Big Lucky Carter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Big Lucky Carter

Message par Devil's Slide le Lun 3 Nov 2008 - 14:41



Le blues fourmille de destins étonnants ; celui de Big Lucky Carter l’est à plus d’un titre. A commencer par son premier disque enregistré à l’âge de 78 ans...

Levester Carter est né en 1920 dans un petit village du nom de Weir dans les collines du Mississippi, à l'est du Delta. Son nom, Carter, il le doit à son grand-père, ancien esclave qui reçut le nom de son propriétaire lors de son émancipation. "Le propriétaire a tenu sa promesse", insiste Big Lucky, en donnant à son grand-père une mule, deux vaches, deux cochons et 16 hectares à French Camp. Cette terre appartient toujours aux quatre Carter survivants qui l'entretiennent fièrement, même si on sait que la vie de leur famille n'y a pas forcément été facile.

Il habitait une maison sans eau courante et devait tous les jours aller en chercher chez sa grand-mère qui vivait de l'autre côté de la colline. Et c'est là qu'il découvrit la musique, sous la forme d'un piano qu'elle possédait. A chaque fois qu'il le voyait, il ne pouvait s'empêcher de taper sur les touches, d'essayer de jouer quelque chose. Sa mère attendait alors longtemps le porteur d' eau, et elle venait souvent, furieuse, l'extirper du piano à grands coups de pieds dans le derrière. "It's not funny", se souvient Carter.

Loin d'être détourné de la musique par les punitions de sa mère, Levester rêva très tôt de devenir musicien professionnel. "Je me suis fait ma guitare avec une planche sur laquelle j'ai mis des cordes en acier. Je n'en avais que quatre. Et j'ai pris le bottleneck, je voulais être un joueur de guitare slide comme Tampa Red et Blind Lemon Jefferson qui étaient vraiment mes idôles". Pourtant, malgré la relative proximité du Delta (150 km à l'Ouest), Lucky Carter ne rencontra pas les bluesmen tels que Son House ou Robert Johnson. Il les écoutait en disques, sans savoir qui en étaient les interprètes ! Il écoutait aussi Blind Lemon Jefferson, Tampa Red, Bessie Smith, Victoria Spivey...

En 1938 Carter quitte sa terre natale pour servir durant cinq ans dans l’US Army. Il passa deux ans de service actif dans le Pacifique Sud, où il gagna au jeu le surnom de “Big Lucky” avant d’être démobilisé en 1946.

Après un intermède à la ferme familiale, il arrive en 1950 à Memphis pour rejoindre le groupe de son cousin Ed "Prince Gabe" Kirby. Carter joue alors du côté de Beale Street, notamment le saloon de Sunbeam Mitchell, où passaient alors tous les plus grands musiciens de Memphis. Il apparaît dans la plupart des enregistrements qu'effectua Prince Gab à la fin des années 50 et début des années 60 (sous le nom de "Ed Kirby" ou "Prince Gab and the Millionaires"). A cette époque Big Lucky jouait toutes les nuits jusqu'à 4 heures du matin, avant d'aller travailler. Dans les clubs blancs où il jouait parfois, il se rappelle qu'il devait prendre sa pause dans la cuisine ou à l'extérieur.

Ce fut en 1965 que Big Lucky Carter enregistra sous son propre nom, avec le groupe les "Millionaires" (ex-"Rythmaires") : "My sweetheart is like a gipsy" c/w "Leo the Lion" (Westside 100). Il joue dans plusieurs formations, notamment avec le pianiste Clarence English et le batteur L.T. Lewis, avec lesquels il se produit dans le club "El Toro" de West-Memphis, mais il n’en subsiste, hélas, aucun enregistrement de leur collaboration.

Carter eut plus de succés avec son second enregistrement "Ohio Bound" et "Hurricane Blues" (Bandstand USA 1003). Dans la foulée il enregistre six titres avec Poppa Willie Mitchell en 1969 et un single en fut édité avec "Stop arguing over me", "Miss Betty Green" (M.O.C. 670). "Ce fut mon meilleur contrat" reconnait Carter qui effectuait à l'époque une émission de radio tous les samedis après-midi : "Saturday Night Fish Fry" sur WDIA. Ce disque de Poppa Willie remporta un grand succès dans le milieu du Rythm'n'blues et fut suivi par la sortie de "Goofer Dust". Ces disques montrent un côté plus "soul" que blues, et Carter avoue qu'il a toujours désiré être un joueur de jazz.

S’ensuit une longue nuit discographique de 15 ans, mais Lucky Carter continue imperturbablement à jouer son blues à Memphis. Se faisant toutefois fortement remarquer au" Gloucester Blues Festival" de 1993

Au début de la décennie 90, il enregistre plusieurs titres acoustiques pour la série "The Spirit Lives on" produite par Evans et distribuée uniquement en Allemagne (label Hot Fox). Il tourne alors en Europe (Hollande, Belgique, France, Allemagne) avant que Evans puisse enfin lui faire enregistrer le disque historique "Lucky 13" en 1998 pour le label Blueside ; son premier “vrai” disque. Celui-ci ravit les puristes du blues : musique sans fioritures, textes passionnés, rudes et francs. Les sujets abordés peuvent déranger : la vieillesse ("Let me Die in Love"), l'abus de drogue ("Papa is a Junkie"), le sexe ("Grazing in your pasture"), le Sida ("AIDS is Killing Me"). Après plus de 50 ans passés à jouer dans les bars de Memphis Big Lucky Carter accède enfin à une consécration méritée. A la fin des sessions il écrit sur les murs du studio " à 78 ans, Big Lucky l’a fait ".

Hélas, il ne profitera que peu de temps de cette nouvelle notoriété, peu avant la Noël 2002 Big Lucky s’éteint après une vie bien remplie au service du blues.

La maigre discographie de Big Lucky Carter ne reflète en rien son talent et sa carrière. Il savait passer de l'humour et de la grivoiserie à des sujets graves comme le sida, le racisme ou la drogue. C’est un bluesman qu’il est impératif de découvrir.

Discographie :

avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par Old_Debris le Lun 3 Nov 2008 - 16:38

C'est ça qui fait le blues, tous ces types qui vivaient cette musique et dont leur histoire parvient à nous, quelquefois en n'ayant même jamais enregistré. C'est comme ça qu'il vit le Blues et qu'il vivra toujours.
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par Old_Debris le Lun 3 Nov 2008 - 16:41

Et j'ajoute que ce sujet devrait figurer dans blues et non dans Le Blues moderne et le Blues-rock
avatar
Old_Debris
Oldies but goodies
Oldies but goodies

Nombre de messages : 9942
Localisation : Hte Saone
Date d'inscription : 28/10/2006

http://sentiersdublues.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par Invité le Lun 3 Nov 2008 - 16:41

Je confirme les propos de Devil' pour l'avoir écouté chez le beauf-frère.
C'est effectivement un album hautement recommandable, tin j'y pense, je vais voir avec lui (amateur de blues itou Cool) qui le possède afin de me le prêter Very Happy

Big Lucky a mis le temps avant de sortir un album comme Mighty Mo Rogers mais il a "tapé" très fort lui aussi avec cet excellent "13" Twisted Evil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par Devil's Slide le Lun 3 Nov 2008 - 16:46

Old_Debris a écrit:Et j'ajoute que ce sujet devrait figurer dans blues et non dans Le Blues moderne et le Blues-rock

Eh bien figures toi que c'était ma première intention et puis je me suis ravisé. Bon, chef Jungle devrait pouvoir réparer cette erreur sans trop de problèmes.

Tiens, en pénitence, je me condamne à écouter le dernier Jauni cinq fois de suite... non, finalement trois fois ça suffira
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par Jungleland le Lun 3 Nov 2008 - 16:57

Téléportation du sujet faite. Aucun dommage constaté

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par Jungleland le Lun 3 Nov 2008 - 17:19

si je ne me trompe pas sa cousine était Jessie Mae Hemphill qui est décédée il y a deux ans.

Curieux destin d'avoir attendu 78 ans pour être enfin enregistré. Luck 13 avait rencontré un excellent accueil dans la presse spécialisée lors de sa sortie. Que voilà une bonne occasion de le ressortir du bac à disques Very Happy

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par badlieut2002 le Lun 3 Nov 2008 - 18:16

je l'ai, faut que je me le rejette derriere les oreilles demain j'ai le souvenir de titres sur des problèmes sociaux très actuels (papa was a junkie). elephant
avatar
badlieut2002
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2177
Age : 49
Localisation : Rillettes land (72)
Date d'inscription : 12/03/2006

http://blackandblue.forumprod.com/forum.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par Devil's Slide le Lun 3 Nov 2008 - 18:26

Affirmatif les amis, ressortez le du fond de votre discothèque vous verrez, vous ne serez pas déçus. Smile

Tu as raison bb boogie, sa vision sur les problèmes sociaux est, hélas, encore d'actualité...
avatar
Devil's Slide
Calembour ... bon
Calembour ... bon

Nombre de messages : 5284
Age : 58
Localisation : In the Deep South
Date d'inscription : 06/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par Jungleland le Lun 3 Nov 2008 - 18:36

A la suite du sujet de Devil's Slide j'ai un peu surfé sur le net et apparemment il existe un documentaire Big Lucky Carter fait par un français

http://www.film-documentaire.fr/film.php?id=8182


jamais entendu parler pour ma part

_________________
The blues are the roots
The rest are the fruits

http://aupaysdublues.free.fr/index.php
avatar
Jungleland
Admin
Admin

Nombre de messages : 15003
Age : 55
Localisation : Lost in the flood
Date d'inscription : 20/10/2005

http://mywmym.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par badlieut2002 le Lun 3 Nov 2008 - 19:04

yes jungle
http://www.10francs.fr/pages/filminfo.php?ref=2616
avatar
badlieut2002
Chicago Hero
Chicago Hero

Nombre de messages : 2177
Age : 49
Localisation : Rillettes land (72)
Date d'inscription : 12/03/2006

http://blackandblue.forumprod.com/forum.php

Revenir en haut Aller en bas

Re: Big Lucky Carter

Message par Chufere le Sam 13 Juin 2015 - 9:52

Enregistrée à Memphis en 1999 :



avatar
Chufere
Delta King
Delta King

Nombre de messages : 373
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 22/09/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum