Washburn Wi66 : ma nouvelle fiancée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Washburn Wi66 : ma nouvelle fiancée

Message par Iceman le Mer 5 Nov 2008 - 21:43

Bon ben voilà, je viens de commettre une infidélité à ma Telecaster en faisant l'acquisition de cette magnifique Washburn Wi66, qui, en plus d'être belle à se damner, sonne du feu de dieu avec ses petits Seymour Duncan.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne regrette pas ce choix. La finition Honeyburst flammée est absolument somptueuse, mais je crois que les photos parlent d'elles-mêmes. Niveau lutherie et finitions c'est du bon boulot de la part des ouvriers coréens. On n'atteint pas le niveau de finition d'une LP standard, mais on s'en approche. Les bois sont plutôt bien choisis, sans défaut apparent, notamment en ce qui concerne la table en érable, qui est vraiment magnifique. La table bombée est du plus bel effet et la jonction entre les deux parties est correcte, sans plus (il n'y a pas de correspondance des veinures). Le vernis est uniforme, pas de coulure ou de bosse, c'est beau. Seul petit défaut, les boutons des potards ne sont pas parfaitement ajustés et l'un d'entre eux paraît un poil désaxé (mais il faut vraiment regarder de très très près pour s'en apercevoir) ; cela dit, ça doit pouvoir s'arranger. Un petit regret, les micros Seymour Duncan ne disposent pas de caches, on aime ou pas, moi je préfère avec. Pour le reste, l'accastillage est bien posé, tout juste peut-on remarquer que trois des pontets sont placés à l'envers, mais visiblement c'est normal sur ce type de chevalet.

Le manche est un régal, même si le vernis est un peu collant, souhaitons qu'avec le temps il s'adoucisse. Il est assez large, pas trop épais et rappelle les manches de LP type années 60. Moi j'adore, les barrés sortent tout seul et ça me change du manche Tele, qui ressemble un peu à une poutre. Les frettes sont bien posées et épousent bien le binding, sans toutefois atteindre la perfection d'un manche Gibson bien fini. La touche est uniforme, assez agréable au toucher, et les incrustations sont parfaitement intégrées ; tout juste peut-on repérer quelques traces de colle au niveau de la jonction touche-binding, mais c'est vraiment très très discret. C'est pas une autoroute à la Ibanez, mais ce manche facilite le jeu rapide, pourvu que l'on n'ait pas de trop grosses paluches. Le diapason, plus court que celui de ma Tele, me convient nettement mieux et j'avoue que finalement c'est une petite révélation. Très bon accès aux aigües, notamment grâce au manche collé, sympa pour les solos en bas du manche. Pas d'avis sur les mécaniques, on verra dans le temps si elles tiennent bien l'accord.


Niveau réglage en sortie d'usine, c'est correct mais sans plus. L'action est un peu haute, mais j'avoue que je suis habitué avec ma Fender, les micros sont placés un peu bas, les harmoniques sont assez bien réglées, même s'il est indiscutablement possible d'obtenir mieux. Bref, à optimiser, mais la guitare est tout à fait jouable en l'état. Elle est montée en 9-46 visiblement, ça lui va pas trop mal, même si je compte passer rapidement en 10/46. Les cordes ne frisent pas, et la Mi aigüe ne sonne pas comme une casserole. Bon point pour cette gratte. D'ailleurs à vide, ça sonne bien, on sent déjà que cette gratte a du sustain, ce qui se confirmera un peu plus tard.

Premier test à vide concluant, il s'agit désormais de brancher la bête. Hop, directement dans le H&K edition blue 60R, sans pédale ni fioriture. En clean, on sent que le niveau de sortie des micros est un poil supérieur à ceux de la Tele, je monte un peu le volume et les Seymour peuvent s'exprimer. C'est assez doux et chaleureux, très différents des Seymour de la Lite Ash, qui sont plus claquants et très brillants. Je fais mumuse cinq minutes avec le VCC, pas convaincu par l'affaire, mais ça peut toujours servir mais ça ne vaut pas un vrai splitt. Tout ceci est fort sympathique, mais ce n'est pas en clean que j'attends cette gratte. Hop, j'enclenche l'overdrive de l'ampli, qui jusqu'à présent ne m'avait pas vraiment convaincu (je lui préférais ma TS9), je monte encore le son, et là, grosse grosse claque. En position chevalet (SH11), joli grain, bien crémeux, puissant mais pas agressif, le son est très propre et précis ; bien sympa pour les rythmiques rock et hard rock. En position manche (SH1), c'est plus chaleureux, plus bluesy, mais le son reste toujours très bien défini. En lead, je me place sur le micro chevalet et je branche la TS9 pour booster le canal overdrive de l'ampli. Warf, purée, il y a un sustain énorme, le son est magnifique. On se prend pour Slash quinze secondes avant de redescendre sur Terre, forcément. Le bougre en a sous la pédale, ce micro chevalet regorge de possibilités et je n'en ai même pas exploré le dixième. Je ne me suis pas concentré sur le micro manche, juste pour taper un petit solo de blues, c'est prometteur, mais il va falloir aller plus en profondeur.

Voilà, j'ai joué deux bonnes heures et j'ai l'impression de n'avoir fait qu'effleurer ce magnifique instrument. Nul doute que cette Wi66 regorge de surprises, que je découvrirai au fil du temps.

Oups, j'allais oublier un détail, elle est plutôt légère, bien plus que ma Telecaster, et l'équilibre entre le manche est le corps est tout simplement parfait. C'est un plaisir de jouer avec, debout comme assis.


Quelques photos :





avatar
Iceman
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 911
Age : 41
Localisation : Deep south
Date d'inscription : 20/04/2008

http://www.cafardcosmique.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Washburn Wi66 : ma nouvelle fiancée

Message par scaramouche le Ven 7 Nov 2008 - 20:31

Wink Trés jolie pelle Iceman Wink C'est peut être un détail pour vous , mais pour moi ça veux dire beaucoup etc.... lol! lol! , mais je trouve le sélecteur de micros idéalement placé . C'est une bien belle review que tu nous a fait là ( reste plus qu'à nous faire quelques samples Wink ) . Je ne doutes pas que les seymour ( sh1 et sh11 !! ) sonnent du feu de dieu , j'ai les mêmes sur la schecter c1 30th anniversary Wink Wink Wink . Je vois bien la belle sonner un peu rond me trompes-je ? Wink
avatar
scaramouche
Deep South
Deep South

Nombre de messages : 148
Age : 45
Date d'inscription : 04/03/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Washburn Wi66 : ma nouvelle fiancée

Message par Iceman le Ven 7 Nov 2008 - 22:12

Ouais, ça sonne assez rond, surtout sur le SH1 qui est placé en position manche ; dans cette position on peut clairement taquiner les rythmes jazzy. Le SH11 est plus tranchant, plus agressif aussi, toutes proportions gardées. Cette gratte est clairement taillée pour les gros crunch bien crémeux. Non pas qu'elle ne sonne pas en clean, mais dans ce domaine je préfère le son bien claquant et brillant de ma Telecaster. Cela dit, je suis de plus en plus impressionné par le SH1, qui au départ se montre discret, mais regorge finalement de subtilités. Il me tarde de brancher cette gratte dans un tout lampes.
avatar
Iceman
Mississippi Singer
Mississippi Singer

Nombre de messages : 911
Age : 41
Localisation : Deep south
Date d'inscription : 20/04/2008

http://www.cafardcosmique.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum