Miles Davis période électrique (1969-1991)

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Mojo le Mer 5 Juil 2006 - 19:41

Jipes a écrit:
Mojo a écrit:Very Happy


Mes réserves sur les dernières années de sa carrière, tiennent d'avantage sur son choix de se passer de guitariste en lui substituant un deuxième bassiste (jouant sur un registre plus aigü) qui s'y colle pour des solos qui sont loin de faire oublier le départ de John Scofield.

Ce sacré Miles aura entretenu ses controverses jusqu'a son trépas.

Wink

Pas trop d'accord sur ce point de détail moi j'ai beaucoup aimé la formation avec Foley Mc Creary et sa guitare/Basse leur apport avec Kenny Garett au dernières années de Miles on t été très intéressantes je me souviens encore du Live à Paris avec Miles qui pousse Kenny en lui disant "This is your night"

J'en ai encore des frissons geek

Jipes Cool

Shocked

Foley Mc Creary maintient le haut niveau musical du dernier goupe de Miles, mais en tant que soliste il est très loin d'égaler l'apport de son prédécesseur John Scofield. Comme je l'indique plus haut, c'est sans doute là que la musique de Miles à perdu un peu de son âme; ça explique peut être les désullusions formulées par quelques forumeurs.

Kenny Garett, propulsé par Miles Davis, là on est forcément d'accord: c'est du grand art.

Wink
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par chetbaker le Mer 16 Aoû 2006 - 17:10

Jipes a écrit:
Ayler a écrit:.

A partir de Tutu, je n'y trouve plus aucun intérêt.

Pas d'accord avec toi Tutu est un excellent album certes plus funk dans l'esprit que tout ce qu'il avait commis auparavant mais quand même Marcus Miller c'est qq chose et les morceaux de cet album sont géniaux alors que moi la période avec Keith et Corea me scie les tympans affraid

Comme quoi tous les goûts sont dans la nature !

Jipes Cool

Ben je suis plutôt d'accord avec Ayler, à partir de Tutu, le Miles c'est plus ça Sad
Les qualités de Marcus ne sont pas en cause, juste des choix musicaux qui me touchent moins, mais en effet, tous les goûts sont dans la nature Smile
avatar
chetbaker
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 345
Age : 59
Localisation : Guénange, capitale des blaireaux
Date d'inscription : 04/02/2006

http://jazzitude.forumactif.com/index.forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Rainbow Jazz Raf le Lun 25 Sep 2006 - 17:10

Salut à tous,
je connais Miles Davis que j'apprécis vraiment beaucoup (sans doute le meilleur musicien de jazz qu'on ait jamais connu) que ce soit avant ou après 1968.
En revanche je suis un peu perdu dans la jungle discographique du maitre. C'est pourquoi j'aimerais vous demander quels sont selon vous les meilleurs albums de la période electrique de miles davis, albums studios, live, officiels ou non confondus?
Une petite liste de 5 ou 6 Cd... merci d'avance!
avatar
Rainbow Jazz Raf
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 423
Age : 31
Localisation : Angers
Date d'inscription : 22/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Mojo le Lun 25 Sep 2006 - 23:47

Rainbow Jazz Raf a écrit:Salut à tous,
je connais Miles Davis que j'apprécis vraiment beaucoup (sans doute le meilleur musicien de jazz qu'on ait jamais connu) que ce soit avant ou après 1968.
Shocked Cool Laughing
Euh, Miles Davis est une légende pour des tas de raisons, mais il est loin d'être le seul; alors que dire de: Charlie Parker, John Coltrane, Bill Evans; pour ne citer qu'eux.

Une petite selection du "Miles électrique": cheers bonne idée; je me lance.

1969 In a Silent Way
Le disque de la transition vers des ambiances “électriques”. La suite ""In a Silent Way / It's About That Time" (J. Zawinul/M. Davis)", avec la contribution notoire du batteur Tony Williams, est un pur bohneur.



1970 Get Up with It
Constitué de différentes sessions, avec des accents blues rock (Honky Tonk, Red china blues), et une balade que j’adore : Maysha.



1975 Agharta
Un de mes préférés ; totalement incandescent ; à mettre a fond ; le duo de guitaristes Pete Cosey/Reggie Lucas dans le registre Hendrixien/funky, apporte beaucoup au climat envoûtant de cd



1981 We Want Miles
Le live qu’il faut posséder. On retiendra les superbes lignes de basse de Marcus Miller, ainsi que la consécration du guitariste Mike Stern qui, pour employer une expression de djeuns, "est une véritable tuerie".


1982 Star People
Le cd de la transition entre Mike Stern et John Scofield. Ces fabuleux guitaristes nous jouent notamment 2 blues d’anthologie: "It gets better" et "Star people".


1983 Decoy
Si je ne devais en retenir qu’un, ce serait celui là. Je pense que c’est son cd le plus achevé de la période électrique. Le Jeune Bassiste Darryl Jones qui remplace Marcus Miller, est époustouflant. Et surtout on décèle la "patte" de John Scofield dont les solos sont de pures merveilles.


Wink
avatar
Mojo
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 353
Localisation : 78
Date d'inscription : 26/11/2005

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par chetbaker le Mar 26 Sep 2006 - 9:31

Je ne suis guère d'accord avec les choix de Mojo - mais pas le temps de répondre pour l'instant Smile
avatar
chetbaker
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 345
Age : 59
Localisation : Guénange, capitale des blaireaux
Date d'inscription : 04/02/2006

http://jazzitude.forumactif.com/index.forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Rainbow Jazz Raf le Jeu 28 Sep 2006 - 17:16

Et Bitches Brew (1969-70) est-il le 7ème Cd???

Je te pose la question parce que je croit qu'il est considéré comme un des album pionnier de cette musique que l'on n'appelait peut-être pas encore jazz-rock. Et à vrai dire j'entends tous le monde dire que c'est un chef d'oeuvre, c'est pourquoi j'ai été surpris que tu ne le place pas dans les 5 ou 6 meilleurs albums. Pour tout t'avouer j'ai même faillit écrire "quels sont selon vous les meilleurs albums excepté Bitches Brew et In A silent Way"

J'aimerais bien connaitre ton avis sur ce cd histoire d'avoir un point de vue différent de ceux qu'on a pu me donner.

Sinon merci pour cette petite sélection qui donne envie...
avatar
Rainbow Jazz Raf
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 423
Age : 31
Localisation : Angers
Date d'inscription : 22/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par chetbaker le Jeu 28 Sep 2006 - 17:48

ah toujours au bourrin, mais effectivement, Bitches Brew est le premier que je retiens. ca s'écoute très fort: dégagez le chien et la belle-mère lol!
avatar
chetbaker
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 345
Age : 59
Localisation : Guénange, capitale des blaireaux
Date d'inscription : 04/02/2006

http://jazzitude.forumactif.com/index.forum

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Ayler le Jeu 28 Sep 2006 - 19:32

Je reviens sur la sélection :

1969 In a Silent Way : Bien sûr. Indispensable. Le plus éthéré, avec de magnifiques plages modales. McLaughlin n'a jamais joué aussi lentement de toute sa carrière.

1970 Get Up with It : En fait c'est 1974. Grand disque, mais difficile : je déconseillerais de commencer avec celui-là.

1975 Agharta : Avec "Pangea", l'aboutissement du cheminement musical de Miles. Après (dans les 80's), il rentre dans le rang. En tant qu'instrumentiste, il est très diminué... mais son aura de leader est telle que la musique n'est pas moins forte.

1981 We Want Miles : Le seul écoutable après son come back. Miles ne joue pas très bien, mais le groupe assure. Musicalement, rien de nouveau par contre.

1982 Star People / 1983 Decoy : Aucun intérêt.

Les avis qui précèdent n'engagent bien sûr que leur auteur.

Sinon, pour débuter, je conseille (surtout si on vient du blues ou du rock) "A Tribute To Jack Johnson". Lui même considérait cet album comme un de ses meilleurs.

Quelques développements sur les sessions :

http://jimihendrix.aceboard.fr/128862-2970-3766-0-Miles-Davis-complete-Jack-Johnson-Session.htm
avatar
Ayler
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1284
Localisation : South Saturn Delta
Date d'inscription : 22/05/2006

http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Rory l'Irlandais le Jeu 28 Sep 2006 - 23:45

Decoy sans interet??? Shocked Shocked Shocked
Pas envi de dévelloper pour l'instant^^
avatar
Rory l'Irlandais
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 313
Age : 27
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/07/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Ayler le Ven 29 Sep 2006 - 1:14

De mon point de vue.
avatar
Ayler
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1284
Localisation : South Saturn Delta
Date d'inscription : 22/05/2006

http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Rainbow Jazz Raf le Dim 1 Oct 2006 - 17:50

Merci Ayler pour ta sélection. Effectivement le coffret Jack Johnson à l'air méchamment bon!!!! Vu le prix je vais attendre un peu pour l'acheter. Remarque, c'est une bonne idée pour noël ça, non?
avatar
Rainbow Jazz Raf
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 423
Age : 31
Localisation : Angers
Date d'inscription : 22/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Ayler le Dim 1 Oct 2006 - 18:41

Une TRES bonne idée.
avatar
Ayler
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1284
Localisation : South Saturn Delta
Date d'inscription : 22/05/2006

http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Rainbow Jazz Raf le Dim 1 Oct 2006 - 21:09

Ayler a écrit:Une TRES bonne idée.
D'après ce que j'ai compris sur ton forum, le coffret "The Cellar Door Sessions" est l'autre coffret de miles qu'il faut absoluement posséder. J'me trompe???
avatar
Rainbow Jazz Raf
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 423
Age : 31
Localisation : Angers
Date d'inscription : 22/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Ayler le Mar 3 Oct 2006 - 0:24

Je ne sais pas s'il faut commencer par les coffrets : ça fait peut-être beaucoup d'un coup. Tant qualitativement que quantitativement.
avatar
Ayler
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1284
Localisation : South Saturn Delta
Date d'inscription : 22/05/2006

http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Rainbow Jazz Raf le Jeu 5 Oct 2006 - 22:07

Ayler a écrit:Je ne sais pas s'il faut commencer par les coffrets : ça fait peut-être beaucoup d'un coup. Tant qualitativement que quantitativement.
Oui bien sur, mais je parlais ici pour ceux qui connaissent déjà bien Miles Davis et qui apprécient sa musique, notamment sa période electrique. C'est sur qu'il vaut mieux commencer par un album lorsque que l'on ne connait pas trop, tu as totallement raison.
avatar
Rainbow Jazz Raf
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 423
Age : 31
Localisation : Angers
Date d'inscription : 22/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par BAYOU le Ven 11 Mai 2007 - 9:00

Hier soir le vent soufflait très fort dehors, j’ai posé sur la platine CD le live du Fillmore East de mars 1970, et le souffle de la trompette de Miles a enveloppé la pièce, je crois que cette formation était magique ( et pourtant en général j’aime pas trop quand il n’y a pas de guitare), mais là Wayne Shortet souffle majestueusement, la rythmique est fabuleuse et les chorus de Miles montent au ciel.
Il faut prendre le temps de réécouter Miles (moi j’avoue être très novice je connais quelques trucs mais je suis loin d’être un spécialiste), le son, l’alchimie avec ses musiciens.
Que c’est beau en tout cas….

_________________
Mon Blog
http://mick.over-blog.com/
avatar
BAYOU
Admin
Admin

Nombre de messages : 4875
Age : 64
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 28/10/2005

http://mick.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par acid le Ven 8 Juin 2007 - 17:07

Je suis un débutant en jazz, je ne connais rien, ni histoire, ni explications sur le styles.
Je ne connais que très peu, quasiment pas, de noms de jazzmen ou jazzwomen.

Je n'écoutais por l'insant le jazz que dans la voiture à la radio.
C'est un morceau de cette radio qui m'a élelctrisé.
Son nom? Je ne m'en souviens plus, ni du titre, ni du compositeur.
Mais quel soufle!

Je me souviens de ce piano qui se baladait, ou plutot qui dansait. Il partait dans son monde avant de nous faire un signe de la main en reprenant le thème. Toujours.

Je me souviens avoir dit que c'était de ça que je voulais jouer.

Je me souviens avoir, arrivé dans la maison, cherché un disque de jazz. Pas de quelqu'un de précis, il me fallait du jazz!

Ma main s'est arrêté sur un CD de Miles Davies. Un des rares noms que je connaissais.

Ca c'est du jazz.
Mise en place dans le lecteur CD et "play".

Ils jouent fort, très fort.
J'ai vraiment aimé.

C'était mon détonateur, maintenant j'arrive avec toute l'ignorance de mon âge pour mettre ma patte sur toutes vos connaissances et apprendre.

Ce CD était TUTU de Miles Davies.

geek
avatar
acid
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 644
Age : 28
Localisation : In my head
Date d'inscription : 03/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Invité le Ven 8 Juin 2007 - 17:39

Ayler a écrit:Je reviens sur la sélection :

1969 In a Silent Way : Bien sûr. Indispensable. Le plus éthéré, avec de magnifiques plages modales. McLaughlin n'a jamais joué aussi lentement de toute sa carrière.
Je viens d'acheter ce disque, je ne suis certes pas un grand fan de Miles, et... pour être lent, c'est lent !!!
Sleep Sleep Sleep

Vraiment, j'arrive pas à rentrer dedans !
(quelles drogues faut-il prendre ???)

Je commence à mieux comprendre pourquoi je préfère nettement sa période 50s, notamment avec Bill Evans et Coltrane, ça doit pas être pour la trompette (et puis c'est vrai que même les compos signées Miles à cette époque n'étaient pas toujours de lui...)
Cool

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Invité le Ven 8 Juin 2007 - 17:45

acid a écrit:
...
Ce CD était TUTU de Miles Davies.

geek
Ah, le cas "Tutu"... scratch

Est-ce encore du jazz ?
Compte tenu de la simplicité mélodique et rythmique (en général), cet album frôle avec la variété à mon avis. Et la production en fait un objet plutôt... artificiel (ou synthétique ?).

Ceci dit, c'est immanquable, ça ne peut que séduire de prime abord.
(comme les sirènes) Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Ayler le Ven 8 Juin 2007 - 18:19

pg a écrit:
acid a écrit:
...
Ce CD était TUTU de Miles Davies.

geek
Ah, le cas "Tutu"... scratch

Un des pires Miles à mon avis, même si le thème du morceau titre signé Marcus Miller n'est pas mauvais. Mais qu'est-ce que c'est daté !


pg a écrit:Je viens d'acheter ce disque, je ne suis certes pas un grand fan de Miles, et... pour être lent, c'est lent !!!
Sleep Sleep Sleep

Vraiment, j'arrive pas à rentrer dedans !

Normal : c'est un album qui ne se livre pas comme ça. Ce n'est qu'avec les écoute qu'on peut rentrer dedans. Pour une raison simple : ça ne ressemble à rien de ce qui a été fait avant, donc on manque de repères.
avatar
Ayler
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1284
Localisation : South Saturn Delta
Date d'inscription : 22/05/2006

http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par acid le Mar 12 Juin 2007 - 19:53

pg a écrit:
acid a écrit:
...
Ce CD était TUTU de Miles Davies.

geek
Ah, le cas "Tutu"... scratch

Est-ce encore du jazz ?
Compte tenu de la simplicité mélodique et rythmique (en général), cet album frôle avec la variété à mon avis. Et la production en fait un objet plutôt... artificiel (ou synthétique ?).

J'irais même jusqu'a ose que dire que j'ai entendu des intonations de Funk. Mais de la a dire que c'est de la variete. Je suis pas d'accord. C'est assez psychadélique aussi.

geek
avatar
acid
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 644
Age : 28
Localisation : In my head
Date d'inscription : 03/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Ayler le Mar 12 Juin 2007 - 21:07

C'est surtout très commercial. Du jazz Kleenex.
avatar
Ayler
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 1284
Localisation : South Saturn Delta
Date d'inscription : 22/05/2006

http://www.facebook.com/SugarSweet44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par acid le Jeu 14 Juin 2007 - 13:07

Zut alors je suis pas rentre chez Miles Davies par le bon coté.

Faudra que j'essaye autre part.

geek
avatar
acid
Fever In The Bayou
Fever In The Bayou

Nombre de messages : 644
Age : 28
Localisation : In my head
Date d'inscription : 03/04/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Jipes le Jeu 14 Juin 2007 - 14:39

Ayler a écrit:C'est surtout très commercial. Du jazz Kleenex.

Tu es toujours aussi tranché Ayler hein Wink Pas d'accord avec toi mais bon ca servirait surement a rien de s'écharper ca me rapelle les débats entre les tenants du jazz trad et des Boppers les uns accusant les autres de faire du bruit puis ensuite les longues diatribes a propos du free ou d'Ornette Coleman.

Le jazz n'est pas et ne sera jamais un style fixe coulé dans le bronze parce qu'il est le reflet de l'évolution des individus qui le jouent lol!

moi j'adore ce coté funk et je connais beaucoup de jeunes musiciens de jazz francais et allemends qui n'hésitent pas a reprendre ces titres de Miles avec plaisir et délectation et pas pour faire du fric mais juste pour le plaisir des good vibes de ces morceaux !

Jipes
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 9164
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

https://www.mixcloud.com/radio-mne/playlists/kind-of-blues/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Jipes le Jeu 14 Juin 2007 - 14:40

acid a écrit:Zut alors je suis pas rentre chez Miles Davies par le bon coté.

Faudra que j'essaye autre part.

geek

Essaye donc avec Kind of Blue ou bien Birth of the Cool Wink
avatar
Jipes
Admin
Admin

Nombre de messages : 9164
Age : 58
Localisation : Mulhouse (Alsace)
Date d'inscription : 29/06/2006

https://www.mixcloud.com/radio-mne/playlists/kind-of-blues/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Miles Davis période électrique (1969-1991)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum