964, la tournée de l'American Folk Blues Festival en 1964 (qui servira de support lors des concerts de Copenhague et Londres pour le Live In Europe) et 1968 et il devient le premier bluesman à jouer au Japon en 1974.
Miné par des problèmes de santé il retourne à Brownsville où il décède à la suite d'une crise cardiaque le 5 juin 1977 alors qu'il préparait une nouvelle tournée en Europe. Il repose au cimetière de la chapelle baptiste de Durhamville dans le Tennessee. Sleepy John Estes a été introduit au blues Hall of Fame en 1991.


Brownsville blues (1969)

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Invité le Lun 27 Avr 2009 - 19:28

Ca alors, il me semblait bien avoir proposé ici une traduction d'interview du bonhomme, extraite d'un petit bouquin sympa que j'avais déniché il y a 1 an ou 2, mais impossible de remettre la main dessus...
scratch

edit: ah si, pardon, c'était tout juste il y a 1 an et c'est encore PAR LA
Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Jungleland le Lun 27 Avr 2009 - 19:30

c'est là : http://www.aupaysdublues.com/le-blues-f3/les-aventures-de-sleepy-john-estes-hammie-dixon-t2570.htm

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Old_Debris le Lun 27 Avr 2009 - 19:34

Justice est faite.
Je pensais qu'on en avait parlé, c'est le genre de bluesmen que j'aime beaucoup, j'ai plusieurs skuds notamment ses premiers enregistrements de 1929 à 1941
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par PeJam le Ven 12 Juin 2009 - 12:29

je lisé un article sur SJ Estes
En 1947 ou 1949, Estes perd totalement la vue et cette cécité met fin à sa vie de vagabondage. Estes et Nixon se produisent régulièrement à Memphis, enregistrent pour Sam Phillips. Les années sont dures: Estes vit dans une cabane misérable, sans eau ni électricité, près de Memphis. Sans qu'il le sache, sa réputation est considérable auprès des jeunes Yankees du blues revival. Grâce à Big Joe Williams, le producteur Bob Koester, ébahi, va sortir Estes de sa réclusion l'amène à Chicago pour quelques concerts et l'enregistre avec ses vieux compagnons Yank Rachell et Hammie Nixon. Malheureusement, entre-temps, Charlie Pickett et Son Bonds sont décédés. Ce dernier a été quelques années auparavant victime d'un crime raciste: alors qu'il réparait sa clôture, une voiture s'est arrêtée, un Blanc en est sorti, a armé son fusil et l'a abattu avant de redémarrer tranquillement. vue la maniere dont il a quitter se monde je pense que sa serais pas une perte de temps d'essay de savoir qui c'était mais malheuresement je trouve pas kelkun peu m'endire + Question
avatar
PeJam
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 291
Age : 34
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par jb28 le Ven 12 Juin 2009 - 12:48

voilà ce que j'ai trouvé :

An associate of Sleepy John Estes and Hammie Nixon, Bonds played very much in the same rural Brownsville style that the Estes-Nixon team popularized in the '20s and '30s. Curiously, either Estes or Nixon (but never both of them together) played on all of Bonds's recordings. The music to one of Bonds's songs, "Back and Side Blues" (1934), became a standard blues melody when John Lee "Sonny Boy" Williamson from nearby Jackson, TN, used it in his classic "Good Morning, (Little) School Girl" (1937). According to Nixon, Bonds was shot to death, while sitting on his front porch, by a nearsighted neighbor who mistook him for another man. ~ Jim O'Neal, All Music Guide

si je trouve autre chose ... Very Happy
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4328
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par jb28 le Ven 12 Juin 2009 - 12:52

le seul disque que j'ai trouvé :

http://www.sefronia.com/album/son_bonds_and_charlie_pickett/1934_1941.htm



"Adepte du style crée à Brownsville près de Memphis par Sleepy John Estes, Son Bonds a enregistré en tout et pour tout dix-huit morceaux pour Decca et Bluebird avant d'être assassiné. Ils figurent en intégralité ici en compagnie des quatre seuls titres qu'a laissé un autre disciple de Sleepy John Estes, Charlie Pickett. Un excellent album malgré le son quelquefois limite. "
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4328
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par PeJam le Ven 12 Juin 2009 - 13:05

merci Smile esperons que je tomberais bien un jour lol
une foto de l'inside de Yank Rachell's tennessee jug busters
Big Joe Williams & mike bloomfield patricipe aussi , song 1-9 was recorded at mike bloomfield residance
avatar
PeJam
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 291
Age : 34
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par jb28 le Ven 12 Juin 2009 - 13:29

il y a un sujet sur cet excellent collaborateur de Sleepy John Estes qu'était Yank Rachell, et c'est ici :

http://www.aupaysdublues.com/le-blues-f3/yank-rachell-t2702.htm?highlight=yank+rachell


euh.. Chef Jungle , il était question de mettre sa bio sur le site, non ? Very Happy
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4328
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Jungleland le Ven 12 Juin 2009 - 13:38

Embarassed What a Face

j'ai bossé sur St Louis et actuellement sur Kansas City et du coup j'ai complètement zappé les bios qui manquent sur le site

faudrait qu'on se recense ça un de ces quatre

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Old_Debris le Ven 12 Juin 2009 - 18:53

Son Bonds est né le 16 mars 1906 à Brownsville dans le Tennessee, il était le fis de Hattie Newbern (Je ne sais pas si elle a un lien de parenté avec Hambone Willie) et de Aaron Bonds.
C'était l'un des nombreux chanteur à venir du secteur de Brownsville où il a grandit et apprit à jouer la guitare. Très tôt il a commencé à jouer dans les rues avec d'autres musiciens locaux.
Il est au meilleur de son art quand il enregistre en 1941 pour Bluebird avec Sleepy John Estes. Il a commencé sa carrière d'enregistrement quand lui et son associé le chanteur de rue, harmoniciste Hammie Nixon, ont enregistré pour Decca dans 1934 sous le nom de ‘‘Brownsville Son Bonds’’. Il enregistre également quatre titres de gospel sous le nom de ‘‘Brother Son Bonds’’ et retourne en studio enregistrer deux derniers titres pour Decca, toujours en 1934 sous le nom de ‘‘Hammie and Son’’.
Il a également enregistré avec Sleepy John Estes pour Decca en 1938, mais ses titres de 1941 pour Bluebird comme ‘‘80 Highway’’ et ‘‘A Hard Pill to Swallow’’ sont vraiment exceptionnel pour leur tonalité. Les titres issus de la même session, mais sortis sous le nom de Sleepy John Estes sont aussi de facture supérieur dus en partie à la qualité et à la finesse de sa Guitare.
Lui et Estes ont également partagés les vocaux sur six titres exubérants faits durant la même session pour Bluebird, sortit sous le nom ‘‘The Delta Boys’’.
Et comme dit plus haut, on lui a tiré dessus alors qu'il se reposait sous son porche, c'était le 31 aout 1947 à Dyersburg, Tennessee.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par jb28 le Ven 12 Juin 2009 - 20:03

Thank's O.D, précis et concis comme toujours

N.B : tu es revenu à ton ancien avatar, et personnellemnt je trouve que c'est tant mieux (mais, bon, ce n'est que mon avis) Wink
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4328
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par PeJam le Ven 12 Juin 2009 - 21:18

Merci Old_Debris c'est tres precis comme la fait remarquer le Mr . merci je vais essayé d'en trouver
une partie au moin Wink
avatar
PeJam
Texas Howler
Texas Howler

Nombre de messages : 291
Age : 34
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Old_Debris le Sam 13 Juin 2009 - 7:34

http://www.rhapsody.com/album/legendary-country-blues-artists-cd-d?artistId=art.16550390

http://www.cduniverse.com/search/xx/music/pid/7487663/a/Sleepy+John+Estes.htm
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Old_Debris le Sam 13 Juin 2009 - 7:56



A noter la sortie de cet album de Estes, un album remixé sans titre nouveau par rapport à l'original accueillit fraichement lors de sa première édition.
Le jeu de Jimmy Dawkins et Sunnyland Slim, grâce à ce nouveau mixage s'en trouve amélioré.


L'original :
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Jungleland le Sam 13 Juin 2009 - 14:48

c'est une nouvelle réédition remastérisée ? parce que je l'avais déjà vu il y a une quinzaine d'année

autrement j'ai entendu parler que les enregistrements avec Yank Rachell étaient ressortis l'année dernière mais pas moyen de mettre la main dessus, je ne trouve que l'édition de JSP (fort bien au demeurant)

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Old_Debris le Sam 13 Juin 2009 - 15:26

2007 je crois.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Invité le Ven 8 Avr 2011 - 17:17

J'écoute cet album du bonhomme. Smile



ICI:
...
http://www.deezer.com/fr/#music/sleepy-john-estes/street-car-blues-256258
...
Je dirais que c'est du PUR blues du début, un peu rude parfois mais très agréable aussi...
En fait je cherchais celui-ci mais je l'ai pas trouvé à l'écoute !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Jungleland le Ven 8 Avr 2011 - 17:41

tiens c'est marrant je ne connais pas cette pochette de Brownsville blues (je ne connais que celle qui est sur la première page) - ou alors encore une autre pochette mais là c'est une compil de 23 titres

cherche du côté de On 80 Highway : il me semble bien qu'il y a des collaborations avec Hammie Nixon dessus mais c'est plus récent (fin des sixties, début des seventies)

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Invité le Ven 8 Avr 2011 - 18:17

Ce serait une ... Alternate Cover de 1969 l'originale datant de 1965
Voir ici ( en bas de page...)
...
http://rateyourmusic.com/release/comp/sleepy_john_estes/brownsville_blues_f1/
...

Et j'ai fini par le trouver... je vais l'écouter plus tard... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par The dog le Lun 11 Avr 2011 - 19:30

Il ne doit pas y avoir de mauvais enregistrement de ce Bluesman
je me suis réécoute celui ci dans la journée, il a été enregistre en 1974, juste trois ans avant qu'il ne nous quitte et il pète le feu

avatar
The dog
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 811
Localisation : Ardennes
Date d'inscription : 08/03/2007

http://www.chorusblues.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Gut bucket le Ven 28 Nov 2014 - 17:09

Avec Yank Rachell:

avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2059
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Gut bucket le Ven 28 Nov 2014 - 17:15

Et avec Hammie Nixon:


avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2059
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sleepy John Estes

Message par Gut bucket le Ven 5 Juin 2015 - 8:50

avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2059
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum