Lefty Dizz

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lefty Dizz

Message par Eldoro le Sam 31 Jan 2009 - 11:18

pour celles et ceux qui aiment le Chicago Blues bien gras.

j'ai pas de bio sous la main, mais Jipes en a écrite une sur le site qui résume bien la situation :
http://aupaysdublues.free.fr/artiste.php?code_art=ldizz&nom_art=Lefty%20Dizz

j'apprends que son groupe s'appelait Shock Treatment, ca parle tout seul.

un bon disque a conseiller, avec une superbe version de Sadie :
http://www.deezer.com/track/linda-lu-T205088#music/result/all/lefty%20dizz%20sadie
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Jungleland le Sam 31 Jan 2009 - 11:46

bonne idée que ce sujet sur Lefty Dizz Very Happy

Pour ma part, ainsi que le souligne Jipes dans sa biographie, je suis franchement déçu par sa discographie studio ( à ceci près qu'il est impossible de se procurer Somebody Stole My Christmas et que je ne le connais donc pas) et je suis bien volontiers d'accord sur le fait que ça doit rendre mieux en live (pour avoir entendu il y a bien longtemps quelques titres live avec les Houserockers)

malheureusement impossible de trouver du bootleg live de Lefty Dizz Sad

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Eldoro le Sam 31 Jan 2009 - 12:07

au niveau discographie, j'ai une préférence pour Ain't it nice to be loved.

pour l'histoire du bootleg, j'en ai vu un sur le myspace suivant :
http://profile.myspace.com/index.cfm?fuseaction=user.viewprofile&friendID=124700626
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Invité le Sam 31 Jan 2009 - 15:14

Eldoro a écrit:
un bon disque a conseiller, avec une superbe version de Sadie :
http://www.deezer.com/track/linda-lu-T205088#music/result/all/lefty%20dizz%20sadie
Excellent conseil Eldoro Twisted Evil , du très bon Blues/Chicagoan ; on dirait du Yellow Dogs Idea Wink
C'est le blues que je préfère avec le blues texan !

Thank's pour the découverte Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Eldoro le Sam 31 Jan 2009 - 15:36

you're welcome Wink
oui pour moi c'est une grosse référence que ce Blues de Chicago avec des guitares personnelles qui tapent la ou ca fait mal.

http://fr.youtube.com/watch?v=d2m3k-Ehpho
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Phil cotton color le Sam 31 Jan 2009 - 18:19

Quelques petites réflexions personnelles sur cet archétype du south side Chicago blues, à l'instar de Magic Slim, Left hand Franck ou Hip Lankchan.
D'abord, et sans méconnaître ses qualités, il ne me semble pas être un des maîtres du genre et je trouve Magic Slim, par exemple, beaucoup plus intéressant. Sans doute a t'il trop souvent joué sur ses qualités (bien réelles) de showman, du moins en Europe, au détriment de sa musique. J'ai pu le voir en concert plusieurs fois à la fin des années 70 et au début des années 80, et je me souviens d'un petit bonhomme sec qui en faisait des tonnes (jeu avec les dents, derrière la tête, à genoux etc...), mais qui finalement question musique ne montrait pas grand chose. Et c'est bien dommage, car une fois (malheureusement une seule), en première partie de je ne me souviens plus qui (ah la mémoire...), il avait laissé un peu de côté l'aspect show pour un set plus classique et montré des qualités de guitariste qui m'avaient agréablement surpris. Sa production discographique n'est pas pléthorique et, dans l'ensemble, pas mauvaise mais pas enthousiasmante non plus. Je crois donc qu'il aurait pu nettement mieux faire s'il s'était montré plus exigeant envers lui même et sa musique (s'il avait plus cru en lui ?), ou s'il avait rencontré un producteur sachant l'encadrer. Mais peut être lui a t'il simplement manqué un peu plus de talent par rapport à certains de ses confrères qui ont mieux réussi ? J'avoue que j'ai un peu de mal à "l'évaluer" réellement, si tant est que l'on puisse employer ce mot un peu trop objectif pour une discipline artistique.
Pour terminer, une petite anecdote vécue à propos de Lefty Dizz. J'ai eu la chance en 1985 de passer un après midi entier au Checkerboard, le premier club de Buddy Guy. C'était Hip Lankchan qui officiait sur scène (on était d'ailleurs allé le chercher chez lui pour l'emmener au club). Et dans la salle, il y avait Lefty Dizz qui avait passé toute l'après midi à jouer aux cartes en s'enfilant une bouteille de Whisky entière ! Ceci expliquant peut être en partie une carrière moyenne.
Pour la petite histoire, Buddy Guy était là aussi et était resté tout le temps au bar à regarder la télé, le visage fermé. Et je m'étais dit que le contraste devait être dur à supporter pour lui entre ses tournées européennes, les bons hôtels et toute la sollicitude et la reconnaissance dont il pouvait alors bénéficier et son quotidien dans le ghetto, son club plutôt miteux et des voisins qui ne savaient peut être même pas quel grand artiste il est.
Je m'aperçois aujourd'hui que j'ai eu beaucoup de chance de vivre ces moments là. Malheureusement, mon anglais faiblard ne m'a pas permis de beaucoup communiquer avec ces musiciens, dont nombreux sont aujourd'hui décédés. Too late !...
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Jipes le Sam 31 Jan 2009 - 18:48

Je pense qu'il etait sur la fin très aigri de ne pas avoir connu le succès alors qu'il etait un "Old timer", on sait que les problèmes d'alcool n'arrangent pas les prestations des bluesmen. J'ai vu un concert d'Otis Rush (malheureusement le sel pour moi) au Théatre Antique de Vienne c'etait une vraie catastrophe No

Jon Mc Donald (désormais avecMagic Slim) avait écrit une jolie oraison pour sa mort dans la revue King Biscuit Times si ca vous intéresse je peux la scanner Wink
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8875
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Invité le Sam 31 Jan 2009 - 22:58

Scanne, Scanne, Jipes, même si ça ne guérit pas la cirrhose, ça nous intéresse hein.
Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Phil cotton color le Sam 31 Jan 2009 - 23:16

Jipes a écrit:Je pense qu'il etait sur la fin très aigri de ne pas avoir connu le succès alors qu'il etait un "Old timer", on sait que les problèmes d'alcool n'arrangent pas les prestations des bluesmen. J'ai vu un concert d'Otis Rush (malheureusement le sel pour moi) au Théatre Antique de Vienne c'etait une vraie catastrophe No

Jon Mc Donald (désormais avecMagic Slim) avait écrit une jolie oraison pour sa mort dans la revue King Biscuit Times si ca vous intéresse je peux la scanner Wink
Pas de chance pour Otis Rush ! Mais lui, je crois qu'il est malheureusement dépressif chronique et donc ses prestations sont toujours imprévisibles. Pour te consoler, je peux te dire que sur les 4 fois où je l'ai vu, 2 de ses prestations étaient moyennes et 1 absolument désastreuse. Il ne pouvait pas aligner 3 notes de suite, souriait bêtement au point que le public, pourtant constitué en majorité de fans, avait même commencé à siffler dur ! Bon, pour te faire saliver, je te dirai que le dernier était absolument exceptionnel. c'était dans un club à Chicago en 1988 et il était arrivé avec 1 heure et demie de retard. L'orchestre avait déjà joué 5 morceaux pour faire patienter le public en jettant des coups d'oeil inquiets vers la porte d'entrée... Je commençais vraiment à pressentir la grosse galère... Soudain, Vla Otis qui se radine comme une fleur et traverse le club étui de guitare à la main. Il monte direct sur la scène, pose sa veste dans un coin et c'est parti mon Kiki pour une soirée fantastique, le blues avec un B majuscule, une voix déchirante, des envolées de guitare qui donne frissons et larmes à l'oeil... bref Otis Rush à 100 % ! A coup sûr un des 2/3 meilleurs concerts auxquels j'ai assistés...
Mais avec lui, va savoir ce qui t'attend...
Autrement, bien sûr intéressé par l'oraison funèbre de Lefty Dizz.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Eldoro le Dim 1 Fév 2009 - 4:19

Lefty Dizz, contrairement a Magic Slim n'a pas beaucoup enregistré mais l'intensité est bien la...
Hendrix en faisait bien des tonnes aussi. c'est même ce qui le caractérise pour beaucoup de gens alors qu'il faisait aussi des chansons fantastiques, on l'oublierait presque devant les pitreries qu'il pouvait faire.

après en Europe les musiciens jouent différement. cf le dernier DVD de Byther Smith qui est carrément plus roots que ce que j'ai vu en concert en France alors que les musiciens sont les mêmes (!)

mais quand je vois ce que fait Buddy Guy maintenant, il ne reste plus que du show et pas beaucoup de musique... je suis sur qu'aux US dans les petites salles il fait pas le guignol comme ca, a mon avis il se ferait insulter direct.

il ne faut pas tout accepter sous prétexte d'être fan. peut être que si j'avais vu Lefty Dizz, ca m'aurait décu j'en sais rien. mais la musique reste.

Magic Slim est le Bluesman que j'ai le plus vu et dont je possède le plus de disques, et je n'ai jamais été déçu.

Jipes, le scan m'intéresse aussi.
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Phil cotton color le Dim 1 Fév 2009 - 10:43

Eldoro a écrit:mais quand je vois ce que fait Buddy Guy maintenant, il ne reste plus que du show et pas beaucoup de musique... je suis sur qu'aux US dans les petites salles il fait pas le guignol comme ca, a mon avis il se ferait insulter direct.
De toutes façons je ne pense pas que Buddy Guy joue maintenant beaucoup, et en plus dans des petits clubs ! Mais c'est vrai que le show prend désormais pratiquement toute la place dans ses concerts et c'est bien dommage ! Mais sur le fond je crois que les américains sont assez friands des showmen, plus qu'en Europe d'ailleurs, et que "faire le guignol" n'a jamais été un handicap, même dans les petits clubs. D'autres comme Guitar Slim, T bone walker, et bien d'autres étaient aussi connus pour cela... sans parler des soulmen...
En fait, ce que je reproche surtout à Lefty Dizz, c'est de n'avoir fait que ça, du moins presqu'à chaque fois que je l'ai vu, alors qu'il valait certainement beaucoup mieux. mais là encore, c'est un jugement "européen"...
Quant à la comparaison avec Hendrix, elle me paraît un peu dure. Hendrix faisait effectivement énormément le show (surtout à ses débuts), mais il me semble que tout cela venait en accompagnement de la musique et que le spectacle n'était pas basé la dessus.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Eldoro le Dim 1 Fév 2009 - 13:43

Phil cotton color a écrit:Mais sur le fond je crois que les américains sont assez friands des showmen, plus qu'en Europe d'ailleurs, et que "faire le guignol" n'a jamais été un handicap, même dans les petits clubs. D'autres comme Guitar Slim, T bone walker, et bien d'autres étaient aussi connus pour cela... sans parler des soulmen...

on est bien d'accord, et j'aime ca aussi.

mais il y a faire le show, et faire des imitations qui tombent comme un cheveu sur la soupe.

cf ce concert que j'ai vu de Jimmy Burns avec un solo de basse de 1/2h ou une version de Little Wing de 10 minutes, Jimmy Burns ne chantant pas pendant ces moments la... un peu navrant quand on vient écouter Jimmy Burns très bien accompagné par de très bons musiciens Blues comme le prouve la vidéo avec Byther Smith ou ce sont les memes. mais ils ne font pas la meme chose en europe.

Buddy Guy n'a pas besoin d'imiter Clapton dans ses concerts vu que c'est Clapton qui essaye de l'imiter depuis longtemps en vérité...

la dernière fois que je l'ai vu, ca m'a fait de la peine qu'un mec aussi talentueux joue dans une facilité aussi déconcertante en faisant des morceaux de 30 secondes, et je pense que je ne suis pas le seul a penser ca... ce n'est pas du show, c'est se foutre de la g... de son public en faisant du mauvais Poppa Chubby.
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Phil cotton color le Dim 1 Fév 2009 - 18:46

Entièrement d'accord avec toi Eldoro, le show pour le show ne sert pas à grand chose et finit par dévaluer le talent de ceux qui s'y laissent prendre. D'autant plus que le "grand public", s'il est plus facilement accroché par cela, finit aussi par ne réclamer QUE cela à l'artiste qui en abuse. Il paraît d'ailleurs que Jimi Hendrix avait fini par se lasser fortement de son image de "brûle guitare" qui avait fait le tour du monde et que beaucoup de spectateurs espéraient retrouver à tous ses concerts.
Bien sûr, l'introversion n'est pas vraiment de mise dans le blues et ceux qui n'ont pas un minimum de contact avec le public (Otis Rush, Jimmy dawkins...) ne peuvent pas prétendre atteindre une notoriété qui dépasse le cercle des amateurs. Mais tomber peu à peu dans la facilité du show est également un piège redoutable.
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Eldoro le Dim 1 Fév 2009 - 22:25

voila qui est bien parlé !
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Jipes le Lun 2 Fév 2009 - 13:11

Ok les amis voilà les deux scans de l'article écrit par Jon Mac Donald



Et la deuxième page

avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8875
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Eldoro le Lun 2 Fév 2009 - 19:54

merci pour la lecture Jipes !
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Invité le Mer 4 Fév 2009 - 21:57

Yes, thanx Jipes, very nice piece of paper indeed !

A la fois intime, cru(el) et détaché (si on veut), bien dans l'esprit des liens qui peuvent rapprocher les gens, par la musique en particulier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Jipes le Mer 4 Fév 2009 - 22:18

pg a écrit:Yes, thanx Jipes, very nice piece of paper indeed !

A la fois intime, cru(el) et détaché (si on veut), bien dans l'esprit des liens qui peuvent rapprocher les gens, par la musique en particulier.

Ce qui est marrant et sympa c'est que grâce à Lefty Dizz, Jon est venu jouer en Suisse et c'est là qu'a démarré notre amitié cependant que l'on faisait quelques concerts ensemble et j'y ai beaucoup appris Donc je dis merci à Lefty également !
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8875
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Eldoro le Mer 4 Fév 2009 - 23:07

tu diras a Jon que j'ai beaucoup apprécié tous ses passages avec Magic Slim (et je suis un fidèle)
avatar
Eldoro
The fucking shuffle machine
The fucking shuffle machine

Nombre de messages : 3933
Age : 37
Localisation : Isère
Date d'inscription : 05/08/2006

http://boogieramblers.bandcamp.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Lefty Dizz

Message par Jipes le Jeu 5 Fév 2009 - 8:58

Eldoro a écrit:tu diras a Jon que j'ai beaucoup apprécié tous ses passages avec Magic Slim (et je suis un fidèle)

Je n'y manquerais pas je vais le rencontrer en Avril au Méridien Wink
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 8875
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

http://www.mojo.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum