Willie Dixon

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Devil's Slide le Sam 29 Jan 2011 - 17:51

A comparer avec son superbe blues lent "Tranxene blues".
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par michael_bxl le Sam 3 Déc 2011 - 12:41

Un article avec une interview de Dixon assez sympa (en anglais) :

http://jasobrecht.com/willie-dixon-songwriting-bass-playing-blues/
avatar
michael_bxl
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 301
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Jungleland le Dim 29 Jan 2012 - 11:06

Willie Dixon 20 ans déjà ...


_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Invité le Dim 29 Jan 2012 - 11:23

Jungleland a écrit:Willie Dixon 20 ans déjà ...

un formidable chanteur outre ses autres talents


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Dim 29 Jan 2012 - 23:38

Il chantait aussi. Et on comprend presque tout ce qu'il dit. Bon aussi faut pas faire attention, il est un peu nerveux, le trac sans doute..... Laughing

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par RichBlues le Jeu 10 Mai 2012 - 15:00

Je suis enchanté que l'on parle ici du “Parrain du Blues”. Il semble être oublié par les fans de blues francophones.

La bio de “Willies Fan” est exacte, mais ce bluesman à accompli plus que ce qui est mentionné ici. J'ai suivi un peu son histoire en laissant de côté les moments sombres de sa vie.
http://le-blues-blog.com/la-biographie-blues-de-willie-dixon/
avatar
RichBlues
Mannish Boy
Mannish Boy

Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 09/04/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Ven 5 Avr 2013 - 9:39

Willie Dixon était aussi un electron libre qui non seulement composait mais aussi flairait les bons coups et semble avoir eut beaucoup de bons copains.

Exemple cette formation en 1970 autour de Buster Benton.
Arley "Buster" Benton:Vocals & Guitar
Mighty Joe Young:Guitar
Carey Bell:Harmonica
Lafayette Leake:Piano
Willie Dixon:Bass
Billy Davenport:Drums

Spider In My Stew titre composé par Willie Dixon


Dernière édition par Old_Debris le Ven 5 Avr 2013 - 12:13, édité 1 fois
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Jungleland le Ven 5 Avr 2013 - 10:45

oufti ! si tu t'attaques aux participations de Willie Dixon t'as pas fini Shocked

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Ven 5 Avr 2013 - 17:50

Toutes les collaborations, je ne crois pas, je ne les connais pas toutes d'ailleurs, mais peut être faire un tour d’horizon afin d'en savoir un peu plus sur son parcourt. Laughing

Comme précisé en début de sujet il avait plutôt dans l'idée de faire une carrière dans la boxe, c'est vrai que ses années passées à travailler sur les docks à Vicksburg l'avait musclé. Une sombre histoire de bagarre avec son manager pour des questions de fric va mettre fin à sa carrière dans le sport.



Dans la salle de gym il a fait la connaissance d'un gars qui chantait et jouait de la guitare, ensemble ils montent un groupe "The Five Breezes" et enregistrent quelques titres pour Bluebird.

Ses premiers enregistrements datent de 1940.


Mais les USA entre en guerre, objecteur de conscience il est emprisonné pendant un an
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Sam 6 Avr 2013 - 9:11

A sa libération Dixon participe à un nouveau groupe très éphémère " Four Jumps of Jive " qui enregistre une poignée de titres chez Mercury.
Chicago September 1945
Gene “Jimmy” Gilmore (vo, p), Bernardo Dennis (g), Ellis Hunter (g), Willie Dixon (b).
Satchelmouth Mouth Baby


Assez vite Gilmore et Hunter quittent le groupe, Dixon retrouve le pianiste Leonard "Baby Doo" Caston (le gars de la salle de gym avec lequel il avait fondé son premier groupe), et avec Bernardo Dennis ils forment un nouveau groupe Big Three Trio qui propose une musique dans le même style que Four Jumps of Jive.


Dernière édition par Old_Debris le Sam 6 Avr 2013 - 13:30, édité 1 fois
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Phil cotton color le Sam 6 Avr 2013 - 12:22

oui très bonne idée, OD, que d'essayer de nous présenter un aperçu de la carrière et de l'oeuvre de Willie Dixon, un artiste de premier plan effectivement très sous estimé (comme le fait remarquer très justement RichBlues) et pourtant LA figure incontournable du Chicago Blues.

En plus, c'était un homme impliqué politiquement, ce qui n'était pas si courant alors dans le domaine artistique aux USA, et celui du Blues en particulier où on se contente souvent des double sens plus ou moins explicites des morceaux.

Le morceau des Five Breeze a évidemment beaucoup vieilli. Le groupe semblait avoir tablé sur un son bluesy-gospélisant très urbain, certainement très "variétoche" pour l'époque, avec sans doute l'espoir de déborder un peu sur la simple communauté noire américaine.

l'enregistrement des "Four Jump of Jive" de 1945, bien que restant dans une veine "grand public" assez sage, me semble plus intéressant. Son côté jump encore très jazzy annonce pourtant clairement le rock and roll de la décennie suivante, lequel, comme chacun sait, a été inventé en 5 minutes en 1954 par Elvis Presley dans un studio de Memphis... Laughing



Dernière édition par Phil cotton color le Sam 6 Avr 2013 - 19:13, édité 1 fois
avatar
Phil cotton color
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4953
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Sam 6 Avr 2013 - 16:57

Oui et le blues par SRV Laughing

Big Three Trio enregistre 4 titres pour Bullet en 1946 avec la configuration donnée précédemment
The Signifying Monkey - You Sure Look Good To Me, sur ces titres il y a la voix de Flo en plus (plus sérieusement on ne connait pas la chanteuse).

Ils obtiennent aussi un franc succès sur scène. Et dés 1947 Gilles Crawford remplace Bernardo Dennis à la guitare et le batteur Charles Saunders participe aussi aux enregistrements suivant avant d'être lui même remplacé par Alphonse Walker fin 47
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Sam 6 Avr 2013 - 17:15

Juste entre le changement de batteur, sans doute recommandé par Charles Saunders, W Dixon participe à une session d'enregistrement avec Saunders à la batterie justement, Bill Broonzy g; Blind John Davis p, sur séance de Sonny Boy Williamson (John Lee) harmonica chant.

Mellow Chick Swing Chicago 28 Mars 1947
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Dim 7 Avr 2013 - 10:08

En 1947 toujours avec le Big Three, on n'est pas encore tout à fait dans le blues.
Leonard Caston piano, lead vcl; Gilles Crawford vcl/g; Willie Dixon vcl/b; Alphonse Walker d.
Chicago 30 dec 1947 ; Reno Blues


Mais une nouvelle génération de musicien arrive à chicago en apportant un son plus dur plus rêche et plus électrique.

Willie Dixon lui multiplie les activité, il a déjà écrit pour Memphis Slim et enregistré avec lui

Beaucoup plus lucratif que les disques les tournées entrainent le Big Three Trio sur les routes dans de nombreux états, un peu partout et dans tous les lieux possibles. Pour le Big Three Trio c'est un assez franc succès.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Dim 7 Avr 2013 - 15:01

Oui Souvent sur la route en 1948 le père Dixon, je n'ai pas repéré beaucoup d'enregistrements, si vous en connaissez je suis preneur.

Une séance cependant avec Robert Nighthawk en octobre 1948.
Robert Nighthawk V/g with Willie Dixon b Ernest Lane p.

My Sweet Lovin' Woman
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Dim 7 Avr 2013 - 17:43

Encore un engagement et tant que session-man en 1947 avec Eddie Boyd et le J.T. Brown's Boogie Band.

avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Lun 8 Avr 2013 - 14:45

Toujours des enregistrements avec le Big Three Trio en 1949.
Cigarettes, Whiskey, & Wild Wild Women


Et ses incursions plus précises dans le milieu du blues
Toujours avec Robert Nighthawk. en écoute ici : http://nighthawk.sundayblues.org/chess.htm
Prison Bound, Return Mail Blues & Sweet Black Angel Sept. 1949


Dernière édition par Old_Debris le Lun 8 Avr 2013 - 17:51, édité 1 fois (Raison : Mauvaise version de Robert Nighthawk)
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par jb28 le Lun 8 Avr 2013 - 15:40

Old_Debris a écrit:Toujours des enregistrements avec le Big Three Trio en 1949.
Cigarettes, Whiskey, & Wild Wild Women



repris, on s'en souvient, par l'inénarrable Eddie Constantine sous le titre "Cigarettes, Whisky et p'tites pépées" (original, isn't it ?)
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4331
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Lun 8 Avr 2013 - 16:14

Je connais ce titre de Constantine et je ne n'aurais jamais fais le rapprochement. Le Tempo n'est pas le même mais il y a quelque chose..... Laughing
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par jb28 le Lun 8 Avr 2013 - 16:24

l'arrangement est différent, en effet, mais c'est bien le même titre Very Happy

cette musique des années 40, qui tire un peu vers la "varieté" (on ne peut parler de Blues pour ce titre), a diffusé au point de nourrir même les nanars cinématographique français .
C'est bien Spencer qui est crédité de la musique, et ce qui est intéressant, c'est que la version de Constantine date de 1947, 2 ans avant celle de W. Dixon
avatar
jb28
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 4331
Age : 61
Localisation : eure & loir
Date d'inscription : 04/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Lun 8 Avr 2013 - 17:07

Au début des années cinquante entrées en jeu des femmes et ça va gripper un peu la belle mécanique bien huilée. Laughing

Le Big Three Trio qui a beaucoup de succès est souvent sur les routes, En 1951 Leonard Caston va avoir des problèmes avec sa femme et devra cesser les tournées, il demande à Lafayette Leake de le remplacer et ils tourneront encore un peu.
Mais là c'est Dixon qui tombe amoureux et il préférerait rester sur place un peu comme tous les musiciens de Chicago. Depuis trois ans il travaille sur des sessions pour le Label Aristocrat et lors d'une Jam au Macamba il fait la connaissance des propriétaires, les frères Chess et sa vie va prendre un autre tour.

Voilà ce que dit Blues Again à propos des frères Chess.
Chess
Les frères Chess sont les premiers à enregistrer le nouveau style émergeant du Chicago blues, qui puise ses racines dans le country-blues du Mississippi, mais joué avec batterie, harmonica et guitares amplifiées pour surmonter le tapage des night-clubs. Muddy Waters et Sunnyland Slim sont parmi les tout premiers à être enregistrés.
Les Chess enregistrent et vendent des disques de blues parce que ça rapporte, ils sont essentiellement commerçants, mais ne sont pas experts en la matière. Leonard Chess disait clairement à propos de Muddy Waters : « Qu’est-ce qu’il est en train de chanter ? Je ne comprends rien du tout. ».

Et donc ils l'embauche et Dixon va finir par se rendre indispensable.
Des enregistrements au débuts des années cinquante mais peu sont créditées. (C'est relatif au regard de la somme de travail qu'il effectuait.)
Little Walter hca; Louis Myers, Dave Myers g; Henry Gray p; Willie Dixon b; Fred Below d.

Tonight With A Fool on est en Mars 1953
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Mar 9 Avr 2013 - 8:49

En 1954 l'activité de W. Dixon se ressent dans tous les studios Chess. Depuis le début des années 50 il est présent en temps que bassiste sur un grand nombre de sessions, à présent il conseil, produit, arrange fait le tampon entre les frères Chess et les musiciens, il joue de la basse, chante...... et propose à Muddy Waters un titre de sa composition "Hoochie Coochie Man", ça n'est pas son coup d'essai faut bien le dire mais avec déjà plus d'une centaine de titres à son actif W. Dixon n'en est pas pour autant un auteur très connu. C'est "Hoochie Coochie Man" qui va le mettre sur les rails.
Le public est conquis, le titre grimpe dans les charts du R&B, deviendra un des plus grands succès de Muddy Waters et W. Dixon obtient ses galons de songwriters.

Muddy Waters vcl/g; Little Walter hca; Jimmy Rogers g; Otis Spann p; Willie Dixon b; Elgin Evans ou Fred Below d. Chicago, 7 Jan 1954
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Mar 9 Avr 2013 - 10:44

Niveau participation, toujours en 1953:

Avec John Brim: Rattlesnake
John Brim Vcl/g; Little Walter hca; Louis Myers g; Willie Dixon b; Fred Below d.
Mars 1953


Avec Albert King : Bad Luck Blues
Albert Nelson vcl/g; Johnny Jones p; John Brim g; Willie Dixon b;Grace Brim ? d.
Novembre 1953
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Old_Debris le Mar 9 Avr 2013 - 11:30

Juin 1953.
Junior Wells enregistre 4 titres.
Les crédits sont pour le moins incertains.......
Junior Wells, voc/hca; Johnny Jones, p; Elmore James ou Louis Myers, g; Willie Dixon ou Dave Myers, b-g; Odie Payne, dr et d'autres musiciens comme Muddy Waters par exemple ont put participer à cette session.
Cut That Out
Eagle Rock
Hodo Man
Junior's Wail


C'est vrai que la basse ne ressemble pas trop au jeu de Dixon mais chacun jugera, Junior Wells lui n'est pas au top. Laughing
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Willie Dixon

Message par Jungleland le Mar 9 Avr 2013 - 20:34

euh ... 1953 si je ne me trompe pas Junior Wells a alors 19 ans ?

on lui pardonnera de ne pas être au top Laughing

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15013
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum