Boston

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Boston

Message par Devil's Slide le Jeu 15 Jan 2009 - 12:47



Si, au hasard de vos écoutes, vous tombez sur une compilation de rock des seventies il y a peu de chance que vous évitiez l’incontournable “More than a feeling”. Mais quel est le groupe qui se cache derrière ce méga succès ? Aujourd’hui petit bond en arrière dans le temps avec l’histoire de Boston.

Initialement composé de Brad Delp (chant), Barry Goudreau (guitare), Fran Sheehan (basse), Sib Hashian (batterie) et Tom Scholz (chant, guitare, basse, batterie, claviers..) Boston est originaire de... Boston où il fait ses premières armes au début des seventies.

En 1976 paraît le premier album, sobrement intitulé “Boston”, chez le label Epic. Pour un coup d’essai c’est un coup de maître. Jugez plutôt ; après seulement deux mois, l'album se voit décerner le titre d'Album Or (500 000 albums vendus) en 1976 et puis le titre d'Album Platine (1 000 000 d’albums vendus) après trois mois. Ce fut le premier album de groupe qui s'est vendu le plus rapidement dans toute l'histoire de la musique américaine. Dans la décennie qui suit sa sortie, l'album continue à se vendre pour atteindre les 9 millions de ventes en 1986 (il s’en vendra finalement au total 15 millions rien qu’aux USA). A noter que magazine “Creem” a désigné la pochette de l'album comme étant l'une des dix meilleures pochettes de 1977.

Mais concrètement quels sont les raisons de ce succès ? Il s’agit d'un hard rock acidulé pour les radio FM : avec des mélodies fort soignées, des rifs brillants mélangeant habilement d’élégantes guitares électriques et acoustiques, des chœurs, le tout produit de manière irréprochable. Bref (en schématisant une peu) une musique écoutée par les jeunes avec la bénédiction de leurs parents qui sont aussi sous le charme. Certains reprochent à la musique de Boston de pouvoir passer en fond sonore, sans qu’on l’écoute vraiment. Reste que Tom Scholz éblouissant compositeur (les titres sont souvent crédités à l’ensemble du groupe), musicien multi-instrumentiste doué, co-producteur talentueux et pivot du groupe, même si chaque membre du groupe est irréprochable, peut être considéré à lui seul comme l’inventeur et metteur au point du son rock FM qu’une pléiade de groupes allait reprendre dans les décennies suivantes (Europe, Foreigner, Bon Jovi ou Toto).

Inutile de dire qu’après un carton pareil leur second opus est attendu au tournant. Il leur faudra deux ans d’attente (malgré les pressions de leur maison de disque désireuse de battre le fer tant qu’il est chaud) pour que paraisse “Don’t look back”. Sans atteindre les chiffres du premier album il va néanmoins exploser les plafonds de vente. Musicalement très bien léché il parvient à combler les attentes du public.

Néanmoins la formule à succès va commencer peu à peu à s’éroder, la faute peut-être à une difficulté à se renouveler et aussi à la concurrence qui émerge en ayant très bien assimilé leurs leçons. Bref, ce n’est qu’en 1986 que sort le troisième album “Third stage”. Le disque se vend bien mais loin derrière les deux premiers opus.

En 2007 c’est le drame avec le suicide de Brad Delp, il avait 55 ans. Pour le groupe cela ressemble fort à un coup de grâce, même si leurs plus belles années sont loin derrière eux. Bien sûr Boston continue de tourner avec un autre frontman, mais plus rien n’a le même goût. Delp était un chanteur d'exception comme on peut le constater sur “More than a feeling”où il couvre sur un seul morceau les trois tessitures basse, baryton et tenor. Sa performance sur “Hitch a Ride” est un autre exemple de ses capacités impressionnantes.

Pour l'anecdote Tom Scholz c'est le "bricoleur" qui a inventé les petits racks Rockman qui faisaient fureurs à la fin des années 80... Vai, Satriani et moults autres guitaristes de l'époque y ont succombé.


Site internet : http://www.bandboston.com/flashsite8_7_08.html

Discographie :

Boston - 1976


Don't look back - 1978


Third stage - 1986


Walk on - 1994


Disque conseillé :

Leur premier album
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boston

Message par sergio88 le Ven 16 Jan 2009 - 18:30

Arf toute mon adolescence qui remonte là. J'ai le premier album en vinyl qui doit être usé jusqu'à la corde. A l'époque je carburais au Boston, Marillion, Saga...

@+
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boston

Message par Jungleland le Ven 16 Jan 2009 - 18:40

tout pareil je collectionnais les Boston, Foreigner et consorts plus ou moins "hard" FM

et puis j'avoue que ça m'a passé, c'est devenu un peu trop policé pour moi

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15006
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boston

Message par Invité le Ven 16 Jan 2009 - 22:18

J'ai réécouté qqs Saga et Foreigner récemment, et en toute objectivité, ça fait peur ou pitié c'est selon (mais comme c'est toute une époque, ça reste assez émouvant d'écouter ça, bizarrement...).
Quant à Boston, je ne connais pas.
En revanche, Marillion, j'aime toujours assez leurs 2/3 premiers albums !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Boston

Message par BAYOU le Ven 16 Jan 2009 - 22:34

Moi j'ai jamais été branché Boston, Foreigner, Toto, et encore moins Marillion

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4649
Age : 63
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boston

Message par Invité le Sam 17 Jan 2009 - 0:10

J'écoutais également Foreigner - Toto (à l'armée notamment en 1981) mais aussi - Blondie - Police - U2 - Supertramp - Dire Straits puis j'ai décroché de ces groupes ainsi que ceux dits rocks planants ou progressifs tels Genesis & Pink Floyd par exemple.

Mais je les réécoute volontiers car mes ados se mis à écouter ce style de Zic. Surprised

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Boston

Message par sergio88 le Sam 17 Jan 2009 - 15:26

pg a écrit:J'ai réécouté qqs Saga et Foreigner récemment, et en toute objectivité, ça fait peur ou pitié c'est selon (mais comme c'est toute une époque, ça reste assez émouvant d'écouter ça, bizarrement...).

Saga le seul qui me bottais vraiment c'était le live "In transit".

En revanche, Marillion, j'aime toujours assez leurs 2/3 premiers albums !

Assez d'accord avec toi, c'est à replacer dans le contecte de l'époque. Aujourd'hui je ne les écoute plus. J'avais racheté il y a quelques années un double CD compil de Marillion parce que j'avais remballé la platine vinyl, je ne l'ai écouté qu'une seule fois et encore en zappant. J'ai décroché après les deux ou trois premiers album. Il y a des titres qui restent assez écoutables.

@+
avatar
sergio88
Admin
Admin

Nombre de messages : 10875
Age : 54
Localisation : Epinal, enfin tout près.
Date d'inscription : 16/05/2006

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum