Leonard Cohen

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par T.Jiel le Sam 12 Nov 2016 - 18:50

Je discutais tout à l'heure au téléphone avec un ami sur le sujet, en écoutant le dernier album (que soit dit en passant, et ce n'est pas bon pour les ayant droits maintenant qu'il n'est plus là pour surveiller les compteurs, j'ai trouvé intégralement sur You Tube puis passé au convertisseur de MP3 fourni par You Tube!!!, je n'ai plus qu'à le graver), bref nous étions d'accord mon ami et moi pour dire qu'une des forces de la production musicale de L. Cohen, c'est sa dimension verticale (spirituelle, lâchons le mot!), constante tout au long de sa vie. Ca ne peu donc pas faire de mal, au contraire! Wink
avatar
T.Jiel
ça marche pô chez moi
ça marche pô chez moi

Nombre de messages : 3268
Age : 62
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par Phil cotton color le Lun 14 Nov 2016 - 10:29

T.Jiel a écrit:Allez, j'y vais de mon petit mot à mon tour. Putain de business man, ou de bouddhiste ou de juif..., je me dis que s'il n'avait pas été pétri de contradictions (comme toute personne honnête avec elle même le reconnaîtra), il n'aura peut être pas produit ce qu'il nous laisse. Alors... chapeau bas, l'ami Cohen, pour ta production forte et originale, qui m'aura moi aussi nourri à mes heures!.

+1 !
Et puis personne n'a dit qu'un vrai poète devait forcément détester l'argent et crever dans la misère... Rolling Eyes

Cette question de la durée des CD, c'est quand même quelque part un faux problème. Soit c'est bon et on aura toujours l'impression que c'est trop court, soit ça n'a pas d'intérêt et on est finalement bien content que ça ne dure que 32 ou 36 minutes, voire on arrête avant... Laughing

Alors poète le Léonard ? Certainement, et avant même d'être l'auteur de chansons... Mais bon là aussi, imagine t-on vraiment la portée de ses mots sans sa voix et ses musiques ? Et encore les orchestrations studios de ses morceaux auront-elles été souvent ratées, comme s'il avait eu du mal à trouver des arrangeurs qui sachent vraiment entrer dans son feeling.

Je crois que je l'ai dit dans un autre topic (Dylan et son prix nobel ?), je ne suis pas forcément très fan des textes abscons et symboliques. Mais il y a toujours eu dans les chansons et les interprétations de Léonard Cohen une ambiance particulière, un feeling qui m'a toujours touché, bien qu'il soit très introverti, l'inverse du feeling Blues en quelque sorte.

Bon... je ne suis vraiment pas certain qu'il faille donner des prix nobels de littérature à des auteurs de chansons, mais quant à faire, Léonard Cohen l'aurait autant mérité que Bob Dylan, peut être même plus à mon avis...





avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4940
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par BAYOU le Lun 14 Nov 2016 - 11:50

Alors :

*Ce que je n'aime pas chez COHEN est qu'il avait pris sa retraite dans un monastère, mais comme il s'est fait gruger il est revenu pour donner des concerts hors de prix (personne n'a dit qu'un vrai poète devait faire payer très cher ses shows) et sortir des albums à tour de bras (personne n'a dit que la durée des albums devait être limitée).

*Cela n'enlève rien à la qualité de l'oeuvre mais cela pour moi donne une piètre opinion du mec.

*Sur le prix Nobel, incontestablement pour moi DYLAN est le meilleur choix, oui on peut donner un Nobel à un hauteur de chansons, c'est quoi cette barrière entre les genres ?
Oui DYLAN (et autrement que COHEN) a dans sa démarche un talent qui le dépasse, et ses mots sont autrement puissants que ceux du maniaco-depressif-à-tendance-suicidaire .

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4647
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par Phil cotton color le Lun 14 Nov 2016 - 13:34

BAYOU a écrit:Alors :

*Ce que je n'aime pas chez COHEN est qu'il avait pris sa retraite dans un monastère, mais comme il s'est fait gruger il est revenu pour donner des concerts hors de prix (personne n'a dit qu'un vrai poète devait faire payer très cher ses shows) et sortir des albums à tour de bras (personne n'a dit que la durée des albums devait être limitée).

*Cela n'enlève rien à la qualité de l'oeuvre mais cela pour moi donne une piètre opinion du mec.

Alors tu dois avoir une bien plus piètre opinion encore du mec Dylan, voleur de chanson, peintre plagieur et qui fait payer ses shows au moins aussi cher que ne le faisait Léonard Cohen, alors que lui n'en a nullement besoin...  Wink

Bayou a écrit:*Sur le prix Nobel, incontestablement pour moi DYLAN est le meilleur choix, oui on peut donner un Nobel à un hauteur de chansons, c'est quoi cette barrière entre les genres ?
Ah oui bien sûr on peut donner un Nobel à un auteur de chansons... s'il existait un prix Nobel de chansons...  Wink  

Bayou a écrit:Oui DYLAN (et autrement que COHEN) a dans sa démarche un talent qui le dépasse, et ses mots sont autrement puissants que ceux du  maniaco-depressif-à-tendance-suicidaire .
Ouais ouais... Chacun son opinion bien sûr, mais je ne suis certainement pas le seul à penser que les textes de Léonard Cohen ont une portée bien plus poétique que  la majorité de ceux de Dylan.
Mais j'arrête parce que ça fait longtemps que j'ai compris qu'il ne fallait pas toucher de près ou de loin à Saint Bob Dylan...  Laughing
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4940
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par BAYOU le Lun 14 Nov 2016 - 14:22

Déjà un concert de DYLAN c'est nettement moins cher que COHEN. Ensuite même pété de thunes, DYLAN continue de tourner à travers le monde, on peut toucher à DYLAN comme à n'importe qui, je suis le premier à dire que ses deux derniers albums sont des grosses bouses.
Mais objectivement la musique et les textes de DYLAN ont une portée universelle que ce soit les protests songs des débuts, le combat pour Hurricane, la période chrétienne, et les derniers albums.
Dylan a ouvert une brèche ou se sont engouffrés Neil YOUNG, SPRINGSTEEN, Tom PETTY, ....beaucoup de bluesmen reprennent ces titres.
Le message de DYLAN le dépasse (c'est pour cela qu'il ne donne quasiment pas d'interviews); COHEN a côté est un artisan de génie certes mais un artisan.

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4647
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par Gut bucket le Lun 14 Nov 2016 - 17:44

Bayou a écrit:
on peut toucher à DYLAN comme à n'importe qui, je suis le premier à dire que ses deux derniers albums sont des grosses bouses.

Entièrement d'accord.
avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2064
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par mud le Lun 14 Nov 2016 - 17:50

Gut bucket a écrit:
Bayou a écrit:
on peut toucher à DYLAN comme à n'importe qui, je suis le premier à dire que ses deux derniers albums sont des grosses bouses.

Entièrement d'accord.


pas encore écoutés.
avatar
mud
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 3371
Localisation : var
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par T.Jiel le Lun 14 Nov 2016 - 20:49

Hi hi, je me marre!!! Allez les gars, arrêtez de vous battre là dessus. D'autant que tous on est d'accord pour fourrer l'un et l'autre dans le sac des grands artistes du XXème siècle.
Après, hein, on peux préférer Dylan ou Cohen, ou la main de ma soeur dans la culotte de qui vous voudrez... C'est affaire de goût.
Ceci posé, OK, le goût et les couleurs, c'est quand même intéressant d'échanger autour, non?
Pour moi, l'un et l'autre se sont exprimés dans 2 univers différents. Je ne suis spécialiste ni de Dylan ni de Cohen. Je ne me sens pas capable de comparer. Mais vu qu'ici on est censé de causer de Mr Cohen, accordons nous pour lui reconnaître son grand talent. Accordons nous pour regretter sa mort.
Ben, oui; Leonard Cohen est mort, les gars. Il ne nous fera plus de chansons. OK, c'est dans l'ordre des choses, mais quand même, ça fout...un peu le Blues.
Et je suis certain qu'on sera tous d'accord là dessus.
avatar
T.Jiel
ça marche pô chez moi
ça marche pô chez moi

Nombre de messages : 3268
Age : 62
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par Blind Willie Régis le Lun 14 Nov 2016 - 20:53

Je vais y aller aussi de mon petit mot sur ce sujet qui fait débat ! Very Happy

Personnellement à vrai dire, je m'en fous un peu que Dylan mérite son prix Nobel ou pas, je m'en fous un peu aussi que Leonard Cohen soit un poete ou pas, je m'en fous encore davantage de savoir si les textes de Dylan sont plus poetiques que ceux de Cohen ... Moi ce qui m'importe c'est l'émotion que m'apporte ces artistes. Moi qui suis un grand fan de Dylan, je suis touché par une grande partie de son oeuvre mais j'avoue sans complexe ne pas m'être intéressé à ce qu'il a fait dernièrement. J'ai toujours été davantage touché par sa voix nasillarde des débuts bien que Mississippi et Red River Shore par exemple soient plus récentes et me touchent particulièrement. J'aime la variété de son oeuvre, la redécouverte des plus grands classiques (blowin in the wind, knockin on heaven's door, mr tambourine man, ...) par une interprétation différente d'un show à l'autre ... Je l'écoute très très souvent et pourtant je m'en foutais pas mal de ce débat sur le prix nobel ...
Alors je connais très peu l'oeuvre de Cohen et avoue aussi avoir un a priori sur ses chansons connues pour etre déprimantes mais le peu que j'en connaisse a été une écoute touchante. Je remercie d'ailleurs Gut bucket d'avoir posté la vidéo de "take this waltz" car c'est une magnifique chanson ! J'ai aussi aimé la chanson "treaty" postée ici. Ce sont des chansons qui touchent et pour moi c'est ça le principal !
avatar
Blind Willie Régis
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 134
Age : 33
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par Phil cotton color le Mar 15 Nov 2016 - 13:39

BAYOU a écrit:Mais objectivement la musique et les textes de DYLAN ont une portée universelle que ce soit les protests songs des débuts, le combat pour Hurricane, la période chrétienne, et les derniers albums.

Oui je suis bien d'accord que l'oeuvre de Dylan a, pour des tas de raisons, une portée bien plus grande que celle de Cohen. Maintenant est-ce un argument essentiel pour lui donner le prix Nobel ? D'autant plus que Dylan lui-même a toujours tout fait pour ne jamais revendiquer un quelconque engagement.
Mais cela dit, le prix Nobel à untel ou untel, je m'en fous un peu (en plus ça n'aurait certainement pas empêché Léonard Cohen de mourir ce WE... ). Si ça ne tenait qu'à moi, ces distinctions inutiles et dont les modalités d'attribution sont souvent un peu glauques et sujettes à évolution, n'existeraient pas, surtout dans le domaine artistique où la signification m'a toujours paru contestable.
D'autant plus que, tu ne t'en doutais peut être pas, je préfère Bob Dylan en tant qu'artiste-chanteur-compositeur à Léonard Cohen... Twisted Evil

BAYOU a écrit:Le message de DYLAN le dépasse (c'est pour cela qu'il ne donne quasiment pas d'interviews); COHEN a côté est un artisan de génie certes mais un artisan.
Et ben voilà que tu es pour la grande distribution au détriment de l'artisanat... C'est du propre !...








avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4940
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par Phil cotton color le Mar 15 Nov 2016 - 13:57

Blind Willie Régis a écrit:Je vais y aller aussi de mon petit mot sur ce sujet qui fait débat ! Very Happy

Personnellement à vrai dire, je m'en fous un peu que Dylan mérite son prix Nobel ou pas, je m'en fous un peu aussi que Leonard Cohen soit un poete ou pas, je m'en fous encore davantage de savoir si les textes de Dylan sont plus poetiques que ceux de Cohen ... Moi ce qui m'importe c'est l'émotion que m'apporte ces artistes. Moi qui suis un grand fan de Dylan, je suis touché par une grande partie de son oeuvre mais j'avoue sans complexe ne pas m'être intéressé à ce qu'il a fait dernièrement. J'ai toujours été davantage touché par sa voix nasillarde des débuts bien que Mississippi et Red River Shore par exemple soient plus récentes et me touchent particulièrement. J'aime la variété de son oeuvre, la redécouverte des plus grands classiques (blowin in the wind, knockin on heaven's door, mr tambourine man, ...) par une interprétation différente d'un show à l'autre ... Je l'écoute très très souvent et pourtant je m'en foutais pas mal de ce débat sur le prix nobel ...
Alors je connais très peu l'oeuvre de Cohen et avoue aussi avoir un a priori sur ses chansons connues pour etre déprimantes mais le peu que j'en connaisse a été une écoute touchante. Je remercie d'ailleurs Gut bucket d'avoir posté la vidéo de "take this waltz" car c'est une magnifique chanson ! J'ai aussi aimé la chanson "treaty" postée ici. Ce sont des chansons qui touchent et pour moi c'est ça le principal !

Oui bien entendu que l'essentiel est dans le plaisir et l'émotion que ces deux grands artistes nous ont donnés (je mets au passé aussi pour Dylan pour faire bondir BAYOU... Laughing  ).
Maintenant un forum c'est fait pour parler, hein ?... Wink  

Après il y a une chose qui m'a toujours un peu étonné, c'est le qualificatif de "déprimant" pour les chansons de Léonard Cohen. Ce n'est pas parce que lui était déprimé que ses chansons sont obligatoirement "déprimantes". Tout dépend de l'état d'esprit dans lequel on les reçoit et ce qu'on y trouve. Je suis persuadé qu'elles ont beaucoup apporté à de nombreuses personnes. Et puis moi par exemple, franchement écouter Patrick Sébastien, son bonhomme en mousse et ses serviettes qui tournent, ça me déprime bien plus que de me taper 32 minutes de Léonard Cohen... Laughing
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4940
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par Blind Willie Régis le Mar 15 Nov 2016 - 22:29

Phil cotton color a écrit:Oui je suis bien d'accord que l'oeuvre de Dylan a, pour des tas de raisons, une portée bien plus grande que celle de Cohen. Maintenant est-ce un argument essentiel pour lui donner le prix Nobel ? D'autant plus que Dylan lui-même a toujours tout fait pour ne jamais revendiquer un quelconque engagement.

I WAS SO MUCH OLDER THEN I'M YOUNGER THAN THAT NOW ... Very Happy

Evidemment qu'un forum, c'est fait pour parler et débattre ! Smile
avatar
Blind Willie Régis
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 134
Age : 33
Localisation : Finistère
Date d'inscription : 21/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par T.Jiel le Mer 16 Nov 2016 - 8:00

Phil cotton color a écrit:Et puis moi par exemple, franchement écouter Patrick Sébastien, son bonhomme en mousse et ses serviettes qui tournent, ça me déprime bien plus que de me taper 32 minutes de Léonard Cohen... Laughing

Oui ben alors là, mon cher Phil, je trouve qu'il y a matière à discuter... Wink
Autrement, bon, comparer le torchon et la serviette, mon chien avec mon chat..., est ce bien utile? OK, ils étaient (si j'ai bien compris) tous les deux en lice pour le Nobel de littérature, et puis c'est tout. On peut avoir des regrets à ce sujet les uns et les autres. Perso, ça ne me semble pas bien important, il y a des trucs autrement plus graves aujourd'hui à commenter.
Cohen et Dylan nous invitent dans deux univers totalement différents. Les leurs. Ca nous parle, ça nous parle pas. En tout cas, on est d'accords sur le fait qu'ils ne laissent pas indifférents.
avatar
T.Jiel
ça marche pô chez moi
ça marche pô chez moi

Nombre de messages : 3268
Age : 62
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 26/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par Gut bucket le Mer 16 Nov 2016 - 19:40

Oui, le post de départ, c'est une chronique de Bayou qui ne tarit pas d'éloges sur le dernier album de Cohen. I love you
avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2064
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par LE PAPE FRANCOIS le Jeu 17 Nov 2016 - 18:28

Spécial " Live à FIP " consacré à LC ce soir à 20 Heures ! Wink
...
http://www.fipradio.fr/emissions/live-fip/2016/live-fip-leonard-cohen-11-17-2016-20-00
...
avatar
LE PAPE FRANCOIS
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 674
Date d'inscription : 18/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Leonard Cohen

Message par Gut bucket le Lun 21 Nov 2016 - 11:04

J'ai toujours prêté beaucoup d'attention aux phrases ultimes des grands paroliers qui se savent condamnés, qui sont conscients que c'est leurs dernières paroles, leurs adieux au monde et à eux-même. Sorte d'épitaphe artistique.
Certes, c'est romantique de partir avec panache, c'est pudique de se retirer avec classe dans un dernier beau trait d'esprit ou une phrase ultime qui condenserait toute une oeuvre.
Mais au delà du romantisme, je pense que ces derniers écrits sont fondamentaux. C'est le geste du sprinter qui jette les épaules en avant ou du désabusé qui s'assied dans son fauteuil pour partager une dernière phrase laconique.

Voici le dernier couplet de Cohen:

I wish there was a treaty we could sign
It's over now, the water and the wine
We were broken then but now we're borderline
And I wish there was a treaty, I wish there was a treaty between your love and mine

J'aimerais qu'il y ait un traité que nous pourrions signer
C'est fini maintenant, l'eau et le vin
Nous étions cassés alors, mais maintenant nous sommes borderline
Et j'aimerais qu'il y ait un traité, j'aimerais qu'il y ait un traité entre votre amour et le mien
avatar
Gut bucket
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2064
Age : 37
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 07/05/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum